1. //
  2. // Procès
  3. // Drame de Port-Saïd

Port-Saïd : au moins 22 morts après le procès

Modififié
0 7
Ils sont 74 à avoir perdu la vie, il y a de cela presque un an, à l'issue d'un match entre Al-Masry et Al-Ahly à Port-Saïd. La sentence vient de tomber : 21 personnes, inculpées dans les évènements, sont condamnées à mort par pendaison pour meurtre avec préméditation et port d'armes prohibé.

Sauf qu'en apprenant le verdict, les proches des condamnés auraient envahi la prison où sont incarcérés provisoirement leurs protégés, engendrant une véritable émeute. Vingt-deux personnes ont déjà été tuées et environ 200 autres blessées, a annoncé la télévision d'État, reprenant les propos du ministère de la Santé égyptien.

L'armée est intervenue quelques minutes après pour « rétablir l'ordre et la sécurité » , apprend-on également. Le bilan pourrait s'alourdir dans les heures qui suivent.

L'Égypte est loin d'être débarrassée de ses vieux démons.
JR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

LeChapelierFou Niveau : DHR
22 morts...2 équipes de foot...ils ont voulu refaire le match
Dure ta remarque, LeChapelierFou, très dure, un peu trop caustique, mais...

Ce que je trouve fou de mon côté, c'est que la vie ait aussi peu de valeur aux yeux de toutes ces parties. Putain*, j'arrive même pas à comprendre qu'on puisse punir par le "repos éternel" les personnages visés comme responsables de la mort de 70 autres et etc. D'un côté, si la peine de mort est selon moi une aberration, il me semble que passer 60 ans derrière des barreaux soit une punition bien plus rédhibitoire que la mort pour des gens qui n'ont rien à perdre... M'enfin, je sais pas de quoi je me fais l'avocat, mais vaste programme. C'est désolant, en tous cas.

Je sais bien qu'il y a une forte dimension politique à tout ça, mais putain*, il s'agissait d'un match de foot, quoi...
"Je sais bien qu'il y a une forte dimension politique à tout ça, mais putain*, il s'agissait d'un match de foot, quoi... "

C'est juste la circonstance le match. Ce jour les Égyptiens réglaient d'autres compte que la suprématie d'un sport. Le printemps arabe était aussi juste une manifestation si on va par là mais personne n'est mort pour le sort d'un match, les tensions étaient politiques, sociales et peut être un peu religieuses.
Bref, dommage que le foot soit le théâtre d'un tel drame mais il n'en est pas la cause.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Bebeto Jr à la Juve
0 7