En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 7e journée
  3. // Montpellier/Monaco

Pourquoi Ricardo Carvalho est meilleur que John Terry ?

Ils se sont côtoyés pendant six saisons à Chelsea, formant une des charnières les plus redoutables en Europe. Mais le vrai patron, c'est celui qui joue aujourd'hui en Ligue 1.

Modififié
Au départ, Ricardo Carvalho, ce devait être une fameuse pomme pourrie. Celle de Jorge Mendes pour être précis. Comme tout bon maraîcher qui se respecte, le super-agent avait prévu de servir Monaco de ses plus beaux produits à l'intersaison 2013. Mais au fond du paquet, il avait donc glissé celui en piteux état, forçant le client à prendre le package. En gros, Rybolovlev, s'il voulait Falcao, Moutinho et James Rodríguez, devait d'abord gentiment offrir un contrat de deux ans à Ricardo Carvalho, alors en perdition au Real Madrid. Le Russe s'est exécuté. Une sacrée bonne décision. Car si les deux Colombiens ne sont plus là, si le Portugais a passé son mercato à vouloir partir avant de se blesser pour plusieurs semaines, le défenseur a rempilé en Principauté pour une troisième saison, à 37 ans.

Terry partait de plus loin


Pourtant, au moment où Carvalho signait à l'ASM, John Terry partait encore de plus loin dans son club de toujours. Pour la première fois depuis dix ans, il sortait d'une saison où il n'avait pas été indiscutable en charnière. Et surtout, c'était le retour aux affaires de José Mourinho à Stamford Bridge. Le technicien adulé, qui était parti en 2007 après un nul en Ligue des champions contre Rosenborg, après que certains joueurs s'étaient rebellés contre lui, dont notamment... John Terry, qui avait bondit de sa table de massage lors d'une mi-temps houleuse. Mais finalement, Terry est redevenu un inamovible titulaire. Des fameux anciens, c'est plus Ashley Cole qui a fait les frais de la vengeance froide de Mourinho. Aux côtés de Gary Cahill, Terry a retrouvé le dernier carré de la Ligue des champions en 2014 avant de reconquérir la saison passé le titre de champion d'Angleterre.

Mais Carvalho est encore là


Une performance qui devrait placer Terry devant son ancien acolyte, surtout qu'il a, lui, continué à être titulaire après le départ de Mourinho, alors que ce bon vieux Ricardo subissait de plein fouet la concurrence d'Alex et d'Ivanović. Mais aujourd'hui, celui qui rit, c'est le Portugais, qui va finir sa carrière avec un palmarès plus conséquent et un statut de cadre toujours indispensable sur le terrain. Il n'a plus le physique ? Son équipe s'adapte et court pour lui, faisant en sorte de profiter au maximum de son intelligence. Pour preuve, à chaque fois que Monaco s'est imposé cette saison, Ricardo Carvalho était aligné en défense centrale. Alors que Terry, lui, a perdu sa place chez les Blues. Au profit d'un joueur aux caractéristiques avant tout physique, Kurt Zouma. Le cerveau dure toujours plus que les muscles.

Par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 71
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 17 mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8 mardi 20 février Ronaldinho se lance dans la musique 12
À lire ensuite
Zimbabwe à l'amer