Votre compte sur SOFOOT.com

Politique et tac

Message posté par Arsenic le 16/09/2011 à 14:54

Les primaires PS ont donné le coup d'envoi d'une campagne qui promet d'être épique souvent, pathétique parfois, et comique toujours. Et c'est ici qu'on en parle. Entre adultes, hein. Parce que le premier qui part en vrille finit comme Bérégovoy.

Précédent 1 2 3 ... 160 161 162 ... 321 322 323 Suivant
Réponse de Kuduro le 16/09/2011 à 15:04
Tous pourris !
Réponse de Rafal4 le 16/09/2011 à 15:07
Marine présidente !
(bon ça c'est fait on va pouvoir causer sérieux.)
Réponse de Arsenic le 16/09/2011 à 15:10
Je crois savoir que DFCO était plutôt chagrin de la tournure qu'a pris le débat des primaires socialistes hier... Visiblement, il aurait voulu que ça chagne, que ça se rentre dans le lard. Pas assez de sang et de sueur pour lui, paraît-il. Ou un truc du genre.
Réponse de bunk le 16/09/2011 à 15:34
la question des primaires PS c'est quel candidat a le plus de chance de nous imposer strauss-kahn en ministre ?
Réponse de dfco le 16/09/2011 à 15:34
Ouai ça manquait de Barton...

Je pensais que Baylet tiendrait ce rôle mais même pas !
Réponse de maximinou le 16/09/2011 à 15:37
Ça va venir, là c'était qu'un échauffement.

Sinon, la Marine, il y a une seule idée sur laquelle je suis d'accord avec elle, c'est l'organisation d'un référendum sur la peine de mort (allez-y, lynchez-moi).

A part ça, tel père, telle fille j'ai envie de dire. Sauf que la fille est plus subtile, mais aussi plus mesquine.

J'ai envie de dire Hollande président!
Réponse de dfco le 16/09/2011 à 15:53
Putain Mimolette président...
Réponse de Rafal4 le 16/09/2011 à 15:57
Toi tu reprendrais bien un peu de Sarko mon salaud !
Réponse de maximinou le 16/09/2011 à 16:00
@bunk: Franchement, DSK en ministre de l'économie et des finances je prends. C'est l'homme politique français qui connaît le mieux le domaine.
Mais personne n'osera jamais
Réponse de Lamps le 16/09/2011 à 16:01
Effectivement Max tu mérites un lynchage ! Sinon d'accord avec raf, marine président et même le père en premier ministre
Réponse de dfco le 16/09/2011 à 16:02
Qui ? Moi ?

Certainement pas !

De tous les candidats hier, y en a qu'un qui se ferait battre par Sarko c'est Baylet, après c'est déjà plus qualifié.

M'enfin si Nono n'est pas désigné, je le vois bien en ministre de l'économie et en 2017 reprendre le flambeau.
Réponse de AriGold le 16/09/2011 à 16:03
A bah en matière économique, c'est une autre pointure que les candidats de question pour un champion qu'on a eu hier soir.
Réponse de maximinou le 16/09/2011 à 16:14
@Lamps: J'assume, je suis pour, dans certains cas exceptionnels comme les pédophiles, violeurs/tueurs d'enfants, serial-killers. Ces gens-là ne méritent que ça.
C'est un sujet à polémique, mais pour moi le débat mérite d'être relancé.
Réponse de AriGold le 16/09/2011 à 16:15
Bah bien sur Dider, des socio-libéraux comme Hollande ou Aubry vont prendre un mec dont le programme économique (je me tairai sur ce point pour ne pas attiser la colère de Didier) est proche de celui d'un Mélenchon.
J'adore le "si Nono n'est pas désigné", il faudrait qu'il nous fasse une remontée digne d'un St E - Hadjuk Split le Nono et pas sur qu'il ne se ferait pas happer tout cru par Sarko pour le coup.
Réponse de dfco le 16/09/2011 à 16:19
Je peut te dire pareil pour ton poulain tu sais ?
Réponse de Kuduro le 16/09/2011 à 16:24
@Maximinou : "C'est un sujet à polémique, mais pour moi le débat mérite d'être relancé"

J'crois pas. J'pense qu'il y a des sujets largement plus importants que ça. Je mets ce débat au même niveau que celui de la légalisation/dépénalisation du cannabis : useless.
Réponse de GrahamHill le 16/09/2011 à 16:27
Moi je trouve que les hommes et femmes politiques n'ont plus aucun charisme. On est loin des hommes politiques d'il y a 30 ou 40 ans, dotés d'une certaine culture, qui avaient connu la guerre et les Trente Glorieuses, qui avaient connu Mai 68 et la Guerre Froide à son apogée, et qui savaient faire de grands discours.

Aujourd'hui on se tape un petit nerveux imbu de lui-même (Sarko), une nana qui ne maîtrise aucun sujet et qui est obligé d'apprendre ses discours par cœur (Royal), un petit à lunette qui fait penser à un Flamby (Hollande), une nana à la dégaine et au discours vulgaires qui essaye de marcher dans les pas de son père (Marine), un faux poète qui a autant de casseroles au cul qu'une voiture de jeunes mariés (Villepin), une fausse imitation de George Marchais (Mélenchon), une grosse bouboule qui a truqué son élection à la tête du PS (Martine), un pseudo-avocat qui veut revenir à l'époque du communisme en nationalisant à tout-va (Montebourg), une ex-juge aux pratiques douteuses qui veux nous mettre dans la merde en sortant du nucléaire dans 20 ans, des communistes inexistants (heureusement) et un Centre qui ne sait pas où il va.

Bref, j'irai quand même voter, mais en traînant un peu les pieds.
Réponse de dfco le 16/09/2011 à 16:29
Oui je pense qu'avant un débat sur la peine de mort ou sur la légalisation du cannabis, les français préfèrent le pouvoir d'achat. Mais bon, cela n'engage qu'un portugais et un mélenchoniste socialiste défenseur des dictateurs dijonnais.
Réponse de maximinou le 16/09/2011 à 16:30
Bien sûr qu'il y a bien plus important. Mais au cours d'une campagne présidentielle longue de plusieurs mois, on ne doit pas se contenter de traiter uniquement les 4/5 sujets majeurs.
Certes, le cannabis et la peine de mort sont des sujets de second plan, mais qui méritent d'être traités. Quand tu vois l'impact du trafic du canna sur la société, un présidentiable ne considérera jamais ce sujet comme useless.
Après faut pas se leurrer, une légalisation ne ferait qu'accélérer les autres trafics (cocaïne, héroïne, etc...). Faut pas croire que les dealers de shit vont se mettre à bosser au SMIC parce qu'on légalisera le cannabis.
Réponse de Kuduro le 16/09/2011 à 17:11
Comme le dit Arnaud Montebourg, et je dois dire qu'il m'a convaincu sur ce sujet, le cannabis ne doit pas être légalisé car si l'Etat se casse le cul à vouloir combattre le tabagisme il ne doit pas légaliser une drogue qui se fume, ça n'a ni queue ni tête.

Puis quant au trafic et à son impact, ben il faut combattre ces mafias. Et c'est pas compliqué parce qu'on sait tous d'où viennent les drogues, malheureusement la corruption est très généralisée.

Et en effet, si on légalise, ça n'empêchera pas la contrebande comme pour les clopes.

Après pour la peine de mort, j'crois que c'est dans le topic "Rien à foot" il y a eu un débat sur ça entre les membres et c'était assez passionnant.

On peut discuter de l'impact de la peine de mort dans une société. Qu'est ce qu'on cherche avec la peine de mort ? Une dissuasion pour les potentiels criminels ? Une vengeance pour les proches de la victime ?

Tout le monde sait que la peine de mort n'a aucun effet dissuasif, il suffit de regarder les Etats-Unis. Après si c'est pour la vengeance bah on est pas dans les villages de Sicile à la fin du XIXème. On a un modèle basé sur la Justice, qui fonctionne, qui fonctionne pas ça c'est un autre débat. Sans parler des erreurs et en France il y en a eu.

Puis si on veut parler économie sur ce sujet, j'ai lu qu'un condamné à mort coûte plus cher qu'un détenu. Et qu'est ce que ça apporte à une société un truc de ce genre ? Pas grand chose.

Après, il y en a qui disent "ouais mais s'il arriverait telle ou telle chose à ta mère, ta soeur ou whatever".
Il y a pas longtemps, il y a un mec dont la fille s'était faite tuée par un individu qui s'était barré en Allemagne et les Allemands refusaient de l'extrader, donc il ne pouvait pas être jugé, un truc de ce genre. Ben le père de la victime est parti le chercher là-bas et l'a lâché dans une rue puis appeler la Police et maintenant il va être jugé.
Ca c'est la classe, j'en connais qui aurait plutôt bétonner ses pieds et lâché dans une rivière.

Donc, tout ça pour dire qu'il y a des problèmes hautement plus importants. Comment atténuer l'inflation, réduire le chômage, la dette, les déficits, le logement, l'écologie, accompagner la vieillesse, la politique étrangère, comment améliorer l'Education Nationale pour éviter de finir plus tard dans une télé-réalité...
Réponse de julienversus le 16/09/2011 à 17:21
Max, la peine de mort, merde quoi. Déjà qu'on passe de plus en plus de lois liberticides depuis quelques années, si en plus tu veux revenir sur une décision aussi importante, humaine, et polique que la peine de mort, on y arrivera pas. Laisses ça aux rageurs de l'extrême droite et aux vieilles peaux qui tremblent en matant le 20d de TF1. Sérieusement quoi.

Sinon, cool d'ouvrir ce topic.

Et ce week-end, c'est la fête de l'Huma bande de pleutres. D'ailleurs le programme du FdG vient de paraître chez Librio pour 2 euros. Si vous voyez ce que je veux dire...
Réponse de AriGold le 16/09/2011 à 17:24
Je vais l'acheter et le lire ce we histoire de ne pas mourir idiot :)
Réponse de Rafal4 le 16/09/2011 à 17:31
Moi aussi tiens je vais le lire histoire de me payer une bonne tranche !
Réponse de julienversus le 16/09/2011 à 17:36
En plus le rouge de la couv' tire un peu sur le orange du Modem, ça te sera plus familier ;-)
Réponse de julienversus le 16/09/2011 à 17:42
J'aime bien la description que fait Graham de nos hommes et femmes politiques. Il y a, comme dans toute bonne caricature, du vrai à chaque fois. La palme revenant quand même à Villepin qui enchaîne les comparutions et les boulets sans que ça n'ait l'air de déranger grand monde. Et l'UMP qui commence à le caresser dans le sens du poil pour qu'il rentre dans le rang. Paraîtrait qu'ils vont lui proposer la députation des français de l'Outre-Mer aux Législatives. On a pas fini de se marrer.
Réponse de GrahamHill le 16/09/2011 à 17:44
Non merci, j'ai déjà lu le Manifeste du parti communiste de Marx et Engels, ça m'a bien suffit.
Réponse de GrahamHill le 16/09/2011 à 17:44
Oups, je répondais à Julien sur le programme du FdG (je faisais un peu d'humour caustique, bien sûr).
Réponse de julienversus le 16/09/2011 à 18:26
C'est confirmé pour DSK au 20h de Chazal dimanche soir. C'est trop con, je serai en train de m'anesthésier de pintes dans un bar avant OL/OM !!

Le même DSK ayant avoué au passage "avoir voulu embrasser" Banon.
Réponse de Pitdiscount le 16/09/2011 à 18:48
(Bonne idée, ce taupique, merci, Chef !...)

Du coup, je crois que c'est l'endroit idoine pour poser une petite pêche. Bon, je vais pas m'indigner comme un vieil Hessel grabataire, mais pas loin...

Pour la énième fois, le centriste que je suis vient de lire un peu plus haut : "un centre qui ne sait pas où il va.", qui va l'amble avec l'habituel "ha ha, les centristes, les bouffons ! Ils évitent de se positionner, ils restent bien au milieu..."

(Bâillement...)

De la part de jeunes militants ou sympathisants idéalistes, affamés de changement, enivrés du désir de briser le Vieux Monde pour changer la vie et faire péter les carcans, quel paradigme stupide !...

Sérieux, vous me faîtes de la peine, autant de peine que m'en font mon père socialo ou mon oncle frontiste !...

Est-ce que vous vous rendez compte que, loin d'ouvrir les yeux, d'élever votre esprit, vous vous enfermez tout seuls comme des grands dans la bonne vieille sclérose, l'éternel manichéisme moisi des "bleus contre les rouges", du Nord contre le Sud, de la Méditerranée contre l'Atlantique, de l'OM contre le PSG, de Guignol contre le gendarme ?...

C'est drôle (enfin, bof) parce que vous pensez tout à fait différemment quand vous pensez cinéma ou littérature : vous recherchez l'altérité, les chemins de traverse, l'élévation spirituelle, les "possibles"...

Mais en politique, niet ! Circulez ! Pas une tête qui dépasse !...

Mais expliquez-moi : par quelle absurdité, au travers de quel syllogisme étrange le Parti Socialiste (pour nos amis de gauche) ou l'UMP (pour les rares autres) détiendrait SEUL le monopole de la vérité et de la vertu dans TOUS les domaines relevant de l'exercice politique ?...

Corollaire en forme de question : à partir de là, qu'est-ce qu'il y aurait de risible à concevoir un courant politique qui, face au réel et aux possibles, prenne tantôt dans ce qui est censé appartenir à une partie du spectre politique les mesures ou les solutions qui lui semblent les meilleures, et le reste ailleurs ?... Qu'est-ce qui est si étrange dans la volonté de ne pas entrer dans la Guerre des Boutons des Bons contre les Méchants ?... En quoi c'est "irresponsable" - comme je l'ai entendu y a quelques jours, de soutenir à la fois la création du guichet unique de l'emploi (droite) et la mise en place de la progressivité de l'impôt avec élargissement de l'assiette (gauche) ?...

Gardez bien vos oeillères, les gars, et protéger bien votre petit trésor... Et rendez-vous dans le mur...
Réponse de dfco le 16/09/2011 à 19:01
Nan mais Pit tu dis n'imp !

Moi perso je dois être le socialo qui dans ma fédé critique le plus le PS !
Je suis ouvert à tout perso, même si j'estime que la masse est plus importante que la haute.
Réponse de bunk le 16/09/2011 à 19:06
Difficile de savoir s'il faut rire ou pleurer devant le spectacle de la campagne (c'est déjà la campagne ou encore la pré-campagne? La forêt ou la plage, la steppe, la jungle ...sais pas) des presidentielles. J'ai choisi, malgré moi : c'est de nature, d'avoir un regard caustique sur les personnages et le jeu des partis. Et oui. Je rejoins la caricature de GrahamHill qui encore si jeune est déjà bien désabusé et pense qu'"avant c'était mieux" (merde ça sonne comme un vieux là Graham!). Ben c'était mieux aussi parce quand un pays marche (économiquement, moral des ménages, problemes sociaux limités...) c'est beaucoup plus facile.

Je n'ai aucune attente, aucun espoir, aucune croyance dans la capacité ou la volonté d'un(e) futur(e) Président(e) et de son gouvernement à améliorer la situation de ce pays. "Croyance" car ça ressemble quand même furieusement à une croyance : la tentative de nous vendre du rêve de manière globale et mon Dieu c'est pas ça qui fait bouffer ni avancer le schmilblick !!! mais c'est ce que le peuple veut : du rêve. Le débat Sarko/Ségo de 2007 était exemplaire à ce niveau. Ca vendait du rêve à tout va, en veux tu en voilà : du pouvoir d'achat, des slogans qu déchirent : travailler plus pour gagner plus, des grandes idées bidons (Ségo qui ressemblait à une grande prétresse sous LSD), du Karcher, de l'Ensemble tout devient possible (TM), de la Société Juste (TM), de la France Neuve (TM), du Care (oops, ça c'est Aubry) etc...
Le rêve t'y crois une fois ou deux, au-delà faut être sacrément naïf.

Alors ouais, c'est comme ça, faut quand même en choisir un. On y croit pas, on prend celui qu'on juge "le moins pire" ou celui qui se rapproche le plus de nos idées générales (basiquement binaire on divise le monde en deux : je suis de droite, je suis de gauche, c'est con putain) ou celui qu'on trouve le plus seduisant ou celui qu'on choisit sur un critère bidon, un détail : il a une sale gueule, c'est une femme, il a l'air cool (c'est con ça aussi). Faut choisir par défaut souvent. Mais les mecs vont essayer de te vendre du rêve et fut se demander 5 ans après ce qu'il en reste. Faut aussi se demander si le President c'est pas aussi un mec qui est pris dans la grosse vague du mouvement de la civilisation et qu'il peut pas trop influencer sur la vague.

Putain, je vous fais un pavé mais j'ai pas grand chose à dire en fait, je suis plutôt anarcho-houllebecquien tendance post librtaire...
A la votre.
Réponse de Rafal4 le 16/09/2011 à 19:18
Question : ça veut dire quoi être socialo, c'est un gène héréditaire ?
Réponse de bunk le 16/09/2011 à 19:19
mais je rejoins Pit sur sa critique de la partition manichéenne de l'electorat français. J'ajouterais que je trouve hautement ridicule la façon dont les Français "se passionnent" pour la politique au point d'en faire un sport national mais en gardant toujours à travers les generations un niveau de connaissances/competences en la matière qui ne depasse souvent pas le clivage ideologique. Bref, ça me fait pas bander mais j'avoue me laisser prendre parfois au jeu (pas trop parce que c'est quand même le meilleur moyen de s'engueuler avec ss potes/famille... et c'est con putain !) et puis c'est pas ma vision du monde (les partis c'est comme les Eglises). Bref, Pit a, selon moi, raison dans le sens où le monde ne peu pas être simplement divisé en deux et les problèmes ne se resolvent pas de manière idéologique.
Réponse de bunk le 16/09/2011 à 19:23
D'ailleurs le mec du Bangladesh qui avait obtenu le prix nobel d'Eco il y a 3-4 ans grace au developpement du micro-credit avait intelligemment répondu à la question : "je suis de gauche car ma vocation est d'aider les pauvres, je suis de droite car je le fais avec des moyens capitalistes" (un truc du genre).
Réponse de AriGold le 16/09/2011 à 19:44
Il est pas vise par une enquete pour detournement de fonds lui d'ailleurs?
Réponse de bunk le 16/09/2011 à 19:47
Ca, c'est parce qu'il est de droite !
Non de gauche !!


Non, j'en sais rien ...
Réponse de bunk le 16/09/2011 à 19:56
muhammad yunus, prix nobel de la paix 2006 (et non d'eco, mea culpa) blanchi par la justice dans une enquete pour detournement, yep.
Réponse de GrahamHill le 16/09/2011 à 20:03
@bunk : je vais bientôt avoir 32 piges. Je ne suis plus si jeune que cela ! :p
Réponse de julienversus le 16/09/2011 à 20:09
J'aime bien ce que tu racontes Bunk. Et Pit a pas tort non plus, même si j'ai vraiment du mal, désolé, avec le Centre en Politique, question d'ambition en fait. Mais un parti centriste existerait sans doute mieux (comme tous les autres partis autre que le PS et l'UMP) avec le jeu des alliances comme il existe en Allemagne ou ailleurs, où les gouvernements s'érigent un peu n'importe comment. Avec le risque, en France, de voir l'UMP franchir le pas d'une union avec le FN pour (re)conquérir le pouvoir.
Réponse de julienversus le 16/09/2011 à 20:13
Puis de toute façon, je vois arriver gros comme une maison que Sarko va être réélu peinard sans programme, rien qu'en laissant ses lieutenants aboyer et dézinguer la concurrence. Ca va être moche, mais ça passera aussi facilement que la réellection de Bush en 2004. Ah qu'ils étaient cons les américains n'est-ce pas ? On en reparle en mai l'année prochaine. Je sens déjà que je vais avoir honte.
Réponse de GrahamHill le 16/09/2011 à 20:18
Je ne pense pas que l'UMP s'alliera un jour avec le FN ! Ils se haïssent trop et de toute façon ne partagent pas la même visions politique (notamment sur l'Europe). Ce que fait l'UMP, en revanche, c'est d'essayer de ratisser large pour choper les électeurs du FN, mais ça n'ira jamais plus loin. Enfin, c'est ce que je pense en tout cas.
Réponse de GrahamHill le 16/09/2011 à 20:19
*la même vision
Réponse de JalovesbigTits le 16/09/2011 à 22:00
c'est la luuuttteeeeeeeuuuuhhh finaaaaallleeeeuuuuh!!!!
Réponse de dfco le 16/09/2011 à 22:10
Sarko commencera sa campagne très tard, vers mars apparemment. Du coup il espère un essoufflement du candidat ou de la candidate socialiste, pour balancer un ou deux thèmes forts et sortir victorieux.

M'enfin j'ai envie de dire que si Sarko est réélu, quoi qu'il arrive je file au Canada donc bon...
Réponse de Kuduro le 16/09/2011 à 22:16
@Jul' : "Ca va être moche, mais ça passera aussi facilement que la réellection de Bush en 2004."

C'est pas le même contexte, les Ricains étaient en guerre et jamais il ne change de président dans ce cas. Par contre en France, quand il y a eu une grosse crise éco comme lors du choque pétrolier dans les années 70, ben Giscard (big up aux centristes) a sauté et c'est ce qui guète Sarko pour 2012.

Pourquoi l'UMP s'allier avec le FN ? Suffit juste de reprendre leurs idées et puis c'est jackpot (en théorie).
Réponse de julienversus le 16/09/2011 à 22:42
Je vous parle de l'éventualité où les proportionnelles arriveraient dans notre système électoral, et que des unions deviendraient alors nécessaires pour obtenir une majorité, et dont le pouvoir. Dans l'état actuel des choses, aucun parti ne pourrait gouverner seul. Et c'est là que les centristes seraient (enfin) importants.
Réponse de Sladjan Djukic le 17/09/2011 à 10:51
Ah bon? et si , comme en 2007, ils ne prennent pas parti entre les deux tours? l'importance sera plus très crédible quand il s'agira de former le futur gouvernement
A part sur le point de la proportionnelle dans l'Assemblé nationale, le centre me fout pas vraiment la gaulle.
Réponse de Kuduro le 18/09/2011 à 20:06
"Le projet économique du PS est bon à jeter à la poubelle"

"Il faut que les socialistes s'essuient les yeux, ils ne voient pas ce qui se passe dans le monde"

François Baroin

________________

C'est clair, le bouclier fiscal, baisser la TVA dans la restauration, défiscaliser les heures supp', ça c'est du masterpiece économique.

Mais après faut pas s'étonner qu'il n'y ait plus d'argent dans les caisses.

Votez UMP si vous voulez devenir la Grèce.
Réponse de Arsenic le 19/09/2011 à 09:56
Eh, Pit, je viens de lire ton pamphlet en première page... Et je dois dire que je me suis bien marré. Déjà, c'est assez couillu d'assimiler le manque de considération pour les idées centristes à l'uniformisation du discours politique de gauche, bravo, mais alors enchaîner sur la vaine et sempiternelle baston gauche droite condamnée à la médiocrité (ta sclérose, ça fait une plombe qu'elle a du plomb dans l'aile, hein), en soutirant le Centre de l'équation, putain, c'est du génie pur et simple. Allez, c'est dit, l'an prochain, je serai orange ou ne serai pas, et quitte à troquer des idéaux, autant être certain qu'ils ne se substituent à rien de désagréable, voire à rien du tout.

Par contre, maximinou qui semble titiller du bout du doigt nos convictions anti-peine de mort juste pour voir comment ça réagit, c'est trèèèèès vilain, et ça a déjà été fait sur ce forum (par Pitdiscount, encore, décidément, et qu'est-ce que je lui avais mis à l'époque, le pauvre, j'crois qu'il aurait préféré s'enfoncer un tisonnier ardent dans l'urètre).

Et sous un ciel noir, d'où semble tomber une pluie de cendre et de soufre, je m'évanouis...
Réponse de julienversus le 19/09/2011 à 09:58
D'autant qu'hier, on a célébré (dans l'indifférence je vous l'accorde), les 30 ans de l'abolition de la peine de mort.
30 ans.
Précédent 1 2 3 ... 160 161 162 ... 321 322 323 Suivant


Votre compte sur SOFOOT.com
Connectez vous pour participer à cette discussion