1. //
  2. // 1/4 de finale aller
  3. // Porto/Bayern Munich (3-1)

Porto ivre de fierté

Comme d'habitude, Porto était « le bon tirage » . Comme d'habitude, le club a endossé ce costume très léger avec grand bonheur. Et comme quelques fois, il a créé la surprise. Pour le plus grand bonheur de toute une ville. Et si rien n'est encore joué, l'heure est à l'ivresse au bord du Douro.

Modififié
2k 41
«  Tout ce que fait le FC Porto touche mon cœur. » Manoel de Oliveira, passé de l'autre côté le 2 avril 2015, ne serait sans l'ombre d'un doute resté insensible devant la victoire colossale de son club en ce mercredi de folie. Lui qui, en 1956, filmait des scènes de liesse dans l'ancien Estádio das Antas à l'occasion de la dernière journée d'un exercice qui couronnerait les Dragons du titre national aurait eu de quoi faire en ce 15 avril 2015. Visages déformés par la joie, la rage, la soif de reconnaissance, ultras torse nu et même un homme âgé adressant un bras d'honneur au destin qui a dressé le grand Bayern Munich sur sa route…

Il y avait tout et tout le monde dans un Dragão plein à craquer, mais il y avait surtout onze hommes morts de faim, prêts à bondir sur leur proie dès le coup d'envoi de ce quart de finale aller de Ligue des champions. Et parmi eux, deux guerriers, Ricardo Quaresma et Jackson Martínez. Le génie incompris et le vaillant commandant, à peine remis de ses blessures qui repart au front pour livrer sa plus belle bataille face à un ennemi a priori trop grand, trop fort, trop tout. Mais pouvait-il vraiment en être autrement ? Porto n'est-elle pas, depuis la guerre civile de 1832-34, qui l'avait vu être assiégée en vain par les troupes royales de Miguel Ier pendant plus d'un an, la cidade invicta (ville invaincue) ? Si. Et cette année, son club est – pour le moment - l'équipe imbattable de la plus prestigieuse des compétitions. Un joli clin d'œil à l'histoire.

Après Pâques revient le Quaresma


Comme deux siècles auparavant, Porto a été assiégée sans succès, la seule nuance avec la guerre civile résidant dans la durée de l'encerclement. Entre la 20e minute et la fin de la première période, le Bayern Munich a poussé les locaux dans leurs derniers retranchements, allant même jusqu'à marquer par le biais de Thiago Alcántara. 1-0 ? Non. 2-1. Car le siège allemand a été précédé par un énorme coup de massue et deux coups de baguette magique. Le premier est l'œuvre de Jackson Martínez, plus Tigre que Cha cha cha hier, dont le pressing a raison de Xabi Alonso et coûte un penalty prématuré au leader de Bundesliga. Le reste, Ricardo Quaresma s'en est chargé. D'ailleurs, qui d'autre pouvait le faire ? Avec Hélton, gardien désormais remplaçant, il est le dernier héritier d'une glorieuse lignée dont le rêve européen avait été annihilé par Manuel Neuer du temps où ce dernier évoluait à Schalke. D'un penalty vengeur, il ouvre le score avant de surgir tel l'éclair sur le front d'Harry Potter (un de ses surnoms) devant Dante, aussi largué qu'en juillet contre l'Allemagne.

S'ensuit un nouveau face-à-face victorieux contre un Neuer tué pour la deuxième fois de la soirée par le même homme, qui ne manque pas de signer son meurtre de l'extérieur en bon esthète qu'il est. Car si le gitan déteste perdre, il aime aussi gagner avec la manière. Le pauvre Bernat, ridiculisé par un geste dont seul le gitan a le secret, l'a bien compris. Il n'y avait rien à faire contre ce Quaresma. Même le poids de l'âge (31 ans) n'était pas assez lourd pour ralentir les jambes magiques d'un joueur qu'on aurait aimé voir partir à Manchester United à 18 balais et progresser sous la houlette de Sir Alex Ferguson. Juste pour voir. Car si sa carrière reflète le parcours d'un bon joueur, sa capacité à briller lors des très grands rendez-vous, elle, est la marque des grands, justement. Tant pis pour lui, tant pis pour nos yeux, mais tant mieux pour Porto qui profite aujourd'hui de la rédemption de son magicien.

« Et maintenant, que vais-je faire ? »


L'autre héros, le boss Jackson Martínez, a quant à lui fait ni plus ni moins que son boulot. Fatiguer la défense, presser le porteur, défendre plus bas quand c'était nécessaire, et réduire Manuel Neuer à l'état d'être humain. En inscrivant le troisième but portista, le Colombien a fortement compliqué la tâche du Bayern et donné beaucoup d'espoir aux siens. Surtout, il offre par le biais de ce match de porc un argument de poids à Pinto da Costa lorsque ce dernier réclamera 50 millions d'euros auprès des mastodontes européens qui souhaiteront s'attacher ses services l'été prochain. Car la réalité est là. Porto, en s'offrant le scalp d'un ogre continental, court à la perte quasi totale d'un effectif qui fait des envieux (les observateurs du Barça et des deux Manchester, entre autres, étaient présents au Dragão hier soir).

De cette cuvée 2014/2015, peu resteront sur le littoral portugais. Alors autant jouer le coup à fond et entrer dans l'histoire de l'équipe qui les a révélés au grand public. D'ici là, il reste beaucoup de chemin à parcourir et d'ennemis à abattre. À commencer par le Bayern, bête blessée qu'il faudra achever dans son antre. Sur le papier et au vu de l'avantage des Portugais, la mission ne semble pas impossible. Mais s'avancer sur la qualification de l'équipe frisson de cette C1, c'est oublier que le Bayern peut gifler n'importe qui à l'Allianz Arena, que Robben sera probablement de retour, tandis que le FCP devra composer sans Alex Sandro ni Danilo et que Lopetegui devra trouver la bonne réponse d'un dilemme a priori décisif (jouer ou garer le bus, que faire pour passer ?). Les jeux ne sont pas encore faits, mais Porto a assuré l'essentiel en préservant avec honneur sa tradition. Celle d'une ville ne s'avouant jamais vaincue et exigeant le respect de ses adversaires, Kolossal ou pas.

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

stop avec ces histoires de bon tirage il y a pas de bon tirage quand tu es dans le top 8 . J'espère que porto passera avec la juve/monaco il y aurait enfin de la nouveauté dans le dernier carré car je sature avec le bayern le real et le barca , j'ai besoin d'un vent nouveau
Bon je remets mon commentaire de 2h du mat :

Dans 10 ans j'espère que que sofoot oubliera un article titré :
" 15/04/2015, le soir où Quaresma, l'idole des vieux s'est révélé à l'Europe, à 31 ans."


Sinon Porto peut vraiment endosser le titre de club le plus intelligent du 21 ème siècle. Ils ont merveilleusement bien géré l'après Bosman en se transformant en club détecteur de talents , revendus à prix d'or 2 ou 3 ans plus tard.Et une grande lignée de techniciens sur le banc. C'est vraiment un des places fortes d'Europe.
Quand on voit dans le même temps que l'Ajax disparait a petit feu...

Qualification pour les 1/2 pas encore acquise néanmoins.
Bon je remets mon commentaire de 2h du mat :

Dans 10 ans j'espère que que sofoot publiera un article titré :

" 15/04/2015, le soir où Quaresma, l'idole des vieux s'est révélé à l'Europe, à 31 ans."

Ouai enfin si Porto s'en sort, c'est grandement grace au TPO. Quand tu n'allonges que 10% du prix d'un joueur, tu augmentes mecaniquement tea chances au grattage.
La politique sportive sevillane ou celle de Villareal est au moins aussi remarquable.
Huntelaar Niveau : CFA2
Si Porto veut passer, il faut absolument pas qu'il joue la défense, ils ne tiendront pas à l'Allianz.
J'espère de tout coeur une qualif de Porto, marre de l'arrogance qui régne en Bavière. Les mecs se voyaient déjà en demi après avoir vu leur tirage.
Message posté par AriGold
Ouai enfin si Porto s'en sort, c'est grandement grace au TPO. Quand tu n'allonges que 10% du prix d'un joueur, tu augmentes mecaniquement tea chances au grattage.
La politique sportive sevillane ou celle de Villareal est au moins aussi remarquable.


Pas sûr ca fait bien 20 ans qu'ils ont peut-être la meilleure politique de détection des joueurs. Leur force c'est leur réseau de détection et leur "réputation".Cette dernière permet de vendre des joueurs ordinaires 50 millions d'euros ( Mangala). Quand Seville et Villaréal le feront appelle moi stp.
Enfin et l'article l'anticipe les gros feront essentiellement leur marché la bas cet été. Donc c'est bien une place forte du foot européen

En plus tous les 5 ans a peu près ils remportent un trophée continental.
@humtelaar
C'est marrant d'avoir se pseudo et parler d'arrogance ;)

Sérieusement tu as vu, ou lu ou que le Bayern était content?
On doit pas lire la même presse, ou peut être que tu ne la lis pas?
Porto a bien jouer le coup et bien joué tout court mais honnêtement, enlevons toutes les mauvaise pensée et envies de changement et parlons juste foot.
Tu m'enlève se Dante qui es foutu depuis août deja tu enlève 1 but et x action dangereuse, Xabi Alonso je l'ai jamais vu comme ça c'etait bizarre, et même neuer hier.. ? Serieux neuer quoi!! Je sais pas se qu'il sais passer mais bravo à Porto et j'attend avec impatience le match retour!

Tu penses que si Porto touchait l'integralite des sommes recues sur les transferts, il serait toujours obliger de vendre pour survivre.
Toute leur politique sportive ces 10 dernieres annees est batie autour du TPO, un systeme injuste, contraire a l'ethique sportive et infine dangereux car pariant sur l'appreciation infinie du prix des joueurs qui n'ont plus voie au chapitre au benefice de 2-3 super agents.
Que Porto ait bati sa legende avant le TPO, bien evidemment. Qu'on les fasse passer pour les as du recrutement alors qu'ils ne sont qu'une gare de triage de luxe, ca me fait un peu marrer.
Je sais parfaitement de quoi tu parles ,l'émission d'Elise Lucet sur France 2 dont je ne me rappelle plus du titre expliquait bien cela. Cela n'enlève en rien leur capacité à recruter de jeunes talents, qu'ils en soient ou non seuls propriétaires.
Que le foot soit un business tu ne m'apprends rien .Que Platini explique que le TPO doit être interdit rien de nouveau , mais comme dirait l'autre les faits sont têtus et Porto s'en sort très bien. C'est leur modèle économique s'ils ne vendent pas ils disparaissent de la circulation car pas de droits tv comparables aux mastodontes ni de merchandising planétaire.
Et comme j'ai constaté que tu as l'air assez porté sur la chose économique , les théoriciens du libre échange appelle ça l'avantage comparatif
Nous sommes d'accord.
Cependant quand pour une somme x, tu peux recruter dix joueurs pendant qu'un autre club en recrute 1, ce n'est pas un avantage comparatif, c'est de la concurrence deloyale.
J'ai plus d'admiration pour ceux qui prennent de vrais risques sportifs sans la caution Mendes ou autres pour leur garantir une source de revenus constante.
Note : 1
Message posté par Many213

Tu m'enlève se Dante qui es foutu depuis août deja tu enlève 1 but et x action dangereuse, Xabi Alonso je l'ai jamais vu comme ça c'etait bizarre, et même neuer hier.. ? Serieux neuer quoi!! Je sais pas se qu'il sais passer mais bravo à Porto et j'attend avec impatience le match retour!


Ce qu'il s'est passé avec Neuer ?
Huntelaar en parle justement : arrogance.
Grand gardien, gros frimeur, petit bonhomme.
Message posté par Huntelaar
Si Porto veut passer, il faut absolument pas qu'il joue la défense, ils ne tiendront pas à l'Allianz.
J'espère de tout coeur une qualif de Porto, marre de l'arrogance qui régne en Bavière. Les mecs se voyaient déjà en demi après avoir vu leur tirage.


Pourquoi jouer la défense ? T'as cru que c'était des surhommes ou quoi ?
Allianz Arena ou pas il sont bidons et pensent qu'à jouer la possession, dès qu'il y a une équipe qui joue en face le Bayern n'existe plus offensivement.

Vite que Guardiola et sa "philosophie" de jeu dégagent de cette compétition.
Note : 2
Message posté par Re_David


Ce qu'il s'est passé avec Neuer ?
Huntelaar en parle justement : arrogance.
Grand gardien, gros frimeur, petit bonhomme.



C'est formidable de parler de joueur que l'on ne connaît pas. Neuer fait une boulette parce qu'il est sorti de son match, comme les autres. Normal quand t'es mené 2-0 au bout de 10 minutes en offrant les buts à ton adversaire.

Sauf qu'il sort une parade absolument monstrueuse après, mais bon faut voir les matchs pour le savoir.

Neuer est plutôt connu pour être assez marrant comme mec, mais ultra banal (gros frimeur sérieux ?).

Et puis quand on supporte la Juve, qu'on se croit supérieur parce qu'on gagne tout en Italie pour se faire sortir des poules par Galatasaray et Copenhague, on évite de parler d'arrogance ^^
Note : 6
Message posté par Zyzoo100


Pourquoi jouer la défense ? T'as cru que c'était des surhommes ou quoi ?
Allianz Arena ou pas il sont bidons et pensent qu'à jouer la possession, dès qu'il y a une équipe qui joue en face le Bayern n'existe plus offensivement.

Vite que Guardiola et sa "philosophie" de jeu dégagent de cette compétition.


Franchement les mecs, ne commentez pas au lieu de sortir des conneries comme ça. Demande au Shaktar et à la Roma si le Bayern n'existe pas tiens.

Je veux bien que la Buli n'intéresse pas grand monde, mais sérieux qu'est ce qu'on est bien avec nos 10 commentaires chaque semaine !
Message posté par Rihannal

Et puis quand on supporte la Juve, qu'on se croit supérieur parce qu'on gagne tout en Italie pour se faire sortir des poules par Galatasaray et Copenhague, on évite de parler d'arrogance ^^


Réponse automatique : "Gna gna gna... Juve... supérieur... Galatasaray..."

Pas parler des gens qu'on ne connaît pas. C'est de toi.
Message posté par Rihannal


Franchement les mecs, ne commentez pas au lieu de sortir des conneries comme ça. Demande au Shaktar et à la Roma si le Bayern n'existe pas tiens.

Je veux bien que la Buli n'intéresse pas grand monde, mais sérieux qu'est ce qu'on est bien avec nos 10 commentaires chaque semaine !


La Roma et le Shakhtar (à 10 au bout de 20 secondes de jeu...)
T'as trouvé que ces 2 piètres équipes pour argumenter ?

Je regarde souvent les matchs du Bayern et contre les clubs Allemands qui ont un certains standing j'ai les ai pas vu écraser leurs adversaires comme tout le monde le prétend.

Match nul contre Gladbach, défaite 2-0 face à Dortmund, victoire 1-0 contre Dortmund à domicile cette fois avec un but d'écart, nul contre Schalke à l'aller et au retour, défaite cinglante face à Wolfsburg etc....
Porto a surtout cette capacité de s'adapter à une situation économique et sportive pour pouvoir, de temps à autres, rivaliser avec les colosses européens. Un scouting quasiment unique, des compétences à tous les niveaux, un président intransigeant (envoyer Hulk au Zénith ...) et bien sûr beaucoup de talent.

Les TPO ont bien évidement joué un rôle important, (comme Mendes mais qui avait disparu avant de revenir traiter les cas Moutinho et James) mais Porto n'hésite pas à explorer de nouveaux marchés, les Brésiliens devenus trop chers, c'est naturellement vers l'Argentine que le club se tourne, ensuite la Colombie et le Mexique.

Sur l'effectif de cette année, de mémoire il me semble que tous les joueurs sont à 100% sous contrat ou soit prêtés (Casemiro, Tello, Torres...), ce qui montre encore une facette de leur faculté à trouver des solutions.

Autre élément, l'ogre Bavarois était certes affaiblie mais jamais Porto n'est pas parti battu au coup d'envoi, il suffit de voir le match de J.Martinez revenu de nulle part pour faire son meilleur match européen sous le maillot bleu.

Comme l'a souligné Lopetegui, le plus dur reste à faire. Les allemands ont le talent et l'orgueil pour renverser (surtout sans Danilo et Sandro) le score. Mais Porto aura fait le plus dur, montrer son savoir faire.
+1 Rihannal, c'est le bal des incultes ici... Entre Huntelaar qui nous invente la fiesta bavaroise après le tirage, Zyzoo qui croit qu'une équipe B c'est aussi bon qu'une équipe A et le juventino qui veut donner des leçons d'humilité (sérieusement?) on a une belle brochette à disposition.
Note : -1
Message posté par Re_David


Réponse automatique : "Gna gna gna... Juve... supérieur... Galatasaray..."

Pas parler des gens qu'on ne connaît pas. C'est de toi.



Exact. Je réponds à une connerie par une connerie. C'est saoulant "les réponses automatiques" hein ? Et bien pareil pour moi, marre d'entendre toujours les mêmes conneries de mecs qui se ramènent uniquement après les défaites pour dire la même chose, alors qu'on les a jamais vu poster sur un article de la Bundesliga.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 41