Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Milan-Lazio

Pourquoi c'est l'année de Ciro Immobile

Buteur samedi contre Pescara, Ciro Immobile a bien débuté sa saison avec la Lazio. Avec son mentor Ventura sur le banc de la Nazionale, tout est réuni pour qu'il claque une grosse saison.

Modififié
C'était écrit. Ciro Immobile allait inscrire son premier but au stadio Olimpico face à son ancien club de Pescara. La fameuse règle du « goal del ex » , le but face à son ancien club. Et cela n'a pas manqué. Après s'être vu justement annuler un but dès la quatrième minute de jeu, Immobile a raté plusieurs occasions avant, enfin, de trouver la faille à la 76e minute, sur un caviar de Balde Keita.

Vidéo

Un premier but devant ses nouveaux supporters (le deuxième de la saison après celui inscrit à Bergame) qu'il ne célèbre qu'à moitié, par respect pour Pescara, le club avec lequel il a explosé lors de la saison 2011-12, aux côtés de Marco Verratti et Lorenzo Insigne. À vingt-six ans, Immobile n'a désormais plus de temps à perdre. Et ce poste d'avant-centre star de la Lazio lui sied à ravir.

Futur grand buteur de la Nazionale


Lorsque Miroslav Klose annonce qu'il quittera la Lazio au terme de la saison 2015-16, les tifosi s'interrogent : qui va bien pouvoir remplacer l'Allemand auteur de 63 buts TCC avec le club romain ? Le nom de Milik est un temps évoqué. Mais dès la fin de l'Euro, les dirigeants laziali jettent leur dévolu sur Ciro Immobile. L'union entre les deux parties semble logique, et les supporters l'accueillent à bras ouverts, au bon souvenir de ce but fantastique qu'il avait inscrit contre la Roma.

Vidéo

Immobile est exactement le genre de profil recherché par la Lazio. Il a besoin de confiance, de temps de jeu, de se sentir important. Tout ce que peuvent lui proposer les Biancocelesti. Un temps, on s'imagine Immobile en terminal d'attaque du système de Marcelo Bielsa. Finalement, pas de Bielsa, ce sera Simone Inzaghi. Mais peu importe le coach, Ciro veut bouffer du ballon.


Depuis son départ du Torino, lors de l'été 2014, il n'a en effet jamais retrouvé ses sensations. Des sensations qui l'avaient amené tout droit sur le toit des buteurs de Serie B avec Pescara (28 pions en 2011-12), puis sur celui des buteurs de Serie A avec le Toro (22 buts en 2013-14). On voit alors en lui le futur grand buteur de la Nazionale. Un vrai joueur-frissons à l'ancienne, qui vient célébrer ses buts en s'agrippant au grillage derrière les buts, façon années 80. Prandelli le convoque même pour le Mondial brésilien et lui offre sa grande chance lors du match décisif face à l'Uruguay. Ciro est titulaire, mais ne pèse pas sur le match. Cette rencontre se solde par l'élimination de l'Italie et, dans la foulée, Immobile signe au Borussia Dortmund.

Casser à nouveau la baraque


S'ensuivent deux années d'errance. Une année complète à Dortmund où il ne s'adapte pas et reproche à ses coéquipiers allemands de ne jamais l'avoir intégré. Trois buts marqués, puis il file à Séville, un club – et un pays – qui semble plus lui correspondre. Mais là encore, Ciro ne fait pas son trou. Après quelques mois passés là-bas, il rentre en Italie, au Torino. Un retour qui lui fait du bien, tant sur le plan sportif (cinq pions en quatorze matchs) que moral. Surtout, début juin 2016, il est appelé par Antonio Conte pour le dernier amical de l'Italie avant l'Euro. Cela faisait un an qu'il n'avait pas été convoqué et avait perdu espoir de participer au Championnat d'Europe. Pourtant, il fait bien partie de l'aventure. Deux apparitions, et quelques frissons face à la Belgique, dans un rôle de doublure de Graziano Pellè.


Or, pour cette saison 2016-17, tout semble réuni pour que Ciro casse à nouveau la baraque. Déjà, le nouveau sélectionneur italien n'est autre que Giampiero Ventura, l'entraîneur qui l'avait chouchouté lors de sa top saison au Torino, et qui avait construit son système de jeu autour de lui. Ciro le sait : Ventura veut qu'il soit son avant-centre titulaire. Pour ce, il devra planter avec régularité avec son nouveau club, la Lazio. Et cela semble bien parti. Buteur après seulement 14 minutes sous ses nouvelles couleurs lors de la première journée de Serie A, Immobile a également marqué face à Israël avec la Nazionale, puis contre Pescara. Trois pions en cinq apparitions. Les bases pour réaliser une grosse saison sont là. Et pour aller à nouveau s'accrocher aux grillages des stades d'Italie.

Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:46 Le fair-play financier renforcé 19
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom
jeudi 24 mai Le maillot du Maroc pour le Mondial enfin dévoilé 63 jeudi 24 mai La finale de la C1 2020 à Istanbul 35 jeudi 24 mai Roy Contout en garde à vue 38 jeudi 24 mai Ronaldinho va se marier avec deux femmes 100 jeudi 24 mai Falcao condamné à 9 M€ d'amende par la justice espagnole 61