Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Retraite de Frank Lampard

Pourquoi Lampard était meilleur que Gerrard

Ils ont traversé la Premier League à la même époque, ils jouaient à peu de choses près au même poste, portaient le même numéro, étaient les symboles de leur équipe respective. Et ont pris la décision de raccrocher les crampons à quelques mois d’intervalle. Malgré une palanquée de points communs, l’association des deux principaux box to box des années 2000 s’est révélée incompatible. Il est donc logique d’opposer les deux Anglais. Et à ce jeu-là, c’est l’ex-milieu de terrain de Chelsea qui gagne.

Modififié

Parce que les statistiques ne mentent pas


Au niveau des chiffres, déjà, il n’y a pas photo : bien que formé à West Ham, où il a passé six saisons, « Lamps » est devenu le meilleur buteur de l’histoire de Chelsea, avec 211 buts au compteur. Entre 2003 et 2013, le numéro 8 des Blues n’a jamais marqué moins de dix buts en championnat, terminant même meilleure gâchette du club à quatre reprises en championnat. Rendons-nous bien compte : 211 buts, pour un milieu relayeur, en treize exercices. Dont une pointe à 22 buts et 14 passes décisives rien qu’en championnat, en 2010. Colossal. Bien sûr, là où les meilleures saisons du Scouser ne lui auront permis que d’approcher, de renifler, le tant convoité titre de champion sans jamais poser ses deux mains dessus, Chelsea a validé cette fabuleuse saison 2010 de son milieu iconique par un doublé coupe-championnat. En face, on a une C1, certes épique, remportée par « Stevie G » alors qu’il était le seul bon joueur de son équipe avec Djibril Cissé. Ça pèse, mais c’est trop peu. Lampard a cravaché longtemps pour ramasser une « Grandes Oreilles » qui lui a longtemps échappé d’un cheveu, la faute aux crampons de Terry ou à une « fucking disgrace » , mais il a atteint son Graal à force de persévérance. Gerrard, lui, a préféré saboter son ultime espoir de sacre domestique en jouant un match couperet en moulés. Finalement, Lampard restera à jamais associé à la période qui a vu les Londoniens rentrer de plain-pied parmi les gros clubs qui comptent en Angleterre et en Europe, là où au panthéon des Reds, Gerrard se noie dans un océan de grands joueurs au palmarès bien plus éloquent : Keegan, Dalglish, Rush...


Parce qu’il jouait en cuissard


Meneur d’hommes, fidèle à son club pendant dix-sept saisons, courageux... Fort de ces valeurs qui se perdent dans un sport vérolé par l’argent roi, Gerrard serait le symbole du foot d’autrefois. Que nenni. Il ne suffit pas d’être une légende d’Anfield pour nous rappeler au bon souvenir du foot à papa. En plus de l’amour inconsidéré qu’il porte à son club d’adoption, Frank Lampard arborait sous son short un cycliste bleu, communément appelé cuissard. Comme les immenses Christophe Cocard ou Bruno Rodríguez dans les 90’s. Un artifice désuet, un peu obsolète, mais pas aussi inutile que l’écarte-narines : en se prémunissant contre les claquages à la cuisse, Lamps a pu enchaîner 164 matchs consécutifs en Premier League : un record. Un de plus.


Parce qu’il était meilleur dans les frasques


Hors terrain, lorsque l’on parle de Gerrard et Lampard, on est certes loin du niveau atteint par leurs aînés Gascoigne, Paul Merson ou Lee Bowyer. Mais quand même. Comment peut-on comparer un ringard qui cogne un DJ qui refuse de passer du Phil Collins en boîte à un type qui, pour passer le temps, et bien avant que ce soit à la mode chez les stars, se concocte une sextape souvenir avec ses coéquipiers de sélection ? En plus d’avoir été l’archétype du nouveau milieu de terrain capable de tacler, passer et marquer, Lampard fut un prescripteur de tendance en matière de porn, bien avant Kim Kardashian, grâce à cette vidéo intitulée Frank Lampard, Kieron Dyer and Rio Ferdinand gang bangs a chick in a hotel room, disponible sur tout tube qui se respecte.



Par Marc Hervez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 14:20 Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 156
Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
jeudi 16 août Gervinho vers Parme 18 jeudi 16 août Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti jeudi 16 août Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 jeudi 16 août Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 31 jeudi 16 août Un match de Liga prochainement joué aux States 65