1. //
  2. // Liga Sagres
  3. // 5e journée
  4. // FC Porto/Boavista

Porto-Boavista, si proches, si loin

Pour la première fois depuis six ans, la ville de Porto va avoir droit à son derby dans l'élite portugaise. Boavista est remonté en Liga Sagres à la faveur d'une victoire compliquée sur le terrain juridique dont les Panthères sont sorties très affaiblies. L'une des équipes les plus sexy du début du siècle est aujourd'hui confrontée à une toute autre réalité...

Modififié
Porto, deuxième ville du Portugal. Porto, ville du vin et ville de football. Deux domaines dans lesquels sa domination ne souffre aucune contestation au niveau national. Depuis 1990, la Cidade Invicta compte 17 titres de champion sur 24 possibles. 16 d'entre eux ont été glanés par le seul FC Porto, l'autre l'a été par Boavista, club de l'Ouest de la ville et anomalie du paysage footballistique lusitanien. En 2001, et 55 ans après le titre de Belenenses, les Panthères sont devenues la deuxième équipe hors top trois historique à régner sur le pays. On parle là d'un temps que les moins de 20 ans peuvent difficilement connaître. Un temps où Pinto da Costa était aux anges. Voir une deuxième équipe « portuense » gagner le championnat si peu de temps après le « pentacampeonato » de ses Dragons de 1994 à 1999 était sans aucun doute jouissif pour lui, le régionaliste, l'anti-centraliste, l'anti-Lisbonne. Et tant pis si son FCP avait échoué derrière le frère ennemi. Ou plutôt le frère ami. Le principal était de voir le Sporting et Benfica dans le rétroviseur. Car ses vrais rivaux, ce sont eux : les Lisboètes.

Dans le Nord, et même au sein de Porto, il n'y a pas de vraie rivalité entre les Dragons et les autres, car le président le plus titré d'Europe a toute sa vie milité pour un Nord fort, un Nord uni face à une capitale qui le méprise, qui l'a si longtemps dépouillé économiquement et industriellement. Pinto da Costa n'était pas loin de l'orgasme quand, en 2003, la Coupe de l'UEFA est passée à deux doigts d'une finale 100% portuense (Boavista a finalement échoué en demies contre le Celtic). À Porto, il n'y a donc jamais eu rivalité. Il y a bien eu, pendant une demi-décennie, la concurrence de Boavista, des déplacements chauds et compliqués au Bessa et des titres perdus au détriment du petit frère, mais pas de rivalité historique. Et pour cause, Boavista est avant tout le nom d'un quartier de l'Ouest de Porto. Le Boavista FC est donc un club de quartier. Le FC Porto, lui, transcende sa ville. Il s'étend sur toute une région, voire plus. Il ne pouvait y avoir de rivalité car le fossé a toujours été immense entre les deux écuries. Dans la fin des années 90, il n'a fait que se rétrécir, par le biais d'un championnat, de deux coupes nationales et de deux Supercoupes nationales raflées par les « axadrezados » sous la houlette du mythique Jaime Pacheco et avec des joueurs non moins talentueux comme Frechaut, Petit, Pedro Emmanuel ou encore Ricardo, le « sans-gants » .

Le Major et le rockeur


Mais il y a une autre raison pour laquelle le FC Porto et le Boavista FC ne se sont jamais réellement tirés dessus. Elle s'appelle l'amitié. Arrivés quasiment en même temps à la présidence des deux clubs portuenses, Pinto da Costa et Valentim Loureiro (respectivement en 1982 pour le premier et 1978 pour le second) n'ont jamais caché l'admiration qu'ils avaient l'un pour l'autre. Celui que l'on surnomme le Major a, en sa qualité de maire de la ville de Gondomar, d'ailleurs décoré le patron du double vainqueur de la Ligue des champions de la médaille d'honneur municipale il y a à peine deux ans. La cérémonie de remise de la médaille avait été marquée par le discours revanchard de Loureiro, évoquant les heures sombres du football portugais. « Les gens du Sud ont voulu nous attaquer, Pinto da Costa et moi, en nous créant des problèmes, en nous envoyant devant les tribunaux. Mais nous avons résisté, et notre amitié n'en est que plus grande. » Référence au célèbre procès du célèbre sifflet doré au terme duquel les deux hommes, le Boavista FC et le FC Porto ont été condamnés à diverses peines de prison, sanctions économiques et sanctions sportives. À cette époque, Valentim Loureiro n'était plus président de Boavista, mais de la Ligue portugaise. Il avait refilé les rênes de son club à son fils, João Loureiro (avocat de formation et chanteur de pop-rock à ses heures perdues), aussi doué si ce n'est plus que son père.

Car si le Major a fait le sale boulot en installant durablement les Panthères dans l'élite, le fiston l'a rapidement terminé en devenant le plus jeune président à remporter le championnat portugais en 2001. En faisant en sorte que Boavista demeure une affaire de famille, le paternel s'était ainsi assuré que son ancienne maison reste amie avec celle de son pote Pinto da Costa. Et dans cette histoire, c'est bien le FC Porto qui en est sorti vainqueur. Car au terme du procès du sifflet doré, Boavista a été envoyé en D2 là où le FC Porto s'était vu retirer six misérables points, lui qui en comptait alors une vingtaine d'avance sur son dauphin. La légende raconte que la famille Loureiro a sacrifié le fruit d'un travail long de 30 ans pour préserver les Dragons de sanctions plus graves. João Loureiro, lourdement sanctionné sur le plan économique et suspendu, n'a plus les moyens de garder l'affaire. Boavista tombe entre d'autres mains et tombe tout court. Dans la foulée de la descente en D2, les « Axadrezados » plongent une deuxième fois consécutive et sombrent dans l'oubli.

Miracle et effectif anonyme


Alors que le championnat portugais assiste à l'avénement de Braga et à l'ascension d'équipes comme Estoril, Boavista végète en troisième division. Sportivement, la deuxième formation de Porto n'est jamais proche de rejoindre la D2. Économiquement, elle a du mal à verser les salaires de ses joueurs et employés dans les temps. Boavista s'enlise dans une crise qui semble la mener tout droit à la faillite. Les présidents se succèdent les uns après les autres. Les socios désespèrent et rappellent João Loureiro à la rescousse. À la faveur d'une pétition lancée par une centaine de socios, il accepte de se présenter à des élections dont il est le seul candidat, promettant au passage de « ramener le club à son niveau d'antan » . S'il est encore loin de tenir sa promesse, Loureiro fils a déjà réalisé une prouesse en utilisant ses talents d'avocat et d'homme d'affaire pour obtenir l'annulation du procès qui a coulé Boavista en D2, et en évitant la faillite du club (il a convaincu différents créanciers d'injecter environ 32 millions d'euros pour ramener le passif du club à 32,5 millions d'euros contre plus de 60 auparavant). Le tout a permis à João Loureiro et son équipe de présenter un dossier irrécusable à la FPF en 2013, laquelle profite de l'élargissement de la Liga Sagres à 18 équipes pour valider la remontée de Boavista dans l'élite après six années passées en enfer.

Mais l'histoire est loin d'être terminée. Le plus dur reste à faire pour son président. Ce Boavista n'a plus que deux points d'attache avec son passé glorieux. João Loureiro, donc, et Petit, aujourd'hui entraîneur d'un improbable promu à qui l'on promet une descente express, voire pire, une saison à la Arles-Avignon. Les premiers matchs vont en tout cas dans ce sens. Trois défaites, une victoire chanceuse, un but marqué (un CSC) pour huit encaissés... Le bilan n'est guère flatteur pour les Panthères de Porto, mais leur calendrier ne les a pas gâtés. Benfica pour commencer, puis Braga et Porto à faible intervalle, Petit et son effectif composé de parfaits inconnus (et de Faye Fary, 39 ans et déjà passé par Boavista entre 2003 et 2008) auraient difficilement pu rêver d'un pire scénario. De fait, leur championnat commencera à partir de la prochaine journée, loin, très loin de celui du FC Porto dont il faudra encaisser les coups de BATE à défaut de pouvoir riposter.

Par William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je me rappelle qu'Auxerre a sorti Boavista en préliminaire de LDC en 2002, à l'arrache sur un but du pousse-ballon Djibril à Porto.
Et j'apprends que cette année-là ils font 1/2 finale d'UEFA...
En tout cas, à lire cet article on a l'impression que Boavista est la succursale des Dragons. Ce Pinto da Costa est un formidable investisseur et gestionnaire mais il a l'air d'avoir le bras aussi long que la bite de Rocco ...
Matthias Sa Mère Niveau : District
Super article Monsieur Pereira, comme d'habitude,
par contre, même si les deux présidents sont amis, il me semble que ce n'est pas le cas des supporters des deux clubs. Les supporters du FCP que je connais me disent détester plus Boavista que le Sporting (mais moins que Benfica, évidemment) et selon eux il existe la différence entre Boavista, club du quartier riche de Porto et le FCP club plus populaire.
M'enfin, je sais pas s'il s'agit de la tendance générale ou d'opinions marginales, en tout cas pour cet article, je te dis comme David Carreira: Obrigado la famille !
Romansochaux Niveau : Ligue 2
Note : 1
Très bon article.
steven.mugiwara Niveau : DHR
C'est ce genre d'articles qui fait plaisir à lire un dimanche aprèm pluvieux.
Sincèrement, pour avoir vu les deux premiers matchs de Boavista en championnat (contre Braga à l'extérieur et contre le champion en titre Benfica (donc calendrier quasi infernal ..), ils ne jouent pas bien du tout. Après, ce sont deux équipes qui prétendent au titre/places en Champions League ...
Mais il est clair que passer du championnat national de séniors (région Nord) à l'élite, c'est quand même un sacré fossé: pas de jeu, beaucoup de longs ballons qu'on balance et qui sont perdus, qui peuvent faire croire à une descente express, mais il y a une certaine envie qui fait plaisir à voir. Quoique, pour le niveau de jeu des équipes de 2ème partie du tableau, des victoires comme celles de la semaine passée, il y en aura encore.

Et cet aprèm, c'est la meilleure équipe du pays qui va les affronter ...
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 46
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 13 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ?