1. // Euro 2016
  2. // Gr. C
  3. //

Porochenko : « Les hooligans russes, des combattants entraînés »

Modififié
0 17
Petro Porochenko dénonce le hooliganisme russe.

Le président de l'Ukraine, qui devait rencontrer François Hollande ce mardi, a dénoncé les graves violences qui ont émaillé le match Angleterre-Russie lors du premier week-end de la compétition. Au micro d'iTélé, Porochenko porte un regard accusateur envers la Russie : « Je n'exclus pas qu'ils aient été préparés. C'étaient des combattants entraînés, qui tuent. »

« Un supporter anglais a perdu la vie » , a par ailleurs affirmé le président ukrainien. Une information heureusement inexacte à l'heure actuelle, puisque si ces affrontements ont fait 35 blessés dont 2 qui sont toujours dans le coma, dans un état stable, aucun mort n'est à déplorer. Si Porochenko regrette par ailleurs l'élimination prématurée de la sélection ukrainienne, il se félicite d' « une force puissante, qui unit le pays » .

Pour rappel, l'Ukraine est déchirée par un conflit séparatiste entre pro-Russes d'un côté, et anti-Russes de l'autre. GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Cette marionette de l'OTAN ne manque décidément pas d'air, lui qui avait remis des armes aux joueurs ukrainiens après leur qualification pour l'Euro..
Ils ont reussi a nous faire chier avec de leurs conflit pour un tournoi de foot bravo
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
On comprend mieux pourquoi les CRS n´ont arreté aucun Russe à Marseille. Avec une simple matraque et gaz lacrymo, impossible de maitriser ces mecs, même a deux contre uns.

Quand tu regardes sur les images, à aucun moment les flics vont au contact avec les hools russes. Je pense que tous ont eu peur de se retrouver l´acteur principal d´une vidéo Youtube à 20 millions de vues intitulée "Russian Hool knockes a cop out in Marseille".

Et franchement, on peut les comprendre.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 17