1. // Qualifs CAN 2017
  2. //
  3. // Cameroun-Afrique du Sud

Pourquoi les Lions ne sont plus indomptables ?

Longtemps fers de lance du football africain, les Lions ne font plus peur à grand monde. Aujourd'hui 61e nation mondiale, le Cameroun, qui faisait partie du gratin mondial il y a encore 15 ans, ne semble pas pouvoir croquer un avenir radieux. À cause d'une organisation dirigeante qui ne bouge pas.

869 21
Il fut un temps où le Cameroun faisait peur, où rencontrer les Lions était quasiment synonyme de défaite. Où le pays africain faisait jeu égal avec les mastodontes européens et sud-américains. Il fut même un temps où la sélection faisait partie des huit meilleures équipes du monde. Mais ce temps appartient au passé. Et rien ne dit aujourd’hui qu’on le reverra un jour. Car depuis 1990 et un quart de finale de Coupe du monde avec la bande de Roger Milla, le Cameroun a connu bien plus de mauvais passages que de bonnes périodes. Au point qu’il se retrouve aujourd’hui au fond du gouffre, en témoigne cette vilaine 61e place mondiale au classement FIFA, la pire position de son histoire. À l’échelle continentale, ce n’est guère mieux : les Lions pointent au dixième rang. Ils avaient pourtant relevé la tête après une première descente aux enfers entre 1993 et 2000, en remportant deux CAN (2000 et 2002) et les JO (2000). Mais à partir de 2009, des résultats sportifs médiocres ont démontré ce que beaucoup ne voulaient pas voir : les Lions autrefois indomptables sont malades.

« Personne n'a analysé notre succès au Mondial 1990 »


Forcément, ce déclin s’explique. D’abord par un immobilisme de la part des membres de la Fédération, au pouvoir depuis de très longues années. « On n’a pas progressé au niveau structurel, affirme Patrick Mboma, troisième meilleur buteur de l’histoire de la sélection, qu’il a fréquentée de 1995 à 2004. C'est une forme de mafia. Pour garder leur pouvoir, les mêmes individus restent en place au détriment des personnes compétentes. » L’ancien attaquant est rejoint là-dessus par Joseph-Antoine Bell, qui a évolué avec le maillot vert entre 1976 et 1994 et qui a donc participé à l’épopée des Lions en 1990 : « Il n’y a jamais eu de responsable pour analyser le succès au Mondial et définir un réel programme pour rester au sommet. » « Les footballeurs sont très loin du pouvoir, enchaîne Thomas Libiih, son ex-partenaire. Elle est là, la clé. » En d’autres termes, les deux retraités réclament du mouvement en haut, comme Patrick Suffo, vainqueur des JO 2000 et de la CAN 2002 : « Il faut une révolution totale et des mesures radicales, c’est-à-dire changer toutes les personnes qui sont au pouvoir et redonner le football au footballeur. C’était déjà mon discours il y a deux ans et absolument rien n’a changé au sommet. »

Corruption & infrastructures vétustes


Il faut croire que les places y sont chères. La raison ? L’argent. Sans donner de noms ni expliquer précisément les stratagèmes financiers, de nombreuses voix dénoncent une corruption omniprésente. Celle de Suffo en fait partie : « La majorité des dirigeants sont là pour garnir leur propre poche. Ils ont surfé sur nos victoires pour garnir leur compte en banque. » Un avis partagé par Bell : « Les responsables sont tellement obnubilés par leur profit personnel qu’ils vont justifier les mauvais résultats actuels par des excuses bidons. Ils ne sont pas bêtes, ne vous inquiétez pas. Mais vous le savez, le cerveau et l’intelligence ne garantissent pas le bien. Ils savent réfléchir, mais uniquement pour maintenir leur profit financier. » Or, si les billets vont se glisser dans certains porte-monnaie déjà bien garnis, c’est le terrain qui en pâtit. Ainsi, à écouter ceux qui ont fait découvrir le football camerounais au reste du monde, aucun investissement n’est réalisé au service des infrastructures. « Il n’y a aucune dépense, note Suffo. Moi, j’ai toujours joué dans le même stade, toujours connu le même centre d’entraînement. Alors que toutes les autres équipes africaines progressent... »

Primes oubliées & nuits dans le bus


Par ailleurs, les anciens ne sont pas les seuls à s’offusquer de la situation. Chaque année, énormément de joueurs, qui évoluent en Europe pour la plupart, refusent de répondre favorablement à une convocation, prétextant blessure ou fatigue. Et ça ne date pas d’hier, selon Bell : « Lauren, qui jouait pour Arsenal, on lui a volé sa prime en 2002. Voilà pourquoi il n’est jamais revenu en sélection. Et on a préféré se mettre à dos le joueur alors que celui qui a volé l’argent, dont je tairais le nom, n’a jamais eu aucun problème. Pour Assou-Ekotto, Matip ou Eto’o, c’est pareil : ils sont passés pour des voyous alors qu’ils ont eu le courage de dénoncer une organisation qui n’est pas acceptable. » Contre l’Afrique du Sud ce mercredi, Song, Moukandjo, Choupo-Moting ont eux aussi déclaré « forfait » . Pas une surprise pour Mboma, qui s’étrangle en évoquant les conditions de travail : « Les dirigeants préparent une compétition internationale comme s'ils préparaient un départ en week-end. Il y a trop d'improvisation. On cherche des hôtels et on prend les billets d'avion au dernier moment. On gère encore les primes avec du cash. Il n'y a aucune progression. On a toujours les mêmes travers, avec les mêmes grèves des joueurs. C'est grave. » Bell, qui avait mené la grève en 1990 pour une histoire de primes, corrobore : « Les dirigeants n’ont toujours pas compris que si on voyage pendant une nuit entière, on sera fatigués... » Autant de raisons qui justifient les soucis sportifs des Lions.

Talent absent & mauvais résultats


Des soucis que Mboma interprète également par un autre argument : le manque de talent. « Avant, au sein de la même formation, on avait Song, Foé, Kalla, Geremi, Lauren, Eto'o… Le Cameroun ne peut pas toujours avoir des générations aussi bonnes. D’ailleurs, dans un récent sondage, six joueurs de notre génération composent le onze type de l’histoire camerounaise » , estime-t-il. Avant de relativiser : « On ne peut pas dire que la génération actuelle va si mal. » Pas vraiment d’accord, Bell dégaine : « Apres avoir été 5e mondial, le Cameroun se contente de la 60e, et les dirigeants vous disent que tout va bien. Les joueurs de haut niveau, on les a. Le problème, c’est que les résultats ne tiennent pas qu'aux pieds des footballeurs. » Suffo y va également de son commentaire : « On n'a plus aucune influence sur le continent. Avant, quand tu venais jouer au Cameroun, tu ne savais même pas si tu allais avoir l’occasion de cadrer une frappe. » Et de conclure : « Ceux qui nous dirigent doivent montrer des signes de patriotisme envers le pays. S’il n’y en a pas, comment pouvez-vous attendre des signes de patriotisme de la part des joueurs ? »


Par Florian Cadu, avec Flavien Bories
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Top-player Niveau : CFA
Tout simplement car la génération post-Eto'o est beaucoup moins bonne que prévue.
Certains joueurs qui devaient devenir les tauliers de l'équipe ne sont qu'en fait d'honnêtes joueurs tout simplement (Alex Song, Chuppo-Moting, Moukandjo, Nkoulou, Chedjou,...). Seul le petit Aboubakhar de Porto semble être capable de devenir un vrai crack

Ajoutez a cela les différentes magouilles de la Fédé et tout s'explique. Dommage car étant originaire du Cameroun, j'aimerais les revoir sur le toit de l'Afrique.
Article très intéressant et plutôt juste à mon humble avis. Vous avez juste oublié d'ajouter que sur le plan strictement sportif, comme dans beaucoup de sélection africaine, le meilleur joueur du pays se prend pour le coach et fait l'équipe (le vrai coach, choisi par l'équipementier btw, a souvent 0 pouvoir). Dans le cas du Cameroun c'était à une époque le meilleur joueur du continent et un des meilleurs du monde à un moment le tout avec une melonite aigue. Il semblerait que le nouveau capitaine M'Bia lui ai emboité le pas. Si encore les mecs fédéraient à l'instar d'un Drogba, y aurait pas de problème mais c'est souvent pour faire des clans et jouer au petit chef (par exemple à une époque non sélection du petit Dongou de la Masia parce qu'il ne s'entendait plus avec Samuel 1er ou le beef Eto'o-Song).
Ca plus le bordel ambiant décrit dans l'article, bonne chance pour donner envie aux Umtiti, Nkoudou, Mbappe, Ntep, Bahebeck etc de laisser tomber leur chance sur 1 million de jouer en edf (allez sauf Ntep et Umtiti plus proche de 1 sur 10000) pour jouer avec les Lions où ils seraient pourtant titulaires sans concurrence. Quand je pense que Serge a choisi les Eléphants sans hésiter...

@top player si déja ces "honnetes" joueurs (je te mets au défi de me citer 3 équipes africaines avec autant ou plus d'"honnetes" joueurs) faisaient le taff, le Cameroun serait à sa place!
Top-player Niveau : CFA
Message posté par ofwgkta
Article très intéressant et plutôt juste à mon humble avis. Vous avez juste oublié d'ajouter que sur le plan strictement sportif, comme dans beaucoup de sélection africaine, le meilleur joueur du pays se prend pour le coach et fait l'équipe (le vrai coach, choisi par l'équipementier btw, a souvent 0 pouvoir). Dans le cas du Cameroun c'était à une époque le meilleur joueur du continent et un des meilleurs du monde à un moment le tout avec une melonite aigue. Il semblerait que le nouveau capitaine M'Bia lui ai emboité le pas. Si encore les mecs fédéraient à l'instar d'un Drogba, y aurait pas de problème mais c'est souvent pour faire des clans et jouer au petit chef (par exemple à une époque non sélection du petit Dongou de la Masia parce qu'il ne s'entendait plus avec Samuel 1er ou le beef Eto'o-Song).
Ca plus le bordel ambiant décrit dans l'article, bonne chance pour donner envie aux Umtiti, Nkoudou, Mbappe, Ntep, Bahebeck etc de laisser tomber leur chance sur 1 million de jouer en edf (allez sauf Ntep et Umtiti plus proche de 1 sur 10000) pour jouer avec les Lions où ils seraient pourtant titulaires sans concurrence. Quand je pense que Serge a choisi les Eléphants sans hésiter...

@top player si déja ces "honnetes" joueurs (je te mets au défi de me citer 3 équipes africaines avec autant ou plus d'"honnetes" joueurs) faisaient le taff, le Cameroun serait à sa place!


C'est clair, mais je voulais dire que la nouvelle génération semble moins talentueuse et impliquee que l'ancienne.

Actuellement, la cote d'ivoire, l'Algérie et le Ghana ont un meilleur réservoir que le Cameroun je trouve
Il y a une malédiction qui touche tous les lions africains :

Les "lions de l'Atlas" (Maroc) sont en état de décomposition avancée. Valse des entraîneurs sans résultats, championnat national trop faible, apport des joueurs évoluant à l'étranger inconsistant, gestion chaotique et clientéliste de la FRMF, absence de talents...

Les "lions de la Teranga" (Sénégal) ou "lions" tout court : joueurs indisciplinés, entraîneur débordé, organisation non professionnelle du championnat, terrains du 19e siècle, ingérence d'hommes politiques dans les affaires de la fédération, manque d'infrastructures, etc.

Les "lions indomptables" (Cameroun), ici on retrouve tous les maux du football africain : mauvaise gestion de la fédé, magouilles, joueurs imposant leurs partenaires, primes non perçues, boycott des matches amicaux...
Le manque de talent est est enorme la formation aussi a des gros problemes.
La generation de Song Geremi , kalla etc a été formé dans les 2 seules grandes ecoles de foot du pays L'ecole de foot des brasserie et KSa. A l'epoque pour y entrer il fallait vraiment etre le meilleur je me souviens des fois il y'avais 500 gamins et on n'en retaenait que 20 ou 30 max. Malheureusement avec le temps ils ont commencé a payer pour entrer dans ces centre et les enfant les plus demunis y ont y acces au detriment des plus talentueux ...
onlythetruth Niveau : DHR
Y a eu Paul Le Guen selectionneur du Cameroun et voilà
Tu écris vraiment n'importe quoi. Rien qu'une charnière centrale Nkoulou - Chedjou, c'est hyper solide au niveau international...
Article qui résume très bien ce qu'il se passe dans la sélection camerounaise : manque de talent, d'investissement dans les infrastructures, corruption des officiels qui ne sont pas là pour le bien du football national, éternels problèmes de prime et d'organisation.

Bref, mes souvenirs du Cameroun au début des années 2000 qui était au top (et surtout leurs maillots exclusifs signés Puma) sont bien loin...

Triste pour ce grand pays de foot
Message posté par ofwgkta
Article très intéressant et plutôt juste à mon humble avis. Vous avez juste oublié d'ajouter que sur le plan strictement sportif, comme dans beaucoup de sélection africaine, le meilleur joueur du pays se prend pour le coach et fait l'équipe (le vrai coach, choisi par l'équipementier btw, a souvent 0 pouvoir). Dans le cas du Cameroun c'était à une époque le meilleur joueur du continent et un des meilleurs du monde à un moment le tout avec une melonite aigue. Il semblerait que le nouveau capitaine M'Bia lui ai emboité le pas. Si encore les mecs fédéraient à l'instar d'un Drogba, y aurait pas de problème mais c'est souvent pour faire des clans et jouer au petit chef (par exemple à une époque non sélection du petit Dongou de la Masia parce qu'il ne s'entendait plus avec Samuel 1er ou le beef Eto'o-Song).
Ca plus le bordel ambiant décrit dans l'article, bonne chance pour donner envie aux Umtiti, Nkoudou, Mbappe, Ntep, Bahebeck etc de laisser tomber leur chance sur 1 million de jouer en edf (allez sauf Ntep et Umtiti plus proche de 1 sur 10000) pour jouer avec les Lions où ils seraient pourtant titulaires sans concurrence. Quand je pense que Serge a choisi les Eléphants sans hésiter...

@top player si déja ces "honnetes" joueurs (je te mets au défi de me citer 3 équipes africaines avec autant ou plus d'"honnetes" joueurs) faisaient le taff, le Cameroun serait à sa place!


des équipes avec un meilleur réservoir : algérie, cote d'ivoire, ghana, nigéria largement au-dessus.

Du même niveau t'as sénégal, afrique du sud, maroc, tunisie, RDC
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
C'est triste quand je repense à cette magnifique équipe qui m'a fait rêver au Mondial 90 ! Quel dommage ce quart face aux Anglais, le Cameroun aurait vraiment mérité d'aller en demie... Et si on parle souvent (à juste titre) de Roger Milla, c'est aussi l'occasion de rendre hommage au grand François Oman-Biyik que j'ai eu la chance de pouvoir admirer au Stade Lavallois !

D'ailleurs ça pourrait faire une idée de top 5 ou 10 sympa sur les meilleures sélections africaines : Algérie 82, Cameroun 90, Nigeria 94, Sénégal 2002, Ghana 2010...
tacle_tibia Niveau : Ligue 1
Il y a toujours eu du talent au Cameroun. Seulement l encadrement fait toujours figure d amateurisme et de corruption.

Comment motiver et unifier les internationaux si on leur vole leur prime ?
L'article est globalement pas mal, mais pour y avoir vécu, je ne suis pas sûr que les grandes bouches d'anciens footeux soient aussi là pour vraiment prendre la place des dirigeants qui s'en mettent plein les fouilles, pour aussi avoir leur part... Bell et Milla critiquent toujours tous et je ne suis pas sûr qu'ils feraient mieux!
Mais après, mon avis est que l'on est pas prêt de les revoir: j'ai joué un tournoi au centre de la Fécafoot, même le bled derrière chez vous est mieux équipé: un terrain synthé, 2 bâtiments délabrés, pas d'eau, pas d'élec (2013). Je vous laisse même pas imaginer les stades de province, vu l'état du stade Aidjo à Ydé. Heureusement les CAN femmes et hommes devraient obligés l'état à se sortir.. les doigts! A noter aussi que le championnat local n'est pas folichon à regarder, jeu très très physique....
J'y ai vécu de 2010 à 2013, avec le changement de rythme de la CAN, j'aurais pu y vivre 2 CAN avec les kamer dans le bar du coin sur la TV pourrie, mais ils ne sont pas qualifiés, ces cons!
Inquiet quoi....
En tout cas, moi
Une idée en images (qui ont 3 ans) du Clairefontaine Camerounais...
http://yaounde-3-chosesavousdire.over-b … amerounais
@Chenmawon : Merci .Ah oui quand même ! Les premières images font très bidonville (avec le béton en plus). Je dirais vieux bâtiments désaffectés devenu bidonville. Par contre le terrain tranche au milieu du reste, donc il y a le principal : un terrain, une tonnelle, quelques murs.

Nan mais sans déconner, merci pour ces images bien plus parlantes que tout l'article. Y a pas des photos de l'interieur?
Pourquoi les lions ne sont plus indomptables? Au Cameroun le Président de la République a 83 ans et au pouvoir depuis 34 ans. La moyenne d'âge de son gouvernement oscille dans les 70 ans. Ils ont fondé leur pouvoir sur uns corruption sans égal. Le Cameroun c'est 3 titres du pays le plus corrompu du monde et au moins 5 fois vice champion. Le Cameroun c'est plus de 30 ex ministres (dont un premier ministre) et directeurs généraux écroués pour vol et détournement massif. Le Cameroun c'est le pays où le principal stade de football n'est qu'un amas de béton délabré entouré d'une végétation luxuriante. Le Cameroun c'est le pays où aucun membre du gouvernement ou sa progéniture ne se fait soigner dans un hôpital du pays encore moins y faire des études. Le Cameroun c'est le pays où les hauts dirigeants ont conditionné la promotion sociale à des pratiques homosexuelles et à l'appartenance à des loges les plus obscures. Le Cameroun c'est le pays où le président de la République passe 9 mois sur 12 en Suisse au frais du contribuable. Le Cameroun c'est le pays où en pleine capitale il n'existe ni eau courante, ni électricité, ni routes. Le Cameroun c'est le pays où une femme se fait dépecer dans l'enceinte d'un hôpital faute de prise en charge. Vous voulez savoir pourquoi les lions ne sont plus indomptables? Parce que les dirigeants ne sont que des cannibales qui prospèrent dans la souffrance de leurs compatriotes.
TesFéssées Niveau : District
L'article met bien en lumière les problèmes du foot camerounais qui sont en grande partie le fait des instances (coucou Issa Hayatou!)
Cela dit ( si on n'exclut les sommes beaucoup plus importantes) ces problèmes, l'équipe les a toujours connus et regarder leur parcours en 90 ou les participations successives en CDM et les deux CAN de 2000/2002!

Je pense que le grand changement quant aux performances, c'est aussi par rapport aux joueurs. Quand on les voient jouer, contrairement à il y'a quelques années, on ne sent pas de révolte ni de joueurs prêt à tacler leur mère (sauf Aboubakar peut être), t'as l'impression en plus que chacun est là pour sa gueule
Contrairement aux générations précédentes aussi, peu de joueurs ont vraiment "galèrés", pas mal évoluent dans des clubs importants (pas forcément en palmarès mais au moins en envergure ) certains ont même connu les sélections jeunes avec d'autres pays, tout ces éléments les rendent forcément plus perméables aux manque de professionnalisme (même en dehors des histoires d'argent) qui les attendent quand ils sont en sélection. ....

La vrai conséquence aussi, c'est que les camerounais ne sont plus derrière leur équipe. Il n'y qu'a voir le manque de ferveur quand les Lions jouent. Avant, pas un chat dehors pendant leurs matchs (particulièrement à Douala) maintenant tout le monde sans carre. C'est vraiment triste parce qu’il y a des joueurs de qualité quand même contrairement à ce qui a été écrit plus tôt.

Je suis pas persuadée que des gars comme Umtiti ou Ntep auraient refusé la sélection si la elle était au niveau de la Côte-d'Ivoire ou du Ghana...

Perso, je reste supportrice et continuearai à suivre leur matchs malgré tout.Peu y'avoir des bon moments de rigolades, genre des coups de coudes dans le dos d'adversaire ou des coéquipiers qui en viennent aux mains...
TesFéssées Niveau : District
P***** SoFoot 3h pour publier un comm'. Obliger de se déconnecter et de se re connecter! Fix it!!

@olmumire: RIP Monique...
"Il faut croire que les places y sont chères. La raison ? L’argent." haha
Le dedans est à l'image de l'extérieur.... en cours de travaux... depuis 10 ans! mais j'espère que depuis que je suis parti, ils ont un peu mis la main à la pâte, parce que quand les pros débarquent avec leur Bentley, Porsche et autres, venant des centres d'entraînements du Barça, de Manchesterd, Arsenal .... cela doit les surprendre (parce que même le synthétique a été posé à l'arrache...)!
Message posté par olmumire
Pourquoi les lions ne sont plus indomptables? Au Cameroun le Président de la République a 83 ans et au pouvoir depuis 34 ans. La moyenne d'âge de son gouvernement oscille dans les 70 ans. Ils ont fondé leur pouvoir sur uns corruption sans égal. Le Cameroun c'est 3 titres du pays le plus corrompu du monde et au moins 5 fois vice champion. Le Cameroun c'est plus de 30 ex ministres (dont un premier ministre) et directeurs généraux écroués pour vol et détournement massif. Le Cameroun c'est le pays où le principal stade de football n'est qu'un amas de béton délabré entouré d'une végétation luxuriante. Le Cameroun c'est le pays où aucun membre du gouvernement ou sa progéniture ne se fait soigner dans un hôpital du pays encore moins y faire des études. Le Cameroun c'est le pays où les hauts dirigeants ont conditionné la promotion sociale à des pratiques homosexuelles et à l'appartenance à des loges les plus obscures. Le Cameroun c'est le pays où le président de la République passe 9 mois sur 12 en Suisse au frais du contribuable. Le Cameroun c'est le pays où en pleine capitale il n'existe ni eau courante, ni électricité, ni routes. Le Cameroun c'est le pays où une femme se fait dépecer dans l'enceinte d'un hôpital faute de prise en charge. Vous voulez savoir pourquoi les lions ne sont plus indomptables? Parce que les dirigeants ne sont que des cannibales qui prospèrent dans la souffrance de leurs compatriotes.


Et encore ce n'est que la partie émergée de l'iceberg
Rien n'avance au Cameroun et la seule réponse que le président donne c'est " 2035 émergence"
pendant les 34 ans que tu étais la , dis nous ce que tu as fait à part des vacances prolongées en Suisse...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
869 21