En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Zénith-Benfica

Pourquoi Benfica s’est payé un lifting

Souvent critiqué pour son utilisation famélique de joueurs du terroir, le Benfica a des allures de cour d’école désormais. Il serait pourtant bien optimiste d’y voir un quelconque retour à des valeurs patriotiques d’antan. Cette cure de jouvence est avant tout une nécessité pour le club lisboète.

Modififié
Hormis le valeureux Tiago Mendes, et le génie alcoolique Manuel Fernandes, feu « Manélélé » , rares sont les cracks estampillés Benfica cette dernière quinzaine d’années. Négligé au profit d’un recrutement judicieux et fructueux à outrance, le Caixa Futebol Campus - appelé plus communément le Seixal - est pourtant un centre de formation de premier ordre. 
Le modèle de recrutement du FC Porto a fait des émules et même le Sporting, pourtant fournisseur officiel de stars de la Selecção, a tenté de s’y mettre sous la présidence de Godínho Lopes (et a frôlé la faillite). Benfica n’échappe pas à la règle et brasse les joueurs étrangers avec succès. Avec l’aide des TPO, le club lisboète n’hésite plus à investir sur des jeunes étrangers dans l’espoir de les valoriser. Façonnés par Jorge Jesus, Ángel Di María, Axel Witsel, Enzo Pérez et David Luiz rapportent des dizaines de millions chaque saison. Pendant ce temps-là, les jeunes Portugais, eux, se morfondent en équipe B, et certains supporters éclairés pestent contre leur coach qu’ils jugent trop peu patriote dans ses choix de joueurs.

Jorge Jesus, cible facile ?


« Partir du Benfica fut un soulagement. Je savais qu’avec ce staff, je n’aurais aucune chance. Jorge Jesus n’a pas cru en moi. J’ai eu un déclic en discutant avec lui. Je lui ai demandé une réponse sincère (sur sa situation, ndlr), et il m’a énuméré tous les joueurs, j’ai bien compris que je passais en dernier » , se lamentait Bernardo Silva à la chaîne SportTV l’an dernier. Illustration parfaite de la préférence étrangère du coach portugais, ce cas donne plus de poids aux détracteurs de Jorge Jesus. Et ce ne sont pas les quelques minutes de jeu accordées à Gonçalo Guedes qui les feront changer d’avis. Pourtant, depuis son passage au Sporting, Jorge Jesus n’a aucun problème à faire jouer des produits locaux. À qui la faute alors ? 
Luis Cristovão, commentateur pour Eurosport Portugal y voit en fait un simple problème de timing : « Benfica a été relégué au second plan dans les années 80, 90 et même au début du XXIe siècle par le Sporting en matière de formation, mais à partir du déménagement à Seixal, en 2005, le travail de repérage des jeunes talents a de nouveau produit des résultats. Il faut comprendre que c’est seulement maintenant que les éléments recrutés à cette époque peuvent commencer à apparaître en équipe principale. Et puis, avec Jorge Jesus, le club avait la capacité financière de faire venir des joueurs déjà formés, ou dont la vente future était fort probable. Je ne sais pas si l’on peut dire que le Benfica de l’époque préférait les étrangers et maintenant les Portugais. »


Un timing d’autant plus mauvais compte tenu de la puissance de feu du FC Porto de l’époque. Difficile de stopper une suprématie avec une armée de puceaux. Difficile aussi d’attribuer la réussite actuelle de ces gamins au nouveau coach Rui Vitória. S’il a certes le mérite d’avoir lancé Renato Sanches, Nelson Semedo, Nuno Santos et Victor Lindelof dans le grand bain (comme il a su très bien le faire aussi lors de son passage à Guimarães), l’ancien entraîneur des U19 du Benfica profite du travail réalisé en amont. Luis Cristovão l’affirme sans ambages : « La réussite de ces joueurs est le fruit du travail de beaucoup de personnes du Benfica. Des recruteurs aux techniciens qui accompagnent quotidiennement les jeunes. Ce sont eux les vrais pères de ce succès. »

Independance day


Résumer cette nouvelle philosophie comme un simple caprice passé aux socios serait donc bien réducteur. Certes, l’opération leur plaît et profite à l’image du président Luis Filipe Vieira (LFV), mais sa finalité est d’une tout autre envergure. 
Le boss benfiquiste cherche avant tout à assainir le club financièrement. Déjà l’an dernier, plusieurs de ses pépites ont été revendues au prix fort sans même avoir joué plus de dix matchs en Liga NOS. Avec l’aide du super agent Jorge Mendes et de ses nouveaux laboratoires – Monaco et Valence - André Gomes, Ivan Cavaleiro, João Cancelo, Ivan Cavaleiro et Bernardo Silva vont tous être vendus 15 millions d’euros pièce. La belle affaire.
 Pas de quoi rassurer les banques ceci dit. Endetté à hauteur de 409 millions d’euros l’été dernier, LFV passe la seconde. Assuré que ses bébés lui permettront désormais d’être compétitif, il émet une série d’obligations afin d’engranger 55 millions d’euros. Une somme qui ne servira pas à recruter, mais à restructurer sa dette, en rembourser une partie à la Banco Novo et ainsi commencer à se libérer de l’emprise de ses créanciers. D’autant que ces derniers se montrent de plus en durs depuis la crise financière. « Nous avons besoin de diversifier nos financements. Nous dépendons des banques depuis trop longtemps. (…) Ce changement de paradigme est dû au travail réalisé à la maison. Nous avons créé une académie qui produit les meilleurs talents du Portugal. Nos économies seront des plus significatives » , se targue le président Vieira.


Autre enjeu de ce baby boom, commencer à se distancer des TPO. Le marché des transferts étant complètement dérégulé, le moindre joueur se paie en dizaines de millions, même en Amérique du Sud. Les TPO sont donc un partenaire indispensable aux grands clubs portugais pour recruter, aussi obscurs soient-ils. 
Mais ces sociétés ont de moins en moins la cote au Portugal depuis le cas Marcos Rojo. En formant ses joueurs, le club encarnado n’aura plus à reverser un centime à qui que ce soit en cas de vente faramineuse. 
Le plan semble parfait pour Luis Cristovão : « C’est le bon chemin pour les clubs portugais de cette dimension financière. Le Sporting a dû le suivre plus tôt, maintenant c’est Benfica, tout comme Porto qui a déjà entamé des changements dans ce domaine. » 
Reste à savoir si le SLB saura maintenir ce cap en cas de saison blanche. Et qui sait, peut-être que, bientôt, un grand club portugais ne vivra plus à découvert.

Par Alexandre de Castro
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta il y a 1 heure Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 2 il y a 3 heures Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 7
il y a 5 heures L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 6 il y a 6 heures Record de points pour le Toronto FC en MLS 10 il y a 8 heures Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 18 il y a 9 heures Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2
Partenaires
Olive & Tom
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 69 Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 52 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4
À lire ensuite
Royaume à conquérir