Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Granville-Marseille

Pourquoi l'OM va gagner la Coupe de France ?

Ce jeudi soir, Marseille affronte Granville en quarts de finale de Coupe de France. Et vu la saison bien fade de l'OM, les hommes de Michel seraient bien inspirés de remporter cette compétition pour redorer leur blason.

Modififié
  • Parce que le tirage au sort lui est favorable

    Il ne faut pas se le cacher, un bon tirage au sort facilite souvent la tâche en Coupe. Et même si l'OM a souvent eu du mal face aux « Petit poucet » , ce sera toujours plus tranquille que face au PSG. Le début de la compétition a été corsée pour les Marseillais, avec deux premiers tours face à des équipes de Ligue 1, Caen puis Montpellier. Depuis, le hasard semble sourire aux hommes de Michel, qui ont affronté Trélissac, pensionnaire de CFA, en huitièmes de finale. Une formalité. Ce jeudi soir, c'est Granville, CFA2, qui se dresse sur le chemin des Marseillais. Plus qu'une demi-finale contre Sochaux et la voie vers la finale sera toute ouverte. Plus qu'à faire le boulot pour finir.


  • Parce que ça commence à faire long

    Oui, Marseille a le plus gros palmarès de la Coupe de France avec dix titres et huit finales perdues. Mais les derniers exploits des Phocéens commencent à dater. Avec leurs deux échecs consécutifs contre Paris en 2006 et Sochaux en 2007, la dernière victoire de l'OM remonte à 1989. Le mur de Berlin tenait encore, l'URSS aussi, George Bush père venait d'être élu, François Mitterrand entamait son deuxième mandat, les Anglais pleuraient le drame d'Hillsborough, et Javier Pastore voyait le jour à Córdoba. Alors, 27 ans plus tard, il serait peut-être temps de mettre fin à la trop longue période de disette. Si les supporters de l'OM ont pu se contenter de la Coupe de la Ligue trois ans d'affilée pour dépoussiérer le placard à trophées, nul doute que la Canebière espère mettre la main sur une « vraie » Coupe. Il faut bien que les séries se brisent…


  • Parce que, honnêtement, ils n'ont plus que ça à jouer

    Les Marseillais sont dans le déni depuis le début de la saison. Après chaque contre-performance au Vélodrome, ils se rassurent comme ils peuvent en comptant les points qui les séparent du podium. Après tout, il n'y en a que six. Mais dans une Ligue 1 plus resserrée que jamais, il faut bien avoir en tête que l'OM est à peu près aussi proche de la zone rouge. Qu'on soit clair, Marseille ne rattrapera jamais Lyon, et encore moins Monaco, qui semblent définitivement lancés. Et ce n'est pas l'irrégularité chronique des hommes de Michel qui vont faire dire le contraire. Même les 4e et 5e places qualificatives pour la Ligue Europa vont être difficiles à aller chercher. Si Michel assure que « toutes les compétitions sont un objectif » , il ferait mieux de se concentrer sur celle-ci. Éliminés de la C3 et de la Coupe de la Ligue, le chemin le plus rapide pour décrocher l'Europe semble donc la Coupe de France. Trois matchs à gagner, pas plus.

  • Parce que Paris ne va pas la gagner

    L'ogre de toutes les compétitions françaises restent le PSG. Sauf que le PSG n'est plus invincible depuis dimanche et sa défaite face à l'OL. Avec l'énorme matelas d'avance qu'il s'est offert en championnat, la qualification en finale de la Coupe de la Ligue, le quadruplé historique décroché l'année dernière, Paris est plus que jamais concentré sur un objectif. Et ce n'est pas de démontrer son hégémonie à l'échelon national. Non, ce que vise le PSG par-dessus tout, c'est le cran au-dessus, la Ligue des champions, le huitième de finale contre Chelsea. Du coup, jeudi, face à Saint-Étienne, le Paris Saint-Germain aura la tête ailleurs, et Bayal Sall remportera enfin un duel face à Zlatan Ibrahimović. Derrière, le boulevard sera ouvert pour les Marseillais, débarrassés de l'équipe contre laquelle ils perdent depuis neuf matchs.



  • Parce que Steve Mandanda le mérite

    Le 3 janvier, Steve Mandanda faisait montre de tout son talent. Au cas où certains auraient oublié le formidable gardien qu'il est depuis des années à l'Olympique de Marseille. L'aventure de l'OM aurait pu s'arrêter dès les 32es de finale s'il n'avait pas joué au super-héros contre Caen. Infranchissable pendant deux heures, il a qualifié l'OM à lui tout seul en détournant trois penaltys dans la séance de tirs au but. Champion de France, vainqueur de la Coupe de la Ligue, il ne lui manque plus que ce trophée pour boucler la boucle. Car comme à la fin de chaque saison, le capitaine marseillais est pressenti pour quitter le club. Ses coéquipiers lui feraient alors un beau cadeau d'adieu. Un cadeau qu'il mérite. Imaginez une seconde : Steve qui brandit la Coupe au Stade de France, la larme à l'œil, pour son dernier match sous les couleurs de l'OM. Ce serait beau, putain.

    Par Kévin Charnay
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 39 minutes Jeu : Entrez dans le vestiaire des Bleus il y a 39 minutes Jeu : Connaissez-vous vraiment l'histoire des Bleus ?
    Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde Hier à 16:59 Froger vers l’USM Alger
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom
    Hier à 12:15 Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 9 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre dimanche 17 juin Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 dimanche 17 juin Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 dimanche 17 juin Lozano climatise l'Allemagne 5 dimanche 17 juin Maradona, le cigare et les yeux tirés 62 dimanche 17 juin La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 dimanche 17 juin Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 dimanche 17 juin Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 dimanche 17 juin Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10