En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // OM-Rennes
  4. // Effet papillon

Pourquoi l’arrêt du Grand Journal va permettre à Bouna Sarr d’exploser à l’OM

L’émission phare de Canal + s’arrêtera le 3 mars prochain, treize ans après la diffusion du premier numéro, alors présenté par Michel Denisot. Une décision qui pourrait bien permettre à Bouna Sarr de lancer sa carrière dans la cité phocéenne.

Modififié

Le Grand Journal s’arrête...


La nouvelle est tombée lundi dernier, dans un court communiqué publié par Canal + : « Canal+ remercie chaleureusement les équipes du Grand Journal qui travaillent sur de nouveaux projets. » L’émission phare de la chaîne cryptée, lancée en 2004, ne rassemblait plus que 124 000 téléspectateurs en moyenne chaque soir, constamment devancée par Touche pas à mon poste (C8), Quotidien (TMC) ou C à vous (France 5). Victor Robert présentera donc le dernier Grand Journal en direct le 3 mars prochain avant deux semaines de best-of jusqu’à la suppression définitive de l’émission prévue pour le 20 mars.

Donc Cyril Hanouna reprend la case...


Soucieux de moderniser la case si importante de l’access prime time sur la chaîne cryptée, Vincent Bolloré chamboule les plans du groupe Canal + et offre à son poulain Cyril Hanouna une nouvelle émission sur la 4 après son Hanounight Show. L’animateur vedette de C8 débarque avec toute sa troupe de chroniqueurs et impose son émission phare TPMP en clair chaque soir entre 19 et 21 heures. Le programme cartonne et atteint même les 4 millions de téléspectateurs lorsque Gilles Verdez et Rihanna s’offrent un twerk déchaîné, fesses collées-serrées, devant un « Baba » et des « fanzouzes » hilares.

Donc Capucine Anav embrasse Pierre Ménès...


La nouvelle formule de Touche pas à mon poste sur Canal + séduit à tel point que Vincent Bolloré supprime la version classique du Canal Football Club avant le match du dimanche soir pour la remplacer par une émission fourre-tout présentée par Cyril Hanouna mêlant résumés de Ligue 1, vidéos de chatons, « questions en 4/3 » de Jean-Luc Lemoine, critiques de Danse avec les stars et interview de Marco Verratti. Parfaitement remis de ses problèmes de santé, Pierre Ménès, invité d’honneur lors de la première émission, offre un bouquet de fleurs à Capucine Anav avant de proposer aux téléspectateurs un remake de son baiser fougueux avec Isabelle Moreau lors de la 100e du CFC avec la jeune chroniqueuse lyonnaise. L’information est reprise par tous les sites people qui s’inquiètent de l’avenir amoureux de l’ancienne petite-amie de Louis Sarkozy, fils de.

Vidéo

Donc Omar da Fonseca le remplace aux commentaires de FIFA 18...


Étonnés par le comportement de leur commentateur phare sur le jeu vidéo FIFA 17, les dirigeants d’EA Sports France décident de ne pas renouveler l’expérience avec Pierre Ménès pour le prochain opus et confient les commentaires de FIFA 18 à la doublette Grégoire Margotton - Omar da Fonseca. Les traditionnels « Il a voulu prendre l’aile, mais il s’est fait couper l’aile » , « Qu’est-ce qu’il essayait de faire avec ça ? Pas marquer j’espère » ou « Il a passé son ballon trop tard ou le joueur est parti... trop tôt » laissent place à des commentaires plus démonstratifs type « Payeeeet, la frappe du gauche ! Oooooohhh, oh la foudre, oh l’étincelle ! » , « Et si vous voulez pas vous lever, même à 11h du soir et crier "Messi, Messi", sortez le pyjama et allez vous coucher tout de suite messieurs dames ! » Le buzz prend rapidement, le commentateur argentin fait la tournée des plateaux télé, mais se fait sèchement reprendre de volée par Vanessa Burggraf et Yann Moix sur le plateau d’On n’est pas couché. « J’ai trouvé ça un peu terne » , avance l’auteur à succès et réalisateur de « Cinéman » avec Franck Dubosc.

Donc JUL invite le commentateur argentin dans son nouveau clip...


Si les commentaires de Da Fonseca peinent à séduire les polémistes du talk-show hebdomadaire de France 2, l’accueil est nettement plus chaleureux sur la Canebière et le Vieux-Port. Nouvelle idole des jeunes amateurs de foot marseillais, l’Argentin reçoit une invitation du rappeur sudiste JUL, qui lui propose de faire une apparition dans son nouveau clip. L’artiste récompensé aux Victoires de la musique dans la catégorie meilleur album de musique urbaine invite par ailleurs plusieurs joueurs de l’OM comme Rémi Cabella, Rod Fanni, Clinton N’Jie ou Aaron Leya Iseka.

Donc tout le monde finit en garde à vue...


Sauf que rien ne va se passer comme prévu pour l’artiste labellisé « d’or et de platine » . Les figurants du clip et amis du rappeur marseillais « sortent les cross volés » avant de fièrement faire « des doigts d’honneur aux schmitts » (policiers), qui veillaient au bon déroulement du tournage du clip. Les forces de l’ordre décident alors de procéder à de multiples interpellations. Piégés au milieu de ce capharnaüm, les joueurs marseillais et Da Fonseca sont embarqués au poste pour une garde à vue de 72 heures.

Donc l’OM cherche un nouvel attaquant...


Déjà privé de Bafétimbi Gomis, victime de blessures à répétition, Rudi Garcia doit désormais faire sans Clinton N’Jie et Aaron Leya Iseka dans le secteur offensif. Andoni Zubizarreta se met à la recherche d’un attaquant de pointe libre de tout contrat, mais il essuie les refus d’Emmanuel Adebayor, Dimitar Berbatov et Mamadou Niang.


Donc Didier Drogba ne revient pas à l’OM...


Si la rumeur d’un retour de Didier Drogba à l’OM s’est répandue dans la presse pour la soixante-treizième fois depuis son départ à Chelsea en 2004, l’attaquant ivoirien préfère snober le club phocéen, vexé par une banderole déployée début 2017 par le Virage Sud du Vélodrome sur laquelle on pouvait lire : « Drogba, arrête de dire que tu aimes l'OM. Tu gagnes en un mois ce que nous n'aurons jamais en une vie. Ne fais pas la pleureuse et retourne en Chine ! » L’ancien buteur de Chelsea s’offre même un ultime pied de nez en préférant rejoindre Guingamp et la pelouse du Roudourou, qu’il a déjà foulée entre 2002 et 2003.

Donc Bouna Sarr explose à la pointe de l’OM


Lassé par tant de recherches infructueuses, l’entraîneur olympien Rudi Garcia décide de ressortir Bouna Sarr du placard. L’ancien Messin est titularisé à la pointe de l’attaque en attendant le retour de N’Jie et Leya Iseka. À l’aise et en confiance dans ce nouveau rôle de numéro 9, Sarr plante but sur but en championnat et permet aux Olympiens d’atteindre le dernier carré de la Ligue Europa. Métamorphosé, l’attaquant guinéen termine à la seconde place du classement des buteurs de Ligue 1 derrière Alexandre Lacazette et ses trente-sept réalisations sous le maillot du PSG. Manchester United pose une enveloppe de 53 millions d’euros sur le bureau de Jacques-Henri Eyraud l’été suivant.



Par Maxime Feuillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 25 minutes 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 2 il y a 1 heure Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger
Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4 Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 35 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 85 lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
À lire ensuite
Ruffier et l’enfer Ibra