Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Pour Ferdinand, Terry est « le pire des imbéciles »

Modififié
Le quotidien anglais The Sun s'est procuré les droits de l'autobiographie de Rio Ferdinand, et en publie des extraits régulièrement, sous forme de feuilleton. Le journal publie ce dimanche un extrait qui montre que l'ancien international anglais n'a pas pardonné à John Terry son implication dans des faits racistes envers son frère, Anton.

En 2011, Terry avait en effet proféré des insultes à caractère raciste à l'encontre d'Anton Ferdinand, lors de la rencontre entre Chelsea et les Queens Park Rangers. Condamné à quatre matchs de suspension avec les Blues et à une amende d'environ 276 000 euros, Terry avait nié les faits. Il avait finalement été lavé de l'accusation de racisme, mais pas d'avoir eu des mots insultants envers Anton Ferdinand. Une affaire que Rio n'arrive pas à oublier : « Pour moi, John Terry sera toujours le pire des imbéciles. En tant que capitaine de l'équipe d'Angleterre et en tant que coéquipier, il aurait pu épargner beaucoup de douleur à un certain nombre de personnes en admettant tout de suite qu'il avait utilisé cette insulte dans un coup de sang, sur le moment, mais qu'il n'avait pas l'intention d'être raciste. Je pense que c'est probablement ce qui s'est passé. Anton et moi, nous l'aurions accepté, mais il ne nous en a jamais donné la chance.[...] Il ne s'est jamais excusé auprès de moi ou d'Anton. »

Ferdinand reconnaît ne plus parler à John Terry depuis ce moment, ni à Ashley Cole, pourtant un ami de longue date des deux frères, qui avait soutenu le capitaine des Blues dans l'affaire. Il affirme s'être senti trahi par la décision du défenseur.


Une révélation qui risque de faire des remous. MC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 4 heures Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 5
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17