Pour Griezmann, le leader, c'était Évra

Modififié
1k 14
Ne comptez pas sur lui pour faire de longs discours.

Meilleur joueur actuel de l'équipe de France, Antoine Griezmann n'en a pas pour autant perdu sa discrétion. Et lorsqu'on lui demande s'il se considère désormais comme le leader de sa team nationale dans L'Équipe, la réponse est non : « J'ai l'impression qu'on cherche un leader en équipe de France alors qu'on n'en a pas forcément besoin. On cherche ce joueur avec insistance. Moi, je n'ai pas besoin de ça pour hausser mon niveau, donner le meilleur de moi-même et marquer ou faire marquer. En fait, je donne tout sur le terrain et, en retour, j'ai besoin d'être tranquille, de ne pas me prendre la tête. »

En revanche, s'il doit donner la définition d'un leader, il connaît le nom du joueur qui le représente : « C'est Évra. Sur le terrain, toujours à tout donner, à parler ou à gueuler quand il le faut. Dans le vestiaire, il encourage tout le monde, a les mots justes au bon moment. Oui, il illustre bien ce qu'est un leader. » Sauf que l'EDF et Tonton Pat', c'est terminé...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Max_Payne Niveau : CFA2
Tonton Pat' était fabuleux, dès le début de l'Euro.
Quand les médias attendaient qu'on roule sur tout le monde en poules, il protégeait Griezmann et Pogba.
Et à raison vu les unes gerbantes de L'équipe (Pogba qui déjeune en claquettes et l'inquiétude Griezmann).

Bon après c'est vrai que sur le pré on aurait aimer le voir plus percutant, mais il va me manquer Evra.
Jacky Wilshere et Henri Michel Niveau : District
Tellement critiqué, et de nombreuses fois à juste titre. En plus c'est vraiment pas une lumière. Mais on ne peut cracher sur un mec qui donne autant pour son pays, même si son niveau technique et défensif était de plus en plus limite. Son implication et son leadership, tant en 2014 (cf le quart de finale contre l'Allemagne où il est l'un des seuls à ne pas s'etre fait dessus dans l'adversité) qu'en 2016, vont manquer cruellement aux Bleus.
Cafu cremes Niveau : CFA2
il a été mauvais pendant à peu près toute sa carrière en bleu mais on ne pourra pas lui enlever son attachement à l'Edf.
Je suis comme vous, je trouve dommage qu'on n'a pas montré à Evra toute l'affection que son comportement aurait dû inspirer.

J'aime bien ses valeurs. Il est loyal et pas pleurnichard (peu importe l'Afrique du Sud bien sûr).
GalateaTêtenjoy Niveau : CFA
Oui il a des qualités humaines et il a aimé parfois maladroitement cette équipe de France. Mais cela faisait beaucoup trop longtemps qu'il était devenu un footballeur très moyen. Il compensait parfois par sa hargne et son engagement et son leadership, mais franchement depuis Monaco et ses débuts à Manchester je ne l'ai plus vu faire d'excellents matchs.
 //  12:13  //  Amoureux de Laval
Note : 1
Au contraire de certains, je pense qu'Evra est loin d'être con. Qu'il manque d'éducation peut-être pour certains, mais c'est un mec droit, fiable et charismatique. Et les autres internationaux ne s'y sont pas trompé d'ailleurs.
On peut lui reprocher son bagage technique limité mais d'immenses champions n'étaient pas meilleur que lui balle au pied : Dunga, Deschamps, Brehme, Inzaghi, etc et pourtant ils resteront plus dans les annales du football que Denilson ou Okocha.
La taupe l'a enterrée (enfin surtout les médias, et les suiveurs...) alors qu'il s'est toujours sacrifié sans broncher. Et à mon sens gagner un titre majeur sans un personnage pareil, c'est pas évident.
Cantona que l'amour du jeu Niveau : CFA2
C'est bizarre d'ailleurs qu'Evra ne se soit pas exprimé publiquement depuis le début de saison et sa mise à l'écart (logique vu son âge) de l'EDF.

Quelque chose me dit qu'il n'a pas tellement digéré la nouvelle et qu'il aimerait au moins un match d'adieu (à défaut d'être repris définitivement).
C'est vous qui croyez qu'Evra ne reviendra plus. Deschamps...
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Je n'ai jamais été un grand fan de tonton Patrice mais il faut reconnaître qu'il faisait un bon meneur d'hommes.
Il n'a pas été capitaine de l'équipe de France ou Manchester pour rien. Ces qualités de leader ne sont plus à démontrer.

Malheureusement, le fait qu'il fut aussi le capitaine au mondial 2010 (avec l'épisode que l'on connait) plus ses interviews assez "trashs" ne l'ont pas aidés forcement à avoir une bonne image. Mais le cherche t-i ?

En dépit de tout ça, on ne peut pas retirer l'amour du maillot des bleus qu'avait et qu'a toujours tonton Pat.
Je pense qu'Evra sera du voyage en Russie (si on se qualifie, la route est longue...), en tant que leader de vestiaire et remplaçant.

Son rôle dans le groupe est important, mais son âge oblige Deschamps à tester toutes les autres options.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1k 14