1. //
  2. // Finale
  3. // Atlético de Madrid-Real Madrid

Pourquoi l’Atlético va remporter la Ligue des Champions

Pour la deuxième fois en trois ans, la finale de la Ligue des champions opposera le Real Madrid à son rival citadin rojiblanco. Si la première rencontre au sommet avait tourné en faveur de la Maison-Blanche, celle-ci sera pour la bande du Cholo Simeone. Voilà pourquoi.

Modififié
1k 86

Parce que la tercera est toujours la bonne


En Espagne, la tradition veut que le grand champion continental soit le Real Madrid. 10 titres en 60 éditions de C1, ça prend beaucoup de place dans le musée du club, et la moisson des Blancos pourrait encore s’agrandir. Oui mais voilà, cette fois-ci, l’Atlético de Madrid est qualifié en finale de C1 pour la troisième fois de son histoire. Les Colchoneros devancent ainsi le FC Valence, bloqué à deux rendez-vous manqués, en 2000 et 2001. En vérité, la troisième finale de C1 pour un club espagnol s’est toujours bien passée. La preuve : en 1958, le Real Madrid dispute déjà sa troisième finale de C1, face à l'AC Milan, et soulève le trophée. Idem pour le FC Barcelone, vainqueur de la C1 en 1992 face à la Sampdoria, après deux finales perdues contre Benfica en 1961 et le Steaua Bucarest en 1986. Un exemple dont l’Atlético peut se servir ce soir. Pour être le troisième club espagnol vainqueur de la Ligue des champions d’une part, et de l'autre, pour faire mentir toute la planète sur sa réputation de froussard face à la dernière marche.

Parce que Griezmann file vers le Ballon d’or


Il court, il court, le furet. Enfin, il courait. S’il s’est assagi sur sa coupe de cheveux, Antoine Griezmann avale les kilomètres et marque les esprits, qui plus est dans les matchs couperets. Le match retour contre le Barça en avril dernier ? Un doublé pour inverser la tendance. Le match retour contre le Bayern début mai ? Le fameux but à l’extérieur. Diego Simeone poursuit dans l’éloge : Toto possède un poids aussi grand dans son équipe que la MSN du Barça. Alors autant le dire, Griezmann est fin prêt pour remporter le titre suprême, puis enchaîner sur un Euro taille patron. Besoin de plus d’expérience ? Les pleurs après la défaite, c’était en 2014 contre l’Allemagne. Deux ans plus tard, son mental s’est fortifié, son influence est décuplée. Avec le forfait de Benzema, Griezmann possède toutes les cartes en main pour avoir le charisme du leader. Après Raymond Kopa en 1958, Michel Platini en 1983, 1984 et 1985, Jean-Pierre Papin en 1991 et Zinédine Zidane en 1998, Antoine Griezmann sera donc Ballon d’or en 2016, devant Lionel Messi et Luis Suárez. Ah, au fait, qui avait marqué le seul but du match lors du dernier derby madrilène ?

Parce que le Real Madrid se croit en Ligue Europa


Il faut bien le dire, le parcours des Matelassiers pour parvenir jusque Milan relève d’une sacrée bataille. Après être sortis premiers d’une poule composée des champions du Kazakhstan, de Turquie et du Portugal (Astana, Galatasaray et Benfica), l’Atlético de Madrid a vaincu le PSV Eindhoven, champion des Pays-Bas, après les tirs au but, le FC Barcelone, champion d’Espagne et grandissime favori, puis le Bayern Munich, champion d’Allemagne tout aussi gourmand sur la scène continentale. Un parcours étoilé digne d’un futur vainqueur de la C1.


Et le Real Madrid dans tout ça ? Un parcours plus du domaine de la Ligue Europa que de la vraie cour des grands. Vainqueur de Malmö, du Shakthar Donetsk et du Paris Saint-Germain en poule (16 points sur 18 possibles, différence de +16), le Real s’est ensuite amusé contre l’AS Rome (2-0, 2-0), fait très peur contre Wolfsburg (0-2, 3-0), puis contenté d’un score petit bras face au bizut du dernier carré, Manchester City (0-0, 1-0). Très clairement, il y a un gouffre entre le mérite de l’un et l’opportunisme de l’autre. Et pas besoin de faire un dessin supplémentaire…

Parce que c'est mathématique


Parfois, il ne faut pas chercher plus loin qu'un bon vieux tableau noir, une craie et des calculs mentaux (ou un peu moins mentaux, enfin avec une calculette quoi). Voilà donc la preuve irréfutable que l'Atlético de Madrid va remporter la Ligue des champions ce samedi soir.

Parce que Diego Simeone est un homme ponctuel


Diego Simeone aime la discipline, certes, mais il aime aussi la numérologie. Et le chiffre 6 a une signification toute particulière pour lui. En 1986, à 16 ans et demi, il intègre pour la première fois le groupe pro de Vélez Sársfield, pour faire ses premiers pas quelques mois plus tard. Dix ans plus tard, en 1996, il remporte les premiers trophées de club de sa carrière : le doublé Coupe-championnat avec l'Atlético de Madrid. Dix années s'écoulent à nouveau, 2006, et hop, le Cholo remporte son premier trophée en tant qu'entraîneur : un championnat argentin d'Apertura avec Estudiantes. 1986, 1996, 2006. Vous voulez la suite ? 2016, vainqueur de la C1 avec l'Atlético. 2026, champion du monde sur le banc de l'Argentine.

Par Antoine Donnarieix, avec Éric Maggiori
Modifié

Dans cet article

Midnight_City Niveau : DHR
Platini BO en 1986 ? Sérieusement ça frôle l'amateurisme ...
Note : 1
Message posté par Sergio Ramos
Moi je ne commente pas souvent par manque de temps, souvent y'a déjà pleins de comms avant donc ça sert à rien.

Après je suis le premier à reconnaitre que cette année est la pire niveau jeu pour le Real. Et Zidane n'a rien arrangé. Il revaudrait un mec type Ancelotti mais ça ne court plus les rues, et tout le monde veut prendre son chèque en PL hahaha.

Mais bon, soulever une 11ème C1 serait énorme, pour un palmarès déjà énorme.


A lire certains, on croirait que le Real à usurpé sa place en finale et souvent de la part de supporters du barça frustrés de leur élimination en 1/4.

Je vous rappelle juste une chose, en phase de groupe le Real s' est tapé le PSG et le Shakhtior, un groupe autrement plus relevé que celui de Barcelone pourtant on a jamais entendu parlé de tirage d'Europe League, bizarre le fameux 2 poids 2 mesures!

Après en élimination, c'est vrai que le parcours n'était pas des plus difficile qui soit mais la Roma et Man City, c'est pas des manchots que je sache.

Pour revenir sur le match du jour, je serais moins prompt que certains à donner un pronostic tant ça me paraît indécis.

J'espère en tout cas une victoire du Real pour voir encore les rageux degueulaient leur haine et leur frustrant ur le club!
frustration*
sur*

Saloperie de correcteur automatique!
Note : 1
Message posté par Mousfadi
Le club real Madrid un club historique ? Tu ne carbures qu'à l'eau minérale toi ,le real Madrid a été une grande équipe le siècle dernier mais depuis 15 ans ils ont un palmarès pas folichon parce que vivre sur son passé et faire du buzz marketing pour exister au bout d'un moment ça ne passe plus hein tu te rends compte Ronaldo c'est 7 saisons au real pour 1 liga 2 coupe du roi et 1 LDC bon tu me diras qu'il sont tombés sur un barca et un Messi de génie c'est ca ?


Je te mets au défi de me trouver 2 équipes qui ont remporté plus de Ldc que le Real sur les 15 dernières années!

Venir parler du Real comme d'un vulgaire Getafe, c'est d'une stupidité sans non!
Sergio Ramos Niveau : DHR
Message posté par Mousfadi
Le club real Madrid un club historique ? Tu ne carbures qu'à l'eau minérale toi ,le real Madrid a été une grande équipe le siècle dernier mais depuis 15 ans ils ont un palmarès pas folichon parce que vivre sur son passé et faire du buzz marketing pour exister au bout d'un moment ça ne passe plus hein tu te rends compte Ronaldo c'est 7 saisons au real pour 1 liga 2 coupe du roi et 1 LDC bon tu me diras qu'il sont tombés sur un barca et un Messi de génie c'est ca ?


C'est vrai que le rythme est moins faste aujourd'hui.

Mais tu apprendras plus tard, en étant davantage objectif, qu'aucun club n'a eu une telle régularité en 120 ans. C'est un fait.

Chaque club connait des longues disettes, alors que le réal arrive toujours à limiter la casse. Même si y a moins de titres, y en a quand même. Demande à Pool :)

Donc je suis désolé, mais votre irrespect général pour un club qui a vu passer quasiment tous les meilleurs joueurs du monde, c'est vraiment bizarre. Je comprends pas.

Arrête de me parler de Ronaldo, j'men bats les couilles de lui. Son passage au réal est minable niveau collectif. Si y'a une 2ème C1 ça fera moins tâche déjà.

Y a aucun marketing après, j'y peux rien si c'est un des plus vieux clubs, et qu'ils ont pas l'armorie à trophée de Rennes.

Puis tous les titres d'avant, bien que le foot ne se jouait pas du tout pareil, ils sont là. Il fallait quand même les gagner les finales. J'y peux rien je t'ai dit.

Juste calmez-vous, le Real a l'air de vous rendre fou. Malheureusement, sauf cataclysme, t'entendras toujours parler de ce club, et rien que ça c'est beau. Car beaucoup ont sombré quand ça allait mal.
Sergio Ramos Niveau : DHR
Note : 1
Oui j'avoue les comms ont beaucoup changé mais c'est pas mal je trouve. Mais les Francais n'aiment pas trop le changement, ça ne va jamais hahaha.

Merci GhostPSG, belle intervention :).

@FourFourThree : pas mal le pseudo et bonne analyse très juste.

@footixler : haha je comprends. Le projet Galactiques faisait un peu mec qui joue à FIFA, moi j'ai trouvé ça audacieux bien qu'incohérent (mais j'étais un peu petit, ces stars en maillot blanc me faisait rêver, ça jouait trop vite).

@ManodesMontagnes : normal que le club marchandise ça. tous les clubs le font, mais n'ont pas le même palmarès.
Cependant, je pense que oui c'est LE club de football. Mais oui récemment y'a eu de la merde de faite.
Regarde, comem tu dis, même Milan, pourtant club monstrueux, est aujourd'hui totalement minable. Alors que le palmarès est bien plus incroyable que bien des clubs. Mais voilà ils sont ridicules maintenant, 7ème de championnat, pas de C1 etc...

C'est ça que je veux montrer, que même si des cycles ont été en défaveur du réal (notamment depuis 2008), on les a toujours vu attirer des joueurs, brasser de l'oseille, et gagner quelques titres, même si c'est pas la folie.

Bah elles passent inaperçues vite fait... Y a eu des belles traversées du désert quand même, notamment pour l'Atletico, club ô combien vieux mais niveau victoires...

Moi je souhaitais juste mettre ça en avant, afin de contrer un peu l'irrespect des gens envers le Real. Je me suis pas énervé, je tente juste d'expliquer ma vision des choses.
Et que tout le monde se touche sur le Bayern ou le Barca ou le Milan, mais déteste le réal, alors que c'est encore un plus grand club. j'vais quand même pas vous déballez l'historique des victoires.

Mais oui y'a une grosse part de merchandising c'est certain, et ils auraient tort de s'en priver. Leurs victoires et leurs histoires ont pas été inventé.
perso en merchandising je trouve le PSG ridicule, de rajouter une étoile à chaque L1 gagné, ça ça fait vraiment complexé.
Mettre en avant 10 C1 et 32 Ligas entre autres, c'est normal.

Et quid du Barca post-Messi ? Ca tombe le Real redeviendra une machine à gagner, et je l'espère, mais avec Perez... Solidité financière ok, sportif pas ok... hahaha.

@ElSiete : j'ai décidé de commenter aujourd'hui parceque j'en avais marre de voir tous ces comms de haine sans construction voilà tout. Après j'oblige personne à aimer ou suivre, mais juste d'éprouver moins de rage.
Si ça vous intéresse pas, vous vous désintéressez de tout ce qui touche au réal puis voilà.
Il faut y croire pour ce soir en tous cas !!!!!! Avec mon petit but en retourné acrobatique à la 45ème hahahah.

Nan sérieux je vois bien un but de Bale encore (Obvious mais bon)
Ca n'interpelle personne qu'on mette Griezmann sur un piédestal?

Ok je veux bien qu'il soit bon et en dehors du fait qu'il soit français, comment peut-on dans une équipe comme l'Atletico le cataloguer comme l'élément le plus important de l'équipe?

Des mecs comme Gabi, Godin, Filipe Luis le sont bien plus à mon sens.

Si je dois apprécier quelque chose chez l'Atletico c'est bien sur ces mecs la que je prend mon "demi" pied, je vois pas ce qu'il y'a de fou chez Griezmann en fait...

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 86