Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Pourquoi l’arrivée d’Adil Rami à l’OM est une bonne chose

Beaucoup trop de supporters marseillais semblent sceptiques quant à l'arrivée d'Adil Rami sur la Canebière. Pourtant, c'est une très bonne chose pour l'OM. La preuve.

Modififié
Ça y est, l’OM accélère sur le marché des transferts. Après les arrivées de Valère Germain, Luiz Gustavo et le retour de Steve Mandanda, le club phocéen renforce sa ligne de défense avec le recrutement d’Adil Rami. Mais depuis qu’il est annoncé sur la Canebière ces derniers jours, une bonne partie des supporters marseillais semblent sceptiques. Il faut arrêter de faire la fine bouche, le retour d’Adil Rami en Ligue 1 et plus particulièrement à l’Olympique de Marseille est une très bonne idée. Voici pourquoi.

Parce qu’il est largement au-dessus de tous les centraux marseillais


C’est comme si un détenu qui mange du pain rassis et de la soupe dégueulasse depuis deux ans crachait sur un Courte Paille. Du genre : « Ce n’est pas à la hauteur de mon projet d’alimentation. » Stop, on ne va pas te mettre du caviar dans l’assiette tout de suite, un peu d’humilité. Depuis deux ans, Marseille doit composer en défense centrale avec Nicolas Nkoulou, Jérémy Morel, et plus récemment Rod Fanni, Rolando, Dória et Karim Rekik. Autant dire le fin fond du panier. Sans contestation possible, Adil Rami se situe trois crans au-dessus de n’importe quel défenseur central de l’effectif marseillais. Et pour un transfert sensiblement au même prix que celui de Karim Rekik il y a deux ans.


Parce qu’il est expérimenté


C’est fait, l’Olympique de Marseille tient trois titulaires de l’équipe de France lors de l’Euro 2016 pour renforcer son effectif. Après le rapatriement de Dimitri Payet et le recrutement de Patrice Évra cet hiver, Adil Rami est le troisième finaliste du dernier championnat d’Europe à rejoindre l’OM. Car oui, pour bâtir son nouveau projet, l’OM préfère pour l’instant se renforcer avec des valeurs sûres, capables d’apporter une plus-value tout de suite. À 31 ans, champion de France en 2011, passé par Valence, l'AC Milan et le FC Séville, Adil Rami va apporter encore un peu plus d’expérience et de solidité à un club qui ne peut pas se permettre d’attendre pour avoir des résultats.



Parce que c’est un homme de confiance de Rudi Garcia


« Adil tu fais chier ! Ferme-la maintenant ! » Ce 9 avril 2011, la défaite du LOSC 1-0 contre Monaco dans la course au titre frustre tout le monde. Dans le vestiaire, Rudi Garcia ne supporte pas qu’Adil Rami se soit lâché devant les caméras de Canal+ après le match, dans un moment aussi important de la saison. Mais si le coach lillois est aussi dur avec lui, c’est parce que Rami fait partie de ses hommes de confiance, censés être sans faille. Le LOSC finira bel et bien par faire le doublé Coupe-championnat. Six ans plus tard, Rudi Garcia et Adil Rami se retrouvent à Marseille pour écrire une nouvelle histoire ensemble. Si le premier hurle au deuxième de la fermer, ce sera bon signe pour l’OM.



Parce qu’il aime l’OM


« Ils ne peuvent pas barrer un joueur qu'ils avaient acheté seulement 10 000 euros. C'est malhonnête de la part du président. Onze millions d'euros, ce n'est quand même pas rien, surtout pour un défenseur. Désormais, tout le monde sait que je veux aller à Marseille. » À l’été 2009, l’ancien joueur de Fréjus-St Raphaël se plaint dans les colonnes de L’Équipe. Le LOSC ne veut pas le laisser partir à l’OM, prêt à mettre neuf millions d’euros plus deux autres de bonus sur la table pour s’attacher ses services. Huit ans plus tard, il rejoint enfin un club qui l’a toujours énormément attiré. Les supporters peuvent être sûrs d’une chose, Rami va mouiller le maillot.


Parce qu’il a des relations


En six ans passés dans des bons clubs européens, Adil Rami en a vu passer, des joueurs de classe internationale, et a noué quelques liens particuliers avec certains d’entre eux. À l’image de Patrice Évra, dans une moindre mesure, certes, l’arrivée de l’ex-Sévillan à Marseille peut attirer d’autres joueurs et crédibiliser le projet. Par exemple, selon beIN Sports, Carlos Bacca pourrait être tenté de rejoindre son pote sur la Canebière. Sympathique. Et puis en matière de relations, ramener Pamela Anderson au Vélodrome, ça en jetterait quand même un maximum.



Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 8 heures Le but exceptionnel d'un joueur de Portland en MLS 3 il y a 9 heures Fulham de retour en Premier League 23
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 16:26 Platini non poursuivi, « un signe positif » pour Blatter 7 Hier à 09:09 Michel Platini non poursuivi par la justice suisse 20