Pongolle trop « noir » pour le Steaua

Modififié
11 39
L'AS Saint-Étienne ayant refusé de lever son option d'achat, Florent Sinama-Pongolle est retourné au Sporting Portugal cet été, où il n'est pas vraiment le bienvenu. Du coup, l'ancien joueur de Liverpool cherche une porte de sortie. Il a bien cru un temps que celle-ci pourrait se situer en Roumanie, au Steaua Bucarest.

C'était sans compter avec les arguments de choc du controversé président Gigi Becali. « Un agent me l'a proposé et Nicolita (joueur de l'ASSE et ancien du Steaua, ndlr) m'a dit qu'il était incroyable, qu'il faisait ce qu'il voulait avec le ballon, a déclaré à la presse portugaise celui qui est aussi à la tête du Parti Chrétien-Démocrate roumain et l'un des hommes les plus riches de Roumanie. Ici, personne ne fait ce qu'il veut, on fait ce que je veux ! On m'a ensuite dit qu'il était chrétien, mais il est noir » , a-t-il ajouté.

On parle là d'un gars qui a déjà fait tabasser des journalistes, qui a tenté plusieurs fois d'acheter des matchs, qui a kidnappé et torturé les voleurs de sa limousine ou qui n'a pas hésité à se présenter avec une écharpe aux couleurs du Dinamo, l'ennemi du Steaua, juste pour énerver ses supporters.

Finalement, c'est peut être un mal pour un bien pour Sinama-Pongolle, qui vient là de s'éviter une nouvelle galère, en dépit de sombres raisons... YC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il a déjà eu assez de crasses et de ratés dans sa carrière comme ça pour tomber maintenant entre les mains de Gigi Becali
Il respire l'intelligence ce Becali...
BlanLokal Niveau : DHR
et que fait l'UEFA? rien...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
11 39