Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Pourquoi Pedro León est tricard

Modififié
Le journal Marca révèle dans son édition de jeudi les raisons de l'éviction de Pedro León du groupe madridiste face à Auxerre.


Le quotidien madrilène croit savoir que la désobéissance tactique de Pedro León face à Levante (0-0) a rendu fou de rage José Mourinho. En outre, le même Pedro León, sans doute satisfait de son entrée face à l'équipe de la banlieue de Valence, aurait annoncé devant plusieurs coéquipiers sa titularisation probable face à Auxerre.


Lorsque le Mou a appris l'information, il a décidé de dégonfler le melon du « Maradona de Getafe » en le laissant regarder le match depuis son canapé. Enfin, The Special One n'a que très peu goûté le fait que Pedrito ait rendu visite à son ancien entraîneur et mentor à Getafe, Míchel, pour recevoir conseils et soutien, y voyant sans doute un défi à son autorité.



Qu'on se le dise, le temps des baltringues est bel et bien révolu du côté du Real Madrid. José Mourinho est dans la place.




SoM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi
Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25
À lire ensuite
Di María accidenté