Politique: Falcao se fâche

Modififié
0 16
Véritable idole dans son pays, Falcao rassemble tous les Colombiens, fiers de compter dans leurs rangs l’un des meilleurs joueurs de la planète. Et cela, les hommes politiques le savent, et n’hésitent pas à faire usage de l’image d’El Tigre dans la promotion de leurs idées.

Ainsi, Falcao a dû menacer d'amener en justice deux candidats aux législatives, qui auront lieu le 9 mars en Colombie, pour usage détourné de son image. L’un des candidats, Jorge Franco Pineda, avait en effet réalisé pour son parti Option citoyenne un photo-montage avec Falcao. Celui-ci a depuis été retiré des réseaux sociaux. Fabio Cifuentes, du parti Alianza Verde, avait surfé sur la vague de l’espoir de voir El Tigre remis a temps pour la Coupe du monde, en montrant également la star colombienne sur ses affiches accompagnée d’un slogan évocateur.

Le buteur de l’AS Monaco a donc tenu à réagir sur sa page Facebook : « Je ne soutiens aucun parti politique, ni aucun candidat au Congrès. Ceux qui ont utilisé mon image l'ont fait sans mon consentement. »

Très surprenant.

PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Joseph Marx Niveau : Loisir
Falcao avec le maillot de Sochaux, acclamé par la foule doubiste enthousiaste.
Article suivant
Seferovic en garde à vue
0 16