En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // En route vers l'Euro 2016
  2. // Top 100 Espagne
  3. // N°2

Portfolio Di Stéfano : Hé, blondin !

Légende entrée au panthéon du football le 7 juillet 2014, Alfredo Di Stéfano est aujourd’hui une icône. Plus décrite dans les livres d’histoire que par les bouches de ceux qui l'ont vu tâter le cuir, La Flèche blonde aura enfilé les pions au Real Madrid. Don Alfredo, c’était l'athlète bionique de l’époque, le chevalier blanc prêt à écraser tous ses adversaires, au point de tuer la concurrence pendant cinq années consécutives sur l’Europe. Di Stéfano n’était pas une brute ni un truand, il était bon. Très, très bon.

Modififié

Non, ceci n'est pas un début de besace. Juste une mauvaise posture.

E.T. téléphone ballon.

Casque d'or.

Une petite tige pour la route.

Difficile de faire plus classe.

« Oui Ferenc, je vais bien, ne t'en fais pas. »

Avant d'être un fan de football, Don Alfredo était surtout fan de Samse.

« Tu vois là-bas, Michel ? C'est la route pour Marseille. »

Le plus difficile à dire dans cette photo, c'est de savoir qui de Santiago Bernabéu, Alfredo Di Stéfano ou cet anorak intérieur rouge fait le plus bel effet.

On ne voit que deux légendes sur cette photo. Vous nous aidez ?

Moment gênant.

Alfred le Rouge.

Repas de famille.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4 vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3