Pour le meilleur et pour le Pires

A 37 ans bien tapés, Robert Pires entame ce dimanche avec Aston Villa une dernière histoire d'amour avec le championnat d'Angleterre, le pays qui l'a consacré.

Et dire qu'il avait failli plier les gaules direction les States, chez Philadelphie Union en l'occurrence. Si, si, la Major League Soccer, ses matches en bois et ses stars sans âge. Une destination de préretraite comme une autre mais une destination de préretraite quand même. Le genre de choix qui demande au préalable une forme de renoncement, pas si évident à assumer jusqu'au bout. Voyez David Beckham qui n'en finit pas d'évoluer aux LA Galaxy la tête tournée vers l'Europe, en compilant ses Miles dans des vols transatlantiques. Un exemple qui a peut-être refroidi Robert Pires au moment de franchir le pas, sans doute conscient d'en avoir encore dans la chaussette, d'avoir encore quelque chose à offrir à qui rechercherait de la justesse et de la technique, le genre d'atouts qui résiste beaucoup mieux que d'autres au temps qui passe.

Un savoir-faire bien français

Il faut croire que Roby n'a pas eu tort de patienter en se préparant dans un lieu aux symboliques contradictoires : à Colney, le centre d'entraînement d'Arsenal. Oui, le club qui l'a consacré mais aussi une entité où il ne fait pas bon avoir passé le cap de la trentaine selon les préceptes discutables mais cohérents d'Arsène Wenger. Préceptes dont Pires et les Frenchies de la grande époque (Vieira, Henry) ont fait les frais. Une époque où l'ancien Messin faisait la loi sur son côté gauche. «  Il était probablement le meilleur de la planète à son poste » , dit souvent même Wenger. On peut sourire mais on ne devrait pas car c'est vrai que Pires, c'était quelque chose. Un alliage savant entre percussion et distribution, quand souvent les joueurs de couloirs sont davantage l'un ou l'autre, mais rarement les deux dans des proportions aussi équilibrées que chez le Français. Surtout, et ce n'est pas la moindre de ses qualités, Robert Pires donnait une intelligence au jeu qui faisait briller à la fois son attaquant, Henry, qui avait en plus tendance à sacrément pencher à gauche, et son latéral, Ashley Cole en l'occurrence, dont les dédoublements n'ont jamais été mieux récompensés qu'avec l'homme à la barbichette. Et pour qui observe régulièrement l'immense qualité des combinaisons entre Cole et Malouda aujourd'hui à Chelsea, cela situe la relation technique exceptionnelle que l'Anglais entretenait avec Pires. Ouais, donner du talent à ces Anglais qui en ont si souvent manqué, un rôle sur-mesure pour ce Pires porteur d'un savoir-faire français que les Brits jalousent un peu plus encore depuis la petite correction infligée par les Bleus aux Three Lions à Wembley.

Que de rendez-vous manqués...

Evidemment, si un sourire a spontanément affleuré au moment de rappeler la sentence de Wenger sur le niveau mondial de son ancien protégé, c'est que Pires figure une sorte d'histoire un peu manquée que son palmarès brut ne dit pas tout à fait. Champion du monde et d'Europe « par accident » malgré son entrée en jeu décisive en finale de l'Euro 2000, Pires aura en revanche manqué le coche avec les Bleus durant ses meilleures années. Absent de la Coupe du monde 2002 pour une sale blessure au genou quelques mois plus tôt alors qu'il marche sur l'eau (9 buts et 15 passes en seulement 28 matches), Roby aura ensuite manqué l'épopée mondialiste de 2006 sur fond de bannissement par Raymond Domenech pour des raisons qui restent obscures et pas forcément tout à fait avouables. Et aujourd'hui, qu'attendre de lui à Aston Villa ? Le calcul de Gérard Houllier est assez simple : son équipe manque d'expérience (beaucoup) et de talent (un peu). Dépouillé en un an par Manchester City de ses deux meilleurs joueurs, Gareth Barry et James Milner, le club de Birmingham se repose désormais sur les dons juvéniles d'Ashley Young et Gabriel Agbonlahor et le CV préhistorique d'Emile Heskey. Un peu juste, en effet. Alors pour donner du liant à cet ensemble incertain, Pires peut être à la fois le cerveau et la touche de classe et de justesse capable de cimenter ces Villans un peu brut de décoffrage. Un défi quand même bien plus bandant qu'une pige en MLS. Pour au moins quelques moi encore, Robert Pires est encore footballeur. Un vrai.

Dave Appadoo

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Aucun commentaire sur cet article.
il y a 3 heures Manchester City passe au foot US 9 il y a 6 heures La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 70
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19
mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26