Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Polémique entre Vérone et la Salernitana

Même en plein mois de juillet, il est toujours bon de lancer une petite polémique.

L'entraîneur du Hellas Verona, Andrea Mandorlini, y est parvenu en l'espace d'une minute. Son club vient d'obtenir la promotion en Serie B. Du coup, pour le début de la nouvelle saison, le club avait invité les tifosi à la présentation officielle des joueurs.

Mandorlini a alors pris la parole devant le virage des supporters du Hellas et a lancé un petit message aux joueurs de la Salernitana, ses adversaires en finale des plays-off il y a quelques semaines. « Merci à tous. Je voulais dire une chose. Je pense qu'il est juste de rendre hommage ce soir à des adversaires qui ont été si honnêtes, si sportifs et aussi sympathiques » . Tout le monde s'est alors mis à rire. Surtout qu'entre temps, la Salernitana, équipe du Sud de l'Italie, a été exclue du championnat de Lega Pro pour des raisons financières.

Mais l'entraîneur ne s'arrête pas là. Alors que la Curva se met à entonner un « Salerno Salerno vaffanculo » qui n'a pas besoin de traduction, lui reprend le micro et interrompt le chant : « Attendez, attendez. Tous avec moi, chantez : "Je t'aime, bouseux du sud, je t'aime" » . Et tout le virage de reprendre en chœur, le tout sous l'œil amusé du maire de la ville, Flavio Tosi.

Cette attaque gratuite et ouvertement raciste envers les habitants du Sud a fait exploser la polémique, surtout du côté de Salerne. Mandorlini a dû se justifier. « C'était juste collégial, amical, sans aucune référence raciste ou volonté de blesser. C'est aussi une référence à une chanson de Skiantos, qui s'appelle « Italien, bouseux que j'aime » . D'ailleurs, quand certains tifosi ont entonné des chants offensifs, je les ai fait taire » a-t-il assuré.

Encore une très belle histoire.


La vidéo :



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 7 heures Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 19
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
N'Zogbia fait grève