En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. // En route vers l'Euro 2016
  2. // Top 100 Espagne
  3. // N°2

Pourquoi Di Stéfano était plus espagnol qu’argentin ?

Unique, immense et inégalable. La carrière d’Alfredo Di Stéfano ne laisse pas planer de doute sur sa capacité à engranger les titres et les distinctions honorifiques. Ce qui interroge, c’est la couleur de sa tunique internationale. Di Stéfano était-il espagnol ou argentin ? Si l’on s’en tient à sa large expérience européenne, la réponse va pour l’Espagne. Et pas qu’un peu.

Modififié

« Je suis né à Buenos Aires à l'âge de deux ans et demi. » Voici une phrase que l’Argentine connaît par cœur et aime remettre au goût du jour. Pourquoi ? Parce qu’elle témoigne de la beauté de ce pays : d’une part, sa capacité de séduction, une caractéristique indissociable du territoire. D’autre part, sa façon de voir les choses. Le lieu où l’on naît est sur l’acte de naissance, c’est un fait. Mais la naissance est-elle pour autant la synthèse d’une vie ? Clairement, non. Cette phrase, ce n’est pas Alfredo Di Stéfano qui l’a prononcée, mais Carlos Gardel, aussi connu comme « El Morocho del Abasto » (Le Brun d’Abasto, en VF). Carlos Gardel, né Gardez, est né à Toulouse le 11 décembre 1890. Oui mais voilà : sa jeunesse, Carlos le Français l’a passé dans le quartier d’Abasto de Buenos Aires, et sa légende de chanteur-compositeur de tango, Carlos le Français l’a construite à Buenos Aires. On ne peut pas limiter la nationalité à une simple tranche de vie, il faut prendre la vie dans son ensemble. Carlos Gardel est donc argentin, c’est humainement prouvé. De son côté, Alfredo Di Stéfano connaît une vie sportivement similaire. Ses premiers succès avec l’Argentine et la fameuse Copa América remportée en 1947 font croître sa réputation, comme la naissance d’une belle carrière. Mais les grèves et l’exil en Colombie vont éloigner Di Stéfano de sa terre natale et tendre les relations sur son transfert, comme une adolescence difficile à vivre. Quand Di Stéfano prend conscience de l’opportunité d’aller jouer en Europe, la guerre mondiale est finie depuis un moment. Pourtant, le pays dans lequel le joyau arrive est touché par une guerre entre compatriotes. Face à cela, Di Stéfano va donner du bonheur aux gens et prendre ses responsabilités, comme un adulte.

« Très fier de porter le maillot de l’Espagne »


Pour son premier match face au FC Barcelone, Di Stéfano participe à la gifle 5-0 donnée au grand rival, et seules dix minutes suffisent pour le voir marquer son premier but contre le Barça. Le buteur inscrira un doublé, et donne le sourire à tout le stade de Chamartin. Le face-à-face entre László Kubala et Alfredo Di Stéfano tourne sans conteste à l’avantage du second. Pour autant, le champion Di Stéfano n’est pas du genre à se pavaner devant son vis-à-vis blaugrana. Loin de là. Admirateur et ancien coéquipier du joueur en sélection espagnole, Luis Suárez Miramontes se rappelle cette relation entre les deux hommes. « Di Stéfano et Kubala ont toujours été amis, Di Stéfano était quelqu’un prêt à s’unifier avec les autres grands joueurs, il avait du respect pour Kubala. Les gens venaient pour les voir au stade, c’était eux les stars. Et puis leurs carrières étaient similaires, ils étaient de très grands joueurs naturalisés espagnols. » Même si le Barça tire une croix sur Di Stéfano, Di Stéfano ne tire pas de croix sur ses rapports avec le Barça. Di Stéfano n’oublie pas sa terre d’accueil.


Avec une arme de destruction massive à la pointe d’un dix déjà bien fourni, le Real Madrid peut voir venir, que ce soit en Espagne ou en Europe. La première C1 de l’histoire est dans sa poche, et Raymond Kopa s’apprête à rentrer dans les rangs des Blancos. Mais au-delà de cette fabuleuse ligne d’attaque Gento-Di Stéfano-Kopa-Rial, le pays enregistre la naturalisation définitive de la Flèche blonde. Une vraie nouvelle en vue de l’obtention du Ballon d’or, remporté l’année suivante, mais aussi dans l’optique de pouvoir porter haut le maillot de la Roja. « Nous avions débuté ensemble face aux Pays-Bas à Madrid, se souvient Luis Suárez. Nous avions gagné de façon très large (5-0 le 30 janvier 1957, ndlr). C’était un joueur extraordinaire, le plus complet que j’ai pu voir dans ma carrière de footballeur. Une personne qui dégageait une grande sécurité sur le terrain, un leader né et absolu. Il était très fier de porter le maillot de l’Espagne. » Le poids des années commence à faire la différence.

Révolutionnaire de l’Europe


Chef de file en Espagne malgré un Euro boycotté et un Mondial au Chili miné par une blessure, Alfredo Di Stéfano reste une star à part entière au Real, où il empile les trophées comme une vraie routine. Cinq Ligues des champions consécutives signifient l’instauration d’un règne sans partage sur le Vieux Continent, à tel point que le sportif change certains procédés d’attribution des récompenses. « Quand le Ballon d’or démarrait, l’idée de L’Équipe était de donner le trophée à un joueur, mais de s’arrêter à un seul trophée par joueur, rappelle le lauréat 1960. Di Stéfano impressionnait beaucoup trop, et les électeurs ont tranché pour lui offrir un deuxième Ballon d’or. Ensuite, d’autres l'ont copié, puis dépassé. Si Di Stéfano n’avait pas été aussi exceptionnel, on serait peut-être encore en train de distribuer un Ballon d’or unique… » Di Stéfano est espagnol, européen de surcroît. L’Europe est sous le charme de Don Alfredo, prête à lui offrir des récompenses particulières, comme ce super Ballon d’or reçu en 1989 pour l’ensemble de sa carrière. Pour synthétiser, Luis Suárez reste catégorique : « Di Stéfano est arrivé en Espagne encore jeune, il a acquis la nationalité, et ensuite, toute sa vie s’est faite en Espagne, c’est vrai, non ? D’un point de vue de football pur, si l’on prend en considération son palmarès et ses titres, Di Stéfano peut être vu comme espagnol. Son arrivée au Real Madrid a fait passer le club dans une autre dimension, et il aura marqué l’histoire comme peu l’auront fait en Espagne. Di Stéfano, c’est un Espagnol d’adoption, voilà. » Passé par l'Espanyol Barcelone en fin de carrière, Di Stéfano s’est laissé partir à Madrid, après avoir dédié sa vie au football. Et ça, l’Espagne s’en souviendra toujours.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié





il y a 2 heures Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 22
il y a 5 heures Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 24
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:23 Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 Hier à 11:58 Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3 Hier à 10:42 La roulette insolente de JK Augustin 34 Hier à 09:01 À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57