1. //
  2. // Villarreal/Porto

Porto prêt à torpiller

Sur le papier, c'était l'affiche de ces demi-finales. Pourtant, après avoir sauvé les meubles durant les 45 premières minutes, Villarreal s'est écroulé en deuxième période sous les assauts répétés de Falcao & co. Pour Porto, la route pour Dublin est dégagée.

0 9
Pas forcément le climat le plus sain avant de se retrouver au Madrigal ce soir. Malgré une victoire nette et sans bavure jeudi dernier, Marca a révélé une histoire assez étrange. En effet, à la fin du match l'arbitre de la rencontre, l'Hollandais Bjorn Kluipers, aurait dîné avec plusieurs personnes dont le président du FC Porto, Pinto Da Costa. Les journaux espagnols feraient-ils tout leur possible pour déstabiliser le futur vainqueur de la compétition ?

Falcao historique ?

Quoi qu'il en soit, ça n'a pas l'air de faire trembler les Portugais outre-mesure. Et pour cause, en règle générale, cette saison, c'est plutôt le FC Porto qui fait claquer les cuisses de ses adversaire. En Europe, actuellement, l'attaque bleue et blanche est sans doute ce qu'il se fait de mieux. Derrière le Barça, bien sûr. Avec 34 unités en Europa League, les Dragoes crachent le feu et ont, décidément, le flair pour repérer les mecs ayant une potentielle valeur marchande d'environ 30M€. En championnat il y a Hulk et pour l'Europe, Porto mise sur Falcao. Acheté un peu plus de cinq millions à River Plate à l'été 2009, El Tigre est en train de s'affirmer comme le prochain attaquant à la mode. Mais pas que. Son quadruplé au match aller lui ouvre grand les portes d'un exploit vieux de 15 ans. Auteur de 12 buts lors des six derniers matchs d'Europa League, Falcao porte son total à 15 réalisations. Le dernier joueur à en avoir marqué autant n'est autre que Jurgen Klinsmann avec le Bayern Munich. « Je suis conscient d'avoir fait aussi bien que Klinsmann et j'en suis très fier. Mais je n'en ai pas fini » a déclaré le Colombien après ses quatre buts de jeudi. Ça promet.

Villarreal, l'espoir fait vivre ?

Malgré la puissance du challenger, l'entraîneur de Villarreal, lui, joue la carte de l'optimisme. En conférence de presse d'avant match, Juan Carlos Garrido affirme que « tous les joueurs sont très motivés. Ils savent que pour gagner 4 – 0, ils devront donner le maximum. Nous avons fait une très bonne campagne et nous voulons passer » . Avant de pondre de telles sornettes, le coach a sûrement cherché des précédents dans l'histoire des compétitions européennes. Ainsi le service statistiques de l'UEFA fait état de trois équipes qui ont réussi à compenser un déficit de quatre buts : Leixões FC, 5-0 contre le FC La Chaux-de-Fonds, après avoir pris 6-2 à l'aller, lors du premier tour de la Coupe des Coupes 1961/1962 ; FK Partizan, lors du deuxième tour de l'UEFA 1984/1985, 4-0 après une défaite 6-2 à l'aller contre QPR et enfin le Real Madrid 4-0 à Bernabeu contre le Borussia Mönchengladbach après une branlée 5-1 à l'aller. Bref, pour croire à une remontada historique, le sous-marin jaune va devoir se sortir le télescope...

Nicolas Bach

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
"La route pour Dublin est dégagé"

Faut rester concentré. Ces grands avantages sont toujours un piège. Alors forcément Villarreal aura des espaces et leur défense est assez lente donc faudra en profiter.

Villarreal, de loin, ressemble au Barça. Mais le problème de cette équipe, comme de celles qui essaient de copier le style Barça, c'est qu'il n'y a pratiquement aucun pressing pour récupérer le ballon et l'équipe adverse a, donc, énormément de solution pour attaquer.

Mais j'ai confiance, Porto a toujours gagné à l'extérieur en Europa League.
Je salive d'avance à voir une finale Porto - Benfica !! En plus d'être 2 équipes portées vers l'offensive particulèrement plaisantes à voir jouer, il existe une tension entre les 2 qui nous promet un grand match !

Et depuis une bonne dizaine d'années, les finales de "coupe de l'UEFA" sont en général vraiment spectaculaires !
Lamps, c'est un peu plus que de la tension... plutot de la haine!

Sinon le FC Porto est pour sur la VRAIE meilleure equipe d'Europe, ça nous change du FC UEFA et de
ses arbitres maisons.
Ba j'espere que ce "Clasico" portugais sera moins dégueulasse à matter que les derniers espagnols auxquels on a eu droit ...
Pas d'attentats et pas de plongeons en somme
Porto-Benfica serait l'affiche idéale mais attention à Braga qui est parfaitement capable d'éliminer Benfica. Un petit 1-0 et c'est fait.
Pas faux Lamps, c'est d'ailleurs pourquoi je me demande toujours pour quelle raison les clubs français inscrits dans cette compétition à leur portée (enfin, je le pense) ne la jouent pas à fond. Aussi l'Europa League est sous-estimée par un public de footix qui ne pensent que "Ligue des Champions", ce même public qui se plaint de ne pas voir du beau jeu en Coupe du Monde, et c'est bien dommage pour la crédibilité de cette compétition.
@Back2dabeat : c'est clair, d'autant plus que sur les 2 matches contre Eindhoven et Benfica, Lille et Paris avaient largement la place de passer ... Suffisait d'aligner les titulaires et c'était signé
Je suis d'accord également, encore une dérive du foot buisness, après avoir supprimé une coupe d'europe, voilà que ce dernier a conduit certains clubs à ne pas jouer les compétitions à fond dans un souci de gestion d'effectif(trop juste? il y a débat) en vue d'une éventuelle qualification en LDC l'année suivante pour toucher les droits TV.. Après ça n'enlève rien au mérite des clubs portugais qui ont réalisé de grandes performances dans cette compétition.
Cher Nicolas Bach, pour un sous-marin, on parle de périscope, pas de télescope.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 9