1. // SO FOOT sélectionne le12èmehomme Orange

Pourquoi la « Petite Ligue Entre Amis » va te faire briller en société

Il y a les accrocs aux jeux vidéo et ceux qui ne jurent que par le poker en ligne. Et il y a ceux qui ont bien compris que leur « Petite Ligue Entre Amis » pouvait leur permettre de faire le malin ailleurs que derrière leur écran…

Modififié
7 4
Commun. Voilà l'adjectif qui, jusqu'alors, te collait le mieux à la peau. Aussi lisse que Keira Knightley, le charme en moins, ta présence relevait presque de l'anecdote. Lors des dîners, au bureau, tes récits sans vie faisaient pâle figure au milieu des bouillons de culture et autres récits de soirées endiablées. Loin d'être décérébré, tu as pourtant choisi l'anonymat à l'étalage vulgaire des rares compétences qui sont tiennes. De toute façon, tes tentatives pour rejoindre le devant de la scène se sont révélées bien maigres. Tu as évoqué ta dernière lecture, un certain alchimiste écrit par Paulo Coelho, mais n'as pu lutter face à l'explication du naturalisme méthodologique de Nietzsche par ton voisin de table. Sous les yeux émerveillés de cette brune incendiaire, ton égo s'est envolé, tes fantasmes aussi. Mais le destin est fait pour être contrarié. Le lendemain, autour de la machine à café, Benoît et Jérôme, ces commerciaux que tu envies depuis la fenêtre du service compta, discutent : « On est 11, faudrait juste qu'on trouve un 12e homme pour compléter la Ligue. Même un nul, on s'en fout. Au pire, il pariera au pif. Tiens, toi là ! Viens.  »

Ne prêtant guère d'attention aux qualificatifs désobligeants, tu vois en cette sollicitation une opportunité unique de changer le cours de ta vie en société. Toi qui as toujours évolué en périphérie du cercle vas enfin en être une partie intégrée. Dès lors, pas question d'échouer. De retour dans ton bureau, et après réception de l'invitation à cette « Petite Ligue entre Amis » , tu replonges dans les calculs. Tableurs de sortie, graphiques à l'étude, tu décides de créer les outils nécessaires à ta réussite. Plus attentif qu'un punk à chien face à un concert de ska, plus sérieux qu'une nonne en attente de la fumée blanche, tu entres méthodiquement les données statistiques de chaque équipe dans ta base de données. Joueur par joueur, de la réserve aux titulaires, aucune information ne doit t'échapper afin de toucher le Graal du doigt. Tu en es d'ailleurs persuadé : une victoire dans la compétition t'apportera reconnaissance et respect. Lors de la 20e journée de championnat, la première de votre cavalcade virtuelle, ton travail porte ses fruits. 9 résultats corrects, 4 scores exacts, le bilan est plus qu'honorable. Seule ombre au tableau, ce but victorieux de Jordan Veretout face à Metz, dans les derniers instants de la partie. En t'observant en tête du classement, tes concurrents parlent d'un coup de chance, d'une simple anomalie qui se réglera lors des prochaines échéances.

Sept week-ends plus tard, tu affiches pourtant la même réussite insolente. Et les choses changent. Autour de la machine, certains regards te jalousent, tandis que d'autres participants préfèrent te demander secrètement conseil pour ce Lorient-Caen très indécis. Seul Jérôme s'accroche, posté en embuscade à l'aube de la dernière journée grâce à ce tacle à la gorge malicieusement glissé sur Toulouse-Montpellier. Mais l'issue sera heureuse. En plaçant audacieusement ta frappe de mule sur la victoire de Guingamp face à Lyon (32e journée), tu devances la teigne d'une courte tête. Ton expertise faisant désormais office de référence, tes collègues ne refrènent plus leur admiration à ton égard : « À combien dois-je estimer mes chances d'obtenir une augmentation ? Peux-tu établir ma cote avec Stéphanie du service distribution ? » Généreux, tu distilles ta bonne parole, mais n'en oublies pas pour autant de venger ton passé d'ectoplasme social. Désormais, la métaphysique du « je ne sais quoi » de Jankélévitch ne fait guère le poids face au positivisme défensif de Saint-Étienne expliqué par tes soins. Tu abordes alors cette jolie brune avec assurance :
«  - Entre nous, je vois une histoire passionnée. Tu ne le sais sans doute pas, mais tu seras bientôt folle de moi.
- Comment peux-tu être aussi sûr de toi ?
- Je peux prédire l'avenir. Tu le verras dimanche soir à 23h.
 »
Après lui avoir glissé un ticket de loto-foot dans la main, tu t'éclipses, laissant Arnaud jouer du djembé qu'il a ramené de son périple humanitaire en Ouganda. Tu le sais, l'avenir t'appartient.
Par Raphaël Gaftarnik Pour faire le malin auprès de vos potes, participez à Ma Petite Ligue Entre Amis avec le12èmehomme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mario Bikini Niveau : District
Il faut peut etre retirer l'accent dans un URL pour avoir un lien qui fonctionne.
J'ai rien compris, à part que ce sont des paris sportifs :p
Fossa Dei Leoni Niveau : District
C'est juste un pool, rien d'autre. Y'a des gars de chez Orange qui rentrent d'un stage au Québec?
Le prochain article, c'est un portrait de Valbuena et des liens qui renvoient à la rubrique "petits vélos" de décathlon.
Déclinable à volonté : itw de Kaka/Le Trefle; portrait de Louis Saha/Les Produits Laitiers; bio de Kezman/Office du Tourisme de Medellín...
En finesse.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 4