1. //
  2. // Demies
  3. // Portugal-Galles

Pourquoi le Portugal n'est pas si décevant

Tous les qualificatifs y sont passés : dégueulasse, indigeste, pire équipe du tournoi. Mercredi soir pourtant, le Portugal disputera pour la cinquième fois en sept participations une demi-finale de championnat d'Europe face au pays de Galles. Voilà pourquoi tout n'est pas négatif.

3k 52

Parce qu’il n’est pas venu pour jouer



La perception est une question de curseur. Le football a toujours été un sport intellectuel, tout dépend de comment on approche la discipline. Hier encore, le Portugal était un orchestre entraînant, emmené par des solistes magnifiques et un collectif d’artistes huilé. Les temps ont changé, les hommes avec et les idéaux ne sont plus les mêmes. Aujourd’hui, et depuis sa prise de fonctions en septembre 2014, Fernando Santos ne jure que par le succès et non par la méthode. Il a toujours été un entraîneur comme ça : pas très sexy, et d’un pragmatisme plutôt efficace. Aux commandes de la Grèce entre 2010 et 2014, Santos était déjà comme ça. Dans sa bouche, ça donne ça : « Il faut être pragmatique pour gagner. Pour les spectateurs, les journalistes, on aimerait gagner de manière spectaculaire. Mais on ne peut pas toujours gagner un tournoi de cette manière. » Alors le spectacle n’est pas au rendez-vous, c’est comme ça, mais on le savait. Et le message est passé jusque dans les veines de ses joueurs, comme Nani l’expliquait avant la compétition : « On peut pratiquer un beau football, tirer sur les poteaux, faire des dribbles, mais, si on ne gagne pas, ça ne sert à rien. » Il ne fallait donc pas en attendre plus.

Docteur Robson, Mister Kanu


Parce que Pepe



Longtemps, il a explosé. Ce n’est qu’un « acteur d’Hollywood » selon le sélectionneur de l’Islande, Lars Lagerbäck, un être insupportable et détestable. Mais voilà, l’Euro portugais est bien celui de Pepe. Car depuis le début de la compétition, le défenseur du Real Madrid éteint les incendies allumés par ses partenaires et notamment celui de son binôme Ricardo Carvalho, 38 ans, naufragé lors du premier tour et remplacé logiquement par José Fonte dès le huitième contre la Croatie. En chiffres, c’est monstrueux : Pepe est le troisième joueur de cet Euro en matière de passes réussies vers l’avant (141) juste derrière Toni Kroos et Jérôme Boateng et surtout une mesure trouvée dans le tacle (0,8 par match). Hier, Maldini disait qu’ « un défenseur qui tacle est un défenseur qui a commis une erreur auparavant » . Si le Portugal en est ici, c’est déjà grâce à lui. Dans la continuité de sa fin de saison parfaite avec le Real.



Parce que Renato Sanches



Officiellement, il a 18 ans. Guy Roux, lui, affirme qu’il en a plutôt « 23 ou 24 » . Mais au-delà de ses papiers, Renato Sanches est tout simplement une merveille et est probablement le seul joueur de ce Portugal à son niveau avec Pepe depuis le début de la compétition alors qu’André Gomes, excellent toute la saison avec Valence, passe jusqu’ici complètement à côté de son Euro. C’est un gamin, mais il porte l’animation offensive de ce Portugal, pète les lignes adverses comme contre la Pologne, fait la différence et c’est ce qu’on lui demande. Contre le pays de Galles, Renato Sanches devrait une nouvelle fois être titularisé par Fernando Santos, probablement avec João Moutinho et João Mário. Un mélange d’agressivité, de technique et d’intelligence tactique sans qui le Portugal ne serait pas là. C’est une certitude.


Parce que Cristiano Ronaldo est simplement mal entouré



Le mal de ce Portugal est bien offensif. On le sait : cette équipe n’a pour le moment battu que la Croatie (une victoire, quatre nuls) et se cherche encore une véritable mise en place devant. Pourquoi ? Parce que Moutinho, João Mário et Adrien Silva ne sont pas des joueurs de côté, et ce, même si le Portugal est l’une des équipes qui a le plus centré dans ce championnat d’Europe. Le danger vient donc de ses latéraux et c’est l’un des points positifs du système de Santos. Reste le problème autour de Cristiano Ronaldo positionné dans un 4-4-2 assez fermé avec Nani devant. Ce Portugal a besoin d’un point d’appui devant pour peser sur la défense adverse et permettre à CR7 de prendre les espaces. Actuellement, il joue dans un rôle d’attaquant de pointe qui n’est pas le sien, on le sait. Et Éder pourrait être la solution de l’équation. Car pour le moment, l’impression est telle qu’on n’a pas vu la meilleure version de cette équipe du Portugal. Il n’est pourtant plus qu’à deux rencontres de soulever son premier titre.




Par Maxime Brigand

Dans cet article

Note : 3
Cette histoire de l'âge de Renato Sanches est dégueulasse... Je pense que l'on n'est jamais tombé aussi bas au Portugal que cette année quand certaines personnes ont décidé de mettre la pression sur un gamin de manière sale tout simplement parce qu'il a mis un club rival dans le bon chemin.

On a parlé de tout, de la vie de Renato, des problèmes familiaux... et tout ça à propos d'un gamin de 18 ans!! S'il n'était pas fort psychologiquement comme il s'est avéré être, peut-être il se serait perdu.

Pour ceux qui doutent, voici une petite vidéo des jeunes (10-11 ans) de Benfica. Dites-moi, croyez-vous que le gamin a 15-16 ans dans ces images?!?... Tout simplement dégueulasse, cette histoire...

https://www.youtube.com/watch?v=_qyzdO86oKE
Note : -2
"Parce que Cristiano Ronaldo est simplement mal entouré"

Ah bah on ne doit pas voir le même Euro. J'aurais plutôt dit que les joueurs portugais sont sacrément mal entourés AVEC Cristiano Ronaldo. Sérieusement, le mec ralentit très souvent le jeu, cherche toujours en priorité la solution individuelle, pourrissant des actions bien parties. Il a mis quatre matchs à comprendre que non, il n'était pas le meilleur tireur de coup de pieds arrêtés de son équipe (même si quand Bénitez lui avait fait remarqué, ça avait fait scandale) et même comme ça je ne suis pas sûr qu'il arrête totalement de les tirer.

Bref, il y a vraiment des gens pour penser que c'est le Portugal qui tire Cristiano vers le bas et pas l'inverse?
mixmaster Niveau : DHR
Note : 3
En même temps la polémique vient surtout d'un mec complètement sénile. Je l'ai vu sur l'E21, ses interventions sont gênantes. Le vieil oncle au repas de famille qui peut te sortir une grosse blague raciste à tout moment.
Note : -1
pourquoi :par ce que 1 la chance 2 le hasard (pas eden) 3 le foot c'est ça 4 les adversaires pris au bon moment 5 parce que 80% des Français sont d'origine portugaises sauf ceux qui ne le sont pas 5 la cause à monmasson 6 parce que Portugal-galle c'est original 7 parce que se venger de la grèce en faisant comme eux 8 parce que 9 parce qu'il y aussi beaucoup d'allemand qui sont portugais 10 parceque pour dormir le 10 juillet je serai dans un chalet perdu des alpes, tranquille
bonus : payer des impots pendant 1000 ans pour ces stades qui ont servi 4 matches alors que nous avons besoin de milliers de Villeréal (en France, pas villaréal hein)
Note : 2
Je pense que le débat Ronaldo/Portugal ne devrait même pas avoir lieu mais pourtant..

Cristiano est un super joueur (le mec qui enfonce des portes ouvertes)
un joueur déséquibrilateur dans ses plus jeunes années, qui a voué sa carrière à devenir le meilleur (ou tout du moins dans les stats)
je suis impressionné dans la négative par son impossibilité à gagner un duel physique aujourd'hui, je l'avoue.
Saison éprouvante, une blessure en fin de saison due à l'accumulation de matchs et une tentative de bicyclette foireuse (...) mais je pense aussi et surtout que son problème physique vient de son envie de perdurer dans le temps.

Quand on nous dit que pour rester à son niveau, il doit perdre 1.5 kg par année de plus, forcément, l'impact physique est moindre.

Par conséquent, il se cantonne à aller terminer des actions devant le but ou tenter ses frappes de loin.

Là, où avec le Real, il a les joueurs capables de le faire et un danger possible de tous les côtés, avec le Portugal (à mon grand désespoir) ça n'est pas le cas. Exit, les Figo, Rui Costa, Deco, Maniche, etc..
Ils jouent tous pour Cristiano ou plutôt basent tout sur Cristiano.... Et c'est là que Renato SancheS (pourquoi un Z..??) apporte un vrai plus... Il OSE, il percute, pour le collectif! là où un Nani ose mais pour sa gueule en se disant qu'il peut être le clutch player.

Pour moi Cristiano doit continuer comme ça, en attendant que les joueurs portugais aient un véritable avant-centre (on t'attend André Silva) il joue contre-nature et peu importe s'il finit meilleur buteur de l'euro ou pas.
J'ai apprécié son appel à Moutinho pour les pénos, il a été un vrai capitaine, en enlevant la pression à ses coéquipiers, il est allé tirer le premier, c'est là qu'on voit le courage.

Pour moi, il aura fait le boulot en acceptant de laisser les coup-francs à 60 mètres aux autres joueurs pour aller mettre un coup de casque dans la surface..

Força Portugal, EU ACREDITO !
Note : 1
Dégueulasse : c'est le nouveau mot à la mode, à surtout ne pas oublier d'associer aux prestations de l'équipe du Portugal, mot repris en cœur par les moutons.

Sinon les commentaires sur Pepe me font toujours sourire, à croire qu'il a 24 ans et que c'est sa première compétition officielle.

Cela sent la longue journee très peu productive !!
LeJusticier Niveau : Ligue 2
Note : 2
Message posté par jeremad
Parfois je comprends la polémique sur l'âge si le mec a les traits marqués, tout ça. Mais quand je le vois, oui je lui donne 18/19ans, donc je comprends pas!


Surtout il est né à Lisbonne, pas dans un obscure pays du tiers monde d'où un agent véreux lui aurait fait des faux papiers.

Et je rejoins DJTDuarte, le gamin était un peu foufou mais heureusement il a la tête bien faite pour encaisser toutes ces âneries.
bachounet Niveau : CFA2
Message posté par macdermot
Dégueulasse : c'est le nouveau mot à la mode, à surtout ne pas oublier d'associer aux prestations de l'équipe du Portugal, mot repris en cœur par les moutons.


Je ne dirais pas dégueulasse, par contre chiant ça c'est indubitable...mais en la matière les portugais n'ont pas le monopole...je trouve les matches de cet Euro beaucoup trop souvent ennuyeux...il reste 3 matchs pour espérer qu'il restera une trace de ce championnat pour l'instant chiant...
bachounet Niveau : CFA2
Note : 2
Message posté par Phil...
@ Touttifruti

Je te rejoins complètement, moi cet Euro me plaît beaucoup.

Maintenant j'ai pas besoin de buts pour passer un bon match (par exemple, j'ai adoré Allemagne-Pologne), et il semble qu'on soit pas si nombreux dans ce cas.


Moi aussi j'ai bien aimé ce match, mais pas facile de ressortir beaucoup de matchs de cet euro tout de même :

en 1/8 on a eu de sacrés purges tout de même Suisse-Pologne, Croatie-Portugal, Pays de Galles-Irlande du Nord, la première 1/2 temps de France-Irlande...j'ai pas vu Espagne Italie et Angleterre Islande

en 1/4 Pologne-Portugal c'était bien chiant, Allemagne-Italie c'était pas mal d'un point de vue strictement tactique mais dans le jeu on a pas été emmerdé par les occasions de but et sur Belgique - Pays de Galle, le Pays de Galle était sympa mais le niveau de jeu de la Belgique était affligeant.

Pour les poules je n'y revient pas mais on a tout de même un nombre de buts marqués nettement inférieur aux éditions précédentes...et franchement il y a pas de matches qui ont fait vraiment vibrer qui viennent naturellement à l'esprit...
Message posté par bachounet
Je ne dirais pas dégueulasse, par contre chiant ça c'est indubitable...mais en la matière les portugais n'ont pas le monopole...je trouve les matches de cet Euro beaucoup trop souvent ennuyeux...il reste 3 matchs pour espérer qu'il restera une trace de ce championnat pour l'instant chiant...


Non, il est plus qu'ennuyeux. Il est arrivé jusque là en ne maîtrisant rien. Honnêtement, son seul match gagné, ils le font en prolongations et sur une contre attaque alors qu'ils étaient à deux doigts de rompre à ce moment là. Et idem pour la sortie des poules, elle est miraculeuse. Je ne sais pas combien de cierges ils ont brûlé au pays, mais la cire doit dégouliner dans les rues.

Quand je regarde une équipe comme l'Italie, ou une équipe comme l'Allemagne, je comprends ce qui a été mis en place, on comprends le plan de jeu, la philosophie. Même la France, le Pays de Galle, l'Islande, c'est cohérent.

Le portugal, je n'ai toujours pas compris le plan de jeu, où les mecs veulent aller. OK, j'avoue, j'ai aussi eu du mal à regarder attentivement les matchs. Ce n'est pas être un mouton : je n'y peux rien, je me suis fait chier à tous leurs matchs. Un peu comme devant le Monaco de cette saison d'ailleurs.

Ce qui est sûr : ca ne ressemble pas à du génie tactique, car justement ils n'ont pas semblé maîtriser grand chose.
Note : 2
Derrière cette polémique,teintée de racisme, sur l'age de Renato, se cache également un mépris pour les institutions Portugaises. En effet, l'enregistrement à la mairie doit se faire à l'aide d'un document fourni par l’hôpital, attestant du jour et de l'heure de naissance (comme en France). Maintenant, je pose la question suivante : si Renato était blanc, aurions nous droit à ce débat "dégueulasse"?
Note : 1
J'ai pas d'attente concernant le Portugal donc je ne peux pas dire qu'il me déçoit.

Par contre, si les bleus avaient sortis les mêmes matchs que les portugais, dans l'intention et dans la réalisation, je vous explique comment tout le monde leur serait tomber dessus.

Sinon, les matchs sont corrects (hormis les 3 premiers 8ème de finale du samedi), ce sont de grosses batailles tactiques à défaut de d'opposition de système de jeu.

Il y a beaucoup d'enjeu, même les petits ne veulent pas venir jouer aux faire-valoir, ça oblige les "gros" à se bouger.
Note : 6
Oui la France 1998, c'était un jeu porté vers l'avant. Ah oui : 3 milieux défensifs, un bloc à 4 derrière, quel spectacle.
Les matchs du 1er tour, c'est du carnaval.
Après vs Paraguay, c'est horrible.
Vs Italie, ya rien.
Vs Croatie, en première mi-temps c'est faible.
Tu avais des Djorkaeff, Zidane, Vieira, Pirès, Henry, Trezeguet.
Sur les côtés tu avais Liza, Thuram.
Au Portugal, tu as Eliseu qui sait pas centrer, Cedric qui sait pas défendre et au milieu que des mecs qui ont zéro expérience et/ou sur la pente descendante.

Se branler sur France 98 et critiquer le Portugal 2016, c'est juste magnifique quand tu vois la différence de matos en terme de joueurs et le contexte (AFS, Arabie; pays organisateur).
Zimedine Zimdane Niveau : CFA2
Note : 2
Le Problème de ce Portugal est double

Un problème tactique :

Les portugais joue dans un 4-4-2 qui ne convient ni aux milieux de terrains ni aux joueurs offensifs.
Que ce soit Danilo ou William Carvalho ils sont habitués à jouer en sentinelle, chose impossible dans ce 4-4-2
Si Santos veut aligner des techniciens il va devoir en sacrifier un en le mettant sur le côté, ce qui n'est ni le poste de Moutinho, ni le poste de Sanches
Quant aux attaquants, CR7 ou Nani n'ont jamais joué la pointe d'un 4-4-2 ils jouaient respectivement milieu gauche et milieu droit de ce dispositif à Man Utd. Ce sont des joueurs d'espace, ils ont besoin de partir de loin et en les utilisant en attaquants de pointe de ce 4-4-2, ils sont statiques

Un problème d'animation en phase offensive

Le portugais passent leur temps à centrer, à balancer, alors que devant leur plus grand joueur c'est Ronaldo et ses 185cm. Il a peut-être une détente de super Hero, mais mathématiquement, tu perds plus de duel dans les airs que de duels au sol. Les portugais balancent sur lui et Nani qui sont de bons joueurs de tête mais ne sont en rien des joueurs de déviation pour faire remonter un bloc-équipe à la Giroud ou Lewandoski voir même Koller des grandes années.

En jouant en pointe, ces deux attaquants sont statiques et n'apportent rien, et les seuls moments où ils ont été dangereux c'est quand l'un a décroché et l'autre a cherché la profondeur (cf premier but contre la Hongrie)

La majorité des buts du Portugal et des actions dangereuses viennent du jeu au sol, jeu qu'ils utilisent trop peu aux vues de leur capacités techniques


Tout ces problèmes viennent d'un seul manque, l'absence d'un 9 de classe internationale qui pousse tout le monde à jouer contre-nature


A titre personnel, je déteste Cristiano, son homosexualité, son enfant acheté à cette femme-matrice et ses discours digne d'un petit Agnan sans lunette à qui tu aurais envie d'éclater la tronche. Un modèle nouveau riche désastreux pour la nation portugaise bien en quête de héros dans ces années de dépression économique.
Néanmoins, il pose le jeu de l'équipe. Il rate, il ralentit et se la pète en mode Ken mais il est le seul repère offensif dans cette équipe renouvelée. Avec Pépé, ce sont les piliers et sans eux, les autres joueurs n'auraient pas tant de confiance.
Le Portugal accueille les Français comme peu de pays ont la patience de le faire.. Força Pourtougal!! Força Fado, Fatima e Futebol!
Note : 4
Message posté par Frenchies
et dire qu'il est triple ballon d'or ...

c'est l'équipe qui centre le plus (vers lui donc à priori)

mais il n'y arriverait pas "parce que mal entouré, ses partenaires ne lui mettrait pas de bon ballons"

o_O

monsieur "saute à 3 mètres pendant 10secondes"
ne concrétiserait pratiquement quedale à cause des autres !

poah la mauvaise foi


après, si il n'est pas un vrai 9 = ok
cela sous entend surtout qu'il en a besoin d'un (coucou la benz)
parce qu'en vrai, il est utilisé durant cet euro
>>> pratiquement comme il l'est au Real !
(ça fait quelques saisons qu'il n'est plus "ailier gauche")

Seulement en effet, y a personne pour lui créer des espaces ... OH MERDE c'est plus dur de jouer 9 ??? sans déconner...)


Ne vous en déplaise, il n'est pas 9 au Real. Quant à ses ballons d'or, il ne les a pas volés...
OReiPartouchinho Niveau : District
En attendant c'est chelou parce que le Pportugal a une équipe qui ferait cachement plaisir avec un sélectionneur qui envoie du jeu, visez un peu: William Carvalho, Joao Mario, Renato Sanches, André Gomes au milieu, Cricri et Nani sur les côtés avec Rafa Silva qui a l'air d'avoir un bon potentiel pour rentrer à la 70ème type Coman pour l'EDF; ça aurait vachement de gueule! Reste le problème de l'avant centre, et là il suffirait de mettre un mec limité mais volonaire, Hugo Vieira ou Eder feraient l'affaire, ce ne sont pas des joueurs horribles.
Note : 2
Message posté par chano
Faut bémolisser un petit peu quand même.

France 98, c'est 15 buts en 7 matchs. En comparaison, Espagne 2010, c'est 8 buts. Portugal 16, c'est 4 buts pour l'instant.

je veux bien que ça soit tendance de dénigrer France 98, ses grandes gueules, son omnipotence médiatique, son parcours survendu etc ... mais faut pas dire porte nawak.eaucoup

1er tour carnaval, ouais comme souvent comme beaucoup.

Contre le Paraguay, faut revoir le match. Dès la 10ème minute, le Paraguay jour les tab. ils passent 2 fois la ligne médiane en prolongations.

Contre l'Italie, l'EDF se méfie, fait gaffe, contrôle et tente maladroitement de jouer les occases peu nombreuses qu'elle a. C'est vrai que c'était pas jojo. Mais quand l'Italie fait la même chose contre la Belgique ou l'Allemagne, c'est génial, malin et pro.

Contre la Croatie, la première mi-temps est ratée, la seconde est réussie. Tu garde que ce que tu veux.

En finale, RAS.

Pour rappel, l'EDF de 98, c'est personne, c'est que dalle. C'est 4 mecs à avoir gagné une C1 ou une C2 et c'est l'équipe n° 15 ou 16 mondiale.

Le Portugal est dans le top 10 cette année. Ya un standing à tenir quoiqu'on en dise.


Je dénigre rien, je remets dans le contexte.
En terme de qualités de joueurs, France 98 > Portugal 2016 mais alors large... très très large

En 1998, il restait des petites nations. L'Arabie Saoudite, ils en prendront 8 en 2002 vs la NM. C'était pas le même football.
Contre la Croatie, c'est un latéral qui marque les deux buts et il en mettra plus jamais : désolé mais ça conforte pas l'idée du beau jeu.

C'est vrai que cette année, l'Islande jouait pas du tout le nul. J'étais au Parc, et l'Autriche c'était pas le football total hein
La Croatie, ils ont joué au ballon 20-30 minutes à Lens (j'y étais aussi).
La Pologne, ils ont fait quoi? Rien que contre l'Allemagne au 1er tour (j'y étais aussi), il jouait en 6-2-2 donc bon
Aujourd'hui, ça défend à mort en bloc. Pas simple à manœuvrer.
La France 98, ce sont des mecs qui jouent dans le Calcio, Bayern, dans une équipe demi-finaliste de C1 ou à Arsenal.
Le Portugal 2016, ça joue au Sporting, à Benfica, en Turquie ou dans des clubs de seconde zone (Southampton, Valence, Lille, Lorient, Wolsburg) avec deux patrons du Real.
Restons sérieux hein
@ FourFourTwo

La victoire finale, bien sûr. Si le Portugal est champion d'Europe, ce qui est parfaitement possible, les portugais n'en auront légitimement rien à carrer d'avoir produit des matchs médiocres.

@ Bachounet

Je te rejoins sur des 8èmes pas terribles, mais tu as raté les deux plus agréables.

Par contre en quarts,
- J'ai perso beaucoup aimé Allemagne Italie. Je comprends que les parties d'échecs ça plaise pas à tout le monde, mais observer comment l'Allemagne aller tenter de contourner le bloc Italien était hyper intéressant.
Mais SURTOUT
- Galles Belgique était génial. Je comprends vraiment (mais vraiment) pas comment on peut ne pas s'être enthousiasmé devant ce match (à moins d'être Belge). Mais y'avait TOUT dedans.

Enfin ton constat sur les poules, je comprends ton point, il est complètement recevable de pas avoir aimé. Je regrette juste que la clé de ton explication soit le nombre de buts. Parce qu'encore une fois, à mes yeux, les buts sont pas du tout nécessaire pour faire un bon match.

Perso, France Islande est le match des bleus qui m'a le moins tenu en haleine.

Bref, les goûts et les couleurs...

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3k 52