Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Benfica/Porto

Porto Luz sur le titre

Le Portugal est en ébullition. Ce soir, en cas de succès à Lisbonne, Porto sera sacré champion. Chez Benfica. Histoire d'un Classico pour l'histoire.

« J'aurais aimé vivre ça. Pouvoir être sacré champion avec Porto au stade de la Luz (prononcez ‘‘Louche'')... » Même Rabah Madjer, le légendaire, en salive. Le talonneur des Dragons suivra le classico entre Benfica et le FC Porto parce que « ça n'arrive pas tous les jours de pouvoir être couronné chez son rival. » La dernière – et première - fois que les Nordistes ont conquis le trophée chez le Glorioso c'était en 1939/40. 71 ans plus tard, l'histoire peut faire écho. En cas de succès dimanche, les hommes d'André Villas-Boas remporteront leur 25ème titre en Liga.

Villas-Boas vs Jesus

AVB, un surdoué. A 33 piges, l'ex-protégé de José Mourinho – à Porto, Chelsea et à l'Inter Milan - enfonce les pas de son maître. Un exercice à l'Académica et le voilà dans la classe des Grands. Avec classe. Ses stats affolent. 22 succès en 24 journées de championnat. Seulement deux nuls qui correspondent aux deux rencontres où sa formation a fini à dix. Porto est la seule équipe invaincue en son championnat sur le vieux continent. 8 buts encaissés soit le statut de meilleure défense d'Europe. Et le souvenir du match aller, contre le SLB. 5-0. A l'âge du Christ, Villas-Boas a claqué Jesus. En ce jour du Seigneur, il prie à voix haute : « Faire la fête chez un rival aurait une saveur différente... »

Nuno Gomes titulaire ?

Mais Mister Jorge n'est pas du genre à tendre la joue. Surtout dans sa crèche. Il a battu Porto, chez lui, il y a an. D'ailleurs les deux dernières déroutes du FCP en Liga sont des sorties de route à Lisbonne. A Alvalade, contre le Sporting (0-3) et contre Benfica (0-1). Il y a plus d'un an, déjà... Jesus prône l'attaque mais ses choix sont parfois discutés. Saviola semble éteint et surtout Oscar Cardozo se traîne. Et tous les regards se tournent vers l'increvable Nuno Gomes. 34 ans et 4 pions en 4 bouts de matches cette saison (47 minutes, ndlr). Il reste carrément sur un doublé contre Paços de Ferreira (5-1). Même le sélectionneur Paulo Bento est obligé de lâcher : « Je ne lui ferme pas la porte de la Selecção. » Alors Nuno titulaire ? Jesus répond : « Il aura sa chance. » Qu'il se magne quand même parce que l'horloge tourne. Laurent Robert, champion en 2005 et ex-pote de vestiaire de Gomes dédicace : « Pour Nuno qui adore Benfica, jouer contre Porto c'est quelque chose de très spécial. Une bataille à gagner. »

« Vierges effarouchées »

Et les hostilités ont déjà commencé. En coulisse. Jeudi, Benfica balance un communiqué annonçant qu'il interdira les supporters de Porto de pénétrer dans la Cathédrale avec des tifos, drapeaux ou autres affiches. « Nous adoptons les mêmes mesures que les gens de Porto » , se justifient les Lisboètes en ajoutant que « le football portugais doit se passer de la violence et de l'intolérance mais qu'il doit aussi se dispenser de ‘‘vierges effarouchées.''. Référence-vengeance du match aller où certains groupes de supporters non-déclarés (No Name Boys) avaient été empêchés d'afficher leur couleur. La GNR (gendarmerie guesh) donne raison au SLB. Mais les virulents Super Dragões annoncent qu'ils se pointeront avec tout leur attirail... et un avocat. Une ambiance tendue depuis plusieurs mois.


En plus des cinq pions pris au Dragon, les Aigles se sont faits ball-trapper à coups de pierres et de balles de golf. Leur bus s'en souvient encore. Une pauvre amende de 16 990€ en guise de sanction et la tradition lapidaire se poursuit. Une prime à la casse. Il y a quinze jours, en rentrant de Paços de Ferreira, la Benz du président benfiquiste, Luis Filipe Vieira, est atteinte par un sac de pierre en pleine autoroute, aux abords de Porto ! La violence grimpe. Le lendemain, riposte : la Casa du FC Porto de Coimbra est caillassée. Le Ministère des sports appelle au calme mais les mesurettes de la Ligue laissent craindre le pire...

A l'heure où le foot guesh squatte la Ligue Europa avec les rivaux Benfica et FC Porto, en plus de Braga, le pays traverse une crise sans précédent. La plupart des clubs de Liga peinent à payer leurs joueurs, les conflits internes rongent la Fédé, et les tribunes dégueulent de violence...

Par Nicolas Vilas.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68
À lire ensuite
Dijon, le bœuf bourguignon