1. //
  2. // Inter Milan vs Milan AC

Polémique Inter/Milan AC autour de l'arbitrage

Modififié
3 16
Ce dimanche, l'Inter s'est inclinée à domicile face à l'Atalanta (3-4). Un résultat qui reste en travers de la gorge des Nerazzurri, surtout suite au péno très discutable accordé à l'adversaire, et qui a complètement changé le cours du match (l'Inter menait alors 3-1). Avec cette défaite, en tout cas, les Milanais sont quasiment hors-course pour la Ligue des champions.

Alors forcément, différents intervenants se sont plaints. Le président Moratti, le capitaine Zanetti - rare, quand même - mais surtout Paolo Bonolis. Ce présentateur télé et grand tifoso de l'Inter a exposé une théorie aux micros d'Inter Channel : « C'est clair, désormais. Il y a un scénario qui prévoit un seul final : le Milan AC a fait des investissements et doit aller en Ligue des champions. C'est une comédie, c'est évident. Mais tout ce qui peut compromettre ce final écrit d'avance sera désamorcé. Et quand l'Inter sera hors de portée, on lui redonnera des pénaltys. Nous connaissons déjà l'assassin, le gagnant et le perdant. Il y a de trop grands intérêts en jeu. Si j'étais Moratti, j'enverrais la Primavera sur les terrains jusqu'à la fin de saison. On ne peut plus croire à la bonne foi des arbitres. C'est une grossière comédie. »

Des propos diffusés sur le site internet de l'Inter, et qui ont scandalisé le Milan AC, qui a tenu à réagir via un communiqué : « Les déclarations de Paolo Bonolis faites à Inter Channel et diffusées sur le site officiel de l'Inter sont dénuées de tout fondement et sont d'une extrême gravité.  »

Belle ambiance, en Lombardie.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jean-Bonbeur Niveau : CFA2
Le mec raconte sa vie comme si on en avait à foutre de sa pseudo théorie... On en a rien a foutre de ton avis.
Note : 3
C'est plus facile de se plaindre de l'arbitrage que de voir les problèmes sur le terrain de l'Inter, sans Milito, Palacio et maintenant Cassano, Stramaccioni va devoir inventer dans le secteur offensif pour accrocher l'Europa League ou battre la Roma en Coppa mais bon il pourra remercier Braida et Moratti pour lui avoir offert Tommaso Rocchi...
Note : -2
Ce ne sont pas les raisons de la seconde partie de saison catastrophique de l'Inter.

Par contre c'est bien les raisons de la remontée fantastique du Milan au classement qui bénéficie d'un péno toutes les semaines depuis 4 mois...
Note : 1
Dire ça au lendemain de ce Fiorentina / Milan, ça perd le très faible pourcentage de crédibilité de ce discours haineux et sans argument...
Note : 2
Message posté par Lothaire

Par contre c'est bien les raisons de la remontée fantastique du Milan au classement qui bénéficie d'un péno toutes les semaines depuis 4 mois...


Comme contre la Fio effectivement...
à chacun son pierre menès les gars
L'Inter s'est mangé 23 buts à domicile cette saison, il n'y a que le Genoa et Pescara qui ont fait pire. C'est peut-être plus cohérent comme explication que les chouinements de Moratti et consorts.
La question pour l'Inter c'est plus de se battre avec la Fio, la Lazio et la Roma pour l'Europa League qu'avec le Milan et Naples pour la LDC. Et c'est pas gagné.
L'Inter est désavantagée .. Je me pose pas en victime mais l'Inter se fait toujours avoir, suffit de revoir le penalty qu'obtient l'Atalanta et qui les relance totalement dans le match, après je pense pas que Milan soit si avantagée que ça. Bref il en dit beaucoup trop concernant l'AC Milan, ça ne nous regarde franchement pas, mais concernant l'Inter, les penalty et mauvaises décisions à gogo ça commence à me lasser du football italien.
milanello44 Niveau : CFA
Il l'ouvrait moins lors du match aller Milan-Inter quand Tagliavento(encore lui) refusait un pénalty flagrant à Milan en fin de match.
Normal, l'Inter était 2ième et Milan dans les abysses...
Balotelli suspendu 3 matchs pour des mots doux envers l'arbitre de touche, Cambiasso suspendu 1 match pour un cassage en règle sur Giovinco, chercher l'erreur...
Alors Bonolis ne la ramène pas.
Pour Balo c'est le règlement, 1 journée pour les avertissements accumulés précédemment et 2 journées pour les insultes à l'arbitre. Bonucci, Cassano ou Ranocchia avaient eu droit à la même chose. Pour Cambiasso...

@WZ59, trouve moi un gars qui te dira que son équipe est avantagée ? S'il y a un napolitain qui passe, il trouvera normal qu'il n'y ait pas eu un penalty sifflé au San Paolo depuis 3 ans.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Ruffier vers un départ ?
3 16