Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Primeria Liga
  2. // J23
  3. // Estoril-FC Porto (1-3)

Porto et Estoril accusés d'avoir truqué leur match

Modififié
Le vengeur masqué.

Jeudi soir, une plainte anonyme a été déposée auprès du procureur général de la République portugaise contre le FC Porto et Estoril, accusés d'avoir truqué la deuxième mi-temps du match les opposant le 21 février dernier en match reporté de la 18e journée de championnat du Portugal (1-3).

Le match avait eu lieu le 15 janvier dernier et avait dû être arrêté à la mi-temps à cause d'un tremblement de terre alors qu'Estoril menait 1-0. Durant la deuxième période, jouée le 21 février, Porto avait renversé la vapeur pour finalement l'emporter 1-3. Selon le plaintif masqué, des dirigeants des deux clubs se seraient réunis dans un hôtel lisboète pour arranger le résultat de la deuxième mi-temps. Le FC Porto, leader invaincu du championnat, aurait versé 730 000 euros à son adversaire pour que celui-ci, en manque de liquidités, lève le pied.


Si les Portuans ont bien admis avoir versé la somme précitée, ils précisent aussi que le virement n'a absolument rien à voir avec l'obscur arrangement, mais vise à honorer une dette précédente liée aux transferts de Carlos Eduardo et de Lica.

Tremblement de terre. NB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:19 Une bousculade fait cinq morts en Angola 5 Hier à 09:51 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
Hier à 12:40 Les joueurs poussent une ambulance en panne sur le terrain au Brésil 10 Hier à 12:10 Concours FIFA 19 : Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clásico