Pourquoi la 2. Bundesliga est-elle si populaire ?

C'est l'une des divisions les plus suivies d'Europe, au moins dans les tribunes, et qui se proclame comme la meilleure du genre dans le monde. Malgré des horaires difficiles, le spectacle de la D2 allemande est autant dans les tribunes que sur le terrain, dans un mélange entre vieilles équipes qui galèrent, petits nouveaux morts de faim et un soupçon d'Ostalgie.

Modififié
Le 8 mai 2016, le RB Leipzig bat un record personnel. Avec 42 559 spectateurs pour un match contre Karlsruhe, le club fête sa montée en première division devant un nombre record dans la Red-Bull Arena. Pourtant, le même jour, ils sont plus encore au stade à Munich, 16e du classement. Pour cette avant-dernière journée de la saison en D2 allemande, Munich 1860 doit absolument gagner pour se maintenir. Ils sont alors 54 100 à se tasser dans l'Allianz-Arena. Des chiffres dingues qui permettent au deuxième étage du football allemand de terminer une semaine plus tard sa saison avec une moyenne au-dessus des 19 000 spectateurs. Là encore, c'est un record. En 1992-93, pour sa première saison en poule unique, elle attirait à peine 5600 personnes dans les gradins. Depuis la saison 2004-05, elle n'est plus retombée sous les 10 000. Aujourd'hui, la 2. Bundesliga est simplement devenue une division populaire, aimée, et presque préférée à sa grande sœur. Elle espère même ravir la 5e place européenne en matière de moyenne de spectateurs, devant la Ligue 1. Fin octobre, un chiffre glaçant arrosait les internets : la D2 allemande pointait au 4e rang européen (21 270 spectateurs en moyenne par match) quand la Ligue 1 se traînait à la 6e position (19 697). Ce succès trouve ses raisons dans une division plus simple et plus marquée culturellement que la Bundesliga, mais surtout parfaitement bien marketée.

Des noms qui claquent


La 2. Bundesliga a un mérite que l'étage supérieur a du mal à défendre : les clubs historiques ont leur place dans cette division, sans avoir besoin de se trahir. Que ce soit Sankt-Pauli, le FC Kaiserslautern ou Nuremberg, tous s'éclatent dans un championnat à leur portée, avec l'espoir de faire bonne figure sans trop d'investissements... et la possibilité de rencontrer les vieux amis. Ainsi, le retour de Stuttgart a permis au derby entre le pays de Bade et le Wurtemberg, le match contre Karlsruhe, d'avoir lieu pour la première fois depuis 2009. Partout en Allemagne, la D2 offre ainsi des matchs qui manqueraient presque à la première division : confrontation à l'Est entre Dresde et l'Union Berlin, dans le Nord entre Hanovre et Brunswick, entre Rhin et Ruhr pour Bochum et Düsseldorf, etc. Chaque week-end, les supporters ont des affiches de luxe à s'offrir, qui plus est dans le Sud avec une densité de clubs sans pareil. Ces clubs assurent d'ailleurs l'augmentation constante du nombre de spectateurs, avec des structures d'accueil largement suffisantes pour une D2. Le tout permet surtout un mélange bien réussi entre les anciens, les nouveaux aux dents longues – comme Heidenheim, Greuther Fürth et l'ambitieux Wurtzbourg – et un brin d'Ostalgie qui pousse jusqu'à Aue. De plus, ces clubs attirent désormais des joueurs pas si méconnus du grand public. Au hasard des matchs, on peut croiser Ivica Olić, Kevin Großkreutz, Martin Harnik ou encore l'immense Sebastian Polter, de retour d'Angleterre cet hiver.

« La meilleure D2 du monde »


Quand on demande au buteur de l'Union Berlin les raisons de son retour, il explique au Berliner Kurier avoir privilégié un retour dans son ancien club avant le reste. « Darmstadt et Ingolstadt se sont bougés pour moi, mais je n'ai pas cherché à prolonger les discussions, ce n'était pas une possibilité pour moi. » Plutôt que l'élite, Polter préfère ainsi revenir en D2. Un choix plein de snobisme qui a de quoi surprendre sur le papier. Mais il n'est pas le seul à opter pour cela. Cet été, Kevin Großkreutz avait plus ou moins adopté la même stratégie. Alors que des rumeurs de Transfermarkt suggèrent un intérêt de la Roma, KG fait un « imprim écran » , le poste sur Instagram et explique être « honoré » mais pas intéressé.


À croire que jouer la 2. Bundesliga a plus d'intérêt qu'un bon club de Serie A ? Car le phénomène n'est pas seulement culturel. Sur le plan sportif, malgré des moyens moindres par rapport au Championship, la 2. Bundesliga se défend comme la meilleure de sa catégorie. Dans un article du Stuttgarter Nachrichten, Alexander Merkel (qui évolue à Bochum) trouve la D2 allemande comparable à celle de l'Angleterre, « et l'Italie bien en dessous » . Un avis conforté dans la foulée par l'ancien entraîneur Peter Neururer, qui y ajoute toutefois une subtile nuance : « Si ce n'est pas la meilleure, c'est dans tous les cas la plus attractive d'Europe. »

Le vrai football ?


Dès la fin des années 2000, les télévisions jouent sur cette explosion de l'intérêt sportif et populaire de l'antichambre de la Buli pour annoncer « la meilleure D2 du monde » . Associée à de nombreux clubs historiques, elle paraît même plus authentique. L'image est légèrement trompeuse. Si la 2. Bundesliga paraît être une division plus proche des spectateurs, elle est toutefois aussi bien intégrée au football professionnel et un business qui roule. Onze clubs ont terminé le dernier exercice dans le vert, moins que la saison précédente et ses seize clubs dans le positif. Avec des recettes portées à 600 millions d'euros pour la saison 2015/2016 (un record là encore), la petite D2 commence à se voir grosse et multiplie les sacrifices... au détriment du spectateur ? Même si le poids des médias est encore inférieur à celui de la publicité directe pour le moment, suivre les matchs devient difficile. Il faut désormais obligatoirement être abonné à Sky et tenir le coup pendant quatre jours, avec une diffusion qui court du vendredi soir au lundi, en face de la Premier League. Ce dernier match continue de faire râler les ultras, mais sa mise en place au début des années 2000 coïncide avec l'augmentation de la fréquentation dans les stades. Somme toute, la 2. Bundesliga paraît être un endroit idyllique : le business y est florissant, l'ambiance perdure et le suspense laisse sa place à tout le monde. Alors pourquoi vouloir en partir ? Pour le savoir, il faudrait demander aux supporters des clubs qui montent. Année après année, le refrain est le même, comme à Leipzig en mai 2016 : « La deuxième division ? Plus jamais ! Plus jamais ! » Goujats.



Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
Note : 1
J'ai fait plusieurs matchs de Köln à l'époque où ils étaient en 2.B. L'engouement pour chaque match m'avait vraiment marqué, même contre des clubs quelconques du bas de tableau! Guichets fermés à chaque fois et parcage plein (Rarement vu ça au Parc à part contre l'OM bien sûr).

Tout le monde en ville avait un signe d'appartenance au club, les abords du stade étaient bondés 3h avant le match, l'atmosphère était bon enfant avec des flics pas trop visibles (quand on a connu le Parc à l'époque des guéguerres inter-virages, ça fait drôle).
Les matchs avaient une saveur bien particulière, loin des strass et des paillettes, plus "football du dimanche". Le niveau était pas terrible mais j'ai vu pire en L1... et surtout les bières étaient alcoolisées (les bières Kölsch passent très bien au passage)!

C'était le pied!

Etrangement, je n'ai aucune envie d'y retourner depuis qu'ils sont en 1.B et qu'ils semblent en plus bien tourner! Même si les affiches sont alléchantes, je ne suis pas sûr d'y retrouver la même atmosphère!
Mais bon, à tester!
Merci pour cet article !
Je suis allé voir le match entre Nuremberg et Dresde dimanche dernier et l'ambiance en tribunes était impressionnante, 10 000 supporteurs de Dresde avaient fait le déplacement et ont mis le feu au stade (dans le bon sens du terme).
Après sur le terrain c'est autre chose, il y a de l'engagement mais techniquement, on voit bien que c'est de la D2. Rien à voir avec PSG-Monaco
Parce que tu as vu de la technique sur PSG v. Monaco ?
Ça allait vachement plus vite quand même, on sent qu'il y a plus de maitrise et moins d'approximations
touchefresh Niveau : Ligue 1
Comparer un match entre le 5eme et le 10eme de 2-bundes avec celui entre le 1er et le 3eme de ligue 1, j'ai envie de dire que heureusement que ce n'est pas le même niveau!
3 réponses à ce commentaire.
Pour être allé voir l'Union Berlin l'an dernier quand ils jouaient les premier rôle, techniquement j'avais trouvé ça très faible (je pense que la ligue 2 française a un bon niveau par exemple, même si beaucoup moins de succès populaire). A Berlin, si tu demandes aux supporters de l'Union (Probablement plus nombreux que ceux du Herta) si ils veulent monter en Bundesliga, ils te disent que non parce que ça corromprait leur club!

Pour ceux qui sont de passages à Berlin, hésitez pas à regarder les horaires des matchs, culturellement c'est fou l'Union, 15.000 mecs qui hurlent dans un stade au milieu de la forêt dans un quartier industriel quasi désaffecté!

Par contre, pour le côté "bon enfant" des supporters, on repassera, c'est d'abord extrêmement politisé, les matchs entre Dresde (leurs ultras sont associés à l'extrême droite allemande) et l'Union (extrême gauche), ou encore Dresde - Sankt Pauli (encore + extrême gauche) donnent lieux à des affrontements super violents (le déploiement policier est hallucinant pour un match de Ligue 2)
Pour voir que la 2-Bundesliga, n'a pas à rougir contre les équipes de Bundesliga niveau engouement, cette vidéo du derby Berlinois au stade olympico, avec un virage pour chaque club :

https://www.youtube.com/watch?v=xptoO8mfSdM

Note : 3
Ce que je comprends de cet article, c'est que pour le bien de la ligue 2, il faut y laisser Lens.
Robbie_Slater Niveau : DHR
Ha ha Ha ! Et on prend votre stade et on y met l'edf de hand pour qu'il y ait enfin de l'ambiance? ;)
Ok, de toute façon, Lopez va fabriquer un nouveau stade où on sera propriétaire, le stade sera suspendu à des montgolfière au-dessus de la ville et pourra être revendu à un plus grand club plus tard.
2 réponses à ce commentaire.
Note : 2
Le niveau n'est pas fou, il n'y a qu'a regarder les équipes en bas de classements cette année pour voir que les 5 derniers pourraient évoluer en 3.LIga... Mais le fort engouement est là c'est certain.

Je suis aussi, comme le collègue plus haut, souvent aller dans les travées de An der Alte Foresterei, et c'était vraiment plus que chouette. Après, j'ai fait le FSV Frankfurt, bon, là on peut pas trop se pavoisé, le stade n'est pas fou et niveau ambiance, il y a mieux, mais l'affluence est vraiment très importante pour des équipes de second plan dans une deuxième division. Les places sont très peu chères aussi, genre 15 euros, c'est un tarif normal pour voir des gros matchs.

Comme le dit bien l'article, cela vient aussi du fait que cette saison beaucoup de "gros" et "d'historiques" sont en deuxième div'. ça fait penser un peu à la Pro D2, cimetière des grandes équipes des années 90. Donc forcement, avec des infrastructures de première division et des prix de deuxième, les gens viennent. En plus, culturellement, pouvoir re-jouer les "vieux derbys", c'est un plus. Tu couples ça au fait que l'on a de plus en plus de "Künstliche Vereinen" en Buli et on a un élément de réponse. Mais les ambiances au volksparkstadion, au weserstadion, chez les lillien, à l'Eintracht, Köln ou encore Gladbach sont tout de même bien au dessus.

Dernier truc, je pense que, comme pour le Handball en Allemagne avec "die beste Liga der Welt", la deuxième Buli est en train de devenir un bel objet marketing qui joue sur "le vrai", "le politique", "l'original", etc... Ils répondent tout de même aux logiques du foot pro et aux mêmes règles, simplement, ils s'adaptent avec leurs moyens et il est vrai que pour certains clubs, jouer en première div' n'est plus une fin en soit.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Peite info. concernant le TSV 1860 Munich: Ian Ayre débarquera dans le club bavarois en tant que GM.
TheDoctor Niveau : CFA2
La possibilité de scier en toute impunité des pintes de binouze en gradin, des billets accessibles au plus grand monde, des horaires de matchs en adéquation pour se mettre bien : après le taf le vendredi (pour se chauffer), aprèm le wk (pour tuer le temps entre potes) et lundi soir. Bref cette 2-Buli représente la façon dont le football doit être "consommé".
Rien de nouveau sous le soleil !
Jeune quille Niveau : CFA
Exactement !

Je suis persuadé que les affluences de la L1 remonteraient drastiquement si l'on pouvait picoler pendant les matchs d'après-midi du week-end.

Rendez nous les bières pour développer le sport français !
make la buvette great again!
Jeune quille Niveau : CFA
MBGA !

Je dépose le hashtag de ce pas. Comment ça c'est pas comme ça que ça marche ?
3 réponses à ce commentaire.
cul-terreux Niveau : CFA2
J'ai fait quelques matchs des 3 premières divisions allemandes, je n'ai jamais été déçu. Même à Osnabrück, club sans grand histoire ou quoi que ce soit, 9000 personnes, debout sur les gradins, une bière à la main, magnifique ambiance de foot à papa.

Sinon ce qui m'a toujours impressionné ce sont les passages en gare de correspondance des supporters pour les matchs à l'extérieur, on va dire qu'ils se font entendre ! Leur propension à boire de la bière dès 8h du mat' est aussi impressionnante.

Allez petite anecdote parce que c'est pas souvent qu'on a le droit à un article sur la 2.Bundesliga (Vielen Dank!. Je revenais d'une soirée à Cologne et je m'étais arreté prendre un petit café sur la route avant de rentrer chez moi. Il devait 7h du matin. J'étais encore fort saoul mais je me souviens très bien m'être assis aux côtés de fans de Duisbourg qui m'expliquaient être descendus à Cologne exprès pour se murger "parce que Duisbourg ca pue et que Cologne c'est top", avant de prendre le train pour Cottbus suivre leur club. J'avais trouvé ça complètement dingue et donc génial !
assez interessant comme phenomene...plus profond qu'une simple histoire de foot j'ai l'impression
Alkasetzer Niveau : CFA2
Article interessant sur LE gros derby de 3eme division allemande

http://generationws.fr/vfl-osnabruck-vs … e-dangers/
Ce commentaire a été modifié.
cul-terreux Niveau : CFA2
Un grand merci pour ce partage !

Donc demain 14h, c'est Duisburg-Osna et non Chelsea-Arsenal =)
1 réponse à ce commentaire.
mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11
mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4