1. //
  2. // League Two
  3. // Portsmouth

Portsmouth n'a plus de dettes

Modififié
2 23
Bonne nouvelle pour les fans de Portsmouth.

Le directeur général du club Mark Catlin vient de déclarer que le club a définitivement épongé ses dettes, deux ans avant la date initialement prévue, comme le rapporte le Guardian. Une annonce officielle devrait être faite dans la journée. « Pompey est légalement libéré de ses dettes, mais ce n'est qu'un début, a confié Catlin au Portsmouth News. C'est une réussite fantastique, nous sommes débarrassés d'un poids administratif qui pesait sur le club depuis 18 mois. » Le directeur n'en oublie pas cependant que tout reste à faire pour redonner au club son lustre d'antan. « On est au niveau zéro désormais. Ce club était dans un cratère et on en est sorti avec de nouvelles fondations. »

Actuellement en D4 anglaise, Portsmouth va devoir accomplir de grandes performances sportives pour regagner les hauts échelons anglais dans lesquels il se situait avant sa chute.
AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Castelejo24 Niveau : CFA2
Cette photo, mais cette photo ...

Autant les brèves sont parfois torchées, autant les photos qui les accompagnent sont collector !
L'Angleterre dispose de tellement de profondeur dans son football, qu'un club qui descend en D4 n'est pas totalement mort, alors que si on essaie de comparer avec la France par exemple, descendre en D4 (CFA) revient quasiment à la fin du club. L'Angleterre du foot m'épatera toujours.
Castelejo24 Niveau : CFA2
Message posté par FCP84
L'Angleterre dispose de tellement de profondeur dans son football, qu'un club qui descend en D4 n'est pas totalement mort, alors que si on essaie de comparer avec la France par exemple, descendre en D4 (CFA) revient quasiment à la fin du club. L'Angleterre du foot m'épatera toujours.


Tout à fait d'accord et franchement ça fait rêver !

Je lisais l'itw d'un mec sur Hat-trick l'autre jour, il jouait en sixième division en Angleterre et gagnait pourtant pas trop mal sa vie, et surtout l'équipe bénéficiait de cinq ou six kinés et avait un noyau de supporters fidèles qui les suivait !

Quand on voit la différence d'affluence dans les stades en France de division en division (mis à part des exceptions comme Lens) ...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 23