Pour Zamparini, Eto'o est un has-been

Modififié
29 8
Le président de la Sampdoria, Massimo Ferrero, a beau faire rire toute l'Europe du football, il n'a pas que des amis en Italie.

Peu avant le match opposant la Sampdoria à Palerme, le président des Rosanero, Maurizio Zamparini, a glissé un beau taquet à son rival et à son nouveau joueur dans le Corriere dello Sport, ce dimanche. « Massimo Ferrero est extraverti et comprend bien que le football est un spectacle, mais on verra comment il se comportera après quelques défaites de la Sampdoria » , a-t-il déclaré, avant de donner son avis sur la signature d'Eto'o. « Je n'aurais jamais fait signer Eto'o. C'est un has been en fin de carrière. Son arrivée correspond bien au boulot de Ferrero, c'est une affaire de cinéma et de publicité. »

On attend avec impatience la réponse de Ferrero.


GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

georgesleserpent Niveau : Loisir
Bah il a pas complètement tort, même si il ferait bien de se souvenir que le Has been a à lui seul un palmarès bien plus fourni que celui de son club
Pas que le palmarès, le compte en banque aussi.
Note : 10
Le has been lui a surtout calé un doublé entre les fesses en finale de la Copa qui lui a fait perdre la seule chance de sa carrière de remporter un titre.
Milan_forza18 Niveau : CFA
J'adore ces joutes verbales en Italie entre président
"Mieux vaut etre un has been qu'un never been"

Benjamin Castaldi
Message posté par the wire
"Mieux vaut etre un has been qu'un never been"

Benjamin Castaldi


à la base, c'est une phrase de gainsbarre:
"mieux vaut être un hasbeen qu'un neverwillbe"
superslash Niveau : CFA2
C'est comment une célébration de but anti hasbeen ?
Avec le départ de Gabbiadini et en attendant la fin de blessure de Muriel (et son éclosion, je l'espère pour la Samp en tout cas), je trouve que miser sur Eto'o n'est pas une idée si dégueulasse que ça.

Bref, c'est pas plus con que de s'échanger à coup de prêts des types comme Osvaldo ou Borriello.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
L'Irak reste en demi-finale
29 8