Pour Piqué rien n'est joué

Modififié
0 12
Qui s'y frotte s'y Pique.

Interrogé en conférence de presse sur l'avance du Real en championnat, Gerard Piqué a répliqué en affirmant que le titre était très loin d’être joué: "Dans la Liga nous sommes totalement dans la course. Nous donnerons tout, ce sont les autres qui vont devoir la gagner. La fin du championnat va être très longue pour le Real. Nous mettrons la pression, il reste beaucoup de rencontres à disputer dont un clasico au Camp Nou. Ayez confiance en nous, nous serons présents".

Le défenseur catalan a également insisté sur le fait que les Blaugranas faisaient une grosse saison: "Nous luttons pour le titre en Liga, nous sommes en huitièmes de la Champions League et en finale de la coupe d'Espagne. J'aurais signé pour ça en début de saison."

Signer pour être à 7 points du Real, Gerard est un peu de mauvaise foi. AJ
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

filoubifrance Niveau : CFA2
c'est pas mal quand même, surtout vu la cascade des blessures qu'a connu le club depuis le début de la saison. Dans tous les cas, je pense qu'il a raison Gerard; le Real sera incapable de continuer à ce rythme tout au long de la saison et connaîtra forcément à un moment donné un coup de moins bien.

Je signe donc pour un nouveau triplé du Barça :)
j'aurais jms cru que viendrait ce jour.. les barcelonnais qui la ramènent constament et des madrilains qui jouent au mutisme! l'insécurité aurait-il changé de camp??? simple question de footix
Je signe aussi mais j'y crois moyen.

Je pense que cette saison le Barça se contentera de la coupe.

Et laissera la Liga à Madrid.

Ça leur laisse un avantage en Europe. Où ils seront plus concentrés que les madrilènes qui ne vont pas pouvoir se relâcher dans la Liga.

Même si ça ne m'étonnerait pas plus que ça que les deux ogres espagnols n' atteignent pas la finale de la Champion's!

Leur lutte sans merci pourrait coûter un Euro à la Roja. Et la Roja est le vrai truc en Espagne. Le seul truc qui peut rassembler un peuple et lui faire oublier ses galères.

Une nouvelle victoire à l'Euro serait la troisième de rang, le plus grand exploit jamais accompli par une sélection.
DTC-DMC même combat Niveau : CFA
@mario

"Leur lutte sans merci pourrait coûter un Euro à la Roja. Et la Roja est le vrai truc en Espagne. Le seul truc qui peut rassembler un peuple et lui faire oublier ses galères"

ouais...

pas sûr que du côté de BCN on échange un titre, quel qu'il soit, avec son club contre l'Euro! ;-)

et puis, en Espagne comme en Italie par exemple on se sent beaucoup moins supporter de l'équipe nationale que dans d'autres pays... si tu veux mon avis!

il y a tellement de particularismes régionaux que la plupart des Espagnols (sauf peut-être dans la Castilla La Mancha et en Andalousie en exagérant à peine) se foutent un peu de la Roja... j'exagère à peine...

ce qui est sûr c'est que de dire "Et la Roja est le vrai truc en Espagne." c'est faux! c'est vraiment à nuancer, je t'assure même si certains en doutent...
waynerooney Niveau : CFA
filoubifrance cascade de blessures? Sanchez en debut de saison quelques semaines, sinon seule grosse blessure c'est Villa, donc je dis fausse excuse.
La victoire de l'équipe nationale, quel que soit le pays, est un moment de rassemblement unanime et spontané.

En 2010, le temps que l'euphorie et les célébrations ont duré, il n'y avait plus ni de question basque ni catalane.

Idem en Italie en 2006. Plus de Nord et plus de Sud. Toute la botte était unie.

Idem en France, en 98, tous frères, blacks, blancs, beurs, tous pareils.

En 90, l'Allemagne est réunifiée politiquement et la victoire de sa sélection en Italie est l'occasion d'en prendre acte.

etc, etc...
DTC-DMC même combat Niveau : CFA
@mario

si tu le dis...

ça reste néanmoins à nuancer fortement que ce soit pour l'Espagne et pour l'Italie notamment...

je t'encourage d'ailleurs à lire l'excellente interview du réalisateur italien Michele Placido, page 92 du So Foot de ce mois-ci dont Sócrates est en couverture... tu auras le point de vue d'un Italien.

et pour en revenir au cas de l'Espagne, pour ce que est des Basques et des Catalans notamment ils sont loin de tous se sentir Espagnols, loin s'en faut...

il est vrai que j'étais surpris de voir des drapeaux espagnols à BCN pendant la dernière coupe du monde mais on m'a dit que c'était plutôt des immigrés sud-américains qui les mettaient aux balcons ou des étrangers (entendre aussi des Espagnols d'autres "comunidades") pour faire chier* les Catalans! ;-) et si certains Catalans ont suivi la coupe du monde avec ferveur, c'était aussi parce que les 3/4 des joueurs étaient Catalans et qu'ils y voyaient avant tout une victoire de la Catalogne et comme un pied de nez au pouvoir central et au reste de l'Espagne...

et si tu connais un peu BCN, autant il y avait des drapeaux espagnols dans le centre ou dans les banlieues lointaines, autant dans certains quartiers je pense que ça aurait été très mal vu même si certains l'ont fait davantage par provoc' qu'autre chose...

je n'ose même pas imaginer San Sebastian avec des drapeaux espagnols quand tu vois plutôt des drapeaux basques en temps normal avec des commentaires qui disent en anglais dans le texte : "The Basque country is not Spain"! ou "This is not Spain"!, et ce en plein dans la vieille ville à 2 pas de la playa de la concha...

après ce sont des choses qui n'existent pas en France et au Portugal (pour prendre des exemples que je connais aussi), où on trouve tout à fait normal de sortir un drapeau national, et où il y a une plus grande unité nationale... et visiblement aussi en Allemagne vu ce que tu dis mais je ne m'aventurerais pas à disserter sur ce cas-là car je ne connais pas assez l'Allemagne...
DTC-DMC même combat Niveau : CFA
@mario

je suis donc désolé d'insister et de te dire que c'est faux quand tu dis :

"La victoire de l'équipe nationale, quel que soit le pays, est un moment de rassemblement unanime et spontané."
Il y a toujours des îlots d'exception.

Des individus ou des communauté qui fulminent pendant que l'immense majorité exulte.

Le pays basque a festoyé lors de la dernière coupe du monde. Je n'ai pas fait d’enquête sur la question mais je me souviens d'images et de reportages d'alors.

Idem en Catalogne.

Qu'il y ait des nationalistes purs et durs, ils sont noyés dans la masse.
Ragondinho Niveau : CFA
Au début de l'ère Guardio, le Barca avait 12 points d'avance sur le Real à la trève...On se souvient tous qu'au Clasico retour le Real n'avait qu'un point de retard et qu'il pouvait passer devant le Barca s'il gagnait mais 2-6 est passé par là ! Moi perso j'y crois faiblement, maissi le Real ne perd ne serait ce qu'un match avant le Clasico retour ça peut le faire...Mais faut pas rêver, les enfants du Mou sont solides cette année !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Aimar aime Messi
0 12