1. //
  2. //
  3. // Lyon-Nice

Pourquoi ce Lyon-Nice est immanquable

Ce vendredi soir, l'Olympique lyonnais accueille l'OGC Nice dans son nouveau stade pour le compte de la 34e journée de Ligue 1. Une rencontre immanquable entre deux prétendants à la deuxième place qui partagent bien plus qu'une bagarre en haut du classement.

Modififié
306 19
  • Parce que la Ligue des champions


    Alors que l'on pensait que la bagarre pour la deuxième place du championnat de France aurait lieu le 7 mai prochain lors de l'affrontement de Lyon et de Monaco, les dynamiques actuelles semblent nous prouver qu'il ne sera pas nécessaire d'attendre si longtemps. Dépossédés de leur place de dauphin lors de la dernière journée, les Monégasques semblent être les victimes idéales de cette fin de saison. D'autant plus que les Aiglons, à deux points, sont eux en pleine bourre et peuvent rêver d'une qualification en Ligue des champions. Si jamais les Niçois font tomber les Lyonnais, une deuxième place serait plus qu'atteignable. Après ce déplacement périlleux, les Aiglons auront à affronter Reims, Nantes, Saint-Étienne et Guingamp. Rien d'insurmontable. Les Gones n'ont pas non plus un calendrier trop compliqué. Hormis la réception de Monaco, il ne restera « qu'à » battre Toulouse, le Gazélec et Reims. Attention toutefois aux équipes du bas de tableau qui joueront leur maintien comme des morts de faim.


  • Parce qu'Hatem Ben Arfa


    Quand on forme beaucoup de bons jeunes joueurs et qu'on les envoie jouer un peu partout en France et en Europe, il faut s'attendre à les recevoir. Ce vendredi, c'est Hatem Ben Arfa qui fera son retour au bercail. Et si on l'a longtemps cru perdu, l'ancien du centre de formation lyonnais revient en pleine bourre. Après une saison pleine, et un triplé lors de la dernière journée face à Rennes, HBA aimerait bien continuer à mettre des paillettes dans les yeux de la France du football et de Didier Deschamps. Et, après une semaine passé sous le feu des projecteurs, nul doute que le dribbleur fou voudra se rappeler au bon souvenir de son ancien club. Ancien club qui a joué la carte de la vieille école en sortant dans la presse pour expliquer son amour du prodige. Vraiment, Nanard ? Une technique vieille comme le monde...


  • Et un peu aussi parce qu'Alassane Pléa


    Freiné dans sa progression alors qu'il réalisait un début de saison très intéressant, Alassane Pléa devrait lui aussi effectuer son retour à Lyon, son club formateur. Après une vilaine blessure au ménisque, qui s'est avérée plus grave que prévu, et une opération, le jeune joueur a retrouvé petit à petit les terrains de Ligue 1. Alors, assez en forme pour venir crucifier son ancienne équipe ? Après tout, Mehdi Zeffane l'a bien fait, lui.


  • Parce que la bataille du milieu de terrain va faire mal


    On l'entend souvent quand on parle de grands matchs, « tout va se jouer au milieu de terrain. » Et ce Lyon/Nice promet de nous offrir une sacrée bataille dans le rond central. Dans ce qui devrait être une opposition de 4-3-3, puisque Puel et Génésio en sont amoureux, la bagarre sera rude. D'un côté, le trio Koziello – Mendy – Seri a plus que convaincu cette saison, alors même qu'on ne l'attendait pas forcément au rendez-vous. Un milieu qui avait anéanti l'équipe d'Hubert Fournier lors du match aller (3-0), pendant lequel le petit Koziello avait inscrit le dernier but des Aiglons. Seulement, de l'eau a coulé sous les ponts depuis la phase aller, et le milieu lyonnais s'est repris en main. Sergi Darder commence à se révéler, Jordan Ferri apporte l'impact physique nécessaire dans les grandes rencontres et Maxime Gonalons est revenu à peu près à un niveau acceptable.


  • Parce que Claude Puel


    Il paraît que les vieilles rancœurs sont tenaces. Celle qu'entretiennent les supporters et dirigeants lyonnais vis-à-vis de Claude Puel n'est visiblement toujours pas dissipée. Ancien entraîneur de l'OL entre 2008 et 2011, le coach est toujours emmêlé dans une bataille juridique avec ses anciens employeurs. Après avoir perdu son procès en appel, peu de nouvelles de son pourvoi en cassation. Quoi qu’il en soit, le pardon n'est toujours pas d'actualité, d'un côté comme de l'autre. Sur le plan sportif, Puel semble avoir trouvé une équipe qui lui convient, avec laquelle il progresse depuis 2012. Et si en plus Paulin Puel claque des buts de folie avec la réserve... Un mot, Bernard Lacombe ? « Je ne vais pas parler de Puel, je ne parle pas des absents. » Ok, on repassera après la rencontre dans ce cas.


  • Parce que le Parc OL


    Personne n'aurait parié là-dessus il y a encore quelques semaines, mais c'est pourtant ce soir que pourrait tomber le record d'affluence dans le nouveau stade lyonnais. « On est à une moyenne de 1 500 billets vendus par jour. Et l’on peut considérer que nous devrions être très près d’un record d’affluence » , expliquait cette semaine Xavier Pierrot, responsable de la billetterie de l’Olympique lyonnais, à Nice Matin. Et, pour une fois, il n'y a aucune restriction sur le déplacement des supporters du Gym. Seul hic, aucun concert de Will I Am n'est prévu après la rencontre. Heureusement, les Bad Gones ont prévu une belle animation en début de rencontre pour ravir nos pupilles.

  • Parce que Nabil Fekir ?


    Dans ce gros méli-mélo de talents bruts, l'interrogation principale est le cas Nabil Fekir. Alors qu'il serait dangereux de le faire évoluer dès le coup d'envoi, reste à savoir combien de minutes de jeu l'attaquant lyonnais pourra grappiller ce vendredi soir. Et rien que pour voir Fekir et Ben Arfa sur la même pelouse au même moment, ce Lyon-Nice est immanquable. À prévoir : du spectacle, des buts, des beaux gestes. Enfin, on l'espère.

    Par Gabriel Cnudde
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Cepseudonymeestdéjàpris Niveau : Loisir
    Ca devrait être un match bien sympathique.

    Message aux métrosexuels qui se fantasment une vie de supporteurs étrangers (vu que vous soutenez des clubs situés dans des pays de foot, n'oubliez pas que la règle dans ces coins c'est de supporter son équipe locale), essayez un peu la L1.
    Message posté par Cepseudonymeestdéjàpris
    Ca devrait être un match bien sympathique.

    Message aux métrosexuels qui se fantasment une vie de supporteurs étrangers (vu que vous soutenez des clubs situés dans des pays de foot, n'oubliez pas que la règle dans ces coins c'est de supporter son équipe locale), essayez un peu la L1.


    ?
    Ouais bon match j'espère mais par rapport à l'introduction, je pense qu'il faut pas enterrer Monaco trop tôt. Cette équipe prend un malin plaisir a être là où on l'attend pas (plus) .....
    HerbyCohen Niveau : CFA2
    Message posté par Cepseudonymeestdéjàpris
    Ca devrait être un match bien sympathique.

    Message aux métrosexuels qui se fantasment une vie de supporteurs étrangers (vu que vous soutenez des clubs situés dans des pays de foot, n'oubliez pas que la règle dans ces coins c'est de supporter son équipe locale), essayez un peu la L1.


    Tu as l'air d'être un bon toi. Poursuis ton raisonnement que l'on se régale un peu. Donc en tant que Biarrot je ne peux suivre que le BO et le football ce n’est pas pour moi par exemple ? Enfin ça marche aussi en tant que mec de Gap, mon truc ce n’est que le Hockey du coup. Vas-y lâche toi un peu.

    Sinon oui ce match devrait être au moins intéressant si ce n’est plaisant. Les deux ont gros à jouer et Lyon fini fort.
    ça va être tendu avec l'ASM dans la bataille, va falloir faire un sans fautes pour chacune de ces équipes.
    Cepseudonymeestdéjàpris Niveau : Loisir
    Message posté par HerbyCohen
    Tu as l'air d'être un bon toi. Poursuis ton raisonnement que l'on se régale un peu. Donc en tant que Biarrot je ne peux suivre que le BO et le football ce n’est pas pour moi par exemple ? Enfin ça marche aussi en tant que mec de Gap, mon truc ce n’est que le Hockey du coup. Vas-y lâche toi un peu.

    http://www.sofoot.com/alli-prefere-arre … 20663.html
    Message posté par Cepseudonymeestdéjàpris
    Ca devrait être un match bien sympathique.

    Message aux métrosexuels qui se fantasment une vie de supporteurs étrangers (vu que vous soutenez des clubs situés dans des pays de foot, n'oubliez pas que la règle dans ces coins c'est de supporter son équipe locale), essayez un peu la L1.


    Puisque tu sembles t'entêter à vouloir affirmer que dans les autres pays d'Europe, "la règle est de supporter l'équipe locale" et que c'est une caractéristique purement française de supporter des clubs étrangers, je vais donc te faire la même réponse que sur l'autre article ;)


    On a pas le droit de supporter des clubs non français? C'est l'apanage des footix français de faire ça? Très honnêtement, j'en doute...

    Prenons mon cas: Lyonnais de naissance, j'ai eu le malheur de m'intéresser au foot vers 2003, donc j'ai été habitué à voir l'OL gagner toute mon enfance (bouh le footix!!), et aujourd'hui encore, malgré l'océan qui me sépare de ma ville natale, l'OL reste LE club pour qui mon coeur vibre et vibrera toujours.

    Mais, hormis l'OL, j'ai très tôt appris à m'intéresser à d'autres clubs. Je suis tombé amoureux du Borussia Dortmund des Koller, Rosicky, Frei (donc bien avant leur hype post 2013...), à tel point qu'aujourd'hui, je suis oui un véritable supporter du BVB (par contre, en cas d'une hypothétique rencontre Lyon/Dortmund, mon coeur penchera quand même pour l'OL, même si une victoire du BVB ne ruinerait pas mon coeur).

    Dans les années 2000, j'ai appris à apprécier Liverpool, par leurs sublimes épopées européennes. Pourtant je n'en ai jamais été un fervent supporter, j'ai juste apprécié les voir jouer il y a quelques années. J'en ai gardé une certaine sympathie, qui fait que le match d'hier m'a profondément attristé de voir mon BVB sorti, mais que je serais tout de même content si Liverpool peut aller au bout...

    Si tu veux, je peux continuer avec Bilbao, qui m'avait impressionné lors de leur année de finale d'Europa League, tout comme Porto, mais ça dépasse pas le stade de la sympathie pour ces clubs.

    Ou encore l'Atletico Madrid, j'avais appris à apprécier ce club quand Grégory Coupet avait quitté Lyon pour Madrid, et j'avoue avoir aussi une certaine sympathie bien mesurée pour l'Atlético.

    Mais ces clubs, que ce soit Madrid, Porto, Bilbao ou Liverpool, je ne pourrais jamais prétendre en être supporter, contrairement à Lyon ou Dortmund.

    Je suppose donc qu'en supportant un club non-français, je rentre dans ta catégorie de beauf/footix?
    Des parcours de supporter comme le mien, je suis bien certain que tu peux en trouver dans tous les pays d'Europe, et pas qu'en France....
    Ce qui est intéressant c'est que l'on se retrouve avec deux équipes capables de jouer en attaque placée et en contre avec une grande efficacité. J'avoue que je suis incapable d'annoncer un pronostic avec assurance.

    Le seul point positif pour Lyon c'est d'être devant Nice avant le coup d'envoi, ce qui peut pousser Puel à jouer la possession. Lyon, efficace en contre et au pressing, pourrait bien en profiter.

    Grosse incertitude, grosse tension... bien hâte de voir ça!

    Un gros match qui s'annonce difficile.
    Je vois bien une victoire de Lyon 5-1 ce soir.
    Puis surtout, la grosse différence, c'est le banc.
    Malmann, Hult c'est pas folichon comparé à du Tolisso/Valbuena/Fekir qui peuvent clairement apporter beaucoup en fin de match, quelle qu'en soit l'issue.

    Enfin bon, on reste prudent parce qu'on a pas fait les malins au match aller.
    Attaque-Defonce Niveau : CFA
     //  17:39  //  Hooligan de la France
    Message posté par Michouille
    Puisque tu sembles t'entêter à vouloir affirmer que dans les autres pays d'Europe, "la règle est de supporter l'équipe locale" et que c'est une caractéristique purement française de supporter des clubs étrangers, je vais donc te faire la même réponse que sur l'autre article ;)


    On a pas le droit de supporter des clubs non français? C'est l'apanage des footix français de faire ça? Très honnêtement, j'en doute...

    Prenons mon cas: Lyonnais de naissance, j'ai eu le malheur de m'intéresser au foot vers 2003, donc j'ai été habitué à voir l'OL gagner toute mon enfance (bouh le footix!!), et aujourd'hui encore, malgré l'océan qui me sépare de ma ville natale, l'OL reste LE club pour qui mon coeur vibre et vibrera toujours.

    Mais, hormis l'OL, j'ai très tôt appris à m'intéresser à d'autres clubs. Je suis tombé amoureux du Borussia Dortmund des Koller, Rosicky, Frei (donc bien avant leur hype post 2013...), à tel point qu'aujourd'hui, je suis oui un véritable supporter du BVB (par contre, en cas d'une hypothétique rencontre Lyon/Dortmund, mon coeur penchera quand même pour l'OL, même si une victoire du BVB ne ruinerait pas mon coeur).

    Dans les années 2000, j'ai appris à apprécier Liverpool, par leurs sublimes épopées européennes. Pourtant je n'en ai jamais été un fervent supporter, j'ai juste apprécié les voir jouer il y a quelques années. J'en ai gardé une certaine sympathie, qui fait que le match d'hier m'a profondément attristé de voir mon BVB sorti, mais que je serais tout de même content si Liverpool peut aller au bout...

    Si tu veux, je peux continuer avec Bilbao, qui m'avait impressionné lors de leur année de finale d'Europa League, tout comme Porto, mais ça dépasse pas le stade de la sympathie pour ces clubs.

    Ou encore l'Atletico Madrid, j'avais appris à apprécier ce club quand Grégory Coupet avait quitté Lyon pour Madrid, et j'avoue avoir aussi une certaine sympathie bien mesurée pour l'Atlético.

    Mais ces clubs, que ce soit Madrid, Porto, Bilbao ou Liverpool, je ne pourrais jamais prétendre en être supporter, contrairement à Lyon ou Dortmund.

    Je suppose donc qu'en supportant un club non-français, je rentre dans ta catégorie de beauf/footix?
    Des parcours de supporter comme le mien, je suis bien certain que tu peux en trouver dans tous les pays d'Europe, et pas qu'en France....


    Je pense qu'on peut apprécier, voire être "fan" d'un club étranger. Mais un supporteur, au sens littéral, c'est quelqu'un qui a régulièrement l'occasion d'encourager son équipe au stade.

    Quand tu vois le nombre de supporteurs opportunistes qui viennent te donner des leçons ou chambrer ton club parce qu'une fois, ils ont payé vingt balles pour visiter le Camp Nou un lundi après-midi, ouais ça donne envie de sortir la sulfateuse.

    Et sans vouloir jouer au réac', l'attachement culturel a du sens (notamment dans le cas d'une ville qui a plusieurs clubs, comme Londres, Manchester, Liverpool, Rome, Munich, Madrid, Barcelone, Seville, Turin, Milan, etc...), mais sans un lien géographique fort, ça n'a évidemment pas la même vigueur ni la même honnêteté.

    J'ai par exemple rien contre les supporteurs de l'OM qui n'ont jamais vécu à Marseille, mais je les considère pour la plupart plus fans que supporteurs, ce qui n'est pas un mal. Mais faut pas s'inventer une vie, quoi.

    J'aime bien certains clubs, comme la Fiorentina, l'Atletico, Nantes ou Liverpool, mais j'ai pas non plus un grand attachement, c'est juste de la sympathie, rien de plus.

    Et ton histoire personnelle ne démonte en rien la vision du truc. Le pire étant ceux qui s'inventent des origines. Autour de 2006, j'avais l'impression que 50% de la France était composée d'Italiens d'origines. Depuis quelques années, c'est l'Espagne. D'ici trois ou quatre ans, y aura plein d'Allemands ? C'est juste insupportable.
    Message posté par Attaque-Defonce
    Je pense qu'on peut apprécier, voire être "fan" d'un club étranger. Mais un supporteur, au sens littéral, c'est quelqu'un qui a régulièrement l'occasion d'encourager son équipe au stade.

    Quand tu vois le nombre de supporteurs opportunistes qui viennent te donner des leçons ou chambrer ton club parce qu'une fois, ils ont payé vingt balles pour visiter le Camp Nou un lundi après-midi, ouais ça donne envie de sortir la sulfateuse.

    Et sans vouloir jouer au réac', l'attachement culturel a du sens (notamment dans le cas d'une ville qui a plusieurs clubs, comme Londres, Manchester, Liverpool, Rome, Munich, Madrid, Barcelone, Seville, Turin, Milan, etc...), mais sans un lien géographique fort, ça n'a évidemment pas la même vigueur ni la même honnêteté.

    J'ai par exemple rien contre les supporteurs de l'OM qui n'ont jamais vécu à Marseille, mais je les considère pour la plupart plus fans que supporteurs, ce qui n'est pas un mal. Mais faut pas s'inventer une vie, quoi.

    J'aime bien certains clubs, comme la Fiorentina, l'Atletico, Nantes ou Liverpool, mais j'ai pas non plus un grand attachement, c'est juste de la sympathie, rien de plus.

    Et ton histoire personnelle ne démonte en rien la vision du truc. Le pire étant ceux qui s'inventent des origines. Autour de 2006, j'avais l'impression que 50% de la France était composée d'Italiens d'origines. Depuis quelques années, c'est l'Espagne. D'ici trois ou quatre ans, y aura plein d'Allemands ? C'est juste insupportable.


    J'aime ta nuance du terme "fan/supporter". Dans ce cas, n'ayant pu aller "supporter" le BVB au Westaflenstation, je suis donc un très grand fan du BVB (moins que Lyon certes, mais tout de même suiveur assidu et fervent :) ).

    Crois bien que si j'avais eu l'occasion d'aller à Dortmund je me serais pas privé! Mais bon, c'était déjà pas évident en étant à Lyon, maintenant, de l'autre côté de l'Atlantique ça devient d'autant plus délicat...

    après, je suis pas forcément d'accord avec l'argument purement géographique. Tu peux avoir un lien fort avec une ville, sans même jamais y être allé. Pour ma part, Dortmund, c'est mon parrain qui y a vécu plusieurs années qui m'a fait découvrir ce club quand j'ai commencé à m'intéresser au foot.
    josip-illicite Niveau : DHR
    Message posté par Cepseudonymeestdéjàpris
    Ca devrait être un match bien sympathique.

    Message aux métrosexuels qui se fantasment une vie de supporteurs étrangers (vu que vous soutenez des clubs situés dans des pays de foot, n'oubliez pas que la règle dans ces coins c'est de supporter son équipe locale), essayez un peu la L1.


    Ca me fait toujours marrer (mais un peu peur) les mecs qui pensent que les gouts, les opinions et les affections sont déterminées par le lieu de naissance.
    Outre le fait que tu n'as aucune idée de ce qui peut bien pousser les gens à supporter des clubs étrangers (contexte familial ? parcours ?)
    Message posté par Soutine
    Puis surtout, la grosse différence, c'est le banc.
    Malmann, Hult c'est pas folichon comparé à du Tolisso/Valbuena/Fekir qui peuvent clairement apporter beaucoup en fin de match, quelle qu'en soit l'issue.

    Enfin bon, on reste prudent parce qu'on a pas fait les malins au match aller.


    Notre banc est bon à une exception près.
    D'ailleurs les joueurs de nice que tu cites sont bien meilleurs que cette exception.
    Quelqu'un cherche pas une place par hasard? Un pote m'a baisé mais moi jveux absolument y aller quand meme.
    15 euros en bloc 411
    Les raisonnements binaires comme le premier commentaire c'est vraiment l'apanage de la connerie. Ni plus ni moins.
    Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
    Allez l'Olympique Gymnaste Club de Nice Côte d'Azur, putain.
    delije mitrovic Niveau : Loisir
    Valbuena il te reste 5 matchs. Didier semble ťapprécier alors bouge toi tu joue ta fin de carriere sur ces matchs.
    Je me posais la question, plus aucun club ne célèbre le titre en se teignant les cheveux comme à l'époque de la photo non ?
    Saint Jacky Niveau : CFA2
    Message posté par Michouille
    Puisque tu sembles t'entêter à vouloir affirmer que dans les autres pays d'Europe, "la règle est de supporter l'équipe locale" et que c'est une caractéristique purement française de supporter des clubs étrangers, je vais donc te faire la même réponse que sur l'autre article ;)


    On a pas le droit de supporter des clubs non français? C'est l'apanage des footix français de faire ça? Très honnêtement, j'en doute...

    Prenons mon cas: Lyonnais de naissance, j'ai eu le malheur de m'intéresser au foot vers 2003, donc j'ai été habitué à voir l'OL gagner toute mon enfance (bouh le footix!!), et aujourd'hui encore, malgré l'océan qui me sépare de ma ville natale, l'OL reste LE club pour qui mon coeur vibre et vibrera toujours.

    Mais, hormis l'OL, j'ai très tôt appris à m'intéresser à d'autres clubs. Je suis tombé amoureux du Borussia Dortmund des Koller, Rosicky, Frei (donc bien avant leur hype post 2013...), à tel point qu'aujourd'hui, je suis oui un véritable supporter du BVB (par contre, en cas d'une hypothétique rencontre Lyon/Dortmund, mon coeur penchera quand même pour l'OL, même si une victoire du BVB ne ruinerait pas mon coeur).

    Dans les années 2000, j'ai appris à apprécier Liverpool, par leurs sublimes épopées européennes. Pourtant je n'en ai jamais été un fervent supporter, j'ai juste apprécié les voir jouer il y a quelques années. J'en ai gardé une certaine sympathie, qui fait que le match d'hier m'a profondément attristé de voir mon BVB sorti, mais que je serais tout de même content si Liverpool peut aller au bout...

    Si tu veux, je peux continuer avec Bilbao, qui m'avait impressionné lors de leur année de finale d'Europa League, tout comme Porto, mais ça dépasse pas le stade de la sympathie pour ces clubs.

    Ou encore l'Atletico Madrid, j'avais appris à apprécier ce club quand Grégory Coupet avait quitté Lyon pour Madrid, et j'avoue avoir aussi une certaine sympathie bien mesurée pour l'Atlético.

    Mais ces clubs, que ce soit Madrid, Porto, Bilbao ou Liverpool, je ne pourrais jamais prétendre en être supporter, contrairement à Lyon ou Dortmund.

    Je suppose donc qu'en supportant un club non-français, je rentre dans ta catégorie de beauf/footix?
    Des parcours de supporter comme le mien, je suis bien certain que tu peux en trouver dans tous les pays d'Europe, et pas qu'en France....


    Absolument tu es un supporter beauf et footix ! Et c'est pas tes histoires personnelles ennuyeuses à mourir qui changent quoi que ce soit !
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    Qui pour reprendre l'OM ?
    306 19