Porto, Salazar et petites magouilles

Si le football français est actuellement éclaboussé par l'affaire nîmoise, au Portugal, on a l'habitude de ce genre de cas. Boavista et Porto ont été au centre du scandale du sifflet doré il y a quelques années, impliquant notamment le président des Dragons. Et ce n'était pas la première fois que les « Azuis e Brancos » trempaient dans des affaires douteuses. Retour à la fin des années 30, au temps de Salazar...

Modififié
Jorge Nuno Pinto da Costa est un homme heureux. À la fin du mois de septembre, il a été déchargé des accusations de corruption qui planaient au-dessus de sa tête dans le cadre du match FC Porto-Estrela da Amadora 2003-2004, comptant pour le championnat portugais. Les écoutes téléphoniques qui lui posaient tant de problèmes - et qu'on peut trouver facilement sur YouTube - ont été jugées irrecevables par la justice portugaise, car illégales. Un bol d'air frais pour celui qui est impliqué depuis une dizaine d'années dans de nombreux procès liés au plus grand scandale de corruption du football lusitanien : « o apito dourado » (le sifflet doré). Le plus grand, mais pas le seul. À la fin des années 30 et au tout début des années 40, les magouilles gangrenaient déjà l'institution. À l'époque, Pinto da Costa n'était pas encore né, mais, ironiquement, le FC Porto était déjà au centre de la polémique.

Le classico fondateur


La scène se déroule le 23 avril 1939. Le hasard du calendrier a offert aux passionnés le plus beau cadeau qui soit : un classico pour la dernière journée. Benfica se rend à Porto pour coiffer les Dragons au poteau. Mais seule une victoire permettrait aux Aigles de remporter le titre tant convoité. À une minute du coup de sifflet final, alors que les deux rivaux se neutralisent (3-3) et que le FCP est mathématiquement champion, Brito s'offre un hat-trick et par la même occasion le titre aux Lisboètes. Ou du moins, c'est ce qui aurait dû se passer si l'arbitre, Henrique Rosa, n'avait pas fait preuve « d'excès de zèle » , comme n'a pas hésité à le souligner la presse portugaise à l'époque. L'homme en noir accuse le buteur d'avoir étreint un défenseur adverse, siffle faute et annule donc le but. Sauf que les images publiées le lendemain par le magazine Stadium, elles, sont formelles : Brito était libre de tout marquage et, à moins d'avoir des bras de cinq mètres, il n'aurait pu commettre de faute avant de marquer le but victorieux.

En réaction, le club portista lance une énorme propagande contre Stadium, qui se terminera par un autodafé de nombreux exemplaires de la revue sur la place publique à Porto. Qui a raison, qui a tort ? Difficile à dire. Des enquêtes indépendantes, pour la plupart menées par des journalistes, convergent dans le même sens : l'arbitre du match et certains dirigeants du FCP se sont rencontrés en privé pendant de longues minutes peu de temps avant le classico. Aucune d'entre elles n'ira plus loin. Sans jamais que l'on sache pourquoi. Mais Angelo César Machado, président portista, député, intellectuel grandement impliqué dans l'installation de Salazar à la présidence du Conseil des ministres en juillet 1932 et ami du dictateur, pourrait avoir usé de son pouvoir pour mettre un terme à ce qui sera le point de départ de la rivalité entre les deux clubs telle que nous la connaissons aujourd'hui.

Le régime à la rescousse des Dragons


Quelques mois après le scandale du « Campo da Constituiçao » , Angelo César Machado fera cette fois-ci appel à ses relations sans aucune pudeur ni discrétion. Le FC Porto venait de terminer troisième du championnat régional qualificatif pour le championnat national réunissant les huit meilleures équipes portugaises. Troisième place synonyme d'élimination, car seuls le vainqueur de la ligue régionale et son dauphin pouvaient poursuivre leur quête du Graal. Non content de cette situation, le boss portista s'arrange pour que, fait alors inédit, les institutions se réunissent afin de voter l'élargissement du championnat de 8 à 10 équipes uniquement pour la saison 1939-40. Comble de l'ironie, les Dragons glaneront un second titre consécutif au terme de la saison alors qu'ils étaient censés ne jamais disputer cette ligue finale.

L'année suivante, rebelote. Porto termine troisième du championnat régional et doit être éliminé, mais on vote un nouvel élargissement à douze, cette fois-ci. Porto échoue à la deuxième place. À chaque fois, le vote est marqué par l'acquiescement du district de Lisbonne sous la pression du cabinet du régime. Car si Salazar n'avait que faire du sport de masse qu'était le football, il avait une dette envers Machado, propagandiste de luxe en tant que rédacteur pour l'influent Jornal da Manha à une époque où le dictateur n'était pas encore en place. Et ce n'est pas pour rien que le départ d'Angelo César Machado l'année du second élargissement coïncide avec le début d'une crise sans précédent pour les Dragons, qui, étrangement, ne reverront plus le podium du championnat national avant 1951 et seront privés de titre jusqu'en 1956. Tout sauf un hasard.

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Monsieur Jofrança est demandé a l'accueil. Monsieur Jofrança XD

Sinon merci pour l'article, a quand la suite ?
Jacquietmichelderzakarian Niveau : CFA2
Gare de Lyon-Salazar en 5 min avec le m14
Bel article !
Mais en même temps, dans les années 30-40 etc quel club n'a pas magouillé ?
Les matchs étaient pas filmé etc ...
Parcontre william, je demande un approfondissement du sujet !
Mon meilleur ami est portugais, son père qui est supporter de Beleneneses ( dsl pour l'orthographe ), m'a toujours dis que C'est Benfica qui avait grandement magouille et été favorisé par le règne Salazar.
Il m'avait même été jusqu'à me montré le palmarès du championnat portugais durant le règne de Salazar qui montrait que Benfica avait quasiment tout raflé..
Et il m'avait expliqué aussi que Salazar installé a Lisbonne, n'avait que très peu de considération pour le reste du Portugal.
Quelqu'un Ment la.
Parceque selon toi, il en avait rien a carré du ballon et qu'il était redevable a son pote de Porto..
Z'avez pas honte SoFoot de mettre des photos avec des anti-quenelles ?
Message posté par Baygon
Parcontre william, je demande un approfondissement du sujet !
Mon meilleur ami est portugais, son père qui est supporter de Beleneneses ( dsl pour l'orthographe ), m'a toujours dis que C'est Benfica qui avait grandement magouille et été favorisé par le règne Salazar.
Il m'avait même été jusqu'à me montré le palmarès du championnat portugais durant le règne de Salazar qui montrait que Benfica avait quasiment tout raflé..
Et il m'avait expliqué aussi que Salazar installé a Lisbonne, n'avait que très peu de considération pour le reste du Portugal.
Quelqu'un Ment la.
Parceque selon toi, il en avait rien a carré du ballon et qu'il était redevable a son pote de Porto..


Ne jamais écouter un supporter de Belenense te faire l' histoire du SL Benfica ;)
PenoIndirect Niveau : Loisir
Découverte de l'eau chaude dans So Foot.Le foo ,en général,n'est qu'une grande magouille,alors Porto-Benfica en 39,c'est du sépia comparé à une cuvée Nîmoise 2014.
Ne jamais écouter un supporter de Benfica au sujet de l'importance de son équipe, du nombre de socios (en ce moment le Bayern l'a mauvaise) et de la cohérence des titres remportés. ;)
Message posté par Baygon
Parcontre william, je demande un approfondissement du sujet !
Mon meilleur ami est portugais, son père qui est supporter de Beleneneses ( dsl pour l'orthographe ), m'a toujours dis que C'est Benfica qui avait grandement magouille et été favorisé par le règne Salazar.
Il m'avait même été jusqu'à me montré le palmarès du championnat portugais durant le règne de Salazar qui montrait que Benfica avait quasiment tout raflé..
Et il m'avait expliqué aussi que Salazar installé a Lisbonne, n'avait que très peu de considération pour le reste du Portugal.
Quelqu'un Ment la.
Parceque selon toi, il en avait rien a carré du ballon et qu'il était redevable a son pote de Porto..


C'est Belenenses t'avais presque bon.

Benfica était tout ce que détestait Salazar.

Benfica a été le 1er club au Portugal a élire DEMOCRATIQUEMENT son président et ça en pleine DICTATURE du pays!

Ceux qui se servent du palmarès pour démontrer que Benfica était "aidé" par le régime sont soit ignorants ou de mauvaise foi.
steven.mugiwara Niveau : DHR
Pareil, j'ai toujours entendu dire (par des supporters de Porto, Sporting et Benfica) que Benfica a profité du fait que Salazar soit au pouvoir pour rafler quasiment tous les titres ...
Il est presque de notoriété publique que Salazar était pour un club de Lisbonne, et également qu'il n'avait aucune considération pour le reste du Portugal ..
En lisant cet article, ça semble tout de même un peu tiré par les cheveux
Sans rire maintenant, Benfica était au-dessus parce qu'ils avaient d'autres moyens que n'avaient pas forcément des clubs comme Porto ou autres clubs de province..

La pitoyable gestion lisboète a fortement aidé la "gestion/organisation" de PDC qui depuis 1982 règne sur le pays. Offrant à Benfica un championnat tous les 5 ans.

Il y a eu de la magouille partout et il y en aura toujours.
Message posté par Deco10
Ne jamais écouter un supporter de Benfica au sujet de l'importance de son équipe, du nombre de socios (en ce moment le Bayern l'a mauvaise) et de la cohérence des titres remportés. ;)


ah tiens on parlais entre gens de la capitale et v' la le provincial qui viens me mordiller l' ourlet du pantalon...
87_03_04_11 Niveau : Loisir
Nan mais ne cherchez pas, depuis le début du foot portugais, Benfica, Porto et le Sporting ont tous profité de magouilles.

Mais quand même, aller nous chercher ces rares faits qui ont accablé Porto, dans la période Salazar alors qu'il est de notoriété publique que, pendant cette période, c'est Benfica qui s'est grandement fait favoriser, c'est un peu comme nous chercher les rares fois où le Barça s'est fait arnaquer par l'arbitrage dans la dernière décennie, alors qu'on sait pertinemment qu'ils ont grugé tout le monde... Comprenne qui voudra pour le coup.

Après si on parle des années Pinto Da costa, même si j'adore ce mec, c'est sûr qu'il agit + en mafieux qu'en dirigeant, et qu'il doit forcément y avoir des choses vraies dans ce qui lui est reproché (vous voyez qu'on peut être supporter portugais ET objectif :p).

Mais s'il vous plait "amis" benfiquistas, ne commencez pas à parler comme des vierges effarouchées, votre club est aussi voir + corrompu que le notre, commencer à parler de "Salazar qui serait anti Benfica" c'est indécent. M'voyez?
oliver e benji Niveau : DHR
Et Salazar qui va "chercher" Eusebio à l'aéroport pour l'envoyer chez Benfica alors qu'il était censé aller chez Sporting, il y a des enquêtes dessus aussi ?
William Pereira 9/20
Copie à revoir.
Par pitié William Perreira.. Assimilé Salazar-Porto-Magouilles, c'est du foutage de gueule quand on sait ce qu'il se passait a Lisbonne a l'époque !
Artur Jorge (Oui oui celui qu'on connait tous), 1969, envoyé au service militaire avant d'affronté le Benfica en final de la coupe, ça vous parle ?
dans ce cas la, on peut aussi dire que le Sporting était le club du régime vu que le SCP a remporté 14 de ses 18 championnats pendant la dictature ainsi que 9 des 15 coupes du Portugal...
Message posté par 87_03_04_11
Nan mais ne cherchez pas, depuis le début du foot portugais, Benfica, Porto et le Sporting ont tous profité de magouilles.

Mais quand même, aller nous chercher ces rares faits qui ont accablé Porto, dans la période Salazar alors qu'il est de notoriété publique que, pendant cette période, c'est Benfica qui s'est grandement fait favoriser, c'est un peu comme nous chercher les rares fois où le Barça s'est fait arnaquer par l'arbitrage dans la dernière décennie, alors qu'on sait pertinemment qu'ils ont grugé tout le monde... Comprenne qui voudra pour le coup.

Après si on parle des années Pinto Da costa, même si j'adore ce mec, c'est sûr qu'il agit + en mafieux qu'en dirigeant, et qu'il doit forcément y avoir des choses vraies dans ce qui lui est reproché (vous voyez qu'on peut être supporter portugais ET objectif :p).

Mais s'il vous plait "amis" benfiquistas, ne commencez pas à parler comme des vierges effarouchées, votre club est aussi voir + corrompu que le notre, commencer à parler de "Salazar qui serait anti Benfica" c'est indécent. M'voyez?


Grandement favorisé en effet. c'est pour ça aussi que Benfica a gagné la coupe d'Europe en 61 et en 62. sans oublier les finales perdues de 63, 65 et 68. 5 finales de C1 en 8 ans ça ne peut être que l'oeuvre de Salazar... Ah on me dit aussi que la 3eme place du Portugal a la coupe du monde 66 avec la moitié de joueurs de Benfica dans le 11 titulaire et les 9 buts d'Eusebio ont aussi été l'oeuvre de ce monsieur...

après c'est sur que dans l'article, si William Pereira avait des choses a reproché a Porto c'aurait du être un article sur les periodes 80-90 la ou le "sistema" a été mis en place.
le penalty rate par Makukula vs Benfica qui leur permet de consever les 3 points, juste avant de signer au Benfica avec un gros contrat?
Alors que le mec etait bien tout naze, il a fait au final 3 match avec Benfica...
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 96 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20