1. //
  2. // 8e finales aller
  3. // FC Bâle/FC Porto

Pour Porto, le Bâle européen est capital

En tirant le FC Bâle en décembre dernier, le FC Porto a été gâté par les boules de l'UEFA pour la deuxième fois de la saison. Car même si les Suisses ont la gueule parfaite de l'équipe piège, ils offrent aux Portugais l'opportunité de voir loin en C1. Pour la dernière fois avant longtemps ?

11 28
Gelsenkirchen, c'est loin. Voilà bientôt onze ans que le FC Porto a remporté sa deuxième Ligue des champions contre l'AS Monaco dans l'antre de Schalke 04. Sans doute le dernier avant longtemps. Très longtemps. « Je ne dis pas que c'est impossible, car Porto réussit toujours à avoir des équipes compétitives, mais dans le contexte économique actuel, ce sera difficile » , déclarait Maniche il y a plusieurs mois de cela. À Porto, ils sont très peu à penser le contraire. Les plus riches s'enrichissent, et les clubs portugais s'appauvrissent. Du coup, les objectifs sont revus à la baisse. Passer la phase de poules et pourquoi pas atteindre les quarts. Faire bonne figure contre les grosses écuries, les dominer, les pousser dans leurs derniers retranchements. Tout faire pour ne serait-ce que perpétuer l'esprit qui est celui du club depuis plus de 30 ans, quoi.

Aujourd'hui, le FC Porto affronte Bâle en huitièmes de finale. Bâle, c'est costaud, ça joue, ça surprend. Mais les Suisses sont à Porto ce que les Dragons sont aux plus gros : une équipe chiante à jouer, mais qui offre tout de même plus de chances de gagner qu'un Real ou un Bayern. Pour les hommes de Julen Lopetegui, cette double confrontation contre ceux de Paulo Sousa est donc une opportunité unique de passer en quarts. Unique, car ce n'est pas tous les jours qu'une équipe - hors PSG - réussit à avoir le cul bordé de nouilles pendant le tirage des poules et des huitièmes la même année.

Faire grimper les enchères


Avoir plus de chances de passer en quarts, c'est pour Porto l'opportunité d'offrir deux matchs supplémentaires sur l'estrade européenne aux actifs donnés partants. À commencer par Jackson Martínez. Le Colombien et son agent ont récemment prévenu la direction et les supporters de leur volonté de faire leurs valises à l'issue de la saison en cours. Le « cha-cha-cha » devrait quitter le littoral portugais pour une somme avoisinant les 30-35 millions d'euros (montant de sa clause). Idem pour le Brésilien Danilo. Le nouveau latéral droit de la Seleção et ses 18 poumons ne passent plus inaperçus dans le reste du continent, et le voir rester au Dragão ne serait-ce qu'une saison de plus relève quasiment du fantasme à Porto. Il est jeune et coûtera cher. Sans parler de Brahimi que tout le monde envoie au PSG depuis des mois.

Tous ces joueurs partiront en échange de gros sous. Mais si le double champion d'Europe s'offre un voyage en quarts et qu'il réussit par miracle à faire mieux, l'inflation sur le prix de ses joueurs se comptera en dizaines de millions d'euros tant le marché actuel est fou et Pinto da Costa un négociateur intransigeant. En dehors des probables grosses transactions avec les mastodontes du Vieux Continent, les éventuelles primes de victoire et de qualification doperaient un peu plus les finances d'une institution qui, comme ses rivaux nationaux, ne peut guère compter sur ses 18 millions d'euros annuels de droits TV et ses pauvres contrats publicitaires pour continuer de nager au milieu des requins. D'autant que la fin des TPO approche et que son imminence ne donne pas le temps aux dirigeants de Porto de réfléchir à un plan B.

Un avenir sombre façon Ajax ?


À compter du 1er mai prochain, le FC Porto n'aura donc plus l'opportunité de réaliser des montages financiers afin de recruter des Yacine Brahimi (dont 80% des droits ont été revendus immédiatement après achat). Heureusement pour Pinto da Costa, tous les contrats entre les clubs et les fonds signés avant le 1er janvier 2015 pourront suivre leur cours jusqu'à expiration. Mais après, qu'adviendra-t-il du niveau du club portugais le plus titré sur la scène internationale ? Comment exister sur le marché des transferts sans contrat publicitaire juteux, avec presque dix fois moins de droits TV que le futur dernier de Premier League, une fiscalité pas forcément avantageuse et le fair-play financier que l'on oublie, mais qui ne rôde jamais loin ?

« Sans les fonds, Falcao, Di María et James Rodríguez n'auraient jamais joué en Liga Sagres » , s'est récemment inquiété Jorge Mendes. Le FC Porto a toutes les chances de connaître un destin similaire à celui du grand Ajax : miser sur des produits nationaux et quelques jeunes étrangers, accumuler les prêts, servir de punching-ball aux cadors européens en C1 et disparaître des phases finales. À moins que Jorge Mendes et sa clique ne trouvent une combine pour contourner le nouveau règlement. Bref, le FC Porto a mille raisons de se battre pour une place en quarts. Et si le sort l'a gâté, cela ne devrait plus durer longtemps.


Par WIlliam Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Allez les Suisses!
Faites nous rêver, et éliminez les Portugais pour qu'on leur passe devant à l'indice UEFA!
À fond avec nos voisins ce soir!!!!
Comment me foutre le cafard dès le matin !
Mais je reste derrière ce club de dingue qu'est le FC PORTO et je suis sûr que le président va trouver une nouvelle la solution à ces problèmes.
Et Porto, c'est une ligue des champions tous les 20 ans environ donc ya pas le feu pour la prochaine :)
benoit_sokal Niveau : District
Quand on axe son modèle économique sur du "leasing" de joueurs, c'est un peu normal à terme que financièrement, ça coince...
bachounet Niveau : CFA2
Message posté par benoit_sokal
Quand on axe son modèle économique sur du "leasing" de joueurs, c'est un peu normal à terme que financièrement, ça coince...


Parce que tu penses qu'ils ont beaucoup de marge de manœuvre ? Tu as entendu parler de la situation économique du Portugal, tu as lu le montant des droits télé ? Moi je trouve que les clubs portugais sont plutôt bons si l'on rapporte leurs résultats européens à leur potentiel financier...
Si tu as de meilleures solutions je suis convaincu qu'ils seront preneurs...et toi tu auras un bel avenir en tant que dirigeant de club...
Bah William Perreira je te trouve bien sombre au sujet du football Portugais... Tu trouve que les clubs français font mieux que les guechs en Europe ? Si on devais comparer les budgets des clubs des deux pays on rigolerais bien .les dirigeants portugais trouverons des solutions c'est une certitudes, maintenant comparer le foot portugais a l'hollandais ça me fais bien rire ! Tactiquement les clubs dutch sont a l'ouest ne font peur a personnes est ne forment plus de talents comme avant...bref si le football portugais devais tomber, d'autres nations le ferais aussi.
Xavlemancunien Niveau : CFA
Message posté par patXIV
Bah William Perreira je te trouve bien sombre au sujet du football Portugais... Tu trouve que les clubs français font mieux que les guechs en Europe ? Si on devais comparer les budgets des clubs des deux pays on rigolerais bien .les dirigeants portugais trouverons des solutions c'est une certitudes, maintenant comparer le foot portugais a l'hollandais ça me fais bien rire ! Tactiquement les clubs dutch sont a l'ouest ne font peur a personnes est ne forment plus de talents comme avant...bref si le football portugais devais tomber, d'autres nations le ferais aussi.


C'est une blague ton post ? Le football hollandais forme plus personne ? C'est avec la sélection de 2010 qu'ils ont fini 3ème de la CDM ? Cite moi 5-6 joueurs sortis d'un centre de formation portugais ces cinq dernières années potentiellement joueur de très haut niveau comme peuvent l'être bientôt Depay, Ziyech, Clasie, Boëtius, Wijnaldum, de Vrij, Martins Indi, Janmaat, Blind (un peu plus que cinq ans pour ces deux mais bon). Je vois peut-être Bernardo Silva, André Gomes et William Carvalho.

Les clubs hollandais ne font plus peur à personne mais les clubs portugais à part jouer les poils à gratter avec Porto et Benfica (Sporting cette année aussi), sont inoffensifs une fois les phases à élimination directe atteintes, sauf en ayant beaucoup de chatte. Et si ils vont plus loin c'est certainement pas grâce à la formation (Brahimi, Martinez, Tello, Torres).
JulianRoss83 Niveau : Loisir
Apparemment sur ce site beaucoup ne connaissent rien au football portugais... Porto a le meilleur président au monde: Pinto Da Costa. Ce gars là a repris un club au bord de la faillite et depuis 1987 Porto est devenu le plus grand club Portugais (et oui les benfiquistas les Coupe d'Europe soulevées époque télé noir et blanc ça fait très loin). Avec des moyens limités Porto est toujours compétitif et personne n'aime tombé sur Porto (même les grosses écuries comme Barcelone, Real Madrid ou Manchester). L'année dernière était l'une des pires saisons de l'histoire du club et même comme ça ils font un 1/4 de finale d'Europa Ligue et finissent 3ème du championnat). Les recruteurs dénichent des joueurs "inconnus" ou peu connus à des prix dérisoires et les revendent à des prix affolants. Dois je citer tous les grands joueurs qui ont percé en Europe grâce à Porto ? Après niveau formation c'est pas exceptionnel mais tous les 5 ans il y a un crack qui sort tout de même du centre de formation: par exemple Ruben Neves en ce moment qui va être un crack mondial croyez moi). Alors oui Porto ne gagnera pas la Champion's League cette année mais ils iront peut être en 1/4 (je dis peut être car Porto a l'effectif et la qualité pour mais l'entraineur Lopetegui est bidon et c'est ça le gros drame cette anné pour Porto. On a une très bonne équipe mais un coach et une stratégie pourrie basée sur la possession de balle sans efficacité...). Donc qu'on aime pas Porto je veux bien mais critiquer Porto en France je pense que c'est plutôt déplacé. Aucun club en France n'est du niveau de Porto (et venez pas me parler du PSG richissime grâce aux Qataris qui ne passera pas les 1/8ème svp...)
Et à ceux qui pensent le contraire pensez simplement à ce que serait capable de faire Pinto Da Costa avec l'argent des Qataris ? Je pense qu'il n'y a rien à ajouter.
Força Porto ce soir (mais vivement que Lopetegui soit viré)
PS: oui je déteste Lopetegui car pour payer 11 millions d'Euros pour Adrian il ne faut pas être très malin...
mais bizarrement toutes tes vedettes annoncé non pas fais grande chose lors du barrage contre le Portugal, est forcement si le Portugal élimine une équipe de stars dutch c'est qu'il doit y avoir quelques joueurs portugais d'un certains niveau.... Ruben neves, mané, tobias figuereido , oliveira, goncalo guedes peut etre que cela ne te dit rien, mais quelques uns de ces joueurs ont sortie tes pretendu stars.
Est pour ce qui est des clubs hollandais sur la scène européenne oui je le dit, ils ne font plus peur a personne !
Porto doit et de renouvellera sans aucun doute.

Je ne suis pas convaincu par la stratégie de Lopetegui (ni avec l'entraîneur) avec ce tsunami de prêts car c'est miser sur le très court terme avec des joueurs qui ne s'investiront pas dans un projet commun. Des Tello, Torres et autre Casemiro ne resteront pas, car sans parler de transfert, Porto ne pourra pas s'aligner sur leurs salaires.

Porto se doit continuer de recruter malin (pas comme cette pipe d'Adrian Lopez) et poursuivre sa politique de formation, qui commence à porter ses fruits.
Xavlemancunien Niveau : CFA
Je n'ai pas dit que c'était des stars, mais des potentiels joueurs de très haut niveau. Y'a t-il seulement un joueur portugais de moins de 25 ans du niveau de Memphis Depay ? On s'en cogne des barrages de jeunes. La plupart des joueurs que j'ai cités ont juste été troisième du dernier mondial en ayant humilié le double champion d'Europe et du Monde en titre. Hormis Porto les clubs portugais font-ils vraiment peur ? Le Sporting a été sorti par un des plus mauvais Schalke de ces dernières années, le Benfica est incapable d'atteindre les 1/8ème même en étant chaque année tête de série.
Est les clubs hollandais marquent ils ne serais ce que 5 pts en poules de ligue de champions ?.....en europa league bon ba au prochain tour y a plus personne donc comparer les clubs gechs au Hollandais c'est juste simplement pas possible !
Xavlemancunien Niveau : CFA
Comme comparer la qualité de formation portugaise et hollandaise relève du n'importe quoi.
JulianRoss83 Niveau : Loisir
Message posté par Xavlemancunien
Je n'ai pas dit que c'était des stars, mais des potentiels joueurs de très haut niveau. Y'a t-il seulement un joueur portugais de moins de 25 ans du niveau de Memphis Depay ? On s'en cogne des barrages de jeunes. La plupart des joueurs que j'ai cités ont juste été troisième du dernier mondial en ayant humilié le double champion d'Europe et du Monde en titre. Hormis Porto les clubs portugais font-ils vraiment peur ? Le Sporting a été sorti par un des plus mauvais Schalke de ces dernières années, le Benfica est incapable d'atteindre les 1/8ème même en étant chaque année tête de série.


Perso j'aime beaucoup les joueurs néerlandais (notamment les ailiers) et Memphis Depay. Avant lui j'ai vibré avec Brian Roy, Overmars et Robben. Je me suis même fait avoir avec Ryan Babel et Owusu-Abeyie. Je pense d'ailleurs qu'il ne faut pas oublier Luciano Narsingh et Tonny Trindade de Vilhena qui peuvent devenir des stars très prochainement.
Par contre je te cite le portugais BRUMA qui est au moins du niveau de Memphis Depay et qui a seulement 20 ans. Il y a aussi à d'autres joueurs à d'autres postes qui sont des futurs stars mondiales: Ruben Neves 18 ans; Gonçalo Guedes 18 ans; Bernardo Silva 20 ans
Sans parler de Carlos Mané, Bruno Fernandes, etc.
Les clubs portugais n'ont rien à envier aux clubs hollandais. Porto et Benfica font beaucoup plus peur que l'Ajax, le PSV ou Feyenoord actuellement. Après viser la victoire en Champion's c'est difficile actuellement (à part Porto en 2004) c'est uniquement des géants européens qui soulèvent le trophée mais justement...PORTO l'a fait ;-)

PS: je vous conseille de visionner les vidéos de Bryan Roy sur Youtube ;-)
LaPaillade91 Niveau : Loisir
"D'autant que la fin des TPO approche et que son imminence ne donne pas le temps aux dirigeants de Porto de réfléchir à un plan B."

A l'auteur : quand vous utilisez des acronymes qui ne sont pas les plus connus (TPO), merci de préciser de quoi il s'agit

J'ai vérifié merci
Castelejo24 Niveau : CFA2
Message posté par Xavlemancunien
Je n'ai pas dit que c'était des stars, mais des potentiels joueurs de très haut niveau. Y'a t-il seulement un joueur portugais de moins de 25 ans du niveau de Memphis Depay ? On s'en cogne des barrages de jeunes. La plupart des joueurs que j'ai cités ont juste été troisième du dernier mondial en ayant humilié le double champion d'Europe et du Monde en titre. Hormis Porto les clubs portugais font-ils vraiment peur ? Le Sporting a été sorti par un des plus mauvais Schalke de ces dernières années, le Benfica est incapable d'atteindre les 1/8ème même en étant chaque année tête de série.


Pour l'opposition entre le Sporting et Schalke je ne sais pas si tu as vu le match aller mais le Sporting a joué à 10 une bonne partie du match et perd sur un penalty imaginaire dans les derniers instants. Au match retour ils ont mis une rouste à ce Schalke qui effectivement n'était vraiment pas bon.

Parlons ensuite des clubs portugais :

- Sporting (je prêche pour ma paroisse d'abord) : entre 7 et 9 joueurs formés au club alignés à chaque match comme titus. Peut être que tu ne les connais pas, mais ils sont presque tous appelés à devenir internationaux : Rui Patricio, Cédric, Paulo Oliveira, Tobias, William Carvalho (un crack, clause à 45 millions qui sera sans doute payée au prochain mercato), Adrien, Joao Sousa (celui sur lequel j'ai le plus de réserves), Carlos Mané... et sincèrement je pense que William Carvalho est du niveau d'un Depay, dans un style bien évidemment différent, mais en terme de maturité et de potentiel.

- Porto : 90% de joueurs étrangers dans l'effectif, un vrai gros crack issu de la formation (Neves), un joueur prometteur qui doit percer (Ricardo Pereira) et un entraîneur qui comme ça a été dit justement par mes compères fait des choix douteux en matière de recrutement. Le jour où ils se remettront à la formation ça fera mal, il y a un vivier dans le nord considérable, dont profite largement Braga par exemple. Porto vient quand même de sortir l'équipe du Real en LdC juniors, ça vaut ce que ça vaut, mais il y a une vraie formation à Porto.

- Benfica : capable de sortie d'excellents joueurs (André Gomes, Bernardo Silva, Cavaleiro) et j'espère que Gonçalo Guedes percera. Pareil que Porto, il faudra bien qu'ils s'appuient plus sur leurs jeunes plutôt que les envoyer se perdre en prêt n'importe où.

A ces joueurs tu peux ajouter Rafa vraiment très très bon, Bruno Fernandes ...

Les Pays Bas s'appuient peut être plus sur tes jeunes, ce que j'apprécie sincèrement, mais si tu ne connais pas la formation portugaise ne la dénigre pas pour autant, d'autant que dans toutes les futures 'stars', beaucoup ne le deviendront pas.

Bref ne portons pas de jugements définitifs et aussi tranchés, l'avenir nous dira ce qu'il en est.
Castelejo24 Niveau : CFA2
Message posté par Castelejo24


Pour l'opposition entre le Sporting et Schalke je ne sais pas si tu as vu le match aller mais le Sporting a joué à 10 une bonne partie du match et perd sur un penalty imaginaire dans les derniers instants. Au match retour ils ont mis une rouste à ce Schalke qui effectivement n'était vraiment pas bon.

Parlons ensuite des clubs portugais :

- Sporting (je prêche pour ma paroisse d'abord) : entre 7 et 9 joueurs formés au club alignés à chaque match comme titus. Peut être que tu ne les connais pas, mais ils sont presque tous appelés à devenir internationaux : Rui Patricio, Cédric, Paulo Oliveira, Tobias, William Carvalho (un crack, clause à 45 millions qui sera sans doute payée au prochain mercato), Adrien, Joao Sousa (celui sur lequel j'ai le plus de réserves), Carlos Mané... et sincèrement je pense que William Carvalho est du niveau d'un Depay, dans un style bien évidemment différent, mais en terme de maturité et de potentiel.

- Porto : 90% de joueurs étrangers dans l'effectif, un vrai gros crack issu de la formation (Neves), un joueur prometteur qui doit percer (Ricardo Pereira) et un entraîneur qui comme ça a été dit justement par mes compères fait des choix douteux en matière de recrutement. Le jour où ils se remettront à la formation ça fera mal, il y a un vivier dans le nord considérable, dont profite largement Braga par exemple. Porto vient quand même de sortir l'équipe du Real en LdC juniors, ça vaut ce que ça vaut, mais il y a une vraie formation à Porto.

- Benfica : capable de sortie d'excellents joueurs (André Gomes, Bernardo Silva, Cavaleiro) et j'espère que Gonçalo Guedes percera. Pareil que Porto, il faudra bien qu'ils s'appuient plus sur leurs jeunes plutôt que les envoyer se perdre en prêt n'importe où.

A ces joueurs tu peux ajouter Rafa vraiment très très bon, Bruno Fernandes ...

Les Pays Bas s'appuient peut être plus sur tes jeunes, ce que j'apprécie sincèrement, mais si tu ne connais pas la formation portugaise ne la dénigre pas pour autant, d'autant que dans toutes les futures 'stars', beaucoup ne le deviendront pas.

Bref ne portons pas de jugements définitifs et aussi tranchés, l'avenir nous dira ce qu'il en est.


En revanche je te rejoins sur l'incapacité chronique de Benfica à atteindre les 8èmes, qui me réjouit en tant que sportinguista, mais me fait honte en tant que portugais, surtout vu la faiblesse récurrente de leurs groupes de qualifications, en particulier cette année.
Vous êtes lourds les Portos....
C'est bien beau de parler des jeunes joueurs portugais mais tant qu'ils n'auront pas de buteur digne de ce nom. (pour la sélection nationale).
Javier4
Je veut bien que sa soit la honte que Benfica ne passe pas les poules cette année mais serieusement leur mercato leur a été fatal, ils sont perdu casi toutes leur equipe ! En ligue des champions groupe faible ou pas c'etais juste pas possible, l'année dernière ils sont quand même tapé la Juve qui est un gros d'Europe, cette année malheuresement tu met le même match sa fini en manita pour les italiens .
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
11 28