1. //
  2. // Barrages Retour
  3. // FC Porto/Lille (2-0)

Porto sabre les Ghost Dogues

Opposé à un Porto flamboyant, Lille n'a pas fait illusion lors de son barrage retour de Ligue des champions. Direction l'Europa League pour les Dogues qui cèdent leur place à des Portugais déjà impressionants.

Modififié
46 59

FC Porto - Lille
(2-0)

Y. Brahimi (48'), J. Martínez (69') pour FC Porto


Un grand pont pour commencer. Un sombrero ensuite. Un dribble au milieu de trois joueurs pour poursuivre. Une talonnade qui finit en petit pont pour conclure. Non exhaustive, la liste des gestes techniques réussis par Porto au cours du premier acte est déjà impressionante. En face, les Lillois regardent, courent dans le vide et tentent de panser les plaies de ces humiliations brutales. Car ce soir, dans l'enceinte du Dragão, le LOSC n'a pu que constater l'écart qui le séparait du club portugais. Accusant un retard d'un but avant le coup d'envoi, les hommes de René Girard se devaient pourtant de jouer pour donner à la 3e place obtenue l'an passé une vraie valeur. Il n'en fut rien. Au lieu de cela, ce sont 11 hommes agenouillés qui ont assisté à une débauche de talent pur. Par plaisir sadique, Porto a même fait durer la mise à mort avant, finalement, de porter le coup de lame fatal à sa victime expiatoire. Lille n'était qu'à deux rencontres de la Ligue des champions. Mais Lille n'avait tout simplement pas les armes.

Tous à l'arrière


D'armes, le coach lillois semble en manquer. Atone dans le jeu offensif, le LOSC se repose depuis le début de la saison sur une défense solide, qui se charge même d'inscrire les buts décisifs. Alors ce soir, Girard décide de changer. Pas tout, il n'en a pas les moyens, mais un peu. Fondant quelques espoirs sur le trident Origi-Roux-Corchia, le technicien va vite déchanter. Massacrés dans l'attaque de balle, dépecés dans la transmission du cuir, les Lillois n'ont même pas l'occasion de voir ces changements porter leurs fruits. 20 minutes durant, Porto fait vivre l'enfer au milieu nordiste et multiplie les estocades. Dans les couloirs, Béria et Souaré prennent l'eau. Dans l'entrejeu, Mavuba, Balmont et Gueye ramassent leur langue sur la pelouse. Alors forcément, la défense prend le pas. Sauvé par une charnière Kjær-Rozehnal à la limite de l'implosion, Lille repousse les assauts répétés de Torres, Brahimi ou encore Sandro, et conserve presque miraculeusement un 0-0 en attendant le miracle. Et même lorsque Gueye le touche du pied à l'entrée de la surface, Maicon se fend d'un tacle de Dalsim pour écarter le danger et permettre à ses coéquipiers de dérouler de nouveau. La suite est de toute façon inévitable : le LOSC va encore subir. Et il ne marquera certainement pas.

Brahimi prend les devants


D'autant qu'en face, un joueur illumine la rencontre de son talent. Yacine Brahimi, 24 ans et tout jeune transfuge de Grenade, explose sous les yeux de ses adversaires. Courses folles, doubles contacts, petit pont, tout ou presque réussi au Franco-Algérien. Anguille au milieu d'une bande de chiens apathiques, Brahimi s'amuse. À la 46e minute, il décide toutefois de mettre fin à la chasse à l'homme. Le ballon posé aux 20 mètres, il se concentre. Un intérieur au ras du poteau gauche plus tard, il vient d'assurer la qualification de Porto pour le prochain tour. Cela ne lui suffit pourtant pas. 66e minute, Yacine s'échappe encore au milieu de l'arrière-garde lilloise. Une passe ajustée pour Jackson Martínez, l'affaire est pliée. Sans même trembler une seule fois durant les 180 minutes de son opposition face à ces modestes français, le Porto nouveau cru s'est en plus payé le luxe d'afficher ses ambitions et de causer quelques sueurs froides aux adversaires qui croiseront sa route en phase de poules. Côté lillois, les regrets ne peuvent être que relatifs. Car à voir l'écart entre les deux équipes, c'est au tirage que les Dogues ont dit adieu à la Ligue des champions. Et tant pis pour le coefficient UEFA.

Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est un mal pour un bien, Lille se serait fait gangbang en phase de poules...
Lefootologue Niveau : DHR
Brahimi 'Romain' (haha ces cons de l'UEFA), est énorme !
Par contre Casemiro est une sacrée catin, honteux qu'il ait fini le match
Putain ce Brahimi...QUEL TALENT !!!
Ah c'est donc ça une équipe de foot?

quand je pense que brahimi chauffé les tribunes a rennes sous l'égide du grand Antonetti hahaaa ! , le foot français fait vraiment pitié !

JOAO MARQUEIRO Niveau : District
Bon c'est quand qu'on les rattache à la Belgique ???
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 16
La compo lilloise est scandaleuse. T'es mené 1-0 avant le match, mais tu restes avec trois 6 et Corchia ailier droit. Le but, c'est de tenir et d'attendre un miracle.

Au final, valait pas mieux tenter quelque chose, quitte à prendre un 3-0 ? Tu peux pas mettre un vrai ailier, et deux latéraux offensifs (Corchia et Beria) ? Utiliser le petit portugais pas mal ? Qu'est ce que ça change ? Dans tous les cas tu perds, je dis pas que Ryan Mendes est un top player qui aurait changé la face du match, mais merde, un match se gagne avec un but de plus que l'adversaire, si en plus t'en as un de retard, pourquoi tu je cherches pas a attaquer.
la montre Niveau : DHR
Pape soirée pourris
Soulcialist Niveau : Loisir
Tu peux pas aller chercher une qualif' pour la LDC sur le terrain de Porto avec un but à remonter quant ton attaquant droit s'appelle Corchia, un défenseur latéral. En même temps y'avait une classe d'écart.

Bref, c'est limite tant mieux pour le foot français, Guinguamp ne sera pas seul en Europa League, parce que pour les autres barragistes en EL c'est pas gagné.
Bon, ça sera l'Europa League pour nous, il faudra essayer d'y faire bonne figure.
Girard aurait dû mettre une équipe un peu plus offensive, c'est à dire de ne pas mettre 3 milieux défensifs alors qu'on a 1 but à rattraper; autant se prendre une valise et tenter le coup à fond plutôt que de jouer défensif et espérer marquer en contre...

J'espère que cette défaite va engendrer une remise en question générale sur notre incapacité à produire du jeu et de surcroît à marquer parce que là c'est assez inquiétant.
steven.mugiwara Niveau : DHR
Je crois que je vais me répéter chaque semaine ..
Amis sportinguistas et benfiquistas, Porto va vous faire aussi mal au derrière qu'un weekend à la fistinière ..
Sinon, après à peine plus d'un mois, un tel niveau de jeu collectif et individuel (Brahimi, Alex Sandro, Jackson, Oliver ..) et déjà pas mal d'automatismes, je crois que Porto peut être l'équipe frisson en C1.

+1 pour le corner et la combinaison Martins Indi/Ruben Neves
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : 5
Milton Keynes Dons 4 - 0 Manchester United

Non mais on rêve la?
C'était l'équipe d?

Sinon pour l'indice uefa de l'hexag' ça vaut mieux comme ça ils auraient fait une marseille en phase de poule de la LDC
Message posté par Marek Hamsik
La compo lilloise est scandaleuse. T'es mené 1-0 avant le match, mais tu restes avec trois 6 et Corchia ailier droit. Le but, c'est de tenir et d'attendre un miracle.

Au final, valait pas mieux tenter quelque chose, quitte à prendre un 3-0 ? Tu peux pas mettre un vrai ailier, et deux latéraux offensifs (Corchia et Beria) ? Utiliser le petit portugais pas mal ? Qu'est ce que ça change ? Dans tous les cas tu perds, je dis pas que Ryan Mendes est un top player qui aurait changé la face du match, mais merde, un match se gagne avec un but de plus que l'adversaire, si en plus t'en as un de retard, pourquoi tu je cherches pas a attaquer.


Kjaer avant le match : " Je ne pense pas qu'il faille se ruer à l'attaque. Après tout, on a qu'un but de retard. On va essayer de tenir le 0-0 jusqu'à la 70e minute et là, pourquoi pas marquer un but "
Coach Mouzone Niveau : CFA
Note : 2
Message posté par zz360
quand je pense que brahimi chauffé les tribunes a rennes sous l'égide du grand Antonetti hahaaa ! , le foot français fait vraiment pitié !



À l'époque où il jouait au Stade Rennais, il était très irrégulier. Tout le monde était conscient de son talent mais pour le coup, l'Algérien le montrait que par parcimonie.

Maintenant, c'est la première fois qu'il évolue dans un grand club. Il a l'opportunité de montrer son talent à l'Europe entière, et ce de manière régulière. J'espère que c'est enfin la bonne pour lui.
Message posté par zz360
quand je pense que brahimi chauffé les tribunes a rennes sous l'égide du grand Antonetti hahaaa ! , le foot français fait vraiment pitié !



Hé mon gars, le talent de Brahimi n'a jamais été remis en question. A Rennes il tapait les mêmes phases de génie. C'était juste un troudku sans nom avec une mentalité aussi pourrave que celle de M'vila. En plus sur le terrain, il avait un replacement défensif de Kévin21 et une endurance à la hauteur de la pointe de vitesse de Mario Yepes.

J'attends la même chose de Kakuta qui s'est un peu perdu partout mais qui risque d'éclabousser de son talent au Rayo. C'est pas encore trop tard, rappelons qu'il est de la génération de Lacazette et Grenier.
lomenphan Niveau : DHR
Quand tu es dans l'obligation de gagner dans un stade où très peu d'équipes ont gagné en Ldc et que tu te ramène avec cette compo (milieu avec mec qui veut se barrer et un chauve de 40 balais) autant rester chez toi.

Ils ont pas démérités dans le fond et Porto était prenable (au moins marquer un but) mais dommage qu'il y ait pas eu un peu plus d'ambition.

Brahimi leur a fait l'amour AVEC préliminaires
toto_da_don Niveau : CFA
Bon on aura au moins un club français en Europa c'est déja àa !
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
C'est une bonne nouvelle que le LOSC soit en Europa League. Au moins dans cette compétition, ils ont une chance de passer la phase de poules alors que vu leur niveau, ils auraient égalés l'OM de l'an dernier. En terme de classement UEFA, quelques victoires en Europa League valent plus qu'une dernière place de poules de C1.

Nous savions parfaitement que passer deux tours pour accéder à la C1 n'était pas à leur portée. Rien d'étonnant!
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : 2
Message posté par toto_da_don
Bon on aura au moins un club français en Europa c'est déja àa !


deux avec guigamp
Message posté par toto_da_don
Bon on aura au moins un club français en Europa c'est déja àa !


Deux même. N'oublions pas Guingamp, notre meilleure chance européenne avec sa citadelle du Roudourou. On va voir ce qu'ils vont faire les joueurs techniques des équipes adverses sur la belle pelouse guingampaise !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
46 59