En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Bilan du premier tour

Pour leur sélection, les ultras hongrois signent une trêve

À chaque match de la sélection hongroise, ils sont quelques centaines vêtus d’un T-shirt noir barré d’un sobre « Magyaroszag » . Sous la neutralité de la couleur, les ultras des différents clubs du pays ont mis de côté leur rivalité historique pour assurer le soutien de leur équipe nationale le temps d’un Euro. « Pas de violence ni de politique » , prétendent-ils, même si la nostalgie de la Grande Hongrie n’est pas très loin.

Modififié
Ils sont aux premiers rangs de la tribune réservée aux supporters hongrois qui suivent leur sélection durant cet Euro. Tous de noirs vêtus, loin des couleurs – rouge, blanc, vert – du pays d’Europe centrale. Un T-shirt noir barré d’une simple « Magyarorszag » , « Hongrie » avec quelques variantes : le nom de leur ville ou de leur club en sous-titre, voire un message à caractère politique dans le dos. Ils avaient organisé une longue marche à Bordeaux, puis depuis le Vieux-Port de Marseille jusqu’au Vélodrome pour le deuxième match de la sélection face à l’Islande. Ils ont remis ça ce mercredi entre Vaulx-en-Velin et le Stade des Lumières. Un cortège « quand on arrive en ville » à mi-chemin entre la démonstration de force et la procession de Pâques à Séville conduit par les ultras de la sélection hongroise, agrégés autour d’un groupe nommé « Carpathian Brigade 09 » .


Contrairement à beaucoup de pays, les ultras des grands et petits clubs hongrois mettent de côté leur rivalité du week-end dès que l’unité nationale l’exige et basculent vers un soutien sans faille pour leur sélection. Une trêve de circonstance observée le temps de cet Euro historique pour la Hongrie, incapable de se qualifier pour une phase finale depuis la Coupe du monde de 1986 au Mexique. « Cela faisait tellement longtemps qu’on attendait ça » , soupire Pal, dans le tramway qui amène les fans vers le stade de Décines-Charpieu, dont quelqu’uns vêtus de ce T-shirt. La plupart ne veulent pas s’exprimer, ou font mine de ne pas parler anglais.

«  Dès demain, on peut se remettre sur la gueule »


« On est venus en voiture depuis la Hongrie avec des gars d’Ujpest, mais dès demain, après le dernier match, on peut se remettre sur la gueule. » Tomasz
Tomasz, petit rondouillard rouquin dont l’allure tranche avec les belles bêtes qui l’entourent, s’y aventure : « On a laissé nos couleurs à la maison, ce noir c’est la neutralité pour ne faire référence à aucun club. » Même à Ferencváros, le club de tout un pays, dont les ultras se chauffent régulièrement sur la gueule avec ceux d’Ujpest. « On est venus en voiture depuis la Hongrie avec des gars d’Ujpest » , raconte un autre Tomasz, aussi supporter de Fradi. Son pote, à côté, rajoute en rigolant : « Mais dès demain, après le dernier match, on peut se remettre sur la gueule. » Aux abords du stade, un groupe de quarantenaires carénés comme des bikers du Middle West venu de Miskolc assure : «  C’est pour l’intérêt suprême de la sélection, on a croisé des mecs de Niyreghyaza, avec qui on a un derby bien chaud, mais là, on est tranquilles. »


Tous brandissent le côté apolitique et pacifique de leur soutien. « On n’est pas là pour foutre la merde et se battre » , assure Tomasz. Ils refusent d’être comparés aux Russes qui ont lancé des expéditions punitives contre les Anglais à Marseille.
« Notre nouveau stade fonctionne avec une reconnaissance biométrique de notre veine. C’est pas possible. Alors on fait la grève pour montrer qu’on est en guerre contre le président. » Zlotan
« Nous sommes là pour le foot, eux ne sont pas des supporters, ce sont des street fighters. Si le football est une excuse pour se battre, alors ils n’avaient qu’à se donner rendez-vous loin du stade pour s’affronter » , estime Zlotan : « On a des mecs comme ça chez nous, mais la police leur a confisqué leur passeport, ils n’ont pas pu venir en France. » De toute façon, poursuit Zlotan en rigolant, « nos mecs un peu givrés de Ferencváros n’ont aucune opposition crédible en Hongrie, alors ils sont obligés d’aller en Allemagne pour se fritter.  » Le séjour en France est aussi un moyen pour les ultras du pays d’oublier la médiocrité du championnat hongrois et les mesures de sécurité liberticides qui accompagnent ses matchs : « Notre nouveau stade fonctionne avec une reconnaissance biométrique de notre veine. C’est pas possible. Alors on fait la grève pour montrer qu’on est en guerre contre le président » , grogne Zlotan.

Un T-shirt né à Bucarest en 2013


Les T-shirts noirs de l’unification pour la grande cause de la sélection nationale sont nés en septembre 2013 à l’occasion d’un déplacement à Bucarest. « On était au coude-à-coude pour la qualification avec la Roumanie, l’équipe que certains supporters détestent le plus, à cause de l’histoire et de la minorité hongroise des Carpates qui n’est pas très bien traitée » , éclaire un salarié de Ferencváros. « C’était une façon de montrer qu’on était tous ensemble, mais aussi un moyen d’empêcher les identifications par la police et les caméras de surveillance en cas de baston. » Qui n’ont pas eu lieu selon Tomasz : « C’est un mauvais souvenir, on avait perdu 3-0, mais c’était aussi le début de quelque chose pour les supporters. »


Tomasz (encore un) est venu de Zalaegerszeg avec une bande de potes pour suivre les trois matchs du premier tour. Il montre son tatouage au mollet : une croix sur laquelle est écrit « Trianon » . Dans le dos de son T-shirt noir : une carte de la Hongrie d’avant la Première Guerre mondiale et à l’intérieur celle des frontières actuelles. Une date : 04/06/1920 et un slogan en trois langues : « Justice pour la Hongrie. » Une référence qui oblige à ressortir les livres d’histoire au chapitre du traité du Trianon qui règle le sort de l’Autriche-Hongrie vaincue. Les vainqueurs, au nom de l’émancipation des peuples d’Europe centrale, dépiautent de ses deux tiers le territoire de l’Autriche-Hongrie. Conséquence, un tiers des Hongrois deviennent de facto des minorités en Yougoslavie, Roumanie et Tchécoslovaquie.

« Maintenant, on est plus sur la fierté d’être hongrois »


« Pourquoi je porte ce T-shirt dans un stade ? Et pourquoi les Français font grève ? » Tomasz
Presque un siècle plus tard, la pilule n’est toujours pas passée et le sentiment d’humiliation continue de hanter l’orgueil national. « Pourquoi je porte ce T-shirt dans un stade ? Et pourquoi les Français font grève ? » badine Tomasz avant de refaire l’histoire : « Parce que ces Hongrois sont maltraités dans ces pays et que c’est douloureux. » Alors qu’il avait accepté un poste de directeur sportif du club d’Ujpest en 2011, l’ex-entraîneur du Real Madrid de la période « Quinta Del Buitre » , le Néerlandais Leo Beenhacker, avait sondé l’âme du pays et de son football tombé en désuétude : « À part se lamenter en convoquant le passé glorieux des années 50, la Hongrie a bien du mal à se réinventer. »


À côté du football, la nostalgie de la Grande Hongrie n’est jamais loin des stades, puisque, comme le souligne un supporter de Ferencváros, « chez nous, le football, c’est toujours de la politique » . Avec les résultats improbables de la sélection à l’issue du premier tour, les ultras hongrois ont légèrement oublié l’ennemi historique et les stéréotypes attribués au voisin des Carpates. « Avant, on chantait des trucs sur les sales Roumains. Maintenant, on est plutôt sur la fierté d’être hongrois » , résume l’un d’eux. Pas sûr que cela suffise à élargir les frontières du pays pour lui permettre de récupérer ses territoires bradés par les vainqueurs de 14-18. En attendant, le T-shirt noir des ultras trace sa route. Ce mercredi, à Lyon dans les tribunes, on a même vu des mamans le porter.

Par Joachim Barbier, à Lyon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 21:22 Le très joli but d'Olivier Giroud 26 Hier à 11:57 Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 26
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 08:59 Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 29 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport)