En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 37 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Finale
  3. // France-Portugal

Pogba-Évra, la dolce vita à deux

L'un est l'une des personnalités les plus controversées du football français et écrit les dernières pages de sa carrière. L'autre jouit d'une belle cote de popularité auprès du public tricolore et est déjà l'un des meilleurs joueurs de sa génération. Deux profils dissemblables et, pourtant, Paul Pogba et Patrice Évra sont partenaires à la Juventus Turin, mais aussi amis dans la vie. Avec Tonton Pat' dans le rôle du grand frère et La Pioche comme nouvelle star montante avide de bons conseils.

Modififié
À la croisée des chemins, le destin les a une nouvelle fois réunis. Et, pour eux, c'est un concours de circonstances duquel il s'accommode avec un plaisir non dissimulé. Chaque semaine, à les observer sur les pelouses de Serie A, Patrice Évra et Paul Pogba diffusent l'impression de se connaître depuis toujours. Comme si leur rencontre était une évidence. Une histoire qui devait inéluctablement s'écrire. Deux parcours à l'inclinaison différente en forme de passage de témoin. D'un côté, le défenseur expérimenté, au vécu tumultueux et au crépuscule proche. De l'autre, la plus grande promesse du football français avec un présent déjà doré et une ascension qui prête aux fantasmes les plus démesurés. Entre les deux joueurs de la Juventus Turin, c'est plus qu'une simple relation professionnelle. C'est bien au-delà de tout ça. Leur célébration commune et dansante sur le but de l'homme à la crête contre le Hellas Vérone (4-0, 18 janvier) l'a encore prouvée. Ils nouent une véritable amitié et ne s'en cachent nullement.


C'est donc presque logiquement que la bromance s'est officialisée en France. Depuis le début de l'Euro, les supporters qui ont longtemps reproché aux Bleus leur froideur se délectent des vidéos de Tonton Pat et de son neveu la Pioche, décontractés mais toujours concentrés. Tantôt sur l'Instagram d'Évra, tantôt devant les caméras de la FFF, mais surtout quand personne ne les regarde, ou encore au micro d'un journaliste italien, Paul et Patrice profitent et s'en donnent à cœur joie. Ils sont ensemble, ils s'aiment et ils comptent bien en profiter jusqu'au bout, à savoir dimanche, au bout de la nuit, avec une coupe dans les bras.


Manchester United, le rendez-vous manqué


L'esquisse de leur relation prend sa source à Manchester United. À l'âge de seulement seize ans, en 2009, Paul Pogba débarque chez les Red Devils en provenance du Havre. Dès son arrivée, le gosse de Lagny-sur-Marne jouit d'une belle considération. Crédit qu'il va conforter au sein de l'académie de United, avant de se voir ouvrir les portes de l'équipe première deux ans plus tard. Là, il fait connaissance avec son compatriote Évra ou « Tonton Pat' » , comme il l'appellera affectueusement par la suite. Amoureux du club anglais depuis tout petit, La Pioche impressionne à l'entraînement. Naturellement, tout le monde s'accorde à dire qu'une place de titulaire n'est plus qu'une question de temps, surtout depuis que le rouquin Paul Scholes a décidé de ranger au placard ses délicieuses transversales en mai 2011. Mais le talent manifeste de l'ancien Havrais va se heurter à l'intransigeance – ou plutôt, cette fois, le manque de clairvoyance – de Sir Alex Ferguson. Évra le reconnaîtra d'ailleurs à demi-mot, en octobre 2013 : « Au début, peut-être que Manchester a un peu sous-estimé"La Pioche" » .

La fracture entre les deux hommes intervient le 31 décembre 2011. À Old Trafford, United reçoit Blackburn en Premier League. Avec Carrick relégué en défense centrale et Fletcher blessé, l'entrejeu est décimé. Et l'occasion idéale pour le jeune milieu de terrain de se distinguer. Mais non. Fergie choisit d'aligner Rafael à sa place, pourtant latéral droit. L'affront de trop pour le Français qui, en fin de contrat au terme de la saison, n'envisage plus son avenir dans le jardin mancunien. L'été qui suit, Patoche fait pourtant tout pour convaincre la pépite de rester au bercail, allant même jusqu'à discuter avec sa famille. « Je suis allé chez lui, j'ai parlé deux heures avec ses parents et ses frères de son avenir, même si je ne suis qu'un joueur, expliquait-il. Je lui ai dit : "La Pioche, ici tu deviendras une légende, sois patient." J'ai essayé de l'attacher, j'ai essayé de lui mettre des cadenas et tout, mais non… Il avait déjà fait son choix. (rires) » Un choix audacieux qui se porte vers la Juventus Turin où le discours d'Antonio Conte finit de séduire un gamin aux ambitions affirmées. Au final, Évra et Pogba ne sont apparus ensemble qu'à quatre reprises toutes compétitions confondues sous le maillot mancunien (58 minutes au total). Bien trop famélique. Surtout un gâchis monumental pour le latéral gauche : « Son talent sur le terrain, son agressivité, sa présence, ce sont des qualités rares, regrettera-t-il quelques mois plus tard après son départ. Il a obtenu très tôt le respect de joueurs comme Ryan Giggs et Paul Scholes. C'était vraiment une perte énorme quand il a quitté le club. »

« C'est le talent qui va faire la différence, je veux te voir faire la différence ! »


Rien ne prédestinait donc à revoir les deux hommes sous la même tunique en club. Mais l'arrivée de David Moyes en tant que nouveau manager a infléchi le cours de la romance de Patrice Évra avec Manchester. Au terme d'un exercice 2013/2014 cataclysmique pour le club britannique qui provoquera le licenciement du successeur de Fergie, l'ex-Monégasque fait lui aussi le choix d'embarquer dans le wagon de départ des vieilles gloires (Giggs, Vidić, Ferdinand). Parce qu'il est éprouvé au bout de huit années florissantes, conscient que son déclin est amorcé et, surtout, trop fier pour qu'on lui indique un jour la sortie. Alors le défenseur a accueilli avec joie l'intérêt de la Vieille Dame, l'été dernier, qui lui a offert un dernier challenge à la hauteur de son orgueil. En Italie, il a aussi retrouvé Paul Pogba, lequel est depuis entré dans une tout autre dimension. Depuis son départ de l'Angleterre, La Pioche est passé de simple promesse à l'un des meilleurs joueurs du championnat transalpin.

Vidéo

À vingt et un ans, il a déjà été l'un des grands artisans des deux derniers Scudetti remportés et s'élève peut-être comme ce qui se fait de mieux dans sa génération en Europe. Une aisance naturelle qu'il a toutefois toujours été nécessaire d'encadrer. Car l'excès constitue souvent le péril des plus grands talents. En poste à la Juve, Antonio Conte n'a jamais caché son exigence à l'égard du Francese. Le Mister parti depuis, c'est Évra, trente-trois piges au compteur, qui a repris ce rôle de paternel au regard bienveillant. « La Pioche, il est comme un fils pour moi » , confiait-il d'ailleurs en octobre dernier. De la sollicitude certes, mais également de la rigueur. Comme en témoigne cette image saisissante lors du match de Champions League face à l'Olympiakos (3-2, 4 novembre 2014). Rentré aux vestiaires après une première période sans relief, Pogba est sermonné juste avant le second acte par son aîné qui, malgré une lésion musculaire à la cuisse gauche, était venu encourager son équipe. « C'est le talent qui va faire la différence, je veux te voir faire la différence ! » , lui martèle l'ancien Captain de United dans les couloirs du Juventus Stadium devant les caméras de beIN Sports. Galvanisé par ces propos, le Bianconero hausse sensiblement son niveau de jeu à la reprise et claque le troisième but salvateur, offrant ainsi un succès quasiment inespéré. Signé Patrice le grand frère.

Symboles de l'unité retrouvée chez les Bleus


Si la proximité des deux lascars est ostensible, elle se ressent également dans leur relation technique naturelle sur les terrains. Sur les 13 matchs qu'ils ont débutés ensemble en tant que titulaires toutes compétitions confondues, ils ont échangé en moyenne 10 ballons par rencontre (statistique Opta), soit l'un des circuits préférentiels les plus prolifiques de la Juve. Évra et Pogba se cherchent constamment, combinent et n'hésitent pas à se créer mutuellement des décalages. Et cela, quel que soit le système adopté par Massimiliano Allegri (3-5-2 ou 4-4-2 en diamant). Une relation privilégiée dont devrait également bénéficier l'équipe de France. Justement, chez les Bleus, celui qui compte 64 sélections garde la même attention envers son jeune coéquipier. Le même souci du détail, les mêmes conseils prodigués, la même, voire une plus grande implication à fournir, lorsqu'on revêt le coq brodé. Pogba a ainsi appris à ses dépens que la sélection nationale requiert une opiniâtreté de tous les instants. Quand il livre quarante-cinq premières minutes insipides contre la Biélorussie en match éliminatoire du Mondial 2014 (4-2, 10 septembre 2013), c'est encore une fois son aîné qui vient lui remettre la tête à l'endroit.

Vidéo

« Je lui ai dit : "Mais qu'est-ce que t'es en train de me faire ? Un grand gaillard comme ça, tu te fais bouger", racontait-il un mois après la rencontre. Je lui suis vraiment rentré dedans, je lui ai dit : "Mais tu te crois où ? Les joueurs de la Biélorussie sont en train de te mettre des coups d'épaule, tu tombes, tu réclames des fautes. Mais réveille-toi, tu n'es pas à la Juve ici !" » Bousculé, touché dans son estime, le milieu de terrain renverse la tendance lors du second acte et marque son premier but sous la tunique tricolore. « Il m'a touché. Pat' qui me parle comme ça… Je préfère qu'il me dise des bonnes choses » , reconnaîtra-t-il, presque honteux. D'aucuns s'offusquent sans doute de l'influence d'Évra sur son compatriote et sur le groupe français. Mais Didier Deschamps s'en moque et a compris combien le latéral pouvait apporter son indéniable expérience. Parce qu'un homme qui s'est forgé dans les bas-fonds du football italien, qui a raflé une C1 et 5 Premier League, qui a côtoyé longtemps Scholes, Giggs ou encore Ronaldo, puis qui a été capitaine en sélection et en club a forcément quelque chose à apprendre aux plus jeunes. N'en déplaisent aux donneurs de leçons. « Tu sens tout de suite cette confiance de dire : "Ouais, je ne vais pas te dire que je vais être un grand joueur. Mais t'inquiète pas, je vais le devenir." Il n'est jamais satisfait, il veut toujours plus. Que veux-tu demander de plus à un joueur ? C'est ça la base d'un champion. Je n'ai pas peur de dire que ce sera le futur capitaine de l'équipe de France » , n'hésitait pas à encenser le meilleur punchliner du football français. En attendant, même si sa progression se veut toujours plus ébouriffante, plus fulgurante, Pogba continue son apprentissage : « De temps en temps, j'ai besoin de me faire piquer. C'est une mauvaise chose, ce n'est pas bien. Je devrais avoir ça directement, c'est un truc que je dois changer. » Qu'il se rassure, Tonton Pat' n'est pour le moment jamais très loin. Et veille, encore et toujours, à ce que rien ne vienne contrarier son irrésistible ascension.


Par Romain Duchâteau Propos de Patrice Évra extraits de l'émission Intérieur Sport (octobre 2013), de TF1 et de La Repubblica et ceux de Paul Pogba issus aussi d'Intérieur Sport
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des Champions" de la #SOFOOTLIGUE Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 41 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 35 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport)