1. //
  2. //
  3. // Reims/Marseille

Pour qui Andersson le glas

À l'Olympique de Marseille, avant Skoblar, avant Papin, il y a eu Andersson. Gunnar Andersson. Un attaquant suédois dont la vie n'a pas besoin d'être romancée tant elle fut riche en rebondissements. Où les histoires d'amateurisme marron, de kidnapping, de désertion et d'alcoolisme ne sont liés que par une seule et même chose : des buts. Beaucoup de buts.

Modififié
156 1
1950. Sur les écrans français sort Orphée, l'adaptation du fameux mythe grec éponyme par Jean Cocteau, dans lequel Jean Marais, François Périer et Maria Casarès se partagent l'affiche. Sur d'autres carrés géants, verts cette fois-ci, une autre troupe fait rêver la France : le Stade de Reims. Vainqueur de son premier championnat de France l'année précédente, les hommes d'Albert Batteux s'apprêtent à dominer de la tête et des épaules la Division 1 des fifties. Voire un peu plus. Mais le vrai mythe d'Orphée se joue un peu plus bas, du côté des Bouches-du-Rhône. Malgré un titre glané en 1948, l'Olympique de Marseille est à l'époque prisonnier des enfers du bas du classement, et le joueur de lyre qui doit l'aider à s'en extirper porte un nom : Gunnar Andersson. Un attaquant suédois débarqué dans l'anonymat le plus complet à l'hiver 1951, très vite adopté par le public du Vélodrome qui lui trouve un surnom : « Monsieur 50% » , pour sa faculté à marquer plus de la moitié des buts de l'OM chaque saison. En tout et pour tout, Gunnar Andersson inscrira la bagatelle de 169 buts en 220 matchs avec la liquette ciel et blanc sur le dos. Comme le symbole de la fuite en avant d'un homme qui n'avait pour seule origine que la peur de tout perdre s'il venait à se retourner.

Désertion de poste et désertion tout court


Gunnar Andersson voit le jour en 1928 du côté de Säffle, petite ville de Suède suspendue au lac de Vänern. Une origine qui lui vaudra un surnom, « Gunnar de Säffle » , parce qu'il était trop difficile de différencier tous les Gunnar présents dans sa classe. Dès ses premières années de vie, l'attaquant suédois se distingue déjà des autres tout en restant en quelque sorte dans la masse. Les prémices d'un leitmotiv de vie. Plus tard, Andersson fait le bonheur des équipes de jeunes, puis de l'équipe première du IFK Åmål dans lesquelles il enchaîne les pions à un rythme effréné. Au point d'attirer les recruteurs du grand club suédois IFK Götebörg, qui lui offre un contrat à 21 ans dans l'idée de remplacer un autre Gunnar, Gren, parti faire des acronymes du côté du Milan AC. À l'époque, le football suédois n'est pas encore professionnel. Alors, le club lui dégote un poste de plombier à la Compagnie des chemins de fer suédois, tout en arrondissant les fins de mois grâce à ses primes de match de 25 couronnes, tandis que celles des autres joueurs atteignent les 15 couronnes.

Petit problème : le joueur est du genre désertion de poste. Au bout de deux jours, il décide de ne plus pointer au boulot pour seulement se pointer aux entraînements. La Fédération suédoise, qui fait alors la guerre à l'amateurisme marron, découvre le pot-aux-roses, suspend quelques dirigeants de l'IFK Götebörg et laisse un choix à Andersson : la suspension également, pendant un an, ou le service militaire. Mais le Suédois souhaite toujours ardemment taper dans un ballon et, s'il ne peut pas le faire dans le pays qu'il sert, il le fera ailleurs. Le KB Boldklub, club de Copenhague qui s'apprête à s'envoler pour Barcelone afin de disputer un tournoi célébrant les cinquante ans du Barça, obtient le prêt du joueur en novembre 1950... sous une fausse identité. Face à Palmeiras, Andersson tape dans l'œil de Willy Wolf, entraîneur du Stade français présent dans les tribunes de Les Corts. Louis-Bernard Dancausse, président de l'OM, est également en terres catalanes et propose un contrat à « Säffle-Gunnar » . Que ce dernier accepte, scellant de facto sa désertion de l'armée suédoise.

Gunnar « 10h10 » Andersson kidnappé en gare d'Avignon


Le 25 novembre, le journal Sport-Express annonce « Saffle (L'Ouragan) arrive le 2 décembre ! » Tout faux. D'une, Säffle signifie « la baie des oiseaux » en vieux nordique. De deux, le joueur n'arrivera pas avant le mois de janvier parce que ce dernier souhaite néanmoins finir son service militaire. Il sera toutefois question de disparition lors de ses premiers jours en France. Gare de Lyon, alors qu'Andersson s'apprête à rejoindre Marseille en train, il reçoit un télégramme de dernière minute : « Pour éviter importuns STOP Prière descendre Avignon STOP Voiture attendra pour vous conduire à Marseille. » Le Suédois, poli en toutes circonstances, s'exécute. En gare d'Avignon, deux hommes l'attendent, mais ils ne sont pas de l'Olympique de Marseille. Dans une traction noire, ils l'emmènent dans un hôtel de Marseille. Leurs intentions ? Obtenir des informations. Les deux hommes sont en réalité deux journalistes du Soir, Raymond Gimel et Lucien d'Apo, et souhaitent une exclusivité sur l'arrivée de ce nouveau joueur à l'OM, ainsi que faire un joli coup à Dancausse, pas forcément copain avec les journalistes locaux et qui avait bloqué l'accès des vestiaires au Soir.

Qu'importe, Gunnar Andersson est enfin à Marseille et l'histoire est en marche, avant même que l'attaquant n'ait foulé le moindre centimètre de pelouse. Sa foulée pose d'ailleurs un sérieux problème à ses coéquipiers. Gunnar le canard marche comme Charlie Chaplin et se retrouve affublé d'un nouveau surnom : exit « Säffle-Gunnar » , bienvenu « 10h10 » . Mais très rapidement, sa spéciale « crochet du gauche-frappe du droit » va faire taire les sobriquets. Lors de sa première saison en ciel et blanc, l'attaquant marque 31 des 52 buts du club en championnat de France et permet à l'OM de se sauver in extremis. Rebelote l'année suivante : Andersson score 35 fois. Dans les chiffres, sur les huit saisons qu'il passera sur le front de l'attaque marseillaise, Andersson n'en connaîtra pas une seule à moins de 19 buts. Mieux, il offrira au club phocéen une troisième place de Division 1 en 1956. Andersson, toujours sans sélection avec les Blågult parce qu'il évolue à l'étranger, devient dans le cœur des Français et dans les colonnes des médias le remplaçant idéal du Rémois Raymond Kopa en équipe de France, parti kiffer au Real Madrid. Au lieu de ça, il ne glanera qu'une seule cape avec la France B contre l'Italie, match pendant lequel il se montrera très emprunté.

Accroc aux « petites boissons jaunes distillées par le diable »


À dire vrai, malgré ses 27 ans, la santé de « 10h10 » est plus que valétudinaire. Parce que sa femme Harriet et sa fille ont décidé de rester vivre en Suède, Gunnar n'a pas vraiment d'obligations familiales les soirs et week-ends depuis son arrivée à Marseille. De plus, tombé en amour avec la Provence et ses habitants, avec lesquels il n'aime rien tant qu'à se mélanger, il finit par en épouser les mœurs locales. Jean Robin, un ancien coéquipier, racontait que « lorsque Gunnar a débarqué et qu'il s'est assis pour son premier dîner, il a demandé du lait. Mais là-bas, dans le Sud, on boit pas de lait quand on est adulte. On lui a servi du vin à la place. Et il a aimé. » Pour coller encore plus à l'atmosphère douce et bonhomme du Sud de la France, Andersson découvre un autre elixir : le pastis. Même s'il finit par se remarier avec une certaine Laurence, c'est trop tard, le joueur est pris dans l'engrenage de ces « petites boissons jaunes distillées par le diable » comme il l'écrira dans une lettre envoyée à sa mère. L'histoire veut même que le breuvage anisé le grise au point de décupler ses performances. Le 5 septembre 1954, avant un match contre le CO Roubaix, le Suédois s'enfile dix pastis à la suite en guise de pari perdu avec un coéquipier : il réalisera un triplé en un quart d'heure, victoire de l'OM 5-2 à la clé.

« Royal au bar ! »


Mais impossible de poursuivre sur un tel rythme pour Andersson. En 1958, après une nouvelle lutte contre la relégation, l'attaquant suédois est vendu à Montpellier, alors en Division 2, avant de faire ses bagages une nouvelle fois l'année suivante pour Bordeaux, qu'il aide à remonter dans l'élite. Gunnar Andersson n'a alors que 31 ans lorsque sa carrière professionnelle prend fin. Il enchaîne des piges à Aix-en-Provence, à l'AS Gignac et même au CAL Oran comme entraîneur-joueur, dans une équipe en pleine Guerre d'Algérie. Finalement, le natif de Säffle mettra un terme définitif à sa carrière en 1964, à 35 ans. Après avoir joué les dockers sur le port de Marseille, il monte à Paris pour travailler derrière le comptoir d'un bar tenu par son beau-frère. Mais Gunnar, pas à son aise dans la capitale, veut revoir Marseille, bien qu'il n'en ait plus les moyens. Il quémande auprès d'un journaliste suédois de lui payer son billet pour Marignane, l'homme refuse et Andersson commence à traîner dans les stations de métro, sans domicile fixe, des ulcères plein l'estomac et un caillot coincé dans la jambe droite. Il ne devra son salut qu'à Marcel Leclerc, le nouveau président de l'OM, qui lui paie des frais d'hospitalisation à Bichat, puis un emploi à la piscine privée Chevalier-Roze-Sports, à deux pas du Vélodrome. Nous sommes en 1968 et l'OM n'a définitivement plus besoin de rêver d'Andersson, remplacé dans les cœurs des supporters marseillais par un autre Suédois bombardier : Roger Magnusson. Un an plus tard, le premier jour d'octobre, Gunnar Andersson passe au journal Le Provençal pour récupérer des tickets pour le match de Coupe des coupes contre le Dukla Prague, puis meurt foudroyé rue Breteuil à seulement 41 ans. Crise cardiaque. À moins que pour la première fois de sa vie, Gunnar Andersson n'ait choisi de se retourner.

Youtube


Par Matthieu Rostac
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

il y a 11 heures 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax il y a 1 heure L'investisseur du Munich 1860 souhaite le retour des ultras il y a 1 heure Dix sélections africaines à la Coupe du monde 2026
il y a 2 heures Les LA Galaxy organisent des détections en Angleterre il y a 3 heures Le slalom géant de Jordi Mboula en Youth League il y a 3 heures Le golazo de Zaza Hier à 18:36 Les Stéphanois raillent les supporters mancuniens
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:20 L'ancien gardien de Chapecoense veut rejouer en paralympique Hier à 17:11 L'ascenseur émotionnel d'un fan de City Hier à 17:01 Interdit de stade pour avoir porté un peignoir Hier à 15:43 Coup franc imparable en Bolivie Hier à 14:43 Les violences au stade sont en baisse Hier à 14:39 Le dur métier de traducteur du Rubin Kazan
Hier à 11:42 Lourdes suspensions pour avoir laissé leurs adversaires marquer Hier à 11:22 PV pour Karim Benzema à cause d'un iguane Hier à 10:55 Bellerín, la relève de la droite barcelonaise ? Hier à 10:48 Giggs : « Donner plus de chance aux entraîneurs anglais » Hier à 10:32 EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! Hier à 10:16 Wayne Shaw pourrait rebondir comme testeur de tourtes Hier à 09:33 Quand Griezmann peste contre le remplacement de Gameiro mardi 21 février Le gardien de Sutton contraint de démissionner mardi 21 février Chamakh, le Qatar plutôt que l’Italie ? mardi 21 février La minasse d'Hulk mardi 21 février La femme d'Axel Witsel vend une Ford KA mardi 21 février Robert Vittek rebondit à Bratislava mardi 21 février Record explosé dans le Ninety-Two Club mardi 21 février Samuel Eto'o en Chine ? mardi 21 février Manuel Neuer a trollé Arsenal ce week-end mardi 21 février Des incidents durant un match de D3 anglaise mardi 21 février Pronostic Manchester City Monaco : jusqu'à 560€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions ! mardi 21 février Theo Walcott dans les vestiaires de Sutton pour les féliciter mardi 21 février Wayne Shaw mange sur le banc lundi 20 février Des joueurs de Viry-Chatillon accusés d'avoir parié sur leur match lundi 20 février Une bicyclette en D5 belge lundi 20 février Brésil : l'arbitre annule le match avant de donner le coup d'envoi lundi 20 février Guardiola a hâte de voir Bielsa à Lille lundi 20 février CDM 2018: les sponsors ne se bousculent pas lundi 20 février Acheampong fête la victoire sur un adversaire lundi 20 février Neil Warnock veut qu'on le hue à sa mort lundi 20 février Christian Bassogog part toucher le jackpot en Chine lundi 20 février L'entraîneur d'America joue le douzième homme lundi 20 février Le poirier du coach des Rangers lundi 20 février Une sacrée quetsche en D2 belge lundi 20 février Quand le gardien de Sutton était approché pour poser nu lundi 20 février Une prime de 5000 livres pour les joueurs de Lincoln lundi 20 février La chevauchée fantastique de Mavididi lundi 20 février Berbatov cherche un club lundi 20 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 26e journée lundi 20 février 315€ à gagner avec City-Monaco, Séville & Caen-Nancy lundi 20 février Un joli coup franc du milieu de terrain lundi 20 février Les golazos de Youri Tielemans lundi 20 février Superbe geste technique raté au Mexique lundi 20 février Volés par l'arbitre, ils protestent en laissant leur adversaire marquer trois fois dimanche 19 février Coup du foulard de l'espace chez les U15 de Wigan dimanche 19 février Le golazo d'Insigne face au Chievo dimanche 19 février Le tifo gigantesque des fans du Standard dimanche 19 février Le golazo de Rudy Gestede dimanche 19 février Les supporters de Millwall envahissent la pelouse dimanche 19 février Ancelotti, un homme (de doigt) d'honneur dimanche 19 février Ribéry rend visite à Théo dimanche 19 février Favre en colère contre Letizi dimanche 19 février Chamakh va rebondir en Serie B dimanche 19 février Thibaut Courtois chanté par Shay dimanche 19 février Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! samedi 18 février La virgule petit pont de CR7 samedi 18 février Le but somptueux de Thauvin samedi 18 février Ronaldo explique son départ du Barça samedi 18 février Dwight Yorke refoulé des États-Unis samedi 18 février Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle samedi 18 février Cyril Hanouna veut racheter Guingamp samedi 18 février Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding samedi 18 février Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B samedi 18 février CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie samedi 18 février André-Pierre Gignac marque enfin samedi 18 février Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala vendredi 17 février Des Iraniens copient Messi et Suárez vendredi 17 février Ronaldinho publie son deuxième clip vendredi 17 février But contre son camp... du milieu de terrain vendredi 17 février Les Ultramarines à l'honneur sur le maillot girondin vendredi 17 février Chabal avec les Chamois niortais vendredi 17 février Lutz Pfannenstiel et les pingouins vendredi 17 février La banderole provocatrice des fans de Thessalonique vendredi 17 février SO FOOT & Mon Petit Gazon vendredi 17 février Les clubs de Championship donnent leur accord pour la goal-line technology vendredi 17 février Les hooligans du Legia se déchaînent contre l'Ajax vendredi 17 février Les Pogba à Manchester jeudi 16 février La merveille de Bernardeschi jeudi 16 février 203€ à gagner avec Chelsea, Atalanta Bergame & Burnley jeudi 16 février Mark Clattenburg file en Arabie saoudite jeudi 16 février Dégoûtés, les fans d'Arsenal revendent leurs tickets jeudi 16 février La coupe de cheveux fraternelle de Florentin Pogba jeudi 16 février Quand Darmstadt invite Barack Obama jeudi 16 février Infantino n'a pas peur des hooligans jeudi 16 février Un bar ouvre en hommage à Chapecoense jeudi 16 février Baston pendant un entraînement à Boca Juniors jeudi 16 février La boulette du gardien de Newcastle jeudi 16 février Les hooligans russes sont déjà prêts pour « leur » Mondial jeudi 16 février Lemina, lui aussi de retour à l'OM ? jeudi 16 février La compagne de Maradona ne fait pas de dépositions jeudi 16 février Le Bayern enterre Arsenal sur Twitter jeudi 16 février En Suisse, des ultras deviennent sponsor maillot de leur club mercredi 15 février Une étude montre des dommages cérébraux sur six anciens footballeurs mercredi 15 février Ricardo Carvalho signe en Chine mercredi 15 février L'hymne de la Ligue des champions sauce tarentelle mercredi 15 février Le chant de Saint-Valentin des supporters de Cardiff mercredi 15 février Le père de Zizou n'a pas regardé la finale de France 98 mercredi 15 février Maradona a-t-il agressé sa compagne à Madrid ? mercredi 15 février Ces clubs français plus forts que le Barça mercredi 15 février La coupe « non éthique » d'Asamoah Gyan mercredi 15 février Matuidi, sa femme et Google mercredi 15 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 15 février 216€ à gagner avec le Bayern Munich & Real Madrid - Naples mercredi 15 février Luis Enrique perd son sang-froid face à un journaliste mardi 14 février Craig Gardner offre 50 tickets famille aux supporters de Birmingham mardi 14 février Le corner rentrant de Youssouf mardi 14 février Philadelphie cherche à renforcer son staff avec un tatoueur mardi 14 février Guardiola congratule Arter pour sa future fille mardi 14 février Thierry Froger de la L2 au TP Mazembe mardi 14 février Gignac stoppe une interview de son coéquipier Vargas mardi 14 février Djibril Cissé serait complice dans l'affaire de la sextape de Valbuena mardi 14 février Thomas Tuchel veut attiser la curiosité des joueurs mardi 14 février Quand le fair-play débouche sur un but gag lundi 13 février Le bijou de Sinama-Pongolle lundi 13 février Diaby : la blague de Julien Cazarre ne passe pas lundi 13 février Golazo en D3 espagnole lundi 13 février La finale de la Coupe maintenue au Calderón ? lundi 13 février Le FC Cologne lance un projet de réalité virtuelle lundi 13 février Un fan de Burnley évite un drame en tribune lundi 13 février Un supporter meurt en marge d'un derby de Rio lundi 13 février Pas assez de contrôles antidopage en Angleterre ? lundi 13 février Sankt Pauli : la banderole qui fait mal lundi 13 février 308€ à gagner avec PSG - Barça & Benfica - Dortmund lundi 13 février La célébration ratée de Simon Terodde lundi 13 février Un joueur de Serie B copie Zlatan lundi 13 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 25e journée lundi 13 février Quand un joueur de l'Ajax utilise une blessure pour dribbler son adversaire dimanche 12 février Ligue 1 : une 25e journée record dimanche 12 février La merveille de Torres dimanche 12 février Gareth Bale a repris l'entraînement dimanche 12 février Robbie Brady nettoie les filets de Courtois dimanche 12 février Un joueur amateur décède sur le terrain dimanche 12 février Tolérance zéro contre l'homophobie dans le sport britannique dimanche 12 février Les supporters des Orlando Pirates envahissent la pelouse dimanche 12 février Deux splendides reprises de volée à Norwich dimanche 12 février Le commentaire polémique de Lee Dixon sur Son dimanche 12 février Bilić en tribune pour avoir fracassé un micro dimanche 12 février Morecambe régale (littéralement) ses fans dimanche 12 février Célébration houblonnée en Angleterre dimanche 12 février L'énorme boulette du gardien de La Gantoise dimanche 12 février Un match annulé vire à la bataille de boules de neige samedi 11 février Le perroquet fugueur de Philippe Mexès samedi 11 février Gordon Ramsay prêt à remplacer Mark Warburton samedi 11 février Mertens a hésité à signer en Chine vendredi 10 février La volée de Chumacero vendredi 10 février Le Tchad n'est déjà plus sponsor du FC Metz vendredi 10 février Liverpool a échappé à une catastrophe vestimentaire en 1990 vendredi 10 février Et voilà le maillot des 80 ans du TFC vendredi 10 février John Terry s'amuse avec son chewing-gum vendredi 10 février Dele Alli joueur du mois, Carroll récompensé pour son but vendredi 10 février Des fans déneigent le terrain pour éviter le report du match vendredi 10 février Rétro : Le jour où Griezmann a cisaillé l'OL vendredi 10 février Heitinga et ses pépins financiers vendredi 10 février Thierry Henry joue les chauffeurs pour le groupe Texas vendredi 10 février Kim Källström signe en Suède vendredi 10 février Maradona va travailler avec la FIFA jeudi 9 février 214€ à gagner avec la Roma, Juventus & Sampdoria-Bologne jeudi 9 février Arsenal signe un jeune Nigérian de treize ans jeudi 9 février Royston Drenthe se lance dans le rap jeudi 9 février Čeferin pour une limitation des mandats à la tête de l'UEFA jeudi 9 février Depay et le micro de Saint-Étienne jeudi 9 février Le mythique commentateur de l'AC Milan ému par Deulofeu jeudi 9 février La Premier League s'attaque au streaming illégal jeudi 9 février Rooney et Ibrahimović zlatanent un fromage suisse jeudi 9 février Le but du week-end en Suisse jeudi 9 février Le maillot de Depay dans le musée de l'OL jeudi 9 février Les tops et les flops de Mon Petit Gazon de la 24e journée jeudi 9 février Les excuses du Shanghai Shenhua mercredi 8 février Payet de retour avec un but mercredi 8 février Liverpool rend hommage à Cissé mercredi 8 février Argentine : 50 sponsors sur le même maillot mercredi 8 février Keylor Navas n'aime pas être filmé mercredi 8 février Le président de Boca accusé de pressions sur l'arbitrage mercredi 8 février Le jour où Ronaldo ne valait pas 15 000 dollars mercredi 8 février Exeter, l'équipe la plus intello d'Angleterre mercredi 8 février Théo invité par l'Inter mercredi 8 février Howard Webb va superviser la vidéo aux États-Unis mercredi 8 février Marc Wachs de retour au Dynamo Dresde mercredi 8 février Un ballon de foot dans l'espace mercredi 8 février Pas de contrat pour Freddy Adu mercredi 8 février L'Atlético veut garder Griezmann mercredi 8 février Le Qatar dépense 500 millions de dollars par semaine mardi 7 février Oscar marque son premier but chinois mardi 7 février 321€ à gagner avec la Juventus, Dortmund & Nice - Sainté mardi 7 février Bruxelles peut-elle perdre le match d'ouverture de l'Euro 2020 ? mardi 7 février But gag en Irlande du Nord mardi 7 février Hamouma a refusé l'OM pour des raisons de sécurité mardi 7 février La Ligue 1 a dépensé 225 millions d'euros cet hiver mardi 7 février Les supporters de l'Atlético mettent la pression à leurs joueurs lundi 6 février Robbie Keane à l'entraînement avec Al-Ahli
156 1