1. //
  2. //
  3. // Genoa-AC Milan

Pourquoi le Genoa va battre le Milan

Transporté par sa première victoire face à la Juve depuis quatre ans, le Milan se rend à Gênes le torse bombé et prêt à cueillir les trois points. Pas de pot pour les Rossoneri, le Genoa va balayer sans sourciller leurs espoirs de victoire. Voilà pourquoi.

Modififié
832 28
Genoa - Milan
20h45 - beIN Sport 3

Parce que Nicolas Burdisso est un formidable leader de défense


Trente-cinq piges, quarante-neuf sélections en équipe d'Argentine, quatorze ans de Serie A, quatre titres de champion d'Italie. Nicolas Burdisso est ce qu'on appelle un taulier. Titulaire inamovible de la défense du Genoa depuis deux saisons, l'Argentin, brassard de capitaine au bras, commande sans fléchir le 3-4-3 du Griffon, un mur de corps et de pieds particulièrement difficile à franchir cette saison : avec seulement sept buts encaissés en neuf matchs, le Genoa est actuellement la deuxième meilleure défense de la Serie A. Et comme Burdisso est un ancien de l'Inter, le club avec lequel il a copieusement garni son armoire à trophées, on l'imagine bien se délecter de piéger Carlos Bacca et les attaquants milanais tout le long du match.


Parce que le Genoa sait battre le Milan


Le Genoa a gagné trois de ses quatre derniers matchs face au Milan en Serie A. Contre les Lombards, le Griffon sait y faire. Gagner salement, comme sur un coup franc moisi de Džemaili la saison dernière, où en y mettant les formes, comme en avril 2015, où les Rossoblù giflent les Milanais à San Siro trois buts à un. Et cette année, les Rossoneri ne pourront pas compter sur Philippe Mexès pour sauver l'honneur.



Parce que les Génois vont vouloir battre Montella, le traître sampdoriano


C'est une vieille histoire, que beaucoup ont oublié, mais sûrement pas les tifosi du Genoa. En 1995-1996, un petit Napolitain d'1 mètre 72 débarque à Gênes, qui galère alors à s'extirper du marasme de la Serie B. Un inconnu qui arrive tout droit de la Serie C1. Son nom ? Vincenzo Montella. Le temps d'une saison, les buts de l'Aeroplanino, qui marquera à vingt et une reprises en championnat, enchantent les supporters des Rossoblù et impressionnent les observateurs. Il devient vite évident que le talent du petit Italien est trop grand pour la Serie B.


Seulement, le buteur est vendu au rival éternel de la Sampdoria. Où il devient rapidement une icône, y plantant plus de cinquante pions de 1996 à 1999, y fait son retour en prêt de la Roma en 2007 avant même d’entraîner les Blucerchiati lors de la saison 2015-2016. Pour le Griffon, la coupe est donc pleine. Le temps est venu de faire payer Montella, l'homme qui l'a délaissé pour jouir des charmes de sa sœur.



Parce que Giovanni Simeone


À la veille du match contre l'AC Milan, Giovanni Simeone, du haut de ses vingt et un printemps, se fait du souci. Marquer des buts contre Bologne et Pescara, c'est une chose. En inscrire au grand AC Milan, c'en est une autre. Du coup, le petit Giovanni se décide à appeler papa Diego. Qui lui raconte une belle histoire avant d'aller faire dodo : « Il y a bien longtemps, dans une Serie A lointaine, très lointaine, l'Inter de papa se dressait face au méchant AC Milan à San Siro. Les coéquipiers de papa, poussaient, poussaient, mais les vilains Milanais, dirigés par un homme sans cœur nommé Fabio Capello, tenaient inlassablement. Puis papa est arrivé et a mis un coup de boule magistral sur corner. L'ami de papa, Ronaldo, a doublé la mise avant que papounet ne termine le travail d'une chevauchée magistrale. Et les méchants Rossoneri ont perdu 3-0. » Rassuré, le petit Giovanni s'endort comme un bébé. Et claque sans complexe un doublé contre les Milanais le lendemain. Exactement comme papa.

Youtube



Parce que Serge Gakpé va se rappeler qu'il peut marquer des buts de fou


25 octobre 2016, 9h du matin. Serge Gakpé grommelle, tâtonne sur sa table de nuit et éteint son réveil. Serge vient de faire un drôle de rêve. Un rêve où, insouciant, il expédiait une frappe en pleine lucarne, comme ça, d'instinct. Puis l'ancien Nantais enfile ses chaussettes et se rend au stade Luigi-Ferraris pour affronter le Milan. Entré en jeu à la 80e minute alors que le score est de 0-0, Serge contrôle aux 20 mètres et envoie une patate dans la lulu de Donnarumma. Les tifosi rossoblù explosent, et Serge est porté en triomphe par ses partenaires. Puis Serge a comme un flash en rouge et blanc. Le but dont il a rêvé la nuit dernière, photocopie quasi exacte de celui qu'il vient de marquer face aux Rossoneri, c'était un souvenir. Celui d'un missile qu'il avait envoyé dans les filets de Tony Sylva, un beau soir de novembre 2006.

Youtube


Parce que M'Baye Niang est bizarrement beaucoup trop sage depuis le début de la saison


Huit matchs, trois buts, dont une pépite du gauche face au Chievo il y a deux semaines. Sportivement, tout va bien pour M'Baye Niang, qui semble enfin s'épanouir sur le pré avec l'AC Milan. Et en dehors, RAS. Pas de conduite sans permis, ni de délit de fuite, pas un mot plus haut que l'autre. Ah si, M'Baye dit avoir trouvé l'amour avec la belle Émilie Fiorelli. Bon. Tout ça est trop parfait, trop carré pour M'Baye. Qui, à quelques heures du match contre le Genoa, craque complètement en s'offrant un remake live de Fast and Furious 7 sur la route de Gênes, au volant d'une Ferrari 458 Spider tunée aux couleurs du Stade Malherbe de Caen. Confiscation de permis pour M'Baye et suspension temporaire de la part du Milan, qui doit composer sans l'ancien Montpelliérain face au Genoa. Sans leur ailier phare, les Lombards déjouent et s'inclinent sur un but de Goran Pandev à la 88e minute. Un ancien Interista , histoire d’enfoncer le clou bien profond.

Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

C'est la gestion et la victoire dans ce genre de matchs qui fera ou pas du Milan un candidat sérieux pour la ldc ou plus.

A Montella de prolonger l'embellie et donner encore plus de confiance à son groupe.
Jacques-Alaixys Niveau : District
Ça donne quoi Occampos au Genoa? Et il est en prêt là-bas ou l'OM l'a vendu (oui j'y crois toujours à ce type)?
Pret avec OA obligatoire de 7M il me semble...
Sinon pour repondre a ta question, il est pas terrible jusque la, rarement titulaire...Il a pas joué ce soir
On me dit dans l'oreillette que l'OA n'est pas obligatoire
3 réponses à ce commentaire.
Niang qui se calme? Il a l'air toujours aussi con². Rien qu'à voir lorsque Montella l'a remplacé contre la Juve alors qu'il boitait depuis 5minutes...
Il n'a que 21 ans mais j'ai bien peur qu'il ne changera jamais.

Je vois bien le Genoa gagnant aussi.
Un peu à la maniéré de l'Inter en début de saison, ce Milan a fait son match référence contre la Juve mais je sens le relâchement et l’excès de confiance qui va suivre.
Chenipan sauvage Niveau : District
Si j'ai bien compté ça fait 4.0 pour le Génoa
Dire que ce match sera plus dur que celui de la Juve ce serait exagéré.
Néanmoins ça reste un match à l'extérieur contre une équipe qui marche bien et qui n'aura rien à perdre.
Le facteur fatigue sera à l'avantage du Genoa, ce sera du 50/50 je pense. Si Milan veut jouer une coupe d'Europe, il doit gagner ce genre de matchs. Gros et bon test pour Milan!
Andriy Mykolayovych Niveau : District
Parce que Honda et Poli (arrière droit) sont annoncés titulaires. C'est suffisant pour perdre...
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Nooon ??
Poli, à la rigueur, c'est chiant mais ça peut passer, par contre Honda, c'est un non pour ma part.
Ce joueur m'ulcère, je veux plus le voir avec notre tunique sur le dos. Ce d'autant que, si je me plante pas, il a encore le numéro 10. Quelle honte.
On a le numéro 10 que l'on mérite.

(Je suis déjà loin!)
Andriy Mykolayovych Niveau : District
Aligner Poli arrière droit, c'est quand même gênant. Allegri l'avait déjà fait et ça n'avait pas été très concluant.

Quant à Honda... Je me suis lassé. J'appréciais le joueur mais il faut arrêter les excuses cinq minutes : il a eu sa chance en trequartista, son poste de prédilection, ça n'a jamais marché, tant pis. Toutefois, ce n'est pas un mauvais gars et ça change pas mal de ce qu'on a pu avoir comme tête de c*n dans l'effectif ces dernières années.
3 réponses à ce commentaire.
Le Genoa vient de perdre le derby au dernier match contre la Sampdoria, s'ils ont la tête dans le sac, c'est pas impossible que le Milan leur mette une volée.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Inzagoal
Paradoxalement, je me demande si l'article a pas raison de dire que c'est un match plus compliqué que celui face à la Juve.
Je m'explique:
D'une part, face au Genoa, on a toujours du mal, surtout chez eux.
D'autre part, le principal argument qui me fait dire ça est tout simplement la configuration dans laquelle on se trouvera.
Je le dis souvent, mais, au même titre que le Milan de Miha l'année dernière, ce Milan me semble plus adapté aux gros matchs qu'aux petits, tout simplement car face aux grosses équipes on peut (doit) se contenter de défendre en bloc et de contrer (chose qu'on sait bien faire). A l'inverse, face aux petites équipes, c'est nous qui nous retrouvons dans la position du dominant qui doit faire le jeu et affronter un bloc équipe; on doit dès lors jouer en attaque placée tout en effectuant un pressing suffisant pour éviter de se faire avoir en contre. Il se trouve que le Genoa est l'équipe casse couille par excellence, qui défend bas et bien, qui te laisse aucun espace et qui peut te faire un deuxième trou de balle en contre, là où nous sommes plutôt moyens en phase d'attaque placée.
C'est ça qui nous fera passer un palier: être capable d'être performant aussi bien en défendant et contrant qu'en jouant haut.

Et, et peut être suis je excessivement pessimiste, je pense qu'on en est pas encore capables.

En tout cas, personnellement, pour ce match, j'aimerais voir un milieu à 3 avec Sosa en 6 et Jack et Kucka en 8 pour le protéger.
Pourquoi Sosa ? Car je pense que, du fait de son expérience et de son talent, c'est à l'heure actuelle notre milieu le plus technique et le meilleur au niveau de l'organisation et de l'orientation du jeu, cf son match face à Udine.
Même si je serais ravi de voir Locatelli, je le sens pas trop sur ce match.

Et accessoirement, pour rebondir sur l'article, m'est avis que le joueur qui pourrait nous faire le plus de mal coté Genoa est Perin.
Andriy Mykolayovych Niveau : District
Il faudra arrêter à un moment avec cette idée de faire de J.Soda un numéro 6. C'est un quartiers qui peut au mieux jouer mezz'ala dans le système actuel mais il ne sait pas défendre. La presse italienne en a fait le vice-Montolivo alors que Montella attendait un véritable registre type Badelj. J.Sosa en 6, c'est courir au massacre car on enleverait l'unique milieu à profil défensif du onze de base : Bonaventura ne rechigne pas aux tâches défensives mais est surtout orienté vers l'avant, Kucka est utilisé dans un format "box-to-box" où il couvre plus de terrain qu'il n'effectue un réel travail défensif.

Bref, arrêtons avec cette légende de J.Sosa capable de jouer 6, car ce n'est clairement pas le cas. Sans oublier son entrée ridicule conte le Chievo (je crois), où il n'a pas été capable de sortir une seule passe intéressante. Ce joueur est l'illustration même du mercato bidon réalisé cet été par le Milan : on a surpassé un joueur de plus de 30 ans inadapté au système du Mister. Où est la logique ?
Andriy Mykolayovych Niveau : District
Trequartista*

Surpayé*

Mon correcteur automatique a fait des siennes.
2 réponses à ce commentaire.
Cafu cremes Niveau : CFA2
@uzah

T'es rude avec Niang je trouve. Pas de bêtises récentes et son jeu continue à évoluer lentement mais surement.

A la différence de certains grands espoirs français comme Menez ou Ben Arfa qui font les mêmes choses à 20 ou 30 ans.

D'autant plus qu'il a la chance d'avoir eu deux coachs aux qualités humaines très différentes, c'est forcément enrichissant pour un jeune.

J'y crois.
J'y suis peut-être aller un peu fort mais je pense qu'il aura une carrière similaire à un Ben Arfa ou Menez comme tu le dis.
Il ne cause pas de problème actuellement car il est systématiquement titulaire (à raison, il est plutôt bon depuis le début d'année) mais dès que les résultats ne suivront plus ou qu'il sera remis en cause par Montella, c'est la que selon moi les problèmes surviendrons.
Andriy Mykolayovych Niveau : District
Niang a plutôt intérêt à ne pas se signaler négativement vu comme Montella lui voue une confiance aveugle (en même temps, il n'a aucune autre solution sur le poste d'ailier droit à partir du moment où il veut aligné Boanventura au milieu).

Néanmoins, notre bon M'Baye s'est permis de ne pas serrer la main de Montella lors de son remplacement face à la Juve, avant de tirer dans les bouteilles qui traînaient par là. Cet incident a été complètement occulté mais je n'ose imaginer les réactions si cela avait été Ménez au Balotelli...

Tout va bien pour Niang en ce moment. Encore que je le trouve catastrophique tant dans le jeu que d'un point de vue technique où il s'avère incapable d'enchaîner convenablement un simple contrôle+passe, sans oublier qu'il se revendique attaquant de pointe ! Reste à savoir ce qu'il en sera quand il ne marquera plus... Comme Ménez, quoi.

Vivement son transfert à Southampton l'été prochain pour 25M€.
2 réponses à ce commentaire.
O dios Ocampos. L'ultime operation Dortmund de Labrune. On en salive encore.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
En parlant de Burdisso, je me dis qu'à la place de Bauza, quitte à rappeler un ancien pour pallier les absences dans la défense argentine face au Paraguay, Burdisso me semblait présenter beaucoup plus de garanties que Demichelis !

Sinon j'avais complètement oublié le passage de Montella au Genoa (je l'associerai toujours à la Roma en 1 et à la Samp en 2), merci pour la piqûre de rappel.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Andriy
Bah, Sosa jouait parait-il 6 au Besiktas, déjà.
Ensuite, il a joué 6 face à Udine et il a eu une influence sur le jeu qu'on avait pas vue depuis le "bon" Montolivo de 2013.
Enfin, pour ce qui est de l'aspect défensif, certes Sosa n'est pas un spécialiste du genre, mais comme dit plus haut on peut, à l'image de ce qu'on faisait avec Pirlo, l'aligner aux cotés de milieux travailleurs.
Peut être qu'avec Monto, Jack et Kucka jouaient haut, mais jusqu'à preuve du contraire il n'est pas interdit à Montella de leur donner des consignes plus défensives.
Et accessoirement, quand tu joues face au Genoa, tu as pas forcément besoin d'un 6 à la De Jong, l'essentiel étant de créer et de presser.
Puis mine de rien, je suis pas intimement convaincu du fait que défensivement, Locatelli fait un meilleur boulot que Sosa.

Après, je suis totalement d'accord avec le fait que Sosa en 6, ça fait chier, mais quand on a pas mieux on fait avec, et je trouve personnellement que Locatelli est trop léger au niveau de son influence sur le jeu, à l'image de Montolivo (en mieux, quand même), et fait parfois des erreurs qui peuvent couter cher.

Pour ce qui est de la logique du mercato, je vais te l'expliquer en une expression: manque d'argent.
Parce que je peux pas m'empêcher que, si dingue soit Galliani, il est capable d'avoir conscience du fait qu'entre un mec qui n'a jamais su s'imposer dans un club autre que le Besiktas, et un autre qui enchaine les grosses saisons du coté de la Fio tout en étant titulaire dans une sélection qui a l'un des meilleurs milieux au monde, il vaut mieux choisir le second.
Ceci outre le fait qu'il est avéré que les négociations avec la Fio ne pouvaient pas se faire en dessous de 15-20M, somme qu'on était pas en mesure de débourser.

Bref, j'aimerais bien que ce soit au moins testé, car, si Locatelli fait vraiment plaisir à voir, il n'a pas, d'un point de vue de son boulot de 6, fourni des prestations ahurissantes, et je peux pas m'empêcher de penser qu'on court un double risque en l'alignant systématiquement, d'une part celui de nuire à l'équipe, d'autre part celui de le cramer.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Tu parles de qui George, Badelj ?
Je me permets de répondre à sa place.

Je pense oui il parle de lui, Milan avait trouvé un accord avec le joueur mais la Viola demandait 15M€,somme assez dérisoire pour un joueur de son niveau vu le marché actuel. Mais pour les caisses du Milan, Galliani ne pouvait pas se le permettre puisque ce montant représentait le budget total du club alloué pour le mercato d'été.
2 réponses à ce commentaire.
Burdisso.
Comme son nom l'indique...
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Alain
Oui, je parlais de Badelj, j'ai oublié de le nommer.
3-0 pour le GENOA a 5mn du terme, bien vu SOFOOT
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
@Elji
exact.
D'où le fait que le commentaire d'Andiy était sur ce plan hors de propos.
Evidemment, si on avait le fric pour, on se serait pas tapé Sosa au lieu de Badelj. De la même manière que si on avait pu avoir Kroos, on l'aurait pris. C'est une question de budget.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
832 28