« Positive attitude » à Milan

4 3
Battu (1-2) samedi à domicile face à la Fiorentina, le Milan AC a lâché sa place de leader du Calcio à la Juventus.

Après l’élimination de la Ligue des Champions la semaine dernière, cette défaite arrive au plus mauvais moment de la saison. Mais pas de panique, le coach du club lombard Massimiliano Allegri ne stresse pas : «  Tout est encore possible, il reste sept matches. Nous verrons ce qu'il se passera le 13 mai et si nous aurons mérité le Scudetto. En tout cas, je ne me sens pas en danger. Les dirigeants aviseront en fin de saison  » .

Même son de cloche pour Adriano Galliani. « Allegri menacé ? Cela n'a aucun sens. Max est plus que confirmé sur le banc. Je ne comprends pas comment on peut remettre en question l'entraîneur après un léger faux pas. Ce qui s'est passé samedi pour nous peut aussi bien arriver à la Juventus d'ici la fin du Championnat. On a payé la fatigue du match contre Barcelone, mais on accuse seulement un retard d'un point sur la Juve et tout reste ouvert  » , a indiqué le vice-président de l’AC Milan au micro de SkySport 24.

Lorie n’aurait pas dit mieux. AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Oui, mais le technicien italien doit travailler ses choix tactiques,il était à côté de son sujet quand il a mis Cassano en fin de match alors qu'il revient d'une longue blessure, et puis je comprends pas pourquoi le jeune El Shaarawy n'a pas une place de titulaire...Le joueur de plage (Merci Capello) Robinho, c'est bien joli à voir, mes des passements de jambes qui servent rien, c'est à éviter dans des matchs pièges..
Ragondinho Niveau : CFA
C'est de la faute du Barca si la Maison de retraite coule, je crois...
Source : Uefa-Complot.com
Trop de blessés et un turn over quasi inexistant à cause de ça mais tout reste possible.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Gérard Enault est mort
4 3