Poll personne

Modififié
0 0
Graham Poll est à la retraite. Cet ancien arbitre international anglais s'ennuie. Le thé et les pubs, ça va un moment.


Les dimanches, il s'intéresse aux petits "à côtés" du monde du ballon rond. Et hier, c'était le refus de la FIFA d'adopter la technologie sur la ligne de but pour s'assurer que la gonfle ait entièrement franchi la ligne.

Un veto qui a irrité l'ancien homme en noir.

« C'est probablement imputable au niveau d'arrogance du football. Je suis déçu mais pas surpris. On n'aide pas les arbitres en refusant la technologie. J'entends que l'une des raisons invoquées est que les gens aiment parler de ça dans les pubs, comme en 1966, pour savoir si la balle a franchi la ligne ou non. Le monde a énormément évolué depuis. En 1966, nous n'avions pas la possibilité de savoir immédiatement s'il y avait but ou pas » a balancé Poll à la BBC.

En attendant, en 1966, c'est bien les Anglais qui avaient profité du doute.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Les Portugais moustachus
0 0