1. // En route vers l'Euro
  2. // Top 100 Angleterre
  3. // n°3

Pour une larme de Rome

Il y a eu les larmes de 1990. Et il y a eu les larmes de 92, au stade olympique de Rome. En l'espace de deux ans, Paul Gascoigne était devenu Gazza. Une icône européenne, un personnage qui le détruira par la suite, mais qui fera de lui une légende à la Lazio. Chronique d'une aventure fracturée. Car avec Gascoigne aussi, l'amour ne dure que trois ans.

Modififié
328 2

« Viens là, bâtard de Geordie. Tu ne peux pas aller comme ça prendre ton putain de verre. » Sous sa couette, Paul Gascoigne étouffe de rire. Le tableau est simple : Chris Waddle allongé sur son lit, à gauche, une chambre d'hôtel à Cagliari et la touffe grisâtre de Bobby Robson qui gueule. C'est la Coupe du monde 90. Quelques heures plus tôt, dans la nuit du Stadio Sant'Elia, l'Angleterre et les Pays-Bas se sont arrachés sur un nul logique (0-0). Au cours de la rencontre, Gazza, pour ne rien changer, s'est amusé : en demandant à Marco van Basten combien il gagne d'abord, puis en se marrant avec les dreads de Ruud Gullit. Gullit : « C'est sympa, non ? - Ouais, charmant, mec. » Paul Gascoigne est alors le visage d'une génération qui devait marcher sur son temps. Comme souvent avec l'Angleterre. La photo de classe a de la gueule : Peter Shilton, Stuart Pearce, Des Walker, Terry Butcher, Paul Parker, Mark Wright, John Barnes, David Platt, Chris Waddle, Gary Lineker, Gazza. Des soiffards oui, mais des soiffards prêts à se déchirer pour leur pays. Hier, le jeune Gascoigne nettoyait les pompes de Waddle à Newcastle. Aujourd'hui, c'est le joueur avec qui il partage sa chambre. L'Angleterre attend de sourire depuis maintenant vingt-quatre longues années. « On était un groupe de potes, comme des gamins. On s'éclatait à jouer tous les jours, on n'avait peur de personne, et il n'y avait pas de gonzesses autour. Le pied. C'était une période géniale, durant nos jours de repos, on jouait au tennis, on allait à la piscine... Six semaines de bonheur » , expliquera celui qui court alors pour le Tottenham de Terry Venables en 2009 à So Foot.

Le cinglé romantique


Cette nuit-là, à Cagliari, après le nul contre les Pays-Bas, la troupe de Robson fait la fête. Elle est heureuse de son match, veut profiter du moment. « Alors, on a décidé d'aller boire un coup, ce qui, bien sûr, n'était pas autorisé » , détaille Gascoigne dans son autobiographie, Gazza : My Story (2004). « Waddle, Chris Woods, Steve Bull, John Barnes, Terry Butcher, Steve McMahon et moi, on est partis dans un pub où on a passé la soirée à faire des bras de fer avec des supporters italiens. (…) Tout à coup, on a entendu une sirène de police. Bobby Robson avait envoyé les flics pour venir nous chercher. » D'où la colère de Robson dans la chambre de son génial numéro 19. Génial, car il y aura un avant et un après Italie 90. Paul Gascoigne ne peut pas laisser indifférent. Pour résumer, Gascoigne ira dans les profondeurs de sa propre personne lors de l'une de ses multiples cures de désintoxication en Arizona : « Je vivais une vie d'imbécile, en étant une personne imbécile, où j'étais devenu Gazza au lieu d'être Paul Gascoigne. » Un personnage paradoxal, insaisissable et aussi, parfois, incontrôlable. Mais, avant tout, un putain d'homme attachant. C'est le détail d'une vie multiple qui change beaucoup. En quelque sorte et à travers ses tourments, Gascoigne raconte beaucoup de l'Angleterre des années 90. Un Royaume qui s'identifia à lui lors du Mondial italien. Plus que jamais. Ses larmes contre la RFA en demi-finale sont éternelles. Elles ont dessiné une large partie du personnage Gazza et de l'hystérie qui accompagnera l'après-compétition du gamin de Newcastle. C'est comme ça que Paul Gascoigne a rencontré l'Italie. Dans le dernier carré d'une Coupe du monde, à Turin, le 4 juillet 1990. Un soir où le poumon offensif sécha Thomas Berthold, reçu un jaune le privant d'une éventuelle finale et termina la rencontre dans les larmes. Quelques minutes plus tard, il se fera descendre à son tour par le poète Brehme. Au sol, Gascoigne se relève, on s'attend à une mandale, mais non. Lui préfère serrer la main de son assassin de l'instant. Car Paulo est aussi comme ça, il préfère se pourrir lui-même que de détruire le collectif qui l'entoure.

Mais, ce soir-là, c'est sûrement l'Europe qui tombe définitivement sous le charme du cinglé romantique. Alors, le 7 juillet, après une petite finale perdue contre l'Italie (1-2), un homme vient rencontrer Paul Gascoigne dans le vestiaire anglais. Il sort la serviette autour de la taille, reçoit son interlocuteur en lui tapant sur l'épaule et lâche quelques plaisanteries. Il faut savoir déconner avec Gascoigne. Face à lui, Gianni Agnelli, l'Avvocato, le monsieur Fiat, mais surtout le monsieur Juventus. Il raconte : « Je l'ai regardé et j'ai pensé : "Ce mec possède une Ferrari !" Je ne pensais pas à jouer à Turin, mais plutôt à la putain de Ferrari ! Mais le type voulait d'abord que je signe à la Roma pendant un an pour apprendre la langue et la culture et que je rejoigne la Juve après. Je ne voulais pas créer de malentendus avec les fans. Je suis donc revenu à Tottenham et j'ai passé l'une des meilleures saisons de ma carrière. » Paulo n'a jamais avancé pour la gloire. Au fond, il ne demandait pas grand-chose : se marrer en jouant au foot et recevoir de la considération. C'est, aussi pour ça qu'il refusa un jour Manchester United. Trop de lumière. Il cherche simplement à balancer son poids, s'offrir quelques contacts musclés et gratter de l'amour. Le reste n'est que Gazza. De la merveille qui embrasse la folie. Un coup franc qui fracasse Arsenal en demi-finales de FA Cup par exemple. En 1991, pour s'offrir une finale contre Nottingham Forest où tous les yeux sont tournés vers ses pieds. L'Angleterre, en pleine Gazzamania, va alors assister à un double déchirement. Gascoigne vient de ficeler son départ pour Rome et la Lazio, mais aussi, lors de la finale, de s'arracher les ligaments du genou, ce qui retardera son départ en Italie d'un an. Car oui, Gazza a aggravé sa blessure en défendant son beau-frère en boîte.

De l'art d'avoir des couilles


La finale a eu lieu le 18 mai 1991. Tottenham s'est imposé 2-1, mais Gascoigne n'a pas vu la fin de la rencontre. Son anniversaire est neuf jours plus tard. Il est à l'hôpital. C'est là que Maurizio Manzini, figure de la Lazio, viendra lui rendre visite, lui offrira un maillot des Biancocelesti et une montre gravée par un mot du président Gianmarco Calleri. Une montre que le père de Paul, John, prendra pendant l'opération du fils et ne rendra jamais. Mais la nouvelle est certaine désormais : Paulo va quitter son pays, ses potes, et la chronique de son départ alimente davantage le papier que la crise économique en cours. Rome attend Gascoigne : le 27 septembre 92 contre le Genoa. L’arrivée de l'international anglais dans la capitale italienne est un événement assez rare pour être souligné. Les rues de Rome sont placardées de posters avec la gueule de Gazza. Son nom est partout, c’est la légende qui débarque, qui s’exporte. Il sera présenté au stade olympique, provoquera l’hystérie, car Rome a longtemps attendu. Pour la suite que l’on connaît. Car, du côté de la Lazio, il restera longtemps comme l’ombre du Spur qu’il était. Il égalisera contre la Roma à la dernière minute, numéro 10 sur son maillot ciel, mais restera l’ombre de lui-même. Au total, Gascoigne passera trois années à la Lazio, jouera 43 matchs de Serie A pour six petits buts. La Curva Nord fera tout de même de lui son symbole, fera flotter son visage dans le ciel romain à chacune de ses apparitions. Un jour, les supporters de l’Atalanta lui rendront même hommage. Paul Gascoigne était un effronté parmi les romantiques. Son premier entraîneur à la Lazio, Dino Zoff, parle de lui comme d’ «  un artiste, un génie. Le problème, c’est qu’il mangeait une glace au petit-déjeuner, buvait une bière au déjeuner et éclatait comme une baleine lorsqu’il était blessé. » Rome aime les artistes et les mecs qui ont des couilles. Gazza, lui, en avait beaucoup, comme ce jour où il débarqua à un rassemblement complètement nu devant Zoff avec cette phrase : « Mister, vous m’avez fait dire que vous me vouliez, eh bien je suis venu tout de suite, je n’ai même pas eu le temps de m’habiller. » De ce passage, Gascoigne se déclare tout simplement « intouchable » . Et il l’était.



Car, à Rome, Gazza va laisser des images gravées : le slalom contre Pescara, le chewing-gum de M. Bettin contre la Sampdoria, le masque de protection contre Ancône… Parfois, aussi, il lâchera des larmes. C’est une constante. Gascoigne est une fracture ouverte. Et quand il se range, son corps refuse. Comme en avril 94, lorsqu’un gamin de 18 ans, un certain Alessandro Nesta, lui brisera la jambe involontairement à Formello. Gascoigne quittera les pelouses une longue année avant de se tirer aux Rangers, laissant derrière lui un héros iconique. Un mec qui ira claquer la bise au pape Jean-Paul II après un appel du Vatican, retournera la cité romaine et tabassera les sentiments. On l’aimait pour cette folie, cette douceur et cette franchise naturelle. Gazza marchait à l’instinct, toujours. Sa perte fut terrible pour le Tottenham de Venables, qui lâchera cette phrase au moment du départ de Paul : « J’étais content pour lui, mais la sensation était similaire à voir ta belle-mère tomber d’une falaise avec ta nouvelle voiture. » Gascoigne était le symbole du renouveau de la Lazio. Il sera vice-champion d'Italie en 1995 sans avoir vraiment trop jouer, mais son retour à Rome, en 2012, pour un hommage tracera définitivement l'image qu'il a laissée. Celui d'un éternel. Une gueule à dessiner sur un drapeau. À tout jamais. Bukowski avait raison : «  Certains ne deviennent jamais fous... Leur vie doit être bien ennuyeuse. »



Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

benarrivo Niveau : DHR
Gascoigne, c'est un peu comme Cantona.
Pas certain qu'ils aient forcément fait partie des tous meilleurs; mais leur charisme et leur personnalité les ont rendu légendaires...
DragonMazembe Niveau : District
Ubriacone con l'orecchino
Paul Gascoigne facci un bocchino

Tres vieille chanson de la curva sud
Hier à 16:19 Pronostic France Espagne : jusqu'à 460€ à gagner sur le match amical des Bleus ! Hier à 20:00 Une maison close comme sponsor 17
Hier à 17:48 Knockaert joueur de l'année ? 12 Hier à 16:54 Le Real s'intéresse à un nouveau prodige brésilien 21 Hier à 15:39 La nouvelle folie capillaire de PEA 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:51 Une merguez de gardien en D2 algérienne 5 Hier à 13:45 Justin Kluivert régale en U19 5 Hier à 11:54 Sauvetage héroïque en D3 anglaise 6 Hier à 11:52 Hatem intime, épisode 2 75 Hier à 11:43 Luís Fabiano exclu pour un coup de boule imaginaire 12 Hier à 10:36 En Allemagne, une mascotte attaque un arbitre 8 Hier à 09:38 La belle enroulée au Costa Rica 5 Hier à 09:24 Superbe arrêt contre quatre attaquants 3 Hier à 09:02 Barzagli pris la main dans la discothèque 24 Hier à 08:33 Hazard accepte de négocier avec le Real 57
dimanche 26 mars Hatem Ben Arfa fait le point sur sa situation au PSG 63 dimanche 26 mars Fatma Samoura dément les rumeurs de dissolution du comité d'éthique de la FIFA 5 dimanche 26 mars Medel demande sa femme en mariage avec un avion 17 dimanche 26 mars Zubizarreta veut San Iker à l'OM 29 dimanche 26 mars Verratti veut rester à Paris 46 dimanche 26 mars Thiago Silva souffre du genou 24 samedi 25 mars Toni Kroos regarde plus son frère que le Bayern 25 samedi 25 mars La panenka syrienne à la dernière seconde 13 samedi 25 mars 50 heures de match pour les 50 ans de l'ASNL 4 samedi 25 mars La Chine veut Gameiro 14 samedi 25 mars Pronostic Luxembourg France : Analyse, prono et cotes du match des Bleus 2 samedi 25 mars Le golazo de Zaha 5 samedi 25 mars Des fans de San Diego veulent appeler une équipe Footy McFooty Face 7 samedi 25 mars Passe magique et inutile de Bale 7 samedi 25 mars Gros tacle et jambe cassée pour Seamus Coleman 6 vendredi 24 mars Kevin Kurányi prend sa retraite 20 vendredi 24 mars Shaqiri s'amuse à l'entraînement vendredi 24 mars Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 14 vendredi 24 mars Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 vendredi 24 mars Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6 vendredi 24 mars Quand Griezmann tremble devant Mbappé 35 vendredi 24 mars Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 66 vendredi 24 mars Superbe lob de Neymar 18 vendredi 24 mars Le raté d'Otamendi jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 39 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 19 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 110 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 8 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11
Article suivant
Ñiguez in Madrid
328 2