1. // Major League Soccer – Play-offs – Seattle Sounders/LA Galaxy

Pourquoi le soccer bat plus fort à Seattle ?

S'il est une ville en Amérique du Nord où le ballon rond fait désormais intégralement partie du paysage sportif local, c'est Seattle. Stade plein et ferveur inédite : explication du phénomène avant la finale retour de Conférence Ouest face à Los Angeles Galaxy ce dimanche.

Modififié
À un moment, il va bien falloir s'en rendre compte. Sortir du schéma traditionnel qui veut que le football, c'est une affaire essentiellement européenne et sud-américaine et qu'ailleurs, ça ne compte pas vraiment. Cette vision condescendante encore trop souvent la norme qui sous-entend que les autres pays du monde sont bien mignons, mais que jamais, au grand jamais, ils ne dépasseront la grandeur, le prestige, le niveau et la popularité des « historiques » . Prenons la MLS par exemple. D'accord, le niveau de jeu pratiqué y est encore bien largement inférieur, mais celui-ci progresse, petit à petit. Après tout, ce championnat n'a pas encore 20 ans d'âge… Et si crampons aux pieds, ce n'est pas encore vraiment ça, c'est en tribune que les progrès sont les plus spectaculaires. Chaque saison les affluences dans les stades augmentent, pour atteindre cette saison plus de 19 000 spectateurs, talonnant notre bonne vieille Ligue 1. Désormais, le soccer est le troisième sport en la matière aux États-Unis, devant le hockey sur glace et le basket. Il y a encore dix ans, c'était du domaine du fantasme. Et si le football américain, avec ses 65 000 spectateurs de moyenne au stade, semble inatteignable, il n'est pas interdit d'imaginer en revanche que le soccer vienne à moyen terme chatouiller les affluences du baseball. Un match de MLB se dispute devant en moyenne 30 000 spectateurs. Il y a certes encore une belle marge, mais les courbes de popularité des deux sports incitent à l'optimisme.

Vidéo

Pour en venir aux Sounders de Seattle, c'est un exemple de réussite éclatant d'implantation du soccer dans cette région du monde. Une preuve que non, rien n'est jamais complètement figé dans le sport, ni les performances des joueurs sur le terrain, ni l'intérêt de ceux qui les regardent s'affronter. Bien sûr que la tradition nord-américaine en matière sportive ne laisse pas beaucoup de place aux disciplines « extérieures » , mais le soccer a des arguments pour squatter durablement et ne pas rester éternellement un lointain cousin dont on a un peu honte et qu'on hésite à asseoir à la table des grands. Les Sounders, donc. Cette saison, les matchs à domicile de cette franchise du Nord-Ouest des États-Unis ont rassemblé en moyenne un peu plus de 43 000 spectateurs. À son arrivée en MLS en 2009, l'équipe en attirait 30 000. La progression est spectaculaire. Et pour bien prendre conscience de ce que cela signifie aujourd'hui dans le paysage sportif national et international, prenons des éléments de comparaison. En MLB, une seule franchise de baseball réunit plus de monde au stade que les Sounders en soccer. Il s'agit des Los Angeles Dodgers. Les 29 autres équipes de baseball ont des affluences moins bonnes. Allez dire ça à un fan des années 90, il vous prendrait pour un fou ! Et pour ce qui est de la comparaison avec les affluences constatées dans le football européen, avec 43 734 spectateurs de moyenne très exactement, les Sounders ont l'équivalent du sixième public de Premier League anglaise, le onzième de Bundesliga, le troisième de Liga et de Ligue 1, et le deuxième de Serie A. Comment se fait-ce que le soccer prenne à Seattle encore mieux qu'ailleurs (la deuxième affluence moyenne en MLS en 2014 se trouve à Toronto avec « seulement » 22 000 spectateurs) ? Voyons cela.

  • Parce que c'est une ville dingue de sport

    Seattle, un peu plus de 650 000 habitants, 3 millions et quelques en comptant l'aire urbaine, est une ville où le port des running au pied, du short et du maillot anti-transpirant est la norme. Ici, on est loin du Midwest, des taux d'obésité record, des gros trucks et des fauteuils électriques. C'est l'une des villes les plus vertes des États-Unis, l'une des plus agréables aussi, avec un métissage qui contribue à l'ouverture vers la nouveauté. Nouveauté musicale (le grunge s'y est développé, coucou Nirvana), technologique (Microsoft), de consommation (Starbucks) et donc sportive avec ce soccer mieux accueilli qu'ailleurs. En tout cas moins considéré comme un sport plutôt réservé aux filles.

  • Parce que la concurrence entre sports y est saine

    Seattle n'est pas une immense ville, mais quasi tous les sports ou presque s'y épanouissent. En plus des Sounders pour le soccer, il y a aussi bien sûr les Seahawks, vainqueurs du dernier Super Bowl, et les Mariners en baseball. Il y avait aussi les SuperSonics de Seattle en NBA - Shawn Kemp, we miss you -, franchise qui a été déménagée à Oklahoma City par son dernier propriétaire Clay Bennett. Tout ce petit monde cohabite sans causer du tort à l'autre, malgré le peu de raisons de se réjouir. Avant la victoire des Seahawks lors du dernier Super Bowl, ça faisait 35 ans qu'une franchise de Seattle n'avait pas remporté un titre majeur, en l'occurrence l'unique championnat NBA gagné par les Sonics en 1979. Un classement national établi par Forbes en 2013 avait d'ailleurs décrété que Seattle était la ville ultime de la lose en terme de rapport popularité des sports/nombre de saisons disputées/total des trophées glanés. Les habitants de Seattle sont donc non seulement des fans de sports, mais ils sont en plus des persévérants dans l'âme. Bref, pas seulement des spectateurs, mais surtout des supporters.

  • Parce que la rivalité régionale entretient la passion

    Il faut reconnaître aux responsables de la MLS une brillante idée : celle de chercher à mettre en place des rivalités régionales. C'est ce qui crée des pics d'intérêt au cours d'une saison, ils l'ont bien compris et n'ont pas eu à chercher bien loin pour s'en rendre compte. Que ce soit dans les sports traditionnels américains ou avec ce qui se fait en Europe ou en Amérique du Sud en matière de football, la notion de « derby » (au sein d'une même ville ou entre villes voisines) est primordiale. L'invitation faite à Seattle d'intégrer la Major League Soccer en 2009 a été suivie deux ans plus tard seulement par l'arrivée de deux voisins : Vancouver avec les Whitecaps et Portland avec les Timbers. Ces trois équipes si proches géographiquement et si rivales ont créé un regain de popularité qui a rejailli sur l'ensemble de la Ligue. C'est là désormais que le soccer cartonne le plus et le public du CenturyLink Field de Seattle adore se tirer la bourre avec ses voisins. Deux des trois meilleures affluences de l'histoire de la MLS ont été réalisées à l'occasion d'un derby entre Seattle et Portland en 2012 et 2013, avec respectivement 66 452 et 67 385 personnes dans l'enceinte.

  • Parce que l'équipe actuelle suscite l'enthousiasme

    Les Sounders sont une franchise historique, qui existait déjà du temps de la NASL, époque Pelé, Best, Beckebauer, Chinaglia and co. Il y a donc un background qui compte et qui peut en lui-même expliquer l'attachement de la ville à cette équipe. Mais ce sont aussi et surtout les résultats de ces Sounders 2.0 qui suscitent légitimement l'enthousiasme. Depuis 2009, ils ont déjà remporté quatre fois la Coupe des États-Unis, dont la dernière en date, et jouent donc ce week-end leur place pour la première finale MLS de leur histoire face au LA Galaxy (1-0 pour le Galaxy à l'issue du match aller disputé en Californie). Première à l'issue de la saison régulière, l'équipe a remporté le Supporters' Shield en récompense. La formation actuelle, entraînée par l'historique Sigi Schmid, compte quelques éléments majeurs, dont bien sûr la star du soccer US Clint Dempsey, ramenée à prix d'or au pays et associé en attaque à l'increvable Obafemi Martins. On peut aussi citer le jeune formé au club DeAndre Yedlin, révélation de la dernière Coupe du monde, le Cubain Osvaldo Alonso et quelques valeurs sûres : Brad Evans, Leonardo Gonzalez, Zach Scott… Face à Landon Donovan, Robbie Keane et toute la bande de LA, ils tâcheront ce dimanche de renverser le score défavorable de l'aller et seront pour cela poussés par un public qui sait que le meilleur est, quoi qu'il arrive, à venir.

    Vidéo


    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Parler de Seattle sans parler de Kurt Cobain et de bûcherons, faut le faire.
    Mise à part ce modeste "Coucou Nirvana"...
    C'est vrai que la fusee Yeldin en a mis plein les yeux pendant la coupe du monde.. Etonnant qu'il soit toujours dans ce championnat de merd.. euh dans ce championnat emergent.
    Message posté par got2be
    Mise à part ce modeste "Coucou Nirvana"...


    L'auteur n'allait pas non plus passer en revue toute la bande de Seattle (Alice In Chains etc... ;)
    kris prolls Niveau : CFA2
    Encore un article sur le derby,allez y doucement les gars
    Message posté par ezequiel
    C'est vrai que la fusee Yeldin en a mis plein les yeux pendant la coupe du monde.. Etonnant qu'il soit toujours dans ce championnat de merd.. euh dans ce championnat emergent.


    Il avait été évoqué à Lyon qui finalement l'a pas trouvé si bon que ça
    Message posté par ezequiel
    C'est vrai que la fusee Yeldin en a mis plein les yeux pendant la coupe du monde.. Etonnant qu'il soit toujours dans ce championnat de merd.. euh dans ce championnat emergent.


    Et surtout trop cher
    Chardee Macdennis Niveau : DHR
    Sinon dernier match de Henry hier. Triste...
    flyingfrenchman Niveau : Loisir
    Comparer les affluences à celles du baseball n'a pas trop de sens. La saison régulière de baseball se joue de mars à septembre, il y a des matchs TOUS les jours à des horaires parfois incongrus( le mardi à 13 heures...) et chaque équipe joue 81 matchs à domicile en 6 mois. Forcément les stades sont parfois vides. Et les moyennes chutent. En playoff par contre les stades sont pleins à 100%.
    La comparaison avec le hockey et le basket n'est pas bonne non plus, les salles qui accueillent ces sports ont des capacités entre 15000 et 20000 places. Il serait plus juste de comparer les taux de remplissage.
    Mais l'article est quand même intéressant!
    clement6628 Niveau : CFA
    Message posté par ezequiel
    C'est vrai que la fusee Yeldin en a mis plein les yeux pendant la coupe du monde.. Etonnant qu'il soit toujours dans ce championnat de merd.. euh dans ce championnat emergent.


    Il a signé à Tottenham mais a été prêté dans la foulée à son club pour qu'il puisse terminer la saison.
    Message posté par ezequiel


    L'auteur n'allait pas non plus passer en revue toute la bande de Seattle (Alice In Chains etc... ;)


    Pour aller plus vite : Sub Pop et la pluie. Voila comment situer Seattle.
    vinnyroma Niveau : CFA2
    c'est vrai que le succès populaire de la MLS est surprenant, la preuve aussi d'un dynamisme américain où rien n'est figé.

    Au delà de certains arguments (on peut être sportif sois même et ne pas être intéressé à suivre du soccer au stade), on peut rechercher d'autres facteurs comme le prix des places, la faculté d'avoir trouvé la cible : les classes moyennes.

    Le nord ouest américain est aussi le territoire le plus "européen" des USA aussi : un climat tempéré, une atmosphère "libérale", une population assez homogène avec une grosse classe moyenne blanche, peu de ghettos et de grosse pauvreté.

    C'est aussi finalement un territoire assez vierge en sport avec moins de concurrence: le Nord Est et les autres grosses villes ont des tas d'équipes professionnelles dans les sports traditionnels. D'autres endroits comme le sud sont fans de foot universitaire, d'autres de basket (indiana, kentucky,north carolina).
    En effet, l'auteur omet de parler de la concurrence du sport universitaire. Le nord-ouest n'a pas vraiment de mastodontes universitaires ni en foot US ni en basket (Gonzaga?). Alors que le sport universitaire est plus populaire que le sport pro, car probablement plus identitaire.
    Une stat: l'équipe de foot US de université de Nebraska en est à 340 matchs d'affilée à guichets fermés et ce avec un stade 85 000 places.
    Message posté par pulpito
    En effet, l'auteur omet de parler de la concurrence du sport universitaire. Le nord-ouest n'a pas vraiment de mastodontes universitaires ni en foot US ni en basket (Gonzaga?). Alors que le sport universitaire est plus populaire que le sport pro, car probablement plus identitaire.
    Une stat: l'équipe de foot US de université de Nebraska en est à 340 matchs d'affilée à guichets fermés et ce avec un stade 85 000 places.


    http://www.huskers.com/ViewArticle.dbml … OEM_ID=100

    Pour renforcer tes propos..Le soccer a encore du boulot!
    vinnyroma Niveau : CFA2
    il faut voir la taille du pays :

    les plus grandes villes ont le sport pro mais le sport pro n'existe pas dans les autres villes (à part en baseball avec des ligues mineures). C'est pour ça que le sport universitaire occupe aussi cette place au delà de la tradition américaine (la formation sportive se fait à l'école).
    Le sport universitaire est donc très populaire dans les Etats plus "ruraux" (à l'échelle des USA) ou dans les "city college" de plus grands Etats.

    et au delà de ça vous avez même le sport "high school" qui peut être très populaire dans une petite ville avec des milliers de spectateurs (voir la superbe série "Friday Night lights").
    Starbucks, cette merde? ça fait envie.
    RobertoBaggio Niveau : DHR
    La paire Payton-Kemp en NBA dans les 90s c'était quand même de la folie... Et même pour les dernières saisons pourries avant le départ à OKC, les Sonics ont toujours eu un gros public.
    Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
    vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8