En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Footraque
  2. // Effet papillon

Pourquoi la victoire de Federer à Miami va pousser Alessandrini chez les Bleus

Autoritaire du haut de ses 35 piges face à Rafael Nadal dimanche pour gratter un succès à Miami qui confirme son superbe début d'année, Roger Federer nage depuis quelques semaines en pleine folie. Un nouveau coup de maître qui pourrait envoyer Romain Alessandrini en équipe de France. Voilà pourquoi.

Modififié

Roger Federer remporte le Masters 1000 de Miami...


Miami n'avait jamais connu ça : une finale entre trentenaires. Forcément, c'est particulier et ne pouvait être regardé comme un feu d'artifice classique. D'un côté, Rafael Nadal, notamment soutenu par Ronaldo, de l'autre, Roger le magnifique, qui n'avait pas forcément prévu de se retrouver à cet endroit, ce jour-là. « Il fallait être réaliste. Je me suis dit qu'arriver en demies serait déjà une belle performance » , expliquait-il après avoir éjecté Nick Kyrgios au bout d'une demi-finale héroïque. Mais voilà, Federer peut avoir trente-cinq ans et continuer à marcher sur ses adversaires comme si tout ça était un peu trop beau. Tout simplement parce que ça l'est. Un triplé Open d'Australie-Indian Wells-Miami pose déjà le cadre de prochains mois où Wimbledon devrait être davantage un objectif que Roland-Garros. Mais, pour l'instant, le Suisse est clair : « C'est fou ! Je ne sais pas comment expliquer le truc. Je n'étais même plus en finale, ici, à Miami depuis onze ans ! Et tout à coup, j'y reviens comme si ce n'était rien. »

Du coup, Rafael Nadal entre en dépression...


Face à la folie Federer renaissante, Nadal replonge, surtout lorsqu'en conférence de presse d'après-match, un journaliste le félicite pour sa victoire. « Au fait, j'ai perdu » , sèche-t-il brutalement. En privé, l'Espagnol débloque et décide de s'enfermer dans une pièce durant huit jours. Seul, sans manger, sans lumière, le prince de Manacor se repasse les trois dernières leçons reçues face à un rival qui a pris l'ascendant psychologique. Dos voûté, visage creusé, Rafa tue ses journées entre son écran et des fléchettes envoyées contre le mur. Sa cible préférée ? Tonton Toni. C'est décidé : Nadal doit se séparer de l'oncle pour redevenir le roi. Voilà comment commence le brainstorming.

Du coup, Donald Trump se remet à faire de la TV...


Enfoncé dans son pouf à la Maison-Blanche, Donald Trump n'en peut plus. Son nouveau quotidien le lasse, gueuler sur le monde entier aussi, il veut se sentir de nouveau utile. Bingo, Dennis Rodman, devenu sbire officiel de la serpillière new-yorkaise, a trouvé le filon : relancer une version de The Apprentice avec à la clé un poste de nouveau coach de Rafael Nadal. De quoi assurer des likes et un bout de popularité. Le début du programme est fixé au 18 avril 2017. Le contrat ? Trois émissions et un test de décibels en finale pour départager les contenders.

Du coup, Frédéric Antonetti croque son rêve américain...


Alertée par ses aficionados, Alizée décide alors de partir en quête malgré les sorties de Trump sur la modèle de la pépite ajacienne, Madonna. Sa mission : retrouver celui que tout le monde surnomme aujourd'hui « Le Caillou » . La belle prend son vélo, sa gourde et file sur les routes de Corse. Selon ses sources, Le Caillou serait aujourd'hui seul dans une cabane près de la mer et méditerait à longueur de journées. C'est là qu'elle le retrouve avec une barbe de trois jours, en pleine mise en place tactique de Mölkky avec Yannick Cahuzac. Ses mots sont simples : « Maître, tout le monde vous cherche. C'est votre heure. Vous devez revenir. J'ai une mission pour vous. Il faut prendre le premier avion pour New-York. » Réponse claire : « Je ne suis pas prêt, tout ça est derrière moi. Pars. » Alizée dégage du repère et laisse derrière elle un billet pour la Grosse Pomme. Sur l'enveloppe, un nom de code : « Affaire Matador » . Une nuit de réflexion. Fred' Antonetti le sait : il doit revenir par le haut.

Du coup, il termine dans les bras de Donald...


Face à Donald Trump, Antonetti met tout le monde d'accord. L'homme a la poigne, les veines sorties et le cri acéré. En deux émissions, Le Caillou brise la concurrence en deux, sautant notamment sur Phil Jackson. En finale, le voilà en duel face à Décibel Bellini. L'épreuve est simple : hurler le plus fort possible le nom de Rafael Nadal. Deux jours de préparation, un échauffement face à Florent Pagny, et Antonetti explose Bellini en laissant s'afficher un sourire satisfait sur le visage de Trump. Sans contestation. Le lendemain, l'ancien coach du Sporting rencontre Nadal. L'entraînement débute rapidement, les séances mentales avec, et Antonetti se permet même d'organiser des joutes techniques avec une ancienne connaissance qui danse depuis plusieurs semaines sur Los Angeles. Un certain Romain Alessandrini.

Du coup, Nadal remporte Roland-Garros...


11 juin 2017. Rafael Nadal touche au bout de sa convalescence. Dans son jardin, l'Espagnol doit prouver que personne ne dompte la terre battue mieux que lui. Face à lui, un certain Richard Gasquet, faible mentalement, costaud techniquement, la chanson est connue. Un Français en finale, quel bonheur. Federer a été éjecté quelques jours plus tôt par un Nadal en furie, boxé dans le vestiaire par la paire Antonetti-Alessandrini. Son heure est maintenant et, en finale, le prince de Manacor déboîte un Gasquet au bord des larmes, alors qu'Alessandrini explose et termine dans les bras de Rafa devant le monde entier. Didier Deschamps est désormais convaincu : le facteur X s'agite devant ses yeux.

Donc Romain Alessandrini est convoqué en EDF.


De retour de Suède où les Bleus ont été accrochés (1-1), Deschamps compte ses blessés et doit surtout faire face à une plongée mentale de ses joueurs. Deux jours après la victoire de Nadal à Roland, la France a rendez-vous avec l'Angleterre en amical. Dembélé blessé, DD appelle Alessandrini à la surprise générale. Dès son arrivée à Clairefontaine, tous les regards sont braqués sur le mastermind du Prado. Le lendemain, RA7 claque un doublé au Stade de France et termine en dansant devant le micro de Fred Calenge : « Alors Marcelo, c'est qui le Loco ? »



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22
À lire ensuite
La Belle endormie