1. // Euro 2016
  2. // Bilan du premier tour

Pour leur sélection, les ultras hongrois signent une trêve

À chaque match de la sélection hongroise, ils sont quelques centaines vêtus d’un T-shirt noir barré d’un sobre « Magyaroszag » . Sous la neutralité de la couleur, les ultras des différents clubs du pays ont mis de côté leur rivalité historique pour assurer le soutien de leur équipe nationale le temps d’un Euro. « Pas de violence ni de politique » , prétendent-ils, même si la nostalgie de la Grande Hongrie n’est pas très loin.

Modififié
Ils sont aux premiers rangs de la tribune réservée aux supporters hongrois qui suivent leur sélection durant cet Euro. Tous de noirs vêtus, loin des couleurs – rouge, blanc, vert – du pays d’Europe centrale. Un T-shirt noir barré d’une simple « Magyarorszag » , « Hongrie » avec quelques variantes : le nom de leur ville ou de leur club en sous-titre, voire un message à caractère politique dans le dos. Ils avaient organisé une longue marche à Bordeaux, puis depuis le Vieux-Port de Marseille jusqu’au Vélodrome pour le deuxième match de la sélection face à l’Islande. Ils ont remis ça ce mercredi entre Vaulx-en-Velin et le Stade des Lumières. Un cortège « quand on arrive en ville » à mi-chemin entre la démonstration de force et la procession de Pâques à Séville conduit par les ultras de la sélection hongroise, agrégés autour d’un groupe nommé « Carpathian Brigade 09 » .


Contrairement à beaucoup de pays, les ultras des grands et petits clubs hongrois mettent de côté leur rivalité du week-end dès que l’unité nationale l’exige et basculent vers un soutien sans faille pour leur sélection. Une trêve de circonstance observée le temps de cet Euro historique pour la Hongrie, incapable de se qualifier pour une phase finale depuis la Coupe du monde de 1986 au Mexique. « Cela faisait tellement longtemps qu’on attendait ça » , soupire Pal, dans le tramway qui amène les fans vers le stade de Décines-Charpieu, dont quelqu’uns vêtus de ce T-shirt. La plupart ne veulent pas s’exprimer, ou font mine de ne pas parler anglais.

«  Dès demain, on peut se remettre sur la gueule »


« On est venus en voiture depuis la Hongrie avec des gars d’Ujpest, mais dès demain, après le dernier match, on peut se remettre sur la gueule. » Tomasz
Tomasz, petit rondouillard rouquin dont l’allure tranche avec les belles bêtes qui l’entourent, s’y aventure : « On a laissé nos couleurs à la maison, ce noir c’est la neutralité pour ne faire référence à aucun club. » Même à Ferencváros, le club de tout un pays, dont les ultras se chauffent régulièrement sur la gueule avec ceux d’Ujpest. « On est venus en voiture depuis la Hongrie avec des gars d’Ujpest » , raconte un autre Tomasz, aussi supporter de Fradi. Son pote, à côté, rajoute en rigolant : « Mais dès demain, après le dernier match, on peut se remettre sur la gueule. » Aux abords du stade, un groupe de quarantenaires carénés comme des bikers du Middle West venu de Miskolc assure : «  C’est pour l’intérêt suprême de la sélection, on a croisé des mecs de Niyreghyaza, avec qui on a un derby bien chaud, mais là, on est tranquilles. »


Tous brandissent le côté apolitique et pacifique de leur soutien. « On n’est pas là pour foutre la merde et se battre » , assure Tomasz. Ils refusent d’être comparés aux Russes qui ont lancé des expéditions punitives contre les Anglais à Marseille.
« Notre nouveau stade fonctionne avec une reconnaissance biométrique de notre veine. C’est pas possible. Alors on fait la grève pour montrer qu’on est en guerre contre le président. » Zlotan
« Nous sommes là pour le foot, eux ne sont pas des supporters, ce sont des street fighters. Si le football est une excuse pour se battre, alors ils n’avaient qu’à se donner rendez-vous loin du stade pour s’affronter » , estime Zlotan : « On a des mecs comme ça chez nous, mais la police leur a confisqué leur passeport, ils n’ont pas pu venir en France. » De toute façon, poursuit Zlotan en rigolant, « nos mecs un peu givrés de Ferencváros n’ont aucune opposition crédible en Hongrie, alors ils sont obligés d’aller en Allemagne pour se fritter.  » Le séjour en France est aussi un moyen pour les ultras du pays d’oublier la médiocrité du championnat hongrois et les mesures de sécurité liberticides qui accompagnent ses matchs : « Notre nouveau stade fonctionne avec une reconnaissance biométrique de notre veine. C’est pas possible. Alors on fait la grève pour montrer qu’on est en guerre contre le président » , grogne Zlotan.

Un T-shirt né à Bucarest en 2013


Les T-shirts noirs de l’unification pour la grande cause de la sélection nationale sont nés en septembre 2013 à l’occasion d’un déplacement à Bucarest. « On était au coude-à-coude pour la qualification avec la Roumanie, l’équipe que certains supporters détestent le plus, à cause de l’histoire et de la minorité hongroise des Carpates qui n’est pas très bien traitée » , éclaire un salarié de Ferencváros. « C’était une façon de montrer qu’on était tous ensemble, mais aussi un moyen d’empêcher les identifications par la police et les caméras de surveillance en cas de baston. » Qui n’ont pas eu lieu selon Tomasz : « C’est un mauvais souvenir, on avait perdu 3-0, mais c’était aussi le début de quelque chose pour les supporters. »


Tomasz (encore un) est venu de Zalaegerszeg avec une bande de potes pour suivre les trois matchs du premier tour. Il montre son tatouage au mollet : une croix sur laquelle est écrit « Trianon » . Dans le dos de son T-shirt noir : une carte de la Hongrie d’avant la Première Guerre mondiale et à l’intérieur celle des frontières actuelles. Une date : 04/06/1920 et un slogan en trois langues : « Justice pour la Hongrie. » Une référence qui oblige à ressortir les livres d’histoire au chapitre du traité du Trianon qui règle le sort de l’Autriche-Hongrie vaincue. Les vainqueurs, au nom de l’émancipation des peuples d’Europe centrale, dépiautent de ses deux tiers le territoire de l’Autriche-Hongrie. Conséquence, un tiers des Hongrois deviennent de facto des minorités en Yougoslavie, Roumanie et Tchécoslovaquie.

« Maintenant, on est plus sur la fierté d’être hongrois »


« Pourquoi je porte ce T-shirt dans un stade ? Et pourquoi les Français font grève ? » Tomasz
Presque un siècle plus tard, la pilule n’est toujours pas passée et le sentiment d’humiliation continue de hanter l’orgueil national. « Pourquoi je porte ce T-shirt dans un stade ? Et pourquoi les Français font grève ? » badine Tomasz avant de refaire l’histoire : « Parce que ces Hongrois sont maltraités dans ces pays et que c’est douloureux. » Alors qu’il avait accepté un poste de directeur sportif du club d’Ujpest en 2011, l’ex-entraîneur du Real Madrid de la période « Quinta Del Buitre » , le Néerlandais Leo Beenhacker, avait sondé l’âme du pays et de son football tombé en désuétude : « À part se lamenter en convoquant le passé glorieux des années 50, la Hongrie a bien du mal à se réinventer. »


À côté du football, la nostalgie de la Grande Hongrie n’est jamais loin des stades, puisque, comme le souligne un supporter de Ferencváros, « chez nous, le football, c’est toujours de la politique » . Avec les résultats improbables de la sélection à l’issue du premier tour, les ultras hongrois ont légèrement oublié l’ennemi historique et les stéréotypes attribués au voisin des Carpates. « Avant, on chantait des trucs sur les sales Roumains. Maintenant, on est plutôt sur la fierté d’être hongrois » , résume l’un d’eux. Pas sûr que cela suffise à élargir les frontières du pays pour lui permettre de récupérer ses territoires bradés par les vainqueurs de 14-18. En attendant, le T-shirt noir des ultras trace sa route. Ce mercredi, à Lyon dans les tribunes, on a même vu des mamans le porter.

Par Joachim Barbier, à Lyon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Bon pays de fachos
Bonsoir,

J’étais au match hier aprem, et en plein milieu des hongrois en "noir".
Alors oui ils mettent l'ambiance, mais hélas, il y a eu des cris de singes (sur Nani notamment) et des insultes homophobes repris en coeur par une partie de la tribune. Putain des cris de singe en 2016 !

Bref, dégoûtés, les stadiers nous ont déplacé sur d'autre place en latérale à la mi-temps.
Hoo les pauvres ouins ouins sont de sorties...
L'opinion de Beenhakker rejoint le sentiment que me laissèrent chacun de mes passages en Hongrie ; blessure profonde et toujours vive..

Cet Euro non du jeu mais des démonstrations de force est quand même assez interpellant..
Message posté par BazingaBye
Bonsoir,

J’étais au match hier aprem, et en plein milieu des hongrois en "noir".
Alors oui ils mettent l'ambiance, mais hélas, il y a eu des cris de singes (sur Nani notamment) et des insultes homophobes repris en coeur par une partie de la tribune. Putain des cris de singe en 2016 !

Bref, dégoûtés, les stadiers nous ont déplacé sur d'autre place en latérale à la mi-temps.


Pour ceux qui ne les ont vus qu'à la TV les supporters hongrois mettent une ambiance hallucinante et des potes qui étaient dans la tribune d'en face étaient assez impressionné. Puis leur équipe joue crânement sa chance et à la différence des autres petits de cet euro ils envoient du jeu!
Message posté par Bota67
L'opinion de Beenhakker rejoint le sentiment que me laissèrent chacun de mes passages en Hongrie ; blessure profonde et toujours vive..

Cet Euro non du jeu mais des démonstrations de force est quand même assez interpellant..


Oui c'est assez inquiétant...Je m'inquiète davantage en pensant à la prochaine coupe du monde.
Message posté par ruicosta10
Oui c'est assez inquiétant...Je m'inquiète davantage en pensant à la prochaine coupe du monde.


Les Anglais voudront leur revanche..mais en Russie et en mobilisant quoi? Les Russes entendent en faire une vitrine, guère de laisser-aller à escompter d'eux..et d'autant moins qu'ils savent y faire, et sans trop d'états d'âme..

J'imagine plus volontiers les cris d'orfraie des médias occidentaux, si jamais les forces d'intervention russes décident de ramener, à leur manière, les hools étrangers à la raison..

Pour le reste on sent bien que le continent est malade, la température monte.. A l'Ouest supporters et spectateurs sont globalement anesthésiés, à peine si d'aucuns réalisent que nos pays sont en guerre.. A l'Est c'est plus chaud ; à peine sortis du giron soviétique, ils découvrent avoir intégré un autre monstre bureaucratique et être ce-faisant mêlés en première ligne, parfois malgré eux, à une nouvelle guerre froide.. Je ne cautionne pas mais je comprends..
Message posté par Bota67
Les Anglais voudront leur revanche..mais en Russie et en mobilisant quoi? Les Russes entendent en faire une vitrine, guère de laisser-aller à escompter d'eux..et d'autant moins qu'ils savent y faire, et sans trop d'états d'âme..

J'imagine plus volontiers les cris d'orfraie des médias occidentaux, si jamais les forces d'intervention russes décident de ramener, à leur manière, les hools étrangers à la raison..

Pour le reste on sent bien que le continent est malade, la température monte.. A l'Ouest supporters et spectateurs sont globalement anesthésiés, à peine si d'aucuns réalisent que nos pays sont en guerre.. A l'Est c'est plus chaud ; à peine sortis du giron soviétique, ils découvrent avoir intégré un autre monstre bureaucratique et être ce-faisant mêlés en première ligne, parfois malgré eux, à une nouvelle guerre froide.. Je ne cautionne pas mais je comprends..


C'est le cas en même temps ils veulent déja en sortir, surtout les hongrois.

Pis si il va par la l'auteur, les Russes aussi ont oublié les rivalité historiques lol!
Message posté par zitka
Hoo les pauvres ouins ouins sont de sorties...


Donc tu valides les cris de singes ? Tu les minimises ? précise un peu ta pensée.
il y a 9 heures Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 il y a 9 heures Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 il y a 10 heures Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 119 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 4
Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 19 Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 27 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 38 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2