1. //
  2. // 10e journée
  3. // Bayern Munich/Borussia Dortmund

Pourquoi regarder Bayern-Dortmund ?

La Bundesliga devait se jouer de nouveau entre ces deux-là. Mais après 9 journées, Dortmund flirte avec la relégation, 14 places et 14 points derrière son « concurrent » , encore invaincu en championnat. Alors y a-t-il encore un intérêt à regarder Bayern-Dortmund ? Oui, cinq fois oui.

Modififié
  • Le match des champions du monde

    Si l'affrontement entre le Bayern Munich et le Borussia Dortmund n'est pas un duel au sommet dans l'immédiat, il reste un fait qui permet d'en faire un grand match du point de vue allemand : ce match est celui qui réunira le plus de champions du monde cette saison. Ils sont onze dans les effectifs de l'un et de l'autre. Sur ce point, avantage aux Bavarois qui cumulent six joueurs des 23 de Löw : Lahm, Schweinsteiger, Neuer, Boateng, Götze, Müller ; contre Ginter, Großkreutz, Durm, Weidenfeller, Hummels. On peut également y ajouter quelques absents de marque, côté Dortmund principalement, comme Marco Reus, İlkay Gündoğan ou Marcel Schmelzer. Mais c'est bien le Bayern qui était la colonne vertébrale de la Nationalmannschaft victorieuse. Parmi les cinq du BVB, quatre n'ont pas joué une seule minute de la compétition au Brésil. Autrement dit : seul Hummels a participé, et de très belle manière, à l'accomplissement. Il doit avoir ses entrées, lui qui est formé au Bayern.

  • Le retour de Kagawa, l'homme qui a tué le Bayern

    À une époque pas si lointaine, le Bayern craignait les Schwarzgelben comme la peste. La raison en est simple. Pendant deux saisons, la tendance était en faveur des gars de la Ruhr. À l'origine du bordel, un petit Japonais accueilli pour une bouchée de pain, mais qui s'est révélé être comme un grand festin qui réchauffait les corps : Shinji Kagawa. Régalade tous les week-ends, caviar plein la bouche, c'est cru que le FCB est avalé. Cher Bayern, souviens-toi donc de novembre 2011. À l'Allianz-Arena, la défaite à domicile 1-0 entérine la nouvelle hiérarchie : tous derrière, tous derrière et Dortmund devant. Malheureusement, la foudre du diable frappe ce cheval jaune imprudent : les Mancuniens passent et arrachent le petit monstre qui a tant fait mal aux Munichois. Seulement, en Angleterre, le Japonais ne connaît qu'un temps de jeu famélique et à un poste qui ne lui convient pas toujours. L'opération #FreeShinji est lancée par les supporters du BVB et s'achève à l'été 2014. Deux ans plus tard, il revient donc. Et dans son âme, ça brûle encore.

    Youtube

  • Le retour de Robben, l'homme qui a réveillé le Bayern

    Depuis qu'il s'est fait chahuter par Neven Subotić suite à son penalty stoppé par Roman Weidenfeller (un penalty obtenu de manière douteuse...), Arjen Robben s'est juré de faire la misère au Borussia Dortmund. Depuis ce fameux jour d'avril 2012, pas une rencontre ne se passe sans que le Hollandais Volant ne tente de violenter les Dortmunder. Ça commence doucement, avec un but et une passe décisive en finale de Coupe d'Allemagne. Certes, le Bayern coule devant le BVB à Berlin (2-5), mais en bon joueur perso qu'il était, Robben n'avait pas prévenu ses camarades. Mais depuis, les Bavarois se sont mis au diapason, jurant qu'on ne les y reprendrait plus. Et le Néerlandais de mettre en place sa vengeance, frappant là où ça fait le plus mal. Quart de finale de Coupe d'Allemagne 2012/13 : le Bayern gagne 1-0, but de Robben. Finale de Ligue des champions 2012/13 : victoire 2-1 du Bayern, un but et une passe décisive pour Robben. 13e journée de Bundesliga 2013/14 : le Bayern humilie le BVB 3-0 chez lui, Robben marque le but du 2-0 à la 86e, celui qui tue le match. Finale de Coupe d'Allemagne 2013/14 : Robben marque le premier but de la prolongation, pour une victoire 2-0 des Bavarois. Même dans les matchs qui ne servent à rien, sa patte gauche est de sortie. Lors des deux dernières Supercoupes, Arjen Robben fait acte de présence (1 passe décisive dans la défaite 2-1 en 2013, 2 buts dans la défaite 4-2 en 2014). Comme pour dire qu'il a la rancune tenace. Bref, même s'il ne joue que dix minutes samedi, les Schwarzgelben ont intérêt à le surveiller de près. Parce que lui ne les ratera pas.

    Youtube

  • Reus, futur Munichois ?

    Marco Reus est au centre des rumeurs dans les médias allemands. Rummenigge fait des appels du pied pas très discrets au meilleur joueur de Bundesliga 2011-2012. Mario Götze en rajoute une couche. Le Borussia Dortmund le prend mal et réagit, jusqu'à Jürgen Klopp qui a attisé le feu dans Bild : « Celui qui se comporte mal quand tout lui réussit peut en payer le prix. » Le duel est lancé. Marco Reus, et sa clause libératoire, sera l'enjeu indirect de la rencontre. Sauf que le blondinet a préféré botter rapidement en touche. Son futur ne le « préoccupe pas » . Il estime qu'on dit ci, on dit ça pour le dénigrer. Il s'en fout. Il laisse parler les gens. Pas besoin d'aller chercher le bonheur à gauche, ni à droite, sans affirmer pour autant qu'il restera à tout jamais à Dortmund. Tout ce qui compte, c'est l'instant présent : « les trois points » , et prendre les matchs « les uns après les autres » .

  • Dortmund : la seule équipe à avoir battu le Bayern cette saison

    Statistique hallucinante : voilà près de cinq ans que le Bayern n'a plus gagné contre Dortmund à domicile en championnat. Oui, il y a eu une victoire à l'Allianz Arena, mais c'était en quart de finale de DFB-Pokal, en février 2013. Pour ce qui est du pain hebdomadaire, il faut remonter au 13 février 2010. Ce jour-là, les Bavarois avaient plié des Schwarzgelben qui, perdu pour perdu, avaient fait entrer Damien Le Tallec à la place de Lucas Barrios en fin de rencontre. Après, il est vrai que depuis la fin de l'ère Heynckes, le Bayern a repris du poil de la bête et prend un malin plaisir à casser l'ambiance du côté de la Ruhr ; toujours est-il que, depuis que Guardiola est en poste, le Bayern ne s'est certes incliné que 7 fois, mais à 3 reprises contre le seul BVB. On pourra toujours argumenter en disant que c'étaient des rencontres qui comptaient pour du beurre, qu'en Supercoupe, il n'y a que le vainqueur qui est content, et que le 3-0 des hommes de Klopp à Munich l'an dernier n'aurait jamais eu lieu si le Bayern jouait encore pour le titre. Il n'empêche : le poil à gratter, ça peut vite devenir relou.


    Par Ali Farhat et Côme Tessier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Milan_forza18 Niveau : CFA
    1eme gros match après napoliroma !victoire du borussia
    Rakamlerouge Niveau : National
    En tout cas, moi je vais le mater ce Bayern Borussia!
    Rakamlerouge Niveau : National
    Au lieu de voir Ronaldo qui a mis du gel avant d'aller sodomiser Grenade ou Oscar qui fait des coeurs avec les doigts parce qu'il a réussi un exterieur du pied droit à domicile contre QPR.
    il y a 1 heure Manchester City passe au foot US il y a 4 heures La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 59
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19
    mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26
    À lire ensuite
    Lui, c'est Gigi Buffon