1. // FIFA Ballon d'Or 2010

Pourquoi Xavi !

Ce soir, un peu avant 20 heures, on saura. On saura qui gagnera le FIFA Ballon d'Or 2010. Trois nominés blaugranas qu'on ne présente plus : Xavi, Xavi et Xavi. Sofoot.com mise sur Xavi.

0 20
Évacuons la polémique Sneijder, l'Intériste, injustement blackboulé en dépit de ses performances et de son palmarès 2010, deux critères pourtant cruciaux pour figurer au moins dans le trio final. Le jury s'est définitivement fixé sur trois joueurs de classe aussi évidente que le génial mais malheureux Néerlandais : Messi (23 ans), Iniesta (26 ans) et Xavi (30 ans). Évacuons une autre polémique, celle-ci plus délicate : la présence de Léo, l'Argentin. Dilemme : Messi est le meilleur joueur du monde actuel. Aucun doute à ce sujet. Avec déjà dix-huit buts en quinze matchs, il plante en Liga à une cadence métronomique qui ridiculise ce pauvre Stakhanov (héros du travail soviétique de l'ancienne ex-URSS, tapez Wikipedia). Reste que, au regard du critère du palmarès, Messi est trop dépourvu pour l'emporter : une Liga 2010 et c'est tout. Donc, Messi serait out... alors qu'il est actuellement le Numéro 1 Mondial ! Mais, question : et si les jurés avaient opté pour le talent pur et élu Messi ? Pourquoi pas... Deux idées stupides accompagnent l'éventuelle élection de Messi : il a déjà gagné le Ballon d'Or l'an passé et puis, à son âge, il a toute la vie pour en gagner d'autres... Débilité profonde : si Léo est le meilleur alors il doit l'emporter. Et s'il reste le meilleur encore six ans, eh bien il faudra lui donner six Ballons d'Or. Ce qui fera sept boules dorées, record absolu. Mais bon, on le répète, le critère du palmarès pèse très lourd dans l'attribution du trophée et en face, c'est du très costaud : Iniesta et Xavi sont champions du monde...

Iniesta, why not. Buteur historique du 1-0 victorieux contre les Pays-Bas en finale du Mondial sud-africain, ça jette un max. Après tout, Zidane gagne son unique Ballon d'Or 1998 surtout grâce à ses deux buts en finale contre le Brésil. Le reste de sa saison avait été correct à la Juve sans plus et sa Coupe du Monde sans grand éclat. Ses deux coups de boule ont fait basculer le sort en sa faveur. Alors, pourquoi pas Iniesta ? En talent pur, lui aussi a ses mérites, figurant incontestablement un élément-clef du Barça et de la Roja. Ceci dit, on ne peut pas dire qu'il ait réalisé une saison époustouflante, handicapé par moments par des blessures qui l'ont éloigné des terrains (absent lors des deux demi-finales de C1 contre l'Inter, notamment). Pour parler rapidement, malgré son immense talent, Iniesta n'a pas réalisé une saison pleine. Mais sur son talent pur, son titre de champion du monde et son but en finale, les jurés pourraient, comme pour Messi, faire un choix qui ne serait pas si scandaleux. A voir...

Troisième homme : Xavier Hernández Creus, dit “Xavi”. Encore une fois, évacuons une polémique ultra débile : l'âge... Parce qu'il a 30 ans, donc moins de chances de gagner le Ballon d'Or dans l'avenir, il faut s'empresser de lui donner le trophée cette année. En gros, un prix “à l'ancienneté”... Quel mépris pour lui. Faire passer l'âge et les états de service avant le talent. Pareille bouffonnerie a failli arriver à des types comme Raul, Maldini ou Henry. Une sorte de César d'honneur ou d'Oscar d'honneur pour l'ensemble de leur œuvre. Le truc un peu moisi qu'on leur aurait filé parce qu'ils étaient devenus “vieux” et que bon bah, il fallait être sympa et les distinguer avant la retraite. Un Ballon d'Or comme une Médaille du Travail. Au moins, dans le milieu du cinéma, il y a des distinctions spécialement prévues pour les glorieux “seniors”, qu'ils (ou elles) soient acteurs, réalisateurs, compositeurs de BO, voire de grands techniciens. Pas en foot. Il n'y a qu'un prix, que l'ont doit décerner au meilleur joueur pour une saison donnée. Point barre. Xavi lauréat “à l'ancienneté”, quel affront ce serait, nom de d'là... Précisons que si Xavi l'emportait, ce serait un indéniable symbole pour le seul “vrai Catalan” parmi les trois nominés, né à Barcelone, formé au club, leader de jeu du Barça et de la Roja, et parfois capitaine des Blaugranas, le seul club de toute sa carrière. Plus symbolique : s'il l'emporte, Xavi sera le premier joueur espagnol lauréat depuis Luis Suarez (1960). Pile cinquante ans après Suarez, lui aussi joueur du FC Barcelone.

Alors ? Comment diable départager les deux jumeaux, Xavi et Iniesta ? Pas facile a priori mais objectivement Xavi a réalisé une saison plus remplie que celle d'Iniesta. Même si le premier a fait un long arrêt au stand début octobre 2010 parce qu'il était cramé après une saison marathon démentielle (tendinite aux deux tendons d'Achille). Mais pour aller à l'essentiel et ne se focaliser que sur l'épreuve suprême, la Coupe du Monde en Afrique du Sud, disons que sans Iniesta, l'Espagne aurait quand même pu être championne du monde alors que sans Xavi, l'Espagne aurait eu moins de chances de triompher. OK, c'est un peu aléatoire comme argument “ultime” dans le sens où on ne sait pas ce qu'il serait advenu si l'un des deux avait été absent au Mondial sud-africain. Mais Xavi demeure le maître à jouer incontesté, le stratège indispensable du Barça et de la Roja, et forcément, ces deux formations ne sont plus aussi dominatrices en son absence. Iniesta ayant un rôle un peu moins déterminant. Petit bémol : le but inscrit en finale est l'œuvre d'une action Torrès-Fabregas-Iniesta. Sans Xavi, donc, mais là ça flirte un peu la mauvaise foi.

Xavi Ballon d'Or, c'est le vœu de Johann Cruyff, la Statue du Commandeur du Temple “barcelonesque”. C'est aussi le souhait de Michel Platini. Bel hommage des deux génies créateurs prêts à adouber leur digne héritier. Petit nuance de Platoche : il aurait mis Sneijder en deuxième. Mais bon, c'est vrai : on avait dit pas de polémiques...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Bon article. Toujours ce petit brin de mépris pour vos lecteurs (on n'a pas besoin de lire SF pour savoir qui était Stakhanov, merci). Mais bon article tout de même...
Comparer la saison d'Iniesta avec celle de Zidane en 1998, c'est juste une belle blague. La saison 98 de Zidane ne se limite pas à deux coups de tête en finale de CM. Cette année là, Zizou est le maître à jouer incontesté de la Juve qui remporte le Scudetto et va en finale de C1. Zidane joue toute la saison (donc pas de blessure contrairement à Iniesta) à un niveau hors norme ponctué par des instants surnaturels comme son but contre la Norvège.
Bref, si Iniesta à la Ballon d'Or, c'est une belle arnaque comme souvent en année de CM : Ronaldo à la place de R. Carlos en 2002, Cannavaro à la place de Buffon en 2006. J'ai l'impression que les jurés ont du mal à choisir le bon joueur d'une sélection championne du monde. Avec la Roja, Xavi est indispensable, ce que n'est absolument pas Iniesta, milieu offensif à un but en 29 rencontres de Liga.
Xavi l'a annoncé a ses coequipiers ce week end... donc oui votez Xavi
Bon article? peut être sur le fond. Mais la forme est comme d'hab : indigeste. Chériff c'est 1 idée = 15 lignes. De la lourdeur, encore de la lourdeur. ça aussi c'est une forme de mépris pour le lecteur.
J'espère sincèrement que ca sera Xavi... Ca me réconciliera avec le Ballon d'or. Je suis faché depuis que Pirlo ne l'a pas eu en 2006. Très bon article, très bonnes formules qui claquent. Les gars, sortez vos plumes qu'on rigole...
C'est Stakhanov qui a écrit cet artik ?
Dans ce cas le ruskof va devoir se faire à l'idée que les défenseurs de sneijder aka le belanov 2010, c'est à dire le type d'une seule saison, sont tous les footix ou bobeaufs du foot qui veulent faire croire qu'ils ont tout compris lors des soirées foot nostalgie.
Bref, Xavi, MESSI ou Iniesta, le grand vainqueur sera... le Barça.
Le Barça les mecs, le Barça...
Y a rien de méprisant à expliciter qui est Stakhanov.

C'est le travail de journaliste qui veut ça : expliciter ses références. Certes, quiconque a été au lycée doit savoir qui il est... Mais ce n'est pas non plus une évidence qui coule de source.
Je mise également sur Xavi.
Fanloeb
"expliquer qui est stakhanov"???
"Citer ses sources"???
Ah c'est sûr que ça pourrait être intéressant même si on n'est pas sur un forum yahoo.fr et qu'à priori les gens connaissent stakhanov.

"Un ouvrier soviétique, allez sur wikipédia"
Désolé mais là ça n'est en rien une explication et en tout une forme de mépris. Wikipédia, mais il se fout vraiment de notre gueule le ghemmour!
@ Victorious foot : " Avec la Roja, Xavi est indispensable, ce que n'est absolument pas Iniesta, milieu offensif à un but en 29 rencontres de Liga. " Déjà, tu apprendras que Iniesta n'est pas du tout un MO comme tu le dis, mais un MC, ce qui est fondamentalement différent. Ensuite, pour ton information personnelle, Iniesta au barça, saison 2010-2011, c'est 6 buts, ce qui est loin du "1 but par saison" que tu veux nous faire croire.

Sinon, je vote Xavi aussi, il le mérite autant que Sneijder car, l'un comme l'autre, ils sont les maitres à jouer de leur équipe, et niveau trophée, il n'a rien à envier à Sneijder (mine de rien, 1 euro, 1 CM, 1C1 en 3ans, y'a pire quand on y pense ^^) et plus que Iniesta (trop blessé) ou Messi (pas de trophée majeur à par la liga).
Y'a pas de débat, le ballon d'or est connu (et non soupçonné) depuis un bon moment. So Foot le sait aussi mais fait durer le suspense
Y'a pas de débat, le ballon d'or est connu (et non soupçonné) depuis un bon moment. So Foot le sait aussi mais fait durer le suspense
"...à un niveau hors norme ponctué par des instants surnaturels comme son but contre la Norvège." Super la reference Victorious Foot!! Un but contre la Norvege... tu dois etre le seul a t'en souvenir!

Sinon Zidanone n'a jamais ete le maitre a jouer de la Juve, celui qui comptait et par qui tout passait c'etait Del Piero. Une fois vendu au Real, Nevded a pris sa place (et l'a vite fait oublier) sans aucun probleme. Arretons cette Zidanolatrie puerile et puante. Mais rien ne m'etonne dans un pays ou il y'a peu encore le heros absolu, le futur meilleur joueur de tous les temps, etait le degenere fini Ribery ou l'arnaque Benzema.

Sinon oui Zidanone gagne son BO sur un seul match et deux buts, la finale de WC, alors que sur l'ensemble de la saison et/ou du tournoi ses perfs sont tout juste moyennes. Oui Kaka gagne son BO sur un seul match, demi-finale retour contre MU, alors que sur l'ensemble de la saison et/ou du tournoi ses perfs sont tout juste moyennes. Oui Van Basten gagne son (3eme) BO sur un seul match, 4 buts contre Goteborg, alors que sur l'ensemble de la saison et/ou du tournoi ses perfs sont tout juste moyennes. Oui Iniesta gagnera son BO sur un seul match et un but, la finale de WC, alors que sur l'ensemble de la saison et/ou du tournoi ses perfs sont tout juste moyennes.

On sait tous qu'en 2010 le meilleur joueur de la saison reguliere c'est Sneijder et le MVP c'est Milito, pour la WC c'est Forlan (la finale ayant ete insipide, aucun joueur ne s'est distingue). Le reste n'est que propagnade et desinformation mediatiques.
tx qui se croit à PES, avec ses "MO" et ses "MC". Or il se trouve qu'Iniesta a clairement le plus souvent joué plus offensif que Xavi, soit comme milieu de terrain (MC ou MO, si tu veux tx), soit comme milieu offensif latéral (avec l'Espagne), soit comme ailier. Et qu'il a effectivement peu marqué, même si on ne lui demande pas que ça. Au meilleur de sa forme, il était indispensable au Barça par sa capacité à perforer l'axe. Ça ne veut pas dire qu'il a fait une mauvaise saison cette année, mais nettement mois décisive.

Sinon, très d'accord sur le mépris pour le lecteur à propos de Wikipédia, ainsi que sur la très bonne année 98 de Zidane (qui en plus était en talent pur un des meilleurs à n'en pas douter).
Et surtout d'accord pour le donner à Xavi, maitre à jouer des meilleures équipes du monde depuis quelques années et meilleur passeur de la plupart des compétitions auxquelles il participe !
Luis Figo a-t'il encore sa carte de Soci du Barça à l'instar de Schuster ?
Je perle du traitre, pas du forumeur pathétique, je précise.
Cabron, dis-moi toi le culé ad nauseam... dis-moi combien de fois tu t'es masturbe sur mon poster a l'epoque ou j'etais le plus grand joueur et capitaine de l'histoire du Barça, a l'epoque ou les socis voulaient m'offrir un contrat a vie dans ce club provincial? Des centaines de fois, ou plutot des milliers? Hehe...

Lors de ma premiere conférence de presse a Madrid, on m'a demande ce que j'etais vraiment: madridista ou barcelonista, merengue ou culé? J'ai repondu simplement... moi?! Je suis portugais!

Tu sais pourquoi?! Parce que moi j'en ai rien a foutre de vos histoires de clochers entre castillans et catalans car moi je suis citoyen de la seule republique de la peninsule iberique tandis que vous, vous n'etes, et pour toujours, que les sujets d'un roitelet degenere. Les joueurs portugais s'en branlent des clubs espagnols, ce qu'ils veulent c'est juste les depouiller de leur fric et encore plus les enfoncer dans leurs dettes abyssales. Et on y arrive magistralement!

De Espanha, nem bom vento, nem bom casamento.
Un commentaire patscholes ou semprecatala?...
Sponsorisé par quelle marque de morue ?
Mais non, vous avez la réponse : ce n'est plus le "Ballon d'Or FF 2010" mais le "FIFA Ballon d'Or 2010" ...

Messi, à tout prix. Bref, si le règlement reste le même, il risque de l'avoir 5 ou 6 fois !

Il ne faut pas le cacher, l'or (ou la médaille en or) n'a plus la même valeur...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Diego Armando Cavani
0 20