1. //
  2. // Serie B
  3. // 1re journée

Pourquoi faut-il suivre avec attention la Serie B ?

L'attente est finie : la Serie B a enfin repris ses droits ce week-end. Le plus beau championnat du monde a d'ailleurs redémarré très fort avec 32 buts inscrits en 10 rencontres. De toute façon, on ne doutait déjà plus de sa suprématie internationale...

Modififié
30 19
- Parce que 75% des joueurs sont italiens. Un peu de patriotisme face à la Serie A et son pauvre 45% d'autochtones.

- Parce que les défenseurs de la mondialisation pourront toujours se satisfaire de la Spezia et de ses 19 joueurs étrangers sur un effectif de 26 joueurs au total.

- Parce que Scuffet, Sabelli, Trotta, Improta, Ciano, Ragusa, Fossatti, Cerri, Puscas, Mandragora, Comi ou Petagna auront du temps de jeu.

- Parce que la moyenne d'âge totale du championnat est inférieure à 25 ans. L'assurance de découvrir de futures pépites.

- Parce qu'on y trouve certains des vieux briscards les plus kiffants du continent, à l'instar d'Andrea Caracciolo.

- Parce que Joseph-Marie Minala.

- Parce que Castaldo, Calaio ou Cacia sont increvables.

- Malheureusement pas Andrea Pierobon. À 45 ans, le gardien de la Cittadella a effectivement raccroché les crampons après la descente du club.

- Parce qu'il n'existe rien de mieux le samedi après-midi qu'un multiplex de Serie B. La Premier League ? Allons, allons, on ne mélange pas les torchons et les serviettes.

- Pas besoin non plus de se taper des matchs anglais à Noël. Le Boxing Day de Serie B est largement meilleur.

- Parce qu'une trêve de 15 jours vous permettra de digérer tranquillement la cuite du Nouvel An.

- Parce qu'un pan entier de l'histoire du Calcio est en Serie B. Rien qu'avec la Pro Vercelli et ses sept Scudetti.

- Qu'importe si le stade Silvio Piola est le plus petit du championnat avec à peine 4 215 places. La passion n'en est que plus intense.

Youtube

- Les amateurs d'arènes majestueuses pourront toujours profiter du stadio San Nicola de Bari et de ses 58 270 places. Un peu vétuste, mais sacrément impressionnant quand même. D'ailleurs, Bari possède la moyenne la plus élevée de spectateurs avec un peu moins de 20 000 tifosi par rencontre.

- Pour leur cinquième année consécutive en Serie B, il serait quand même temps que les Biancorossi retrouvent l'élite.

- Parce que le nombre de spectateurs en tribunes est en hausse avec quelque 73 480 spectateurs de moyenne par journée (soit environ 6 600 spectateurs de moyenne par rencontre).

- Parce les surprises sont toujours au rendez-vous. Les promotions de Carpi et Frosinone en témoignent.

- Parce que le suspense ne manque pas non plus. Notamment grâce à l'instauration de play-offs qui permettent de croire à la montée même en terminant 8e du championnat.

- Parce que ces play-offs sont les meilleurs de l'histoire. Le scénario de la saison passée en est la preuve irréfutable. Avec un Bologne sauvé par la barre dans le temps additionnel aussi bien en demi-finale contre l'Avellino qu'en finale contre Pescara.

- Parce que 1074 buts ont été inscrits en 462 rencontres, la saison passée. Soit un beau taux de 2,32 buts par rencontre.

- Parce que 272 de ces 1074 buts ont été inscrits après la 75e minute de jeu, soit plus d'un cinquième du total. Ça vaut le coup de ne rien rater.

- Parce qu'il y aura 8 « derbys » au programme cette saison (Pescara-Virtus Lanciano, Avellino-Salernitana, Cesena-Modena, Spezia-Virtus Entella, Novara-Pro Vercelli, Cagliari-Trapani, Perugia-Ternana, Brescia-Como).

- Parce qu'il faudra avoir une licence en droit et une autre en mathématiques appliqués pour comprendre le classement final.

- Ce qui aiderait aussi à expliquer les repêchages d'Ascoli, de Brescia et de la Virtus Entella à la place de Teramo, Parme et Catania.

- Parce que le vainqueur du championnat disputera l'été prochain une compétition estivale avec le champion de la seconde division anglaise et celui de la seconde division allemande. Assurément la meilleure compétition européenne de l'année.

- Parce qu'Hernán Crespo, Massimo Oddo, Christian Panucci et Mark Iuliano coacheront cette saison en Serie B. Respectivement Modène, Pescara, Livourne et Latina. Sans oublier Serse Cosmi et son béret à Trapani.

- Parce qu'on attend déjà la première folie d'un président. Une piécette sur Aldo Spinelli.

- Parce qu'on est curieux de voir si Gennaro Troianiello réussira l'exploit de monter pour la quatrième fois consécutive avec une équipe différente. À un moment, ce serait bien de rester avec l'équipe promue, hein.

- Parce que Ledian Memushaj est le meilleur milieu du monde. Tout juste devant Alessandro Rosina.

- Parce que la Serie B vous épargne une visite au zoo. Entre les Coquelets de Bari, les Loups de l'Avellino, les Hirondelles de Brescia, les Hippocampes de Cesena, les Requins de Crotone, les Lions ailés de Latina, les Dauphins de Pescara, les Griffons de Perugia, les Canaris de Modene ou les Aiglons de la Spezia, pas la peine de se ruiner pour voir de pauvres bêtes en cage. C'est bien mieux de les contempler sur les prés de Serie B.

- Parce que Cagliari a réalisé un gros recrutement pour retrouver immédiatement l'élite.

- Parce que Rolando la mandragore (Mandragora), Ernesto la grosse tour (Torregrossa) et Guido le bord de mer (Marilungo) se disputeront le titre du meilleur blase de l'année.

- Parce que quatre Français sont présents : Mohamed Fofana à Lanciano, Maxime Giron à l'Avellino, ainsi que Mickael Latour et Sofiane Ahmed Kadi à la Virtus Entella.

- Parce que Livourne a battu l'OM en amical. Serie B > Ligue 1.

- Parce que Vicenza a battu la Lazio en amical. Serie B > Serie A.

- Parce que les places au stade ne coûtent rien.

- Parce que c'est l'occasion de faire un magnifique tour d'Italie.

- Et sûrement de croiser quelques grands-pères et grands-mères complètement dingues.

- Parce que le carton vert mettra un peu de baume au cœur des amoureux du beau jeu. Et permettra aux autres de bien se foutre de leur gueule.

- Parce que les meilleurs sponsors sont en Serie B : Givova, Legea, Errea, Joma, Zeus, Frankie Garage, Macron, etc. Dégage avec tes Nike et Adidas.

- Parce qu'on a dû patienter deux semaines supplémentaires pour le début du championnat. Les plus belles choses savent se faire désirer.

- Parce que Luca Toni a été meilleur buteur de Serie B. Comme Ganz, Bierhoff, Di Vaio, Spinesi et Del Piero. Que du très lourd.

- En revanche, on attend toujours celui qui battra le record de Vinicio Viani et ses 35 pions en 31 apparitions avec Livourne lors de la saison 1939-40.

- Parce que Francesco Tavano, débarqué à l'Avellino, va encore grimper sur l'échelle des meilleurs buteurs all-time de Serie B. Il est pour l'instant quatrième avec 116 buts au compteur à égalité avec Hubner et derrière De Vitis (125), Schwoch (135) et Costanzo (143).

- Parce que le vrai Ronaldo jouait à la Pro Vercelli, la saison dernière. Et mettait même des coups francs.

Youtube


Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Shevchenko Niveau : CFA2
Hé bien Eric, tu m'as convaincu. Good job !
One Night Stand Niveau : DHR
Mouais. En gros vaut mieux suivre la 2.Bundesliga.
Merci Éric pour ce bel article.

Forsa Pro !
SpecialEffect Niveau : DHR
C'est aussi l'occasion d'utiliser le centre de formation pour certains clubs, Deiola à suivre côté sarde.

Mezz'ala, 20 ans et déjà 2 buts en 3 matchs officiels (coupe/championnat), plus d'autres en amical. En espérant l'éclosion définitive de Murru et du temps de jeu pour Barella.
Ma foi ils m'ont l'air fort sympathique ces supporters de pro vercelli
Message posté par One Night Stand
Mouais. En gros vaut mieux suivre la 2.Bundesliga.


Mouais. En gros, non.
super article !

par contre une petite rectification : Cagliari étant en Sardaigne et Trapani en Sicile, ce n'est pas un derby
Message posté par Re_David


Mouais. En gros, non.


on peut suivre les 2 et tout le monde sera content :)

personnellement je suivrais évidemment plus la série B étant moitié italien mais je suivrais quand même attentivement le parcours du RB Leipzig, ce club m'intrigue...

pronostic pour la montée en série A en fin de saison :

CAGLIARI - BARI - LIVORNO
Putain Bari, la Ternana, Perugia, Ascoli, Cagliari, Livorno, Como, Brescia, Avellino, la Salernitana ...

Nostalgie quoi !
McMilkshake Niveau : CFA2
Message posté par themiz


on peut suivre les 2 et tout le monde sera content :)

personnellement je suivrais évidemment plus la série B étant moitié italien mais je suivrais quand même attentivement le parcours du RB Leipzig, ce club m'intrigue...

pronostic pour la montée en série A en fin de saison :

CAGLIARI - BARI - LIVORNO


Aucune surprise dans ce cas-là, juste des favoris ? Les favoris se plantent souvent en Série B. J'espère voir Pescara remonter mais sans refaire un recrutement débile comme la dernière fois à la Arles
Note : 2
Message posté par themiz

on peut suivre les 2 et tout le monde sera content :)


Salve furlan !
C'est aussi mon avis mais le commentaire lapidaire de notre ami après un article aussi fourni et intéressant m'avait carrément fait halluciner.
SpecialEffect Niveau : DHR
Message posté par themiz
super article !

par contre une petite rectification : Cagliari étant en Sardaigne et Trapani en Sicile, ce n'est pas un derby


Il y a déjà le "derby delle isole" (derby des îles) entre Cagliari et Palermo.
Très bonne idée ce tournoi entre vainqueurs des secondes divisions anglaises, allemandes et italiennes!

L'UEFA devrait organiser une coupe des champions de 2e division. Là, on en saurait plus sur le vrai niveau d'un football national, sans les effets déformants de l'argent.
Super-Pippo Niveau : CFA
Excellent article, le championnat est plutôt excitant malgré sa longueur. Il y a des bonnes petites pépites et de bons joueurs mais malheureusement la frilosité des dirigeants Italiens ne nous permettra pas de les voir au plus haut niveau.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 2
Message posté par mario
Très bonne idée ce tournoi entre vainqueurs des secondes divisions anglaises, allemandes et italiennes!

L'UEFA devrait organiser une coupe des champions de 2e division. Là, on en saurait plus sur le vrai niveau d'un football national, sans les effets déformants de l'argent.


Pas sur. Certains clubs de championship ont facilement des budgets de première division en espagne, allemagne, italie ou France.
Message posté par Re_David


Salve furlan !
C'est aussi mon avis mais le commentaire lapidaire de notre ami après un article aussi fourni et intéressant m'avait carrément fait halluciner.



Mandi, frate !

oui notre ami était quelque peu catégorique effectivement

@ McMilkshake, tu n'as pas tort, mais j'ai bien étudié les effectifs des outsiders ainsi que les coachs qui les entrainent et je n'en vois aucun émerger cette année...mais il est fort possible que je me trompe.

Pourquoi pas une petite pièce sur Perugia ou la Salernitana de Lotito ?
Note : 1
Message posté par SpecialEffect


Il y a déjà le "derby delle isole" (derby des îles) entre Cagliari et Palermo.


ces deux clubs ne sont plus dans la même division désormais

pour moi on ne peut pas parler de derby entre un club sarde et un sicilien... je trouve que c'est un peu tiré par les cheveux, sans animosité aucune :)

on aurait du avoir un derby sicilien si Catane n'avait pas été rétrogradé (à juste titre) pour avoir acheté des matchs
la vraie raison, sans rire, c'est parceque la Ternana et Perugia, c'est l'essence du vrai derby, comme l'OL et l'ASSE.
l'ombrie, c'est pas des cadors au foot, mais côté bouffe, ça vaut tout le reste !
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Message posté par mario
Très bonne idée ce tournoi entre vainqueurs des secondes divisions anglaises, allemandes et italiennes!

L'UEFA devrait organiser une coupe des champions de 2e division. Là, on en saurait plus sur le vrai niveau d'un football national, sans les effets déformants de l'argent.


Des compets de ce genre ont déjà existé. Notamment la Mitroipa Cup pour l'Europe centrale. Au départ (fin des années 20), c'était pour les meilleures équipes, mais avec l'apparition et l'essor des coupes d'Europe estampillées UEFA, la compet' s'est réorienté vers les champions de D2 sur la fin.

Pourquoi je sais ça ? Ben, c'est un des seuls titres de l'histoire (de près de 120 ans) de l'Udinese. :-/
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
30 19