Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Gr. A
  3. // France-Suisse (0-0)

Pogba en mission

Qui a osé parler de problème Pogba ? À deux doigts de devenir un chat noir il y a quelques jours encore, Paul Pogba a réglé ses comptes ce soir en quelques coups de pied bien sentis. Le moyen le plus efficace pour rappeler à ceux qui commençaient à en douter qu'il est bel et bien l'un des joueurs les plus influents de cette équipe de France.

Modififié
« Les critiques ? Je n'ai aucune réponse à donner, à personne. » Le message de Paul Pogba est clair. Circulez, y a rien à voir. Les attentes énormes placées en lui ? Son pas de danse/bras d'honneur ? Les claquettes ? Il s'en cogne. « Moi, je joue au foot. Je joue pour l'équipe » , ajoute-t-il dans la foulée. Après ce France-Suisse, Paul Pogba sort d'un match où il s'est montré très à son avantage et il le sait. Et même s'il fait mine de ne pas s'en rendre compte, il sait aussi qu'il était très attendu après la pluie de reproches plus ou moins justifiés dont il a fait l'objet ces derniers jours. Alors ce soir, même sans avoir marqué, Paul Pogba pourra se targuer d'avoir fait lever la France entière de son canapé instantanément.

Stéphane Moulin : « Une telle solidité défensive, c'est positif »


C'était à la 17e minute de ce maussade France-Suisse quand, après avoir récupéré une passe de Griezmann au milieu de terrain, le numéro 10 de la Juve se rua vers le but de Sommer. Laissé étonnamment seul par les défenseurs suisses, Pogba ne se pose pas de questions et dégomme le ballon du pied gauche à 25 mètres. La trajectoire semble parfaite, le gardien suisse est réduit à l'état de statue, et ne doit son salut qu'à sa barre transversale, martyrisée par le coup de patte de Pogba. Ce n'est pas la première fois qu'il se montre dangereux ce dimanche soir, et ça ne sera pas la dernière. Et il aura beau s'en défendre, sa volonté obsessionnelle de marquer en première période, son activité incessante et son souhait d'être là sur tous les ballons - symbolisé par ce saute-mouton avec Embolo - ressemblaient à la performance d'un homme piqué au vif et désireux de fermer quelques bouches.

Le contrat de confiance


Ça a bien entendu été l'une des principales questions posées par les journalistes aux Bleus après la rencontre, et les coéquipiers de Pogba ont tous apporté de l'eau à son moulin. « Pogba ? Il est très serein. Je ne l'ai pas vu touché par les critiques. Il a répondu sur le terrain avec des enchaînements de haute volée, des frappes sur les montants. On connaît ses qualités. Laissez-le tranquille » , avertissait Gignac. Pogba pas touché par les critiques, donc. Même sa non-titularisation face à l'Albanie ne l'aurait pas agacé. De toute manière, il ne s'agissait aucunement d'une punition, mais plutôt d' « un choix tactique » , avait annoncé Deschamps, qui avait fait entrer son prodige en jeu après la pause. Son arrivée avait d'ailleurs fait du bien au milieu de terrain de l'équipe de France.

Ce dimanche soir, Pogba était mis en valeur en étant entouré de Cabaye et de Sissoko, parfaits dans leur rôle de lieutenants faisant le travail de l'ombre pour mieux laisser briller leur collègue. Pogba a donc la confiance absolue de ses coéquipiers. Celle de son sélectionneur aussi, qui a assuré qu'il le soutenait après ce fameux geste du bras qui avait divisé un pays jamais à court de polémique qui tournent en rond. Sobre et efficace, Deschamps s'était fendu samedi d'un « Il m’a donné son explication. J'ai confiance en lui et je crois en sa sincérité » pour mettre tout le monde d'accord. Ne restait plus, en définitive, qu'à récupérer la confiance de ceux qui avaient voulu écorner son image. Pas de grandes déclarations, sa réponse est arrivée du terrain. Un match plein, intense, une performance remarquable et remarquée, comme un bras d'honneur à ceux qui en cherchaient un en vain depuis mercredi dernier.



Par Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 14:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:58 Neymar lance son propre jeu de foot 74 Hier à 14:14 La statue de Falcao 30 Hier à 14:13 Un Ballon d'or créé pour les femmes 44
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:52 Zlatan aide le LA Galaxy à stopper sa mauvaise série 5